Ernest Servaes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Servaes.

Ernest Servaes est un réalisateur, acteur et producteur français de cinéma des années 1920 qui a immortalisé la Camargue, après avoir débuté dans le comique muet.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ernest Servaes commence à travailler pour la société Eclipse de 1911 à 1916. Fondée en 1905, celle-ci est la quatrième société française de cinéma et 1906 ouvre des studios en Allemagne.

Dès 1912, il met en scène le film comique[1] muet en noir et blanc Artheme avale sa clarinette puis l'année suivante Arthème fait des affaires. En 1920, après avoir monté ses propres studios à Marseille, il met en scène Mireille, adaptation d'un poème de Frédéric Mistral, souhaitant lui donner un nouvel éclairage, après une première version tournée en 1908 par Henri Cain avec des vedettes parisiennes de la Comédie-Française. La version d'Ernest Servaes sort en 1922. Elle est dotée d'une distribution d'amateurs, parmi lesquels Mireille Lurie, Jean Brunil et Joe Hamman, pris dans la population pour un plus grand besoin d'authenticité.

Le producteur marseillais Fernand Méric demandera treize ans plus tard à Ernest Servaes