Faculté des sciences de Monastir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Faculté des sciences de Monastir
LogoFacultéDesSciencesDeMonastir2012.png

Logo de la faculté des sciences de Monastir

Histoire et statut
Fondation
Type
Université publique
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de Tunisie
voir sur la carte de Tunisie
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
5 490 (2008-2009)[2]
Enseignants
365 (2008-2009)[2]
Divers
Membre de
Site web

La faculté des sciences de Monastir (arabe : كلية العلوم بالمنستير) ou FSM, relevant de l'Université de Monastir (Tunisie), est fondée en vertu de la loi n°77-81 du 31 décembre 1977.

La FSM offre un cursus universitaire complet et de haut niveau avec un encadrement disposant d'équipements pédagogiques de pointe. Ses enseignants et chercheurs placent le développement de la recherche au cœur du processus de rénovation des enseignements et la formation des futurs universitaires.

Diplômes[modifier | modifier le code]

Régime LMD[modifier | modifier le code]

Licences appliquées[modifier | modifier le code]

  • Licence appliquée en physique et instrumentation (deux parcours proposés : électronique et énergie) ;
  • Licence appliquée en chimie avec trois parcours :
    • traitement des eaux et analyses physico-chimiques ;
    • chimie fine ;
    • chimie appliquée des matériaux plastiques.

Licences fondamentales[modifier | modifier le code]

Masters professionnels[modifier | modifier le code]

  • Instrumentation avancée et applications ;
  • Environnement et analyse physico-chimique industrielle ;
  • Ingénierie des systèmes d'information.

Masters de recherche[modifier | modifier le code]

Régime de la maîtrise[modifier | modifier le code]

Deuxième cycle : diplômes de maîtrise (deux ans)[modifier | modifier le code]

À la suite de la réforme de l'enseignement supérieur en Tunisie, la FSM ne délivre plus de maîtrise à partir de juillet 2010. Les diplômes délivérés auparavant étaient les suivants :

  • Maîtrise de chimie (C) ;
  • Maîtrise d'informatique (I) ;
  • Maîtrise en sciences et techniques en électronique (EL) ;
  • Maîtrise de mathématiques fondamentales (MF) ;
  • Maîtrise de mathématiques appliquées (MA) ;
  • Maîtrise de physique (physique du solide ou physique fondamentale) (PS ou PF) ;
  • Maîtrise de sciences physiques (SP).

Troisième cycle : masters de recherche[modifier | modifier le code]

  • Master en mathématiques ;
  • Master en matériaux, dispositifs et systèmes microélectroniques (MDSM) ;
  • Master en chimie organique appliquée (COA) ;
  • Master en physico-chimie de la matière condensée (PCMC) ;
  • Master en informatique.

Diplômes de doctorat[modifier | modifier le code]

  • Mathématiques ;
  • Physique ;
  • Chimie.

Habilitations universitaires[modifier | modifier le code]

  • Mathématiques ;
  • Physique ;
  • Chimie.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]