Beach-volley aux Jeux olympiques d'été de 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Volley-ball aux Jeux olympiques d'été de 2012.
Londres 2012
Description de l'image Volleyball (beach) pictogram.svg. Description de l'image Olympic rings.svg.
Généralités
Sport Beach volley
Édition 5e
Lieu(x) Drapeau : Royaume-Uni Londres
Date du au
Participants masculin 48 (24 paires)
féminin 48 (24 paires)
Épreuves 2
Tournoi masculin
Tournoi féminin
Site(s) Horse Guards Parade
Site web officiel

Navigation

Les compétitions de beach-volley aux Jeux olympiques d'été de 2012 se déroulent du au à la Horse Guards Parade à Londres. Il s'agit de la 5e apparition de la discipline aux Jeux olympiques. Vingt-quatre paires masculines et vingt-quatre paires féminines participent au tournoi olympique.

Qualifications[modifier | modifier le code]

Chaque Comité olympique peut engager au maximum deux équipes dans chaque compétition[1].

Hommes[modifier | modifier le code]

Compétition Équipes qualifiées
Pays hôte Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Classement mondial au
(max. 2 places par CNO)
Drapeau : Brésil Brésil (2)
Drapeau : États-Unis États-Unis (2)
Drapeau : Allemagne Allemagne (2)
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas (1)
Drapeau : Pologne Pologne (1)
Drapeau : Suisse Suisse (2)
Drapeau : Espagne Espagne (1)
Drapeau : République populaire de Chine Chine (1)
Drapeau : République tchèque Rép. tchèque (1)
Drapeau : Lettonie Lettonie (2)
Drapeau : Italie Italie (1)
Coupe continentale de beach volley masculin 2010-2012
(1 équipe par continent)
Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud (Afrique)
Drapeau : Canada Canada (NORCECA)
Drapeau : Venezuela Venezuela (Amérique du Sud)
Drapeau : Japon Japon (Asie)
Drapeau : Norvège Norvège (Europe)
Tournoi international de qualification olympique Drapeau : Autriche Autriche
Drapeau : Russie Russie

Femmes[modifier | modifier le code]

Compétition Équipes qualifiées
Pays hôte Drapeau : Royaume-Uni Grande-Bretagne
Classement mondial au
(max. 2 places par CNO)
Drapeau : Brésil Brésil (2)
Drapeau : République populaire de Chine Chine (1)
Drapeau : États-Unis États-Unis (2)
Drapeau : Italie Italie (1)
Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas (1)
Drapeau : Allemagne Allemagne (2)
Drapeau : Suisse Suisse (1)
Drapeau : République tchèque Rép. tchèque (2)
Drapeau : Espagne Espagne (1)
Drapeau : Autriche Autriche (1)
Drapeau : Australie Australie (1)
Drapeau : Grèce Grèce (1)
Coupe continentale de beach volley féminin 2010-2012
(1 équipe par continent)
Drapeau : Maurice Maurice (Afrique)
Drapeau : Canada Canada (NORCECA)
Drapeau : Argentine Argentine (Amérique du Sud)
Drapeau : Australie Australie (Asie-Océanie)
Drapeau : Russie Russie (Europe)
Tournoi international de qualification olympique Drapeau : Pays-Bas Pays-Bas
Drapeau : Russie Russie

Calendrier[modifier | modifier le code]

    Jours de compétition  ●  Finales
Calendrier des épreuves de beach volley aux Jeux olympiques d'été de 2012[2]
Juillet/Août 2012 27 28 29 30 31 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12
Hommes masculin
Femmes féminin

Résultats[modifier | modifier le code]

Médaillés[modifier | modifier le code]

Épreuves Or Argent Bronze
Tournoi masculin
détails
Drapeau : Allemagne Allemagne
Julius Brink
Jonas Reckermann
Drapeau : Brésil Brésil
Alison Cerutti
Emanuel Rego
Drapeau : Lettonie Lettonie
Mārtiņš Pļaviņš
Jānis Šmēdiņš
Tournoi féminin
détails
Drapeau : États-Unis États-Unis
Misty May-Treanor
Kerri Walsh
Drapeau : États-Unis États-Unis
Jennifer Kessy
April Ross
Drapeau : Brésil Brésil
Juliana Felisberta
Larissa França

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau : États-Unis États-Unis 1 1 0 2
2 Drapeau : Allemagne Allemagne 1 0 0 1
3 Drapeau : Brésil Brésil 0 1 1 2
4 Drapeau : Lettonie Lettonie 0 0 1 1
TOTAL 2 2 2 6

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Système de qualification – Jeux de la XXXe Olympiade », sur fivb.org (consulté le 1er novembre 2011)
  2. [1] Programme des Jeux

Liens externes[modifier | modifier le code]