Faculté de médecine dentaire de Monastir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Faculté de médecine dentaire de Monastir
Logo Faculté de médecine dentaire de Monastir.jpg
Logo de la faculté de médecine dentaire de Monastir
Histoire et statut
Fondation
Type
Université publique
Nom officiel
كلية طب الأسنان بالمنستير
Régime linguistique
Doyen
Pr Fethi Maatouk
Localisation
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
1 516 en 2018[2]
Enseignants
135 en 2018[1]
Divers
Membre de
Site web

La faculté de médecine dentaire de Monastir (arabe : كلية طب الأسنان بالمنستير) ou FMDM est un établissement universitaire tunisien situé à Monastir.

Placée sous la double tutelle du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et du ministère de la Santé publique[3], il s'agit de l'unique institution d'étude de la médecine dentaire du pays[4],[5], mais aussi de l'établissement universitaire le plus ancien de Monastir et la première composante de son université[6].

Les études en médecine dentaire en Tunisie sont réservées à une partie des élites des élèves du secondaire qui ont réussi leur baccalauréat, d'où le fait que l'admission est exclusive aux bacheliers scientifiques ayant le meilleur score à l'échelle nationale[7],[8].

Localisation[modifier | modifier le code]

La faculté est située sur l'avenue Avicenne à Monastir[9] au voisinage de la faculté de pharmacie, de la faculté de médecine et de l'École supérieure des sciences et techniques de la santé[10] alors que, du côté sud-ouest, la faculté a un portail s'ouvrant sur l'avenue Tahar-Haddad, à proximité du local de l'université de Monastir. L'établissement est associée à une clinique hospitalo-universitaire de médecine dentaire[11],[12].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation[modifier | modifier le code]

Avant l'inauguration de la faculté de médecine dentaire de Monastir et jusqu'au début des années 1980, les médecins dentistes tunisiens étudient dans des facultés étrangères, essentiellement française[7].

L'établissement est fondé par la loi n°75-71 du 14 novembre 1975[13], et fait partie depuis 2004 de l'université de Monastir[14],[15].

L'inauguration des facultés de médecine dentaire et de pharmacie a lieu le 20 novembre 1975 en présence du président Habib Bourguiba.

La première promotion, qui ne compte que 46 étudiants, sort en 1982[7],[15].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Doyens[modifier | modifier le code]

De 1975 à 1990, la direction de la faculté est assurée par les doyens de la faculté de pharmacie qui prennent alors en charge les deux facultés[15] :

  • Pr Mahmoud Yaâcoub (1975-?) ;
  • Pr Moncef Jeddi (?-1990) ;
  • Pr Mongi Beïzig (1990-1996) : premier doyen odontologiste de la faculté ;
  • Pr Mongi Majdoub[16] (1996-2002) : deux mandats ;
  • Pr Khaled Bouraoui[17] (2002-2005) ;
  • Pr Abdellatif Abid (2005-2012) : deux mandats[18],[19] ;
  • Pr Ali Ben Rahma (2012-2017) : deux mandats[20],[21] ;
  • Pr Fethi Maatouk (depuis 2017)[22].

Infrastructure[modifier | modifier le code]

La faculté s'étend sur une superficie de près de 5 000 m2 et partage le campus avec la faculté de pharmacie[23].

Amphithéâtres et divers[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Laboratoires d'enseignement[modifier | modifier le code]

Unités et laboratoires de recherche[modifier | modifier le code]

  • Onze unités de recherche :
  • Un laboratoire de recherche sur les substances biologiquement compatibles[24].

Les professeurs de la faculté sont connus pour leurs participations au domaine de la recherche scientifique et médicale à l'échelle nationale et internationale[25],[26],[27],[28].

Hôpitaux et services associés[modifier | modifier le code]

Service d'odontologie conservatrice au sein de la clinique
Service de médecine et chirurgie buccales

Afin d'assurer une formation complète pour les résidents, les internes et les étudiants de quatrième et cinquième années, ces derniers doivent accomplir des stages cliniques quotidiens pendant leur cursus. Ces stages spécialisés se font au sein des centres hospitalo-universitaires suivants qui reçoivent des externes et internes et des résidents[23] :

Direction[modifier | modifier le code]

En 2018, son doyen est le professeur Fethi Maatouk, son vice-doyen le professeur Lotfi Bhouri et son secrétaire général Fethi Bougrine[22].

