Florent Sinama-Pongolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Florent Sinama-Pongolle
Image illustrative de l’article Florent Sinama-Pongolle
Sinama-Pongolle en août 2011 avec l'AS Saint-Étienne.
Biographie
Nom Florent Stéphane Sinama Pongolle
Nationalité Français
Naissance (37 ans)
Saint-Pierre (La Réunion)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Attaquant
Parcours junior
Années Club
0000-1996 JS saint-pierroise
1996-2001 Le Havre AC
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2001-2003 Le Havre AC 046 0(9)
2003-2007 Liverpool FC065 0(9)
2005-2006 Blackburn Rovers 010 0(1)
2006-2008 Recreativo Huelva 072 (22)
2008-2009 Atlético de Madrid 058 0(7)
2009-2012 Sporting Portugal 008 0(1)
2010-2011 Real Saragosse 024 0(4)
2011-2012 AS Saint-Étienne 025 0(4)
2012-2014 FK Rostov 022 0(2)
2014-2015 Chicago Fire 007 0(1)
2015 FC Lausanne-Sport 000 0(0)
2015-2016 Dundee United 004 0(0)
2016-2018 Chainat Hornbill 062 (33)
2019 JS Saint-Pierroise 011 0(3)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
France -16 ans
2001 France -17 ans 006 0(9)
2005-2006 France espoirs 037 (11)
2008 France A' 001 0(1)
2008 France 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 11 septembre 2018

Florent Sinama-Pongolle, né le à Saint-Pierre (Réunion), est un footballeur international français évoluant au poste d'attaquant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Originaire de La Réunion, il fait ses premiers pas de footballeur à la Jeunesse sportive saint-pierroise. À son arrivée en métropole, il fait ses classes en tant que jeune au Havre et s'impose progressivement comme un futur espoir. Très vite, il forme avec Anthony Le Tallec une paire de jeunes attaquants efficaces et prometteurs qui attire l'œil des recruteurs étrangers. Il est l'auteur d'une impressionnante prestation dans le Championnat d'Europe des moins de 16 ans en mai 2001 et d'un titre lors de la Coupe du monde des moins de 17 ans en octobre 2001 où il inscrit neuf buts dont un en finale, et se voit désigné meilleur joueur de la compétition. Liverpool fait une offre pour la paire Le Tallec/Sinama-Pongolle assortie d'un prêt deux ans à leur club formateur, offre qui est acceptée par Le Havre.

Il débute dans les rangs professionnels à 17 ans en ligue 2 et participe en inscrivant 2 buts en 10 matchs à la montée dans l'élite du club doyen. La saison suivante, en ligue 1, le joueur démontre tout son potentiel en devenant un cadre et participant presque à l'intégralité des rencontres (31 matchs) et inscrivant 5 buts. Toutefois, il ne peut sauver le club qui se voit reléguer à l'ultime journée de championnat.

Débuts difficiles Outre-Manche[modifier | modifier le code]

Florent Sinama-Pongolle quitte Le Havre et signe à Liverpool en 2003 en même temps qu'Anthony Le Tallec. Gérard Houllier est alors manager du club britannique. Il apparait par intermittences en équipe première.

Mais en 2005, Gérard Houllier quitte le club et est remplacé par Rafael Benítez. Le nouvel entraîneur préfère aligner Fernando Morientes ou Peter Crouch plutôt que le jeune Français, et le temps de jeu de ce dernier s'en ressent. Il s'engage alors le avec l'équipe anglaise des Blackburn Rovers pour un prêt de six mois.

La confirmation en Espagne[modifier | modifier le code]

Semblant stagner en Angleterre où il peine à dépasser la dizaine de matchs disputés, Sinama-Pongolle tente de se relancer dans un nouveau pays : en juin 2006, il signe au Recreativo de Huelva, le club doyen du football espagnol[1]. Il y marque douze buts en vingt titularisations. À la suite de ces bonnes performances, le club espagnol lève l’option d’achat de quatre millions d’euros proposée par Liverpool FC pour s’attacher définitivement ses services, et ce pour une durée de quatre ans[2].

Le , il est sélectionné dans la liste élargie de l'équipe de France (Équipes A et A') par Raymond Domenech pour remplacer Louis Saha, encore convalescent[3]. Le , il participe à un match de l'équipe de France A' face au Mali (3-2) ; au cours de ce match, il inscrit un but, provoque un penalty et fait une passe décisive.

Très convoité durant le mercato estival, il s'engage avec l'Atlético de Madrid le pour un montant de huit millions d'euros[4].

Il trouve le chemin des filets dès son premier match avec les Colchoneros. Mais, concurrencé par Diego Forlán et Sergio Agüero, l'attaquant français, quitte l'Atlético de Madrid en janvier 2010 pour le Sporting Clube de Portugal pour 6,5 millions d'euros. Après 6 matchs et 1 but dans le championnat portugais, le club annonce qu'il ne jouera sans doute plus jusqu'à la fin de la saison après le grave accident de sa fille, tombée dans le coma, en France.

En août 2010, moins en vue à l'Atletico, il est prêté au club espagnol du Real Saragosse où il fait une saison moyenne.

Prêt à l'AS Saint-Étienne[modifier | modifier le code]

Le , Florent Sinama-Pongolle est prêté un an avec option d'achat à l'AS Saint-Étienne[5]. Il dispute son premier match avec les Verts lors de la première journée de Ligue 1, le 7 août 2011 face aux Girondins de Bordeaux au stade Jacques Chaban Delmas. Il inscrit son premier but sous le maillot vert contre l'OGC Nice sur penalty lors de la 14e journée, avant de marquer un second but contre l'AC Ajaccio lors de la journée suivante.

Le , Christophe Galtier et Roland Romeyer annoncent qu'il ne sera pas conservé dans l'équipe l'année suivante[6].

Retour au Sporting Portugal[modifier | modifier le code]

Après la saison 2011-2012 à Saint-Étienne, il est de retour de prêt au Sporting Portugal. Le , le Sporting annonce officiellement avoir trouvé un accord avec Florent Sinama-Pongolle pour la résiliation de son contrat[7].

Arrivée au FK Rostov[modifier | modifier le code]

Le , il s'engage pour une durée de deux ans avec le FK Rostov, club de première division russe[8]. Il subit une rupture d'un ligament croisé en mars 2013[9].

Chicago Fire[modifier | modifier le code]

Le 6 septembre 2014, il signe avec la Major League Soccer et le Chicago Fire. Il dispute sa première rencontre lors du match nul 3-3 de Chicago face à DC United le 21 septembre 2014.

Lausanne Sport[modifier | modifier le code]

Le 28 janvier 2015, Sinama-Pongolle rejoint la Suisse et sa deuxième division au sein du FC Lausanne-Sport. Mais quelques jours après son arrivée, il est victime d'une rupture des ligaments croisés du genou droit lors d'un entraînement[10]. Finalement, il ne jouera aucune minute pour le club suisse.

Dundee United[modifier | modifier le code]

Le 27 novembre 2015, il signe en faveur du club écossais du Dundee United FC[11]. Dans une équipe à la peine en championnat, il joue peu (4 matchs seulement) et ne peut empêcher la relégation de son club.

Chainat Hornbill[modifier | modifier le code]

Sans contrat, il accepte une offre thaïlandaise (Chainat Hornbill Football Club) et s'impose très vite comme l'un des meilleurs buteurs du championnat[12]. Malgré ses 13 buts en 10 matchs lors de sa première saison, il ne peut empêcher le club de descendre en deuxième division. Il parvient à faire la remontée immédiate avec son club en 2017 et à rafler le titre de champion[13]. Son aventure dans le club se termine le 1er décembre 2018 avec la fin de son contrat.

Retour à la Réunion dans son club formateur[modifier | modifier le code]

Fin janvier 2019, Florent décide de rentrer à la Réunion et s'est engagé avec un de ces clubs formateurs, la JS Saint-Pierroise quadruple champion de la Réunion en titre[14]. Il fait sa première apparition en Régionale 1 le face au Saint-Denis FC, il aurait même pu inscrire son premier but sur pénalty, mais il l'a manqué[15]. Florent inscrit son premier but lors de la 5e journée face à la Jeanne d'Arc. Malheureusement, l'expérience tourne court, il ne réussi pas à s'adapter au championnat réunionnais.

Consultant[modifier | modifier le code]

En 2019, il devient consultant pour Canal+. Il intervient dans la nouvelle émission consacrée à la Premier League, King of the day, programmée le dimanche à 23 h 15 et présentée par Laurie Delhostal et Nicolas Tourriol[16].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est le cousin par alliance des frères Anthony et Damien Le Tallec, eux aussi footballeurs[17].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :