Filtre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir philtre.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Un filtre est un système servant à séparer des éléments dans un flux. Ce flux peut être un flux de matières, un courant électronique, un flux d'informations, un flux optiqueetc. L'action du filtre consiste à retenir, supprimer, rediriger ou modifier les éléments indésirables du flux, et à en laisser passer librement les éléments utiles.

Automobile[modifier | modifier le code]

Dans l'automobile, on entend parler de filtre dans les cas suivants :

le filtre à air 
permet de supprimer de l'air aspiré les plus grosses particules telles que les pollens qui risqueraient d'endommager le moteur. Pour conserver ses propriétés, il doit être remplacé régulièrement et d'autant plus fréquemment que l'air où circule le véhicule est poussiéreux (exemple : véhicule tout-terrain sur piste) ;
le filtre à huile 
souvent placé sur le carter moteur ; il permet d'éliminer les particules contenues dans l'huile du moteur et qui proviennent, pour l'essentiel, de l'usure des pièces moteurs lubrifiées. Il doit être remplacé à chaque vidange afin de ne pas polluer l'huile neuve ;
le filtre à carburant 
permet de ne pas faire circuler de particules dans le circuit d'alimentation de carburant, qui risqueraient de boucher les injecteurs de carburant. Il doit être remplacé d'autant plus fréquemment que le carburant risque d'être pollué par des matières solides (poussière, sable, etc.) ;
le filtre à particules 
utilisé pour réduire la quantité de particules générées par la combustion du gazole dans le moteur et rejeté dans les gaz d'échappement des moteurs Diesel. Ce filtre doit être changé régulièrement pour éviter qu'il ne rejette les particules qu'il avait retenues.

Physique et chimie[modifier | modifier le code]

Un filtre sépare les éléments solides dans un flux de fluide, soit gazeux (par exemple filtre à air) soit liquide (eau, huile). Les passoires et les crépines sont des filtres. Quand on trie des éléments solides de diverses grosseurs dans un flux rendu fluide par la vibration, on parle de tamis ou de crible (sable, gravier, patates, fruits, farine).

Aujourd'hui, une grande partie des filtres communs (machines à laver, hottes aspirantes, filtres automobiles, etc.) sont produits en tissus métalliques avec des maillages extrêmement fins[1], comme le métal déployé et la toile tissée[2].

C'est le sens originel du terme, une évolution du mot feltre qui a donné feutre.

Électronique et traitement du signal[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Filtre (électronique).

En électronique, le terme filtre désigne à l'origine, par analogie avec les filtres de fluides, un circuit qui rejette une partie indésirable du signal ; par extension, un circuit qui réalise une opération de traitement du signal. On trouve notamment :

  • des filtres passe-bas (qui coupent les hautes fréquences), passe-haut (qui coupent les basses fréquences), passe-bande qui ne laissent passer qu'une bande définie de fréquence, etc. ;
  • filtre audio, filtre électronique dédié au traitement du signal dans l'enregistrement et la reproduction sonore.

Par extension, on appelle également filtre un outil logiciel dont le but est la séparation des fréquences contenues dans un signal numérisé (son, profil d'état de surface, ...) ou dans une image physique (topographie, ...), dans ce cas le filtrage est souvent réalisé à l'aide de la transformée de Fourier discrète.

Mathématiques[modifier | modifier le code]

Informatique[modifier | modifier le code]

  • Filtre (informatique), programme informatique capable de traiter un ensemble d'informations pour en extraire un sous-ensemble d'informations pertinentes. Un filtre informatique peut aussi être un antivirus.
  • Filtre (graphique), sous-ensemble des filtres informatiques spécialement dédiés au traitement des images, par une application systématique de modifications à chaque pixel de l'image en tenant compte des couleurs des pixels voisins.

Optique[modifier | modifier le code]

Hygiène et traitements[modifier | modifier le code]

  • Filtres à eau, fréquemment utilisés afin de purifier l'eau du robinet.
  • Biofiltre, peut aussi être un dispositif de filtration biologique de l'eau, ou un dispositif utilisant des plantes en pots ou un mur végétalisé pour épurer l'air intérieur par des plantes (voir par exemple le programme Phyt'air). L'ADEME considère que l'argument « plantes dépolluantes » n'est pas validé scientifiquement au regard des niveaux de pollution généralement rencontrés dans les habitations et des nouvelles connaissances scientifiques dans le domaine[3]
  • Filtres à air, fréquemment utilisés afin de purifier l'air intérieur, tels que le filtre HEPA ou les filtres à photocatalyse par exemple les modules Alcion Air.

Bière[modifier | modifier le code]

  • Dans le domaine brassicole, le filtre 2001 sert à séparer le moût de la drêche

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ouverture des mailles : 100 μm
  2. Métal déployé, Toile tissée sur metaletire.fr
  3. Plantes et épuration de l'air intérieur, sur le site ademe.fr de février 2013, consulté le 4 novembre 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]