Régime des études[modifier | modifier le code]

La faculté délivre des diplômes de docteur en médecine dentaire et assure des formations dans le cadre de masters et de thèses de doctorat[7].

Le régime des études médicales en vue de l'obtention du diplôme national de docteur en médecine dentaire dure six ans : cinq ans d'externat et un an d'internat[30], divisés comme suit[9],[30] :

  • deux années en premier cycle de médecine dentaire : une formation axée sur les sciences fondamentales donc un enseignement plus théorique que pratique ;
  • trois années en deuxième cycle de médecine dentaire : une formation théorique et pratique à la fois avec immersion dans le milieu clinique (étudiant passant autant d'heures à la clinique qu'à la faculté pendant ce cycle) ;
  • une année de stage d'internat obligatoire rémunérée et validée à la fin par un examen de fin de stage[31] :
  • clôture des études et du stage par une soutenance de thèse[32].

Les études sont organisées par discipline, modules et certificats et sont dispensées sous forme de cours magistraux, de travaux dirigés, de travaux pratiques ainsi que de stages cliniques. Les étudiants sont évalués par des examens écrits et oraux, des examens pratiques et dirigés et des examens cliniques.

Après le cycle de base de six ans, les étudiants diplômés ou validant leur stage d'internat peuvent passer un concours national de résidanat (concours de spécialité)[33] pour accéder au troisième cycle d'études spécialisées en médecine dentaire et poursuivre des études de spécialisation clinique ou fondamentale[30].

Ces spécialités sont repartis en deux catégories[34],[35] :

Service de radiologie odontologique

L'université offre aussi des certificats d'études complémentaires et des formations post-universitaires[36],[37].

Événement[modifier | modifier le code]

La faculté organise chaque année en avril un congrès international d'odontologie[38] sous le nom des Entretiens odontologiques de Monastir[39],[40].

Vie associative[modifier | modifier le code]

  • Association culturelle de la FMDM[41] : association créée en 1997 et regroupant plusieurs clubs (vidéo, musique, peinture, radio interne, danse et revue) ;
  • Association sportive universitaire de la FMDM[42] : association créée en 1981 ;
  • Scout FMDM[43] : association de scouts créée en 1994 par des étudiants et s'occupant principalement du travail bénévole ;
  • Tunisian Association for Dental Research[44] : association tunisienne de recherche odontologique dont l'objectif principal est de promouvoir la recherche en dentisterie en fournissant divers moyens de formation et d'application ;
  • Tunisian Association of Dental Students[45] : association tunisienne des étudiants en médecine dentaire et membre de l’International Association of Dental Students[46].

Relations internationales[modifier | modifier le code]

L'université développe dès sa création des conventions d'échanges et des coopérations, vu les circonstances historique de sa création, comme avec les facultés de chirurgie dentaire de Marseille, Paris-VII, Bordeaux et Alger[15].

En 2017-2018, la faculté compte 42 étudiants étrangers sur un total de 1 526[47], ce qui représente 3 % de l'effectif total des étudiants, dans un contexte marqué par l'évolution de la coopération africaine et par l'ouverture des pays du continent à la collaboration au niveau de la recherche scientifique et de l'échange d'expériences et d'information[48].

Depuis son affiliation avec l'université de Monastir en 2004, la plupart des conventions internationales sont faites par l'intermédiare de celle-ci, comme Erasmus+, Erasmus Mundus[49], le Programme d'appui à la qualité de l'enseignement supérieur[50], le Deutscher Akademischer Austauschdienst[51], NursingCAS[52] ou d'autres types d'échanges bilatéraux avec des universités étrangères.

