François Rozet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rozet.
François Rozet
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 95 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

François Rozet est un acteur né à Villars-les-Dombes (France) le 25 mars 1899 et mort le 8 avril 1994 à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études au Conservatoire de Paris, François Rozet travaille avec succès au théâtre en France (il joue Le Cid à L'Odéon). Il connaît une importante carrière au cinéma français et il joue dans le premier film parlant français Les Trois masques.

Durant la Seconde Guerre mondiale, il reçoit une offre de Joseph-Alexandre DeSève pour venir jouer au théâtre à Montréal. Acteur reconnu, il émigre au Québec en 1940 et se produira sur toutes les scènes montréalaises (Théâtre du Nouveau Monde, NCT, Théâtre du Rideau Vert, etc.) surtout dans les œuvres classiques aux côtés de Jean Gascon dans "Mon père avait raison" de Sacha Guitry, avec Jean-Louis Roux dans "La Mouette" de Tchekhov, avec Yvette Brind'Amour et Janine Sutto dans "La Reine morte" de Henry de Montherlant.

À la télévision, il a joué notamment dans "La Côte de sable", "Les Forges de Saint-Maurice" et "D’Iberville", et au cinéma dans "Les Misérables" et "Le Père Chopin". Il a fait pendant longtemps des lectures à la radio, et il a enseigné la diction et l'interprétation à bon nombre de comédiens québécois Denise Pelletier, Gilles Pelletier, Hélène Loiselle, Yvon Deschamps, Gilles Latulippe, etc., et d'annonceurs.

Il a été décoré de l'Ordre du Canada en 1971.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]