Fondation royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Fondation royale
Fondation royale
La Terre royale (Pays saxon, en vert) sur une carte de la Principauté de Transylvanie
Administration
Pays Drapeau du Royaume de Hongrie Royaume de Hongrie
Siège Nagyszeben/Hermannstadt (actuelle Sibiu)
Entités précédentes Entités suivantes

La Fondation royale, Terre royale (roumain : Pământul Crăiesc : hongrois : Királyföld ; latin : Fundus Regius ; allemand : Königsboden ; ) ou parfois Pays saxon, Saxonie (hongrois : Szászföld, roumain : țara sașilor ) est un ancien territoire du royaume de Hongrie et de la Principauté de Transylvanie.

Nom et attributs[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Créée au XIIIe siècle par le roi André II de Hongrie, la Fondation royale est attribuée aux Saxons de Transylvanie. Le pouvoir de ces colons allemands est renforcé par Mathias Corvin qui crée en 1486 l'Université saxonne de Transylvanie, association des différents sièges saxons, bénéficiant d'une autonomie politique accrue. La Fondation royale disparaît en 1784 lors de l'établissement des nouveaux Bezirke par l'empereur Joseph II d'Autriche[1]. Après le Compromis austro-hongrois de 1867 qui supprime la Principauté de Transylvanie, des comitats sont créés dans le cadre de la couronne hongroise, dont quelques-uns (notamment Bistritz-Nösnerland, Hermannstadt et Kronstadt) sont d'anciens sièges saxons.


Population[modifier | modifier le code]

Organisation administrative[modifier | modifier le code]

Nom du siège (szék) Nom du chef-lieu
en hongrois en hongrois en saxon transylvain (en)
Kőhalomszék Kőhalom Räppes
Nagysinkszék Nagysink Schoink
Segesvárszék Segesvár Schäsbrich
Szászsebesszék Szászsebes Melnbach
Szászvárosszék Szászváros Bros
Szebenszék Nagyszeben Hermannstadt, siège principal (főszék)
Szerdahelyszék Szerdahely Ruzmargt
Újegyházszék Újegyház (en) Leuskyrch
Fondés plus tardivement :
Medgyesszék Medgyes Medwesch
Selykszék Nagyselyk Marktschielken

Culture[modifier | modifier le code]

Une caractéristique de l'architecture est l'église fortifiée.

Le dialecte propre (saxon transylvain) se rattache au groupe francique mosellan.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lucas Joseph Marienburg: Zeitschrift für Siebenbürgische Landeskunde, Band 19, Neudruck 1986 aus 1813, Böhlau 1996, Ignaz de Luca, article: Das Großfürstenthum Siebenbürgen in: Geographisches Handbuch von dem Oestreichischen Staate Vand 4 Ungarn, Illyrien und Siebenbürgen, J. V. Degen, Vienne 1791, pp. 491–549, et la carte „Bezirke Siebenburgens” dans A. Petermanns Geographische Mittheilungen, Justus Perthes, Gotha 1857.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]