Parmi les établissements partenaires, on peut trouver :

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Enseignants », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 4 mai 2018)
  2. « En chiffres », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 4 mai 2018)
  3. « Décret n°95-2603 du 25 décembre 1995, fixant le cadre général du régime des études et les conditions d'obtention du diplôme national de docteur en médecine dentaire », Journal officiel de la République tunisienne, no 2,‎ , p. 18-20 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  4. « Le doyen de la faculté de médecine dentaire souhaite revoir à la baisse le nombre des étudiants », sur shemsfm.net, (consulté le 5 juin 2018)
  5. Radhi Jazi, « Histoire et bibliographie des sciences médicales en Tunisie depuis 1881 : Mohamed Moncef Zitouna, La médecine en Tunisie (1881-1994) », Revue d'histoire de la pharmacie, vol. 83, no 307,‎ , p. 460 (lire en ligne)
  6. François Siino, Sciences et pouvoir dans la Tunisie contemporaine : chronologie de la création des principaux établissements d'enseignement supérieur et de recherche en Tunisie, Paris, Karthala, , 406 p. (ISBN 9782811138660, lire en ligne), p. 380
  7. a b c et d « La médecine dentaire en Tunisie », sur medecindentiste.org.tn (consulté le 1er juin 2018)
  8. Sylvie Mazzella, La mondialisation étudiante, le Maghreb entre nord et sud : la prédominence des filières médicales, Paris, Karthala, , 404 p. (ISBN 9782811103071, lire en ligne), p. 303
  9. a et b « Faculté de médecine dentaire de Monastir », sur um.rnu.tn (consulté le 29 mai 2018)
  10. « Annuaire des établissements d'enseignement supérieur » [PDF], sur millereponses.com, (consulté le 18 juillet 2018), p. 15
  11. « La clinique hospitalo-universitaire de médecine dentaire sera transformée en un établissement public », sur espacemanager.com, (consulté le 27 mai 2018)
  12. « Cinq nouveaux services à la clinique de médecine dentaire de Monastir », sur tunisiefocus.com, (consulté le 30 mai 2018)
  13. « Loi n°75-71 du 14 novembre 1975, portant création d'une faculté de médecine dentaire à Monastir », Journal officiel de la République tunisienne, no 76,‎ , p. 2450 (ISSN 0330-7921)
  14. « Historique », sur um.rnu.tn (consulté le 4 mai 2018)
  15. a b c et d « Historique », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 27 mai 2018)
  16. « Décret n°99-1644 du 26 juillet 1999 », Journal officiel de la République tunisienne, no 63,‎ , p. 1307 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  17. « Décret n°2002-3051 du 25 novembre 2002 », Journal officiel de la République tunisienne, no 99,‎ , p. 2827 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  18. « Décret n°2006-1590 du 6 juin 2006 », Journal officiel de la République tunisienne, no 47,‎ , p. 1566 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  19. « Décret n°2009-3000 du 12 octobre 2009 », Journal officiel de la République tunisienne, no 83,‎ , p. 3108 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  20. « Décret n°2012-2976 du 27 novembre 2012 », Journal officiel de la République tunisienne, no 97,‎ , p. 3138 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  21. « Décret gouvernemental n°2016-173 du 1er février 2016 », Journal officiel de la République tunisienne, no 11,‎ , p. 383 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  22. a et b « Conseil scientifique », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 27 mai 2018)
  23. a et b « Guide de l'étudiant. Année universitaire 2011-2012 », sur dokodoc.com (consulté le 1er juin 2018)
  24. a b et c « Infrastructures », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 2 juin 2018)
  25. Jamila Jaouadi, Safa Jemli, Achraf Fnaïech et Houda Chraïef, « Résorption tubérositaire et délimitation distale des prothèses totales maxillaires : à propos d’un cas », Actualités odonto-stomatologiques, no 280,‎ , p. 7 (ISSN 0001-7817 et 1760-611X, DOI 10.1051/aos/2016077, lire en ligne)
  26. « Vieillissement des structures dentaires et péridentaires », sur em-consulte.com, (consulté le 2 juin 2018)
