François Médéline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
François Médéline
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Pseudonyme
François MédélineVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

François Médéline, né le à Tassin-la-Demi-Lune[1], est un romancier et scénariste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Médéline est le pseudonyme[1] d'un écrivain qui, après une enfance dans la banlieue lyonnaise, passe son adolescence à Romans-sur-Isère. En 1995, il entre à l'institut d'études politiques de Lyon[1]. Durant son doctorat de science politique, il est chargé, au sein de l'institut lyonnais, d’études et de recherches, de 2001 à 2007. Il a été collaborateur politique de 2007 à 2017, occupant, auprès de plusieurs élus de gauche et du centre, des fonctions de plume, conseiller politique, directeur de la communication et directeur de cabinet[2].

Son premier roman, La Politique du tumulte, librement inspiré de l'Affaire Christian Ranucci et de l'Affaire Baudis-Alègre, paraît en 2012 à La Manufacture de livres, après avoir été réfusé par les éditions Rivages et Le Cherche midi[3]. Son deuxième roman, Les Rêves de guerre, qui a pour sujet principal le camp de concentration de Mauthausen, paraît en 2014 à La Manufacture de livres. Il remporte, dans la catégorie « polar », le prix Libr'à nous, attribué, depuis 2014, par un jury composé de 160 libraires suisses, français ou belges[4]. Son troisième roman Tuer Jupiter, qui met en scène l'assassinat fictif du président de la République française Emmanuel Macron, paraît en 2018[5],[6],[1].

François Médéline a par ailleurs écrit l'adaptation cinématographique du roman Pike de Benjamin Whitmer, paru aux Éditions Gallmeister en 2015[1].

Parmi les auteurs dont François Médéline revendique l'influence, James Ellroy est le plus fréquemment cité par l'auteur dans ses interviews[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Les quatre premiers livres de François Médéline ont été édités par La Manufacture de livres :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Baudouin Eschapasse, « L'homme qui a « tué » Emmanuel Macron », Le Point, (consulté le ).
  2. « François Médéline », sur www.lamanufacturedelivres.com, La Manufacture de livres, (consulté le ).
  3. Macha Séry, « Dans le marigot politico-crapuleux », Le Monde,‎ , p. 9.
  4. Clarisse Normand, « « Libr’à nous » décerne ses prix », sur Livres Hebdo, (consulté le ).
  5. Hubert Artus, Olivier De Bruyn, Adeline Fleury, Olivier Frégaville-Gratian et Mathilde Nivollet, « «Tuer Jupiter», «Nos batailles», Angèle... nos conseils culture du week-end », Le Parisien, (consulté le ).
  6. Laurent Goumarre, « Fiction politique : des sentiments au meurtre. Et retour sur 50 ans de cinéma français », France Inter, (consulté le ).
  7. François Médéline, La Politique du tumulte, La Manufacture de livres, 2012 ( (ISBN 978-2-35887-263-8))
  8. François Médéline, Les Rêves de guerre, La Manufacture de livres, 2014 ( (ISBN 978-2-35887-070-2))
  9. François Médéline, Tuer Jupiter, La Manufacture de livres, 2018 ( (ISBN 978-2-35887-262-1))
  10. Yan, « Tuer Jupiter, de François Médéline », sur encoredunoir.com, ENCORE DU NOIR !, (consulté le ).
  11. http://www.lacauselitteraire.fr/tuer-jupiter-francois-medeline-seconde-critique