Université de Monastir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Université de Monastir
Logo de l'Université de Monastir.svg
Logo de l'université de Monastir
Histoire et statut
Fondation
Type
Nom officiel
جامعة المنستير
Régime linguistique
Président
Prof. Hedi Bel Hadj Salah[2]
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Chiffres-clés
Étudiants
18 876 (2017-2018)[4]
Enseignants
2 092 (2017-2018)[3]
Divers
Devise
Au service du savoir et de la société
Membre de
Site web

L'université de Monastir (arabe : جامعة المنستير) ou UM est une université tunisienne pluridisciplinaire basée à Monastir, avec sa propre autonomie financière et administrative[5], fondée en 2004 suite à la réforme du système éducatif universitaire[6],[7].

Ses principales activités sont liées à l'enseignement supérieur, l'apprentissage et la recherche dans un sens très large, avec pour but la décentralisation des services, la supervision et l'amélioration de la rentabilité du système éducatif supérieur[6],[8].

Avec environ 27 500 étudiants, 2 044 conférenciers et 758 membres du personnel administratif et de soutien, l'université de Monastir propose un large éventail de cours de premier, deuxième et de troisième cycle, soit un nombre moyen de diplômés d'environ 4 700 par an[8].

Elle est classée par le U.S. News & World Report au 18e rang du classement régional 2016 des universités arabes[9]. Selon UniRank, l'université est classée au 3e rang en Tunisie[7].

Historique[modifier | modifier le code]

Logo et plaque de l'université

L’université de Monastir est créée par la loi n°86-80 du 9 août 1986, et devient l’université du Centre conformément aux dispositions du décret n°91-1991 du 31 décembre 1991. Elle supervise alors les établissements d’enseignement supérieur dans les gouvernorats de Monastir, Sousse, Kairouan et Mahdia[10].

Suite à la réforme du système éducatif universitaire, il y a un retour à l'ancienne dénomination conformément au décret n°2102 du 2 septembre 2004 portant création de l'actuelle université de Monastir[6].

Localisation[modifier | modifier le code]

L'établissement se situe sur l'avenue Tahar-Haddad à Monastir[11], à proximité de l'Institut supérieur de biotechnologie, de la faculté de médecine dentaire et de celle de pharmacie[12].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Composition[modifier | modifier le code]

Elle inclut seize établissements universitaires (cinq facultés, deux écoles et neuf instituts) répartis entre les gouvernorats de Monastir et Mahdia[6],[13].

Facultés[modifier | modifier le code]

Écoles[modifier | modifier le code]

Instituts[modifier | modifier le code]

Domaines de formation[modifier | modifier le code]

L'université de Monastir est une institution active dans le domaine des études pharmaceutiques et de la chirurgie dentaire, ainsi que du design et de la mode. La répartition des étudiants parmi ces matières au cours de l'année académique 2010-2011 est la suivante : études cliniques et pharmaceutiques (4 895 étudiants), ingénierie (4 109 étudiants), informatique et communication (3 888 étudiants) et sciences fondamentales (3 774 étudiants)[8].

Cursus[modifier | modifier le code]

L'université offre trois modèles d'études[24],[25] :

  • Formation LMD :
    • Licences appliquées ou fondamentales (trois ans) ;
    • Master professionnel ou de recherche (deux ans) ;
    • Doctorat (trois ans) ;
  • Études d'ingénieurs :
    • Cycle préparatoire (deux ans) ;
    • Etudes d'ingénieurs (trois ans) ;
  • Études de médecine :
    • Études dentaires et pharmaceutiques (six-dix ans) ;
    • Études médicales (six-onze ans).

L'université de Monastir a commencé à adapter son offre de cours au système LMD au cours de l'année universitaire 2005-2006 (sauf pour les études médicales et d'ingénierie)[8].

Recherche scientifique[modifier | modifier le code]

L'établissement est consideré comme le principal centre de recherche universitaire dans la région du Sahel. Sa politique de recherche est définie et mise en œuvre par le vice-président à la recherche. Plus de 950 doctorants effectuent des activités de recherche à l'université de Monastir, principalement dans les domaines des sciences biologiques et médicales, et de l'ingénierie et des sciences exactes[8]. Ses plus de cinquante unités de recherche et ses 25 laboratoires effectuent des recherches sous la supervision de quatre écoles doctorales[26].

L'université représente le troisième pôle de recherche en Tunisie avec ses structures de recherche accréditées[27] :

  • 26 laboratoires de recherches[28] ;
  • 78 unités de recherche[27] ;
  • 4 écoles doctorales[27].

La production scientifique est en augmentation à partir de 2009 et atteint 1 469 publications en 2014 sous formes de thèses de doctorats, mémoires de master, publications indexées et non indexéees, brevets et co-tutelles soutenues[29].

Relations nationales et internationales[modifier | modifier le code]

Coopération[modifier | modifier le code]

L'université de Monastir est membre de réseaux et d'associations internationales telles que l'Agence universitaire de la Francophonie[30] et participe à un grand nombre de projets nationaux et internationaux financés par différents programmes tels que CMCU, INSERM, TEMPUS et INTERREG[8].

Réseaux[modifier | modifier le code]

Projets bilatéraux[modifier | modifier le code]

Partenariat avec les Universités étrangères:

Cette ouverture à la dimension internationale de l'université est illustrée par sa politique de coopération en ce qui concerne l'éducation et la recherche et par son effort dans la mise en œuvre de la mobilité pour les étudiants, le personnel académique et les chercheurs[27]. Par ailleurs, environ 1 % de sa population étudiante totale est étrangère[27].

Ouverture sur l'environnement[modifier | modifier le code]

  • Le 4C de l'université de Monastir : centre de carrières et de certification des compétences ayant pour mission de préparer et d'accompagner ses usagers, étudiants et diplômés, en vue de faciliter leur insertion sur le marché du travail[36] ;
  • BUTT (bureau de transfert de technologie de l'université de Monastir) : résultat de collaboration entre l'université de Monastir et l'Agence nationale de promotion de la recherche scientifique[37],[38] ;
  • Observatoire : organe qui aide l’université et l’autorité de tutelle à prendre les décisions et en assurer le suivi[39] ;
  • Unité de surveillance des réseaux[1] ;
  • Formations co-construites[40] ;
  • PAQ (programme d'appui à la qualité de l'enseignement supérieur)[41] ;
  • Deutscher Akademischer Austauschdienst (Office allemand d'échanges universitaires)[42].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « University of Monastir », sur emundusgreenit.uvigo.es (consulté le 30 août 2018)
  2. « Président de l'université », sur um.rnu.tn (consulté le 22 juillet 2018)
  3. « Statistiques », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  4. « Statistiques », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  5. « Tunisie : vers la création d’un pôle universitaire regroupant les universités de Sousse et Monastir », sur webdo.tn, (consulté le 29 août 2018)
  6. a b c et d « Historique », sur um.rnu.tn (consulté le 30 juin 2016)
  7. a et b (en) « University Overview », sur 4icu.org (consulté le 28 août 2018)
  8. a b c d e f et g (en) « Al Idrisi I: Université de Monastir, Tunisia », sur al-idrisi.eu (consulté le 29 août 2018)
  9. (en) « Arab Region Universities Search », sur usnews.com (consulté le 30 juin 2016)
  10. « Historique de l’université », sur uc.rnu.tn (consulté le 28 août 2018)
  11. « Université de Monastir », sur jeuneafrique.com (consulté le 29 août 2018)
  12. « Carte universitaire », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  13. « Établissements », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  14. « Faculté des sciences de Monastir », sur fsm.rnu.tn (consulté le 29 aout 2018)
  15. « La Faculté », sur fmm.tn (consulté le 29 août 2018)
  16. « Présentation », sur fsegma.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  17. « Présentation de l'institut », sur ipeim.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  18. « Loi de création », sur islaatm.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  19. « Loi de création », sur issatmh.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  20. « Loi de création », sur isammh.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  21. « Présentation de l'institut », sur iseahm.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  22. « Historique », sur ismmm.net (consulté le 29 août 2018)
  23. « Domaine de formation », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  24. « Présentation », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  25. « Formations », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  26. « Recherche scientifique », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  27. a b c d et e (en) « University Information Sheet » [PDF], sur al-idrisi.eu (consulté le 29 aout 2018)
  28. « Laboratoires de recherche », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  29. « Production scientifique », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  30. « Université de Monastir », sur auf.org (consulté le 29 août 2018)
  31. (en) « Université de Monastir », sur unipd.it (consulté le 29 août 2018)
  32. « Erasmus plus », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  33. « Horizon 2020 », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  34. « Coopération », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  35. « Liste des conventions par pays », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  36. « Le 4C de l'Université de Monastir », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  37. « BUTT », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  38. « Accord de collaboration entre l'université de Monastir et l'Agence nationale de promotion de la recherche scientifique » [PDF], sur um.rnu.tn, (consulté le 16 septembre 2018)
  39. « Observatoire », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  40. « Formation », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  41. « PAQ », sur um.rnu.tn (consulté le 29 août 2018)
  42. (de) « Hochschulreader Tunesien » [PDF], sur daad.de, (consulté le 29 aout 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir la catégorie : Université de Monastir.

Sur les autres projets Wikimedia :