  27. (en) Mohamed Semir Belkhir et Nebiha Douki, « A new concept for removal of dental fluorosis stains », Journal of Endodontics, vol. 17, no 6,‎ , p. 288-292 (ISSN 0099-2399, DOI 10.1016/S0099-2399(06)81869-8, lire en ligne)
  28. Fethi Maatouk, Mouna Barkallah et Wahiba May, « Le tabagisme chez les étudiants de médecine dentaire à Monastir (Tunisie) », La Revue de santé de la Méditerranée orientale, vol. 19, no 3,‎ , p. 532-537 (lire en ligne)
  29. a b et c « Postes du stage d'internat en médecine dentaire 2016/2017 » [PDF], sur fmdm.rnu.tn (consulté le 4 septembre 2018)
  30. a b et c « Régime des études », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 27 mai 2018)
  31. « Internat », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 4 septembre 2018)
  32. Kamel Ben Salem, Ines Bouanene, Nizar Mosbahi, Sana Elmhamdi, Mohamed Soussi Soltani et Ahmed Ben Abdelaziz, « Profil bibliométrique et devenir des thèses soutenues à la faculté de médecine de Monastir (Tunisie) », Pédagogie médicale, vol. 12, no 3,‎ , p. 169-178 (DOI 10.1051/pmed/2011027, lire en ligne)
  33. « Arrêté du ministre de la Santé et du ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique, des Technologies de l'information et de la Communication du 17 septembre 2014, portant ouverture d'un concours de résidanat en médecine dentaire », Journal officiel de la République tunisienne, no 77,‎ , p. 2524 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  34. « Résidanat », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 27 mai 2018)
  35. « Décret n°2009-2347 du 12 août 2009, relatif à la spécialisation en médecine dentaire et au statut juridique des résidents en médecine dentaire », Journal officiel de la République tunisienne, no 67,‎ , p. 2453 (ISSN 0330-7921, lire en ligne [PDF])
  36. « Certificats d'études complémentaires médicales. Cahier des charges » [PDF], sur infopointinscription.com (consulté le 27 mai 2018)
  37. « CEC », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 27 mai 2018)
  38. « Les 26e Entretiens odontologiques de Monastir », sur agendas.ovh, (consulté le 29 mai 2018)
  39. « EOM 2018 », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 27 mai 2018)
  40. Sabra Mansar, « Entretiens odontologiques de Monastir : "Évolution et découvertes en médecine dentaire" les 29 et 30 avril », sur tunisienumerique.com, (consulté le 28 mai 2018)
  41. « Activités culturelles », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 31 juillet 2018)
  42. « Activités sportives », sur fmdm.rnu.tn (consulté le 31 juillet 2018)
  43. « Campagne « Khalli Touness Tebtessem » avec Colgate », sur baya.tn, (consulté le 31 juillet 2018)
  44. (en) « Tunisian Association for Dental Research », sur omicsonline.org (consulté le 31 juillet 2018)
  45. « Association tunisienne des étudiants en médecine dentaire », sur jamaity.org, (consulté le 31 juillet 2018)
  46. (en) « Members », sur iads-web.org (consulté le 31 juillet 2018)
  47. « Statistiques : université de Monastir », sur um.rnu.tn (consulté le 2 août 2018)
  48. « Conférence des doyens des facultés de médecine dentaire d’Afrique : une 1re structure de coopération africaine prend naissance à Marrakech », sur siam.menara.ma, (consulté le 2 août 2018)
  49. « Coopération », sur um.rnu.tn (consulté le 2 août 2018)
  50. « PAQ », sur um.rnu.tn (consulté le 2 août 2018)
  51. (de) « Hochschulreader Tunesien » [PDF], sur daad.de (consulté le 2 août 2018), p. 22
  52. (en) « NursingCAS Master College List » [xls], sur mynursingcas.org, (consulté le 2 août 2018)
  53. « État des accords de coopération signés par l’université Saint-Joseph (1977-2008) » [PDF], sur usj.edu.lb, (consulté le 2 août 2018)
  54. « Accords de coopération par pays », sur univ-tlse3.fr, (consulté le 2 août 2018)
  55. « Lieux de stages » [PDF], sur odontologie.edu.umontpellier.fr, (consulté le 2 août 2018), p. 15
  56. a et b « Archives des conventions cadre », sur um.rnu.tn (consulté le 2 août 2018)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :