Georges Boudaille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Georges Boudaille
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
(à 65 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Georges Boudaille, né le à Arras et mort [1], est un journaliste et critique d'art français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Georges Boudaille a notamment collaboré à la revue Opéra entre 1947 et 1948, aux revues Arts, Les Nouvelles littéraires, à Cimaise, Studio International, Art Press, Connaissance des arts, La Vie des arts. De 1958 à 1972 il a dirigé la section « arts plastiques » de la revue Les Lettres françaises dirigée par Louis Aragon. Il a joué un rôle important auprès de l'architecte Jean Nouvel qu'il a conseillé et orienté, tout comme les jeunes artistes du mouvement Supports/Surfaces.

Il a aussi organisé plusieurs manifestations importantes : le « Premier symposium français de sculpture » (Grenoble, 1967), « Permanence de l'art français » au Festival d'Édimbourg, 1973, la « Rétrospective de la Biennale de Paris 1959-1973 » au Musée Seibu de Tokyo en 1978.

Georges Boudaille a également été président de la section française de l'Association internationale des critiques d'art de 1969 à 1974.

À partir de 1971, il est nommé délégué général à la Biennale de Paris.

Il est aussi l'auteur d'un grand nombre d'ouvrages sur les peintres, l'architecture, la peinture et l'art en général.

Il fut le compagnon de la critique d'art Anne Dagbert, une de ses anciennes étudiantes[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Introduction à Gustav Bolin, présentation de Georges Boudaille par l'éditeur, Musée Galliera, Paris, 1973.
  1. « Boudaille, Georges (1925-1991) », sur le site du catalogue général de le BnF
  2. Jean-Luc Chalumeau, « Ivackovic, ou la voie vers l'absolu »
  3. Site centrepompidou.fr, Francis Salles, notice d'un document lire (consulté le 27 juin 2013).

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]