Papouasie-Nouvelle-Guinée aux Jeux olympiques d'été de 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Papouasie-Nouvelle-Guinée aux Jeux olympiques d'été de 2012
Image illustrative de l’article Papouasie-Nouvelle-Guinée aux Jeux olympiques d'été de 2012

Code CIO PNG

Lieu Londres
Participation 9e
Athlètes 8 (dans 5 sports)
Porte-drapeau Toea Wisil
Médailles
Rang : -
Or
0
Arg.
0
Bron.
0
Total
0
Papouasie-Nouvelle-Guinée aux Jeux olympiques d'été

La Papouasie-Nouvelle-Guinée participe aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres. Il s'agit de sa 9e participation aux Jeux olympiques d'été. Le pays n'a jamais remporté de médaille olympique, mais le sprinter Francis Kompaon fut médaillé d'argent au 100 mètres aux Jeux paralympiques de 2008, et le nageur Ryan Pini atteignit la finale au 100 mètres papillon aux Jeux olympiques cette même année. Pini est décrit comme « le seul espoir réaliste de médaille » de la Papouasie-Nouvelle-Guinée aux Jeux olympiques de 2012. À l'inverse des Jeux de 2008, toutefois, il ne prend part en 2012 qu'à une seule épreuve[1], et n'y atteint pas les demi-finales.

La délégation comprend huit athlètes, qui participent aux épreuves de natation, de taekwondo, de judo, d'haltérophilie et d'athlétisme. Il s'agit de la plus grande délégation olympique papou-néo-guinéenne à ce jour[2]. Aucun d'eux n'obtient de médaille.

Athlétisme[modifier | modifier le code]

Nelson Stone prend part à l'épreuve du 400 mètres hommes, et Toea Wisil à celle du 100 mètres dames[3].

Stone termine sixième dans sa première course (séries), en 46 s 71, et est éliminé[4]. Wisil remporte sa première course lors des préliminaires, avec le meilleur temps des préliminaires : 11 s 60. Elle est quatrième lors de sa seconde course (séries), en 11 s 27, manquant par 0 s 05 de se qualifier pour les demi-finales[5].

Hommes
Athlète Épreuve Séries Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Nelson Stone 400 m 46 s 71 6 Pas qualifié
Femmes
Athlète Épreuve Séries Quarts de finale Demi-finales Finale
Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang Résultat Rang
Toea Wisil 100 m 11 s 60 1 Q 11 s 27 4 Pas qualifiée

Weightlifting pictogram.svg Haltérophilie[modifier | modifier le code]

Le pays a deux représentants en haltérophilie : Steven Kari, dans la catégorie des 85 kg hommes, et Dika Toua dans celle des 53 kg dames[3].

Dika Toua soulève 79 kg à l'arraché et 95 kg à l'épaulé-jeté, pour un total de 174 kg, ce qui la classe 14e (sur 18)[6]. Steven Kari soulève 140 kg à l'arraché et 180 kg à l'épaulé-jeté, pour un total de 320 kg, ce qui le classe 15e (sur 23)[7].

Athlète Compétition Arraché Épaulé-jeté Total Rang
Résultat Rang Résultat Rang
Steven Kari -85 kg hommes 140 kg 18 180 kg 15 320 kg 15
Dika Toua -53 kg femmes 79 kg 15 95 kg 14 174 kg 14

Judo pictogram.svg Judo[modifier | modifier le code]

Raymond Ovinou prend part dans la catégorie des moins de 66 kg hommes[3]. Il perd son premier match par ippon face à l'Arménien Armen Nazaryan[8].

Athlète Compétition 1/32 de finale 1/16 de finale 1/8 de finale Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Raymond Ovinou Moins de 66 kg hommes exempt Drapeau : Arménie Armen Nazaryan
Perd 0000-1000
Pas qualifié

Natation[modifier | modifier le code]

Judith Meauri prend part à l'épreuve du 50 mètres nage libre dames, et Ryan Pini à celle du 100 mètres papillon hommes[3].

C'est une déception pour Pini, qui termine quatrième lors de son épreuve dans les séries, en 52 s 68. Il ne se qualifie pas pour les demi-finales[9],[10]. Quant à Judith Meauri, son temps de 27 s 84 dans les séries n'est pas non plus suffisant pour atteindre les demi-finales[11].

Hommes
Athlète Compétition Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Ryan Pini 100 mètres papillon 52 s 68 24 Pas qualifié
Femmes
Athlète Compétition Séries Demi-finales Finale
Temps Rang Temps Rang Temps Rang
Judith Meauri 50 mètres nage libren 27 s 84 47 Pas qualifiée

Taekwondo[modifier | modifier le code]

Theresa Tona s'est qualifiée en pour l'épreuve dames des moins de 49 kg. Il s'agit de sa deuxième qualification et participation consécutive[12],[13].

Elle perd son match lors des éliminatoires : après un premier round sans point de part et d'autre face à Erika Kasahara, elle est battue 0-12 par la Japonaise lors du second round, mettant fin au match[14].

Athlète Compétition 1er tour Quarts de finale Demi-finales Repêchage 1 Repêchage 2 Finale
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Adversaire
Résultat
Rang
Theresa Tona Femmes -49 kg Drapeau : Japon Kasahara
Perd 0–12
Pas qualifiée

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]