Francesco Mimbelli (D 561)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un bateau ou un navire image illustrant le domaine militaire
Cet article est une ébauche concernant un bateau ou un navire et le domaine militaire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.


Francesco Mimbelli
Image illustrative de l'article Francesco Mimbelli (D 561)
Le Francesco Mimbelli (D561)

Autres noms Ardimentoso
Type destroyer
Histoire
Commanditaire Naval Ensign of Italy.svg Marina Militare
Chantier naval Riva Trigoso Province de Gênes
Quille posée 1989
Lancement
Armé
Équipage
Équipage 32 officiers, 345 marins
Caractéristiques techniques
Longueur 147,7 m
Maître-bau 16 m
Déplacement 5 400 tonnes
Propulsion CODOG :
Puissance 55 000 ch (Gaz)
12 600 ch (Diesel)
Vitesse 21-32 nœuds
Caractéristiques militaires
Armement Artillerie :

Missile :

Torpille :

  • 6 tubes lance-torpilles de 324 mm
Électronique radars et sonars,
Rayon d'action 7 000 miles à 18 nœuds

Le Francesco Mimbelli (D 561) est un destroyer (ou contre-torpilleur) lance-missiles de la marine militaire italienne. Il s'agit du deuxième et dernier bâtiment de la classe Luigi Durand de la Penne.

Description[modifier | modifier le code]

Le destroyer porte le nom de l'amiral Francesco Maria Mimbelli (it) (1908-1978), médaille d'or de la valeur militaire pendant la Seconde Guerre mondiale. Le navire est issu des chantiers navals de Riva Trigoso, mis à l'eau en 1991 et remis à la marine militaire en . Son équipage est de 400 personnes (dont une quarantaine de femmes). Sa longueur est de 147,7 m et sa largeur de 16 m. Il a une autonomie de 7 000 milles à dix-huit nœuds (avec moteur diesel).

Il a croisé au large de la Libye pendant les opérations d'évacuation au moment de la révolte libyenne de 2011.

Lien interne[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]