François Falletti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

François Falletti, né à Annecy le 8 décembre 1949, est un magistrat français, procureur général près la cour d'appel de Paris entre le et le . Il est connu pour avoir fait une carrière jusqu'au sommet de la hiérarchie judiciaire tout en étant atteint de cécité[1].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Carrière de magistrat[modifier | modifier le code]

François Falletti n'aura été « magistrat de base » que durant les deux premières années de sa carrière, toutes ses fonctions l'ayant amené à travailler par la suite au ministère de la justice, en cabinets ministériels, dans les institutions internationales ou à la tête de « grands parquets » :

François Falletti est convoqué le 27 janvier 2014 au ministère de la Justice pour se voir proposer le poste de premier avocat général à la Cour de cassation, promotion qu'il refuse[4]. À la suite de cet entretien, il envoie une lettre à Christiane Taubira s'étonnant des motifs évoqués dans l'entretien et déclarant, si les pressions se poursuivaient, vouloir « saisir le Conseil supérieur de la magistrature afin de solliciter sa protection »[5]. Les syndicats de la magistrature dénoncent cette tentative d'éviction. L'Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire) évoque « des pratiques d'un autre temps »[6].

Par le décret du 10 novembre 2014 portant admission à la retraite et maintien en fonctions il est admis, par limite d'âge, à faire valoir ses droits à la retraite à compter du 9 décembre 2014 et maintenu en fonctions jusqu'au 30 juin 2015[7].

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

Depuis le 16 octobre 2015 il est avocat au barreau de Lyon, au sein du cabinet Carbonnier, Lamaze, Rasle & associés[8],[9].

Au début de l'année 2017, il coordonne, avec l'ancienne magistrate Cécile Petit, le pôle « Justice / institutions judiciaires » de l’équipe de campagne de François Fillon[10].

Activité internationale[modifier | modifier le code]

  • Secrétaire général de l'Association internationale des procureurs et poursuivants[11].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]