Aller au contenu

Frédéric Mendy (football, 1981)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédéric Mendy
Image illustrative de l’article Frédéric Mendy (football, 1981)
Biographie
Nationalité Sénégalais
Naissance (42 ans)
Dakar, Sénégal
Taille 1,66 m (5 5)
Poste Milieu gauche / Ailier gauche
Parcours junior
Années Club
ASC Yeggo
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1998-2006 AS Saint-Étienne B 073 (13)
2001-2006 AS Saint-Étienne 158 (13)
2006-2009 SC Bastia 117 0(9)
2009-2010 AO Kavala 022 0(0)
2010-2011 Stade lavallois 030 0(0)
2011-2012 OFI Crète
2012-2013 JA Drancy 046 0(3)
2016 JS Lure
2001-2016 Total 371 (25)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2003- Sénégal 037 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales senior, incluant le parcours amateur et en équipe réserve.
2 Matchs officiels.

Frédéric Mendy (né le à Dakar, Sénégal) est un joueur de football franco-sénégalais. Son poste de prédilection est attaquant ou milieu de terrain offensif gauche. Il mesure 1,66 m pour 62 kg. Son point fort est son accélération. Il possède également une très bonne technique balle au pied.

Débuts et montée en Ligue 1 avec les Verts (2001-2006)

[modifier | modifier le code]

Formé à l'AS Saint-Étienne, Mendy devient un titulaire important sous le maillot vert alors que le club vient d'être relégué en deuxième division.

L'évènement marquant de son passage à l'ASSE est sans aucun doute la rencontre face à la Berrichonne de Châteauroux du 22 mai 2004, à l'occasion de la dernière journée de Ligue 2.

Les Verts sont au coup d'envoi assurés de retrouver la première division mais doivent s'imposer pour être champions à coup sûr. Alors que le score est de 1-1, Mendy réalise un petit ballon piqué par-dessus la défense adverse, son coéquipier Damien Bridonneau reprend alors la balle d'un ciseau acrobatique et inscrit le deuxième but de Saint-Étienne. Le score reste à 2-1 et les Verts sont sacrés champions, ils retrouvent ainsi la première division après 3 saisons à l'échelon inférieur[1].

Frédéric Mendy goute ensuite brièvement à la coupe d'Europe avec l'ASSE, en disputant 4 rencontres de Coupe Intertoto lors de la saison 2005-2006[2].

Les années bastiaises (2006-2009)

[modifier | modifier le code]

En 2006, à la fin de son contrat, il rejoint gratuitement le Sporting Club Bastia, alors en Ligue 2[2]. Le club a la particularité d'avoir vu évoluer sous ses couleurs l'homonyme de Frédéric Mendy deux années auparavant.

Sous le maillot bastiais il retrouve son ancien coéquipier stéphanois Damien Bridonneau, qui quitte le club corse en 2008[3].

En juin 2009, en fin de contrat après trois saisons comme titulaire, il quitte la Corse[2].

Passages en Grèce et fin de carrière professionnelle (2009-2013)

[modifier | modifier le code]

En juillet 2009, il signe pour le promu grec AO Kavala. L'expérience tourne mal, le club étant sujet à des problèmes financiers qui entrainent de fréquents retards de paiement pour les salaires des joueurs[4].

Le 31 mai 2010, le site officiel du Stade lavallois annonce son recrutement pour deux saisons[5].

Lors de la trêve hivernale 2011-2012 il rejoint la Jeanne d'Arc de Drancy club de CFA.

Une dernière pige en amateur (2016-2018)

[modifier | modifier le code]

En août 2016, il sort de sa retraite pour rejoindre Lure, alors en ligue régionale. C'est Fabien Boudarène, ami de Mendy depuis leur période stéphanoise, qui l'a convaincu de rechausser les crampons[6].

Il se satisfait pleinement de sa situation à Lure, où il est régulièrement décisif, et se montre hésitant à l'idée d'une éventuelle reconversion en tant qu'entraineur[7].

En sélection

[modifier | modifier le code]

Frédéric Mendy compte 37 sélections avec le Sénégal, pour un but inscrit[8].

Sa première phase finale en équipe nationale est la Coupe d'Afrique des Nations 2004, lors de laquelle le Sénégal est éliminé en quarts-de-finale par la Tunisie (1-0).

Il prend ensuite part à la CAN 2006 où son pays échoue en demi-finale face à l'Égypte, pays hôte et futur vainqueur, puis à la CAN 2008 où le Sénégal ne sort pas de sa poule[9].

Son unique but en équipe du Sénégal est inscrit le 16 janvier 2008 à l'occasion d'un match amical face au Bénin (victoire 2-1)[9].

Statistiques

[modifier | modifier le code]
Statistiques détaillées de Frédéric Mendy[10],[11],[9]
Saison Club Division Championnat Coupes

nationales

Coupe

Intertoto

Total
M B M B M B M B
2001-2002 AS Saint-Étienne Drapeau de la France Ligue 2 33 4 3 0 36 4
2002-2003 AS Saint-Étienne Drapeau de la France Ligue 2 19 0 4 1 23 1
2003-2004 AS Saint-Étienne Drapeau de la France Ligue 2 33 4 6 1 39 5
2004-2005 AS Saint-Étienne Drapeau de la France Ligue 1 25 2 3 0 28 2
2005-2006 AS Saint-Étienne Drapeau de la France Ligue 1 16 1 4 0 20 1
Sous-total 146 13
2006-2007 SC Bastia Drapeau de la France Ligue 2 38 5 3 0 41 5
2007-2008 SC Bastia Drapeau de la France Ligue 2 23 2 4 0 27 2
2008-2009 SC Bastia Drapeau de la France Ligue 2 28 2 4 0 32 2
2009-2010 AO Kavala Drapeau de la Grèce Superleague 19 0 3 0 22 0
2011-2012 Stade lavallois Drapeau de la France Ligue 2 27 0 3 0 30 0
Sous-total 152 9
2012 OFI Crète Drapeau de la Grèce Superleague ? ? ? ?
2012 JA Drancy Drapeau de la France CFA 16 2 1 0 17 2
2012-2013 JA Drancy Drapeau de la France CFA 28 1 1 0 29 1
2014-2015 Cruas Drapeau de la France DH ? ? ? ?
2016-2018 Lure Drapeau de la France LR ? ? ? ?
Sous-total 46 3
Total 344 25

NB :

  • Le nombre matches avec l'AS Saint-Étienne peut varier selon que la source comptabilise ou non les rencontres amicales.
  • Les informations manquent pour le passage à l'OFI Crète, ainsi que pour le parcours en amateur.
  • À ces statistiques peuvent s'ajouter 73 matches et 13 buts avec la réserve de l'ASSE entre 1998 et 2006[9].

AS Saint-Étienne :

  • Champion de CFA 2 en 2000 avec l'équipe réserve

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. « 22 mai 2004 : ASSE 2-1 Châteauroux », sur poteaux-carres.com (consulté le )
  2. a b et c « Frédéric Mendy Attaquant de l'ASSE - ASSE Stats tous sur l'AS Saint-Étienne », sur asse-stats.com (consulté le )
  3. « Damien Bridonneau bientôt Vannetais », sur vannes.maville.com (consulté le )
  4. « Frédéric Mendy : « Il ne faut pas aller en Grèce » », sur SOFOOT.com (consulté le )
  5. « Laval : Arrivée de F.Mendy », sur Mercato365.com,
  6. « Football (LR3): Frédéric Mendy du professionnalisme à Saint-Étienne au monde amateur à Lure », sur estrepublicain.fr (consulté le )
  7. Le Quotidien, « Perdu de vue : La nouvelle vie de Frédéric Mendy », sur lequotidien.sn, (consulté le )
  8. « Frederic Mendy - Coupe d'Afrique des Nations 2004 - Senegal », sur Sporting Heroes (consulté le )
  9. a b c et d « MENDY Frédéric | ASSE foot », sur anciensverts.com (consulté le )
  10. « Frédéric Mendy », sur footballdatabase.eu (consulté le )
  11. « Frédéric Mendy Attaquant de l'ASSE - ASSE Stats tous sur l'AS Saint-Étienne », sur asse-stats.com (consulté le )

Liens externes

[modifier | modifier le code]