Julio Colombo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Colombo (homonymie).
Julio Colombo
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (33 ans)
Lieu Saint-Claude (Guadeloupe)
Taille 1,80 m (5 11)
Période pro. 2002-2010
Poste Défenseur central
Parcours junior
Saisons Club
1997-2002 Drapeau : France Montpellier HSC
Parcours professionnel1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2010 Drapeau : France Montpellier HSC 119 (0)
Sélections en équipe nationale2
Années Équipe 0M.0(B.)
2000-2001 Drapeau : France France -16 ans 011 (0)
2001 Drapeau : France France -17 ans
2003 Drapeau : France France -19 ans 006 (0)
2004 Drapeau : France France espoirs 006 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 15 avril 2014

Julio Colombo est un footballeur français, né le 22 février 1984 à Saint-Claude en Guadeloupe. Il évolue au poste de défenseur durant les années 2000 au Montpellier HSC, club où il effectue toute sa carrière.

Finaliste du Championnat d'Europe des moins de 16 ans en 2001 avec l'équipe de France des moins de 16 ans, il remporte en 2001 la Coupe du monde des moins de 17 ans en avec l'équipe de France des moins de 17 ans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Julio Colombo rejoint à l'âge de treize ans le centre de formation du Montpellier HSC[1]. Défenseur central ou pouvant évoluer sur les côtés[2], il est appelé, en février 2000, en équipe de France des moins de 15 ans, par le sélectionneur Jean-François Jodar[3]. Il fait sa première apparition en équipe réserve lors de la saison 2000-2001[4] et, la même saison, intègre l'équipe de France des moins de 16 ans. Avec les jeunes français, toujours dirigés par Jodar, il atteint la finale de la Championnat d'Europe des moins de 16 ans 2001 en mai. Les Français s'inclinent face à l'Espagne sur le score d'un but à zéro, un pénalty inscrit par Fernando Torres, à la suite d'une faute de main dans la surface de Julio Colombo[5]. Dans la continuité de cette compétition, il est sélectionné pour la Coupe du monde des moins de 17 ans disputée en septembre à Trinité-et-Tobago[6]. Les jeunes français remportent le titre en s'imposant sur le score de trois buts à zéro face au Nigéria, c'est le premier succès mondial pour une équipe de jeune française[7].

De retour en club, Julio Colombo dispute treize rencontre avec l'équipe réserve en 2001-2002[8] puis, l'année suivante, intègre l'équipe première. L'entraîneur du MHSC, Gérard Bernardet, le titularise, lors de la 21e journée du championnat, pour une rencontre disputée à l'extérieur face aux Girondins de Bordeaux. Il dispute l'intégralité de la rencontre perdue sur le score de trois buts à un[9]. La même saison, il est appelé par le sélectionneur René Girard en équipe de France des moins de 19 ans et dispute les éliminatoires pour le championnat d'Europe 2003[10]. Les jeunes français sont éliminés, lors de la phase finale disputée au Liechtenstein, en phase de groupe.

En 2003-2004, il dispute dix rencontres de championnat d'une saison qui voit le club relégué en Ligue 2. En fin de saison, il est appelé en équipe de France espoirs et dispute le Tournoi de Toulon. Les joueurs, dirigés par Raymond Domenech, remportent la compétition en s'imposant en finale sur le score d'un but à zéro contre la Suède[11]. De retour de sélection, il signe son premier contrat professionnel, d'une durée de trois ans, en juillet 2004[12]. Son temps de jeu augmentes les saisons suivantes, mais il ne parvient pas à s'imposer comme un titulaire. Le club lui fait cependant de nouveau signer, en juin 2007, un nouveau contrat de trois ans[13]. Peu utilisé par Jean-François Domergue puis par Rolland Courbis, il n'est pas conservé dans l'effectif du club montpelliérain en fin de saison 2010. Il ne signe aucun contrat professionnel les années suivantes et, faute de club, il décide de prendre sa retraite de footballeur professionnel à 26 ans.

En juin 2015 il est arrêté lors d'une opération anti-drogue menée par les polices françaises et italiennes contre un réseau lié à la mafia calabraise[14]. En février 2017, il est condamné à six ans de prison ferme puis bénéficie, en juin, d'une libération conditionnelle[15].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Julio Colombo est finaliste du Championnat d'Europe des moins de 16 ans en 2001 avec l'équipe de France des moins de 16 ans. Avec l'équipe de France des moins de 17 ans, il remporte la Coupe du monde des moins de 17 ans en 2001. Enfin, avec l'équipe de France espoirs, il gagne le Tournoi de Toulon en 2004.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau ci-dessous résume les statistiques en match officiel de Julio Colombo durant sa carrière de joueur professionnel[16],[17].

Statistiques de Julio Colombo au 15 avril 2014
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Sélection Total
Division M B M B M B Équipe M B M B
2002-2003 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 7 0 - - - - Drapeau : France France - 19 ans 6 0 13 0
2003-2004 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 10 0 - - - - Drapeau : France France espoirs 6 0 16 0
2004-2005 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 15 0 - - 3 0 - - - 18 0
2005-2006 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 23 0 5 0 2 0 - - - 30 0
2006-2007 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 11 0 3 0 2 0 - - - 16 0
2007-2008 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 13 0 1 0 1 0 - - - 15 0
2008-2009 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 2 - - 1 0 - - - - - 1 0
Total sur la carrière 101 0 10 0 8 0 - 10 0 129 0

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Julio Colombo : "A Trinité et Tobago pour la gagne" », sur fff-test.fff.fr, FFF, (consulté le 15 avril 2014)
  2. « Julio Colombo », sur mhscfoot.com (consulté le 16 avril 2014)
  3. « Des filles formidables », France Football, no 2 830,‎ , p. 53 (ISSN 0015-9557)
  4. « Montpellier réserve pro 2000/2001 », sur stat2foot.com (consulté le 15 avril 2014)
  5. Thibaud Flajolet, « La France s'est inclinée devant l'Espagne ! », sur fff-test.fff.fr, FFF, (consulté le 16 avril 2014)
  6. Antonio Mesa, « La liste des joueurs », sur fff-test.fff.fr, FFF, (consulté le 16 avril 2014)
  7. Thibaud Flajolet, « Ils sont Champions du Monde !!! », sur fff-test.fff.fr, FFF, (consulté le 16 avril 2014)
  8. « Montpellier réserve pro 2001/2002 », sur stat2foot.com (consulté le 16 avril 2014)
  9. « Saison 2002/2003 - 21e journée - Girondins de Bordeaux / Montpellier Hérault SC », sur lfp.fr (consulté le 16 avril 2014)
  10. « La France qui gagne », France Football, no 2877,‎ , p. 28 (ISSN 0015-9557)
  11. « 32ème Festival Foot "Espoirs" », sur festival-foot-espoirs.com (consulté le 16 avril 2014)
  12. Nicolas Puiravau, « Montpellier : Premier contrat pro pour Colombo », sur football365.fr, (consulté le 16 avril 2014)
  13. « Montpellier : Colombo prolonge », sur football365.fr, (consulté le 16 avril 2014)
  14. Fabrice Dubault, « Un ex-footballeur professionnel de Montpellier arrêté lors d'une opération anti-drogue », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 16 juin 2015)
  15. « L'ex-Montpelliérain Julio Colombo est sorti de prison », sur sofoot.com, (consulté le 17 juillet 2017)
  16. « Football : Julio Colombo », sur footballdatabase.eu (consulté le 15 avril 2014)
  17. « La fiche de Julio Colombo (Montpellier Hérault SC) », sur lfp.fr (consulté le 14 avril 2014)