Fischer (bière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Fischermannele, emblème de Fischer.

Fischer est une marque de bière d'origine alsacienne appartenant aujourd'hui au groupe Heineken.

Les bières Fischer étaient à l'origine produites par la brasserie Fischer, fondée en 1821 à Strasbourg et installée depuis 1854 à Schiltigheim dans le Bas-Rhin. La brasserie Fischer est rachetée par le groupe Heineken en 1996 et fermée fin 2009.

Les bières Fischer sont désormais produites par la brasserie de l'Espérance, également installée à Schiltigheim.

Les bières[modifier | modifier le code]

Bouteilles et verres de Fischer Tradition, la Belle Mira et Doreleï.

La gamme Fischer comporte plusieurs bières : Fischer Tradition, Fischer Doreleï ainsi que la Pêcheur (pression) et la Fischer Blanche (mini fûts) auxquelles s'ajoutent les bières de saison Fischer de Printemps et Fischer de Noël, la Fischer Radler, la Belle Mira et Trois houblons.

La production dépasse les 100 000 hectolitres par an[1]. Le tiers de la production (environ 30 000 hectolitres) est consommé en Alsace[2].

La célèbre bouteille en verre avec son bouchon posé à la main a été « relookée » en 2014 dans le cadre de la relance marketing de la marque tandis que deux nouvelles variantes ont été lancées (Blanche et Radler)[3]. La gamme Fischer d'Heineken a enregistré une hausse des volumes de 11 % au cours de l'année 2014[4].

Bouteille de Fischer Radler.
Un verre de Pêcheur.

Fischer Tradition[modifier | modifier le code]

Bière blonde, 6 %, anciennement Fischer Gold, renommée Fischer Tradition en 1982.

Elle a reçu la médaille de bronze au concours général agricole 2016[5].

La bière Fischer Tradition (à 5 %) est également produite à Saint-Louis de La Réunion par la Société réunionnaise de brasserie (Sorebra).

Fischer Doreleï[modifier | modifier le code]

Bière ambrée aromatisée, 6,3 %, elle est renommée Fischer Réserve Ambrée en 2007[6] lorsque Heineken voulut réduire l'étendue des marques acquises, et rationaliser sa communication, supprimant au passage la bouteille à la décoration « Art nouveau » typique. Elle redevient la Fischer Doreleï en 2016. Ingrédients : bière, sucre, arômes naturels (dont infusion d'épices et d'agrumes), fibres.

Son nom fait référence à la légende de la Lorelei.

Pêcheur[modifier | modifier le code]

Cette bière blonde a été créée en 1918 lorsque l'Alsace est redevenue française, « Fischer » signifiant « Pêcheur » en alsacien. Elle est disponible exclusivement à la pression.

Fischer Blanche[modifier | modifier le code]

Bière blanche aromatisée aux épices, 5 %, lancée en 2014 et disponible uniquement en mini fûts de 5 litres[7].

Fischer Radler[modifier | modifier le code]

Panaché, 2,5 %, lancé en 2014.

La Belle Mira[modifier | modifier le code]

Bière blanche aromatisée à la mirabelle, 5,8 %, lancée en 2016.

Trois houblons[modifier | modifier le code]

Cette bière blonde de haute fermentation est brassée avec trois houblons alsaciens différents. Elle est lancée en 2017 (7,2 %).

Composition et fabrication[modifier | modifier le code]

Sur l'île de La Réunion, le procédé de fabrication de la Fischer Tradition est le suivant :

  • Le malt est moulu, puis mélangé à l'eau de la nappe phréatique de Saint-Louis ainsi qu'à deux sortes de houblon (houblon concentré présenté sous forme de boite de conserve). Au besoin, du sucre de canne produit par l'usine de sucre voisine est ajouté pour ajuster la teneur en maltose.
  • La bière est ensuite mise en fermentation de 11 à 16 jours puis filtrée.
  • On la stocke ensuite une journée ou deux avant de la mettre en bouteille.

Slogans[modifier | modifier le code]

Sous-bock Fischer (2017).
  • « Sous le bouchon, l'Alsace » ;
  • « Bouchonnée et fière de l'être » ;
  • « Fischer, brasseur d'idées alsaciennes depuis 1821 ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Heineken réorganise sa production en France », article Les Échos du 10 avril 2014.
  2. « Schiltigheim : Heineken France investit en Alsace », article Point éco Alsace du 7 mai 2014.
  3. « Le grand retour de la bière Fischer », article 20 Minutes du 27 mars 2014.
  4. « Heineken mise sur les arômes », article des DNA du 31 mars 2015.
  5. [PDF] Palmarès du concours général agricole 2016 : Bières (date d'édition : 14 novembre 2016).
  6. Selon le site internet d'Heineken France.
  7. Un fut de 5 litres de Fischer Blanche, sur le site Rayon Boissons.

Voir aussi[modifier | modifier le code]