François Bonhomme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ne doit pas être confondu avec Ignace-François Bonhommé.

François Bonhomme
Illustration.
Fonctions
Sénateur
En fonction depuis le
(5 ans, 1 mois et 20 jours)
Élection 28 septembre 2014
Circonscription Tarn-et-Garonne
Groupe politique UMP puis LR (apparenté)
Maire de Caussade

(8 ans et 3 mois)
Élection 16 mars 2008
Réélection 23 mars 2014
Prédécesseur Yvon Collin
Successeur Gérard Hébrard
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Nationalité Française
Parti politique DVD
Père Jean Bonhomme
Diplômé de IEP de Toulouse
Profession Fonctionnaire

François Bonhomme, né le , est un homme politique français. Il est maire de Caussade de 2008 à 2016 et est sénateur de Tarn-et-Garonne depuis 2014.

Biographie[modifier | modifier le code]

François Bonhomme est le fils de Jean Bonhomme, ancien maire de Caussade, député de Tarn-et-Garonne et conseiller général du canton de Caussade.

Il est diplômé de l'Institut d'études politiques de Toulouse (promo 1990)[1].

De  1998 à 2011, François Bonhomme est conseiller général du canton de Caussade. Élu en 1998[réf. souhaitée] face au conseiller général sortant, le sénateur PRG Yvon Collin, réélu en 2004[2], il est battu en 2011 par Jacques Tabarly, maire PRG de Septfonds[3].

Il est élu maire de Caussade en 2008[4], réélu en 2014[5]. Il est aussi le président de la Communauté de communes du Quercy caussadais[Quand ?].

Lors des élections sénatoriales de 2014, il devient sénateur de Tarn-et-Garonne. Il est élu au second tour face au sénateur sortant et président du Conseil général Jean-Michel Baylet[6]. L'autre sénateur sortant, Yvon Collin, est élu dès le premier tour.

En juin 2016, il démissionne de son mandat de maire de Caussade et démissionne aussi de celui de président de la communauté de communes du Quercy Caussadais en novembre 2017 afin de respecter la loi de non-cumul des mandats.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]