Gare de Noyelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Noyelles
image illustrative de l’article Gare de Noyelles
Bâtiment voyageurs, quais et voies (SNCF).
Localisation
Pays France
Commune Noyelles-sur-Mer
Adresse Route du Crotoy
80860 Noyelles-sur-Mer
Coordonnées géographiques 50° 11′ 15″ nord, 1° 42′ 17″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF / Conseil départemental de la Somme
Exploitant SNCF / CFBS
Services Intercités et TER
Train touristique CFBS
Caractéristiques
Ligne(s) Longueau à Boulogne-Ville
Noyelles au Crotoy
Noyelles à Saint-Valery
Voies 2 (SNCF) + 3 (CFBS)
Quais 2 (SNCF) + 2 (CFBS)
Transit annuel 65 008 voyageurs (SNCF, 2016)
Altitude 7 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Autocar voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Noyelles

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Noyelles

Géolocalisation sur la carte : Somme

(Voir situation sur carte : Somme)
Noyelles

La gare de Noyelles, également appelée gare de Noyelles-sur-Mer, est une gare ferroviaire française de la ligne de Longueau à Boulogne-Ville et du Chemin de fer de la baie de Somme (CFBS), située sur le territoire de la commune de Noyelles-sur-Mer, dans le département de la Somme, en région Hauts-de-France.

Elle est mise en service en 1847 par la Compagnie du chemin de fer d'Amiens à Boulogne, avant de devenir une gare de la Compagnie des chemins de fer du Nord. Elle est intégrée dans le réseau de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) en 1938. Elle offre la particularité d'être également une gare d'échanges entre le réseau national à écartement standard et le réseau secondaire à écartement métrique, et surtout d'avoir vu ces installations, dont les premières ont été ouvertes en 1887, continuer d’exister, du fait de la création du Chemin de fer de la baie de Somme (CFBS) qui les a sauvegardé pour des circulations historiques et touristiques.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains de grandes lignes (Intercités) et des trains régionaux du réseau TER Hauts-de-France. Elle est également desservie par les trains touristiques du CFBS.

Situation ferroviaire[modifier | modifier le code]

Passage d'un train de fret d'Euro Cargo Rail.

Établie à 7 mètres d'altitude, la gare de Noyelles est située au point kilométrique (PK) 189,006 de la ligne de Longueau à Boulogne-Ville, entre les gares ouvertes d'Abbeville et de Rue[1] (s'intercalent, côté Abbeville, la gare fermée de Port-le-Grand, et, côté Boulogne, celle fermée de Ponthoile-Romaine).

C'est également une gare d'échange de rebroussement des deux lignes du chemin de fer touristique du CFBS, qui dispose de deux quais.

Sur le quai en direction de Boulogne-Ville, l'électrosémaphore Lartigue Nord, dont le mécanisme assurait la sécurité des circulations jusqu'en , a été préservé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Voies, quais et locomotive à vapeur.
Gare et passage d'une locomotive 230 Nord, au début des années 1900.

La « station de Noyelles » est mise en service le [2], par la Compagnie du chemin de fer d'Amiens à Boulogne, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section d'Abbeville à Neufchâtel, en prolongement de la première section d'Amiens à Abbeville, de sa ligne d'Amiens à Boulogne, qu'elle ouvre dans sa totalité le [3].

En 1851, elle devient une gare de la Compagnie des chemins de fer du Nord, lorsque celle-ci accepte une fusion-absorption avec la compagnie primitive qui ne peut résister à la concurrence de sa grande rivale[4].

Noyelles devient une gare de bifurcation le lors de l'ouverture, par la Compagnie du Nord, de la ligne de Noyelles à Saint-Valery[3], embranchement à voie normale créé pour la desserte du port de Saint-Valery-sur-Somme, grâce à son prolongement jusque sur le quai.

Plus tard, le département de la Somme décide la création d'un réseau de chemin de fer, complémentaire au réseau d'intérêt général de la Compagnie du Nord. La loi du déclare l'utilité publique du réseau d'intérêt local de la Somme.

Voies, quais et train, dans la gare du chemin de fer économique.
Les installations de la gare du chemin de fer économique, vers 1900.

Le département en confie l'exploitation à la Société générale des chemins de fer économiques. Dans ce cadre ouvrent, en 1887, les lignes à voie métrique de Noyelles à Saint-Valery (s'insérant, grâce à un double écartement, entre les rails de la ligne de la Compagnie du Nord) et de Noyelles au Crotoy.

En 1892, le réseau au départ de Noyelles est complété avec l'ouverture de l'embranchement vers Forest-l'Abbaye et l'équipement, avec quatre rails, de la voie sur le quai du port de Saint-Valery, afin de pouvoir y faire circuler les trains des deux exploitations. Le bâtiment voyageurs de Noyelles est commun aux deux compagnies.

Compte tenu des évolutions du milieu rural, de la croissance de la motorisation individuelle et du transport de marchandises par camions, l'exploitation du réseau secondaire devint plus difficile durant l'entre-deux-guerres, et sa suppression progressive commença dès 1945. Le service voyageurs cessa sur l'embranchement de Forest-l'Abbaye en 1951, et son exploitation betteravière en 1965.

Les lignes desservant les communes balnéaires résistèrent plus longtemps, mais leur exploitation cessa le pour la ligne de Noyelles au Crotoy et le pour la ligne de Saint-Valery à Cayeux. La SNCF reprend l'exploitation marchandises de la ligne de Noyelles au port de Saint-Valery du à sa fermeture définitive, le .

Après déclassement du réseau d'intérêt général et rachat par le département de la Somme, les lignes du réseau des Bains de Mer sont désormais exploitées par l'association du Chemin de fer de la baie de Somme (CFBS) qui les ont transformé en chemin de fer touristique. Les premières circulations de ce type ont eu lieu en 1971 (ligne du Crotoy) et 1973 (ligne de Cayeux).

Selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de cette gare (hors CFBS) s'élève à 69 047 voyageurs en 2014, 66 121 en 2015 et 65 008 en 2016[5].

Service des voyageurs[modifier | modifier le code]

voies, quais et train TER.
TER en gare.

Accueil[modifier | modifier le code]

Gare SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[6].

Desserte[modifier | modifier le code]

Noyelles est desservie par des trains Intercités reliant les gares de Paris-Nord et de Boulogne-Ville via Amiens, et TER Hauts-de-France qui effectuent des missions entre les gares d'Amiens et d'Étaples - Le Touquet, de Boulogne-Ville ou surtout de Calais-Ville[6].

Intermodalité[modifier | modifier le code]

Un parking pour les véhicules y est aménagé[6].

Par ailleurs, des autocars TER Hauts-de-France circulent en complément de la desserte ferroviaire (lorsque les Intercités ne desservent pas la gare), en reliant Rue à Abbeville.

Gare d'échange[modifier | modifier le code]

voies imbriquées de l'avant gare de Noyelles
Avant-gare de Noyelles, avec ses voies à double écartement.

La gare dispose de voies permettant les manœuvres de rebroussement des deux lignes du chemin de fer touristique du CFBS, Noyelles - Le Crotoy et Noyelles - Saint-Valery-sur-Somme et Cayeux-sur-Mer.

L'avant-gare de Noyelles comprend des voies à double écartement et des voies métriques. Sur la photo ci-contre on peut voir les voies marchandises des installations de transbordement entre le « grand réseau » et le réseau secondaire, à droite, qui se réunissent en deux voies de service et une voie de tiroir occupée par la locomotive 031 Buffaud Robatel no 3714, la voie à double écartement avec la rame provenant de Saint-Valery tractée par la 130 Cail no 2 et la voie vers Le Crotoy.

Les installations marchandises d'échange entre les deux réseaux subsistent, y compris les voies de transbordement dénivelées entre la voie métrique du CFBS et la voie normale de la SNCF, qui ne sont plus trop utilisées, si ce n'est à l'occasion des fêtes de la vapeur organisées tous les trois ans par le CFBS. À cette occasion, la gare accueille de nombreuses locomotives à vapeur et matériels historiques, qu'ils soient à voie métrique ou à voie normale.

Train touristique CFBS[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Chemin de fer de la baie de Somme.

Au départ de la gare de Noyelles, le Chemin de fer de la baie de Somme propose des circulations, régulières pendant la saison ou ponctuelles toute l'année : de Noyelles à Cayeux-sur-Mer, via Saint-Valery-sur-Somme, et de Noyelles au Crotoy[7].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français : (311) Longueau - Boulogne, vol. 1 - lignes 001 à 600, Paris, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), p. 117.
  2. Françoise et Maguy Palau, « 3.11 Noyelles-Saint Valéry : 5 juin 1858 », dans Le rail en France : le second empire (1858-1863), Palau, 2001 (ISBN 9-782950-942128).
  3. a et b Adolphe Joanne, Atlas historique et statistique des chemins de fer français, L. Hachette, 1859, p. 22 ; lire (consulté le ).
  4. François Caron, « Le Nord », dans Les grandes compagnies de chemin de fer en France : 1823-1937, Librairie Droz, 2005 (ISBN 9782600009423) pp. 71-72 ; lire (consulté le ).
  5. « SNCF Open Data : Fréquentation en gares », sur data.sncf.com (consulté le 9 janvier 2018).
  6. a, b et c Site SNCF Ter Picardie, Informations pratiques sur les gares et arrêts : Gare de Noyelles lire (consulté le 1er septembre 2012).
  7. Site cfbs, Accueil lire (consulté le 1er septembre 2012).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Boulogne-Ville Rue Intercités Abbeville Paris-Nord
Calais-Ville
ou Boulogne-Ville
ou Étaples - Le Touquet
Rue TER Hauts-de-France Abbeville Amiens
Le Crotoy
ou Terminus
Le Crotoy
ou Terminus
CFBS Saint-Valery-Port Saint-Valery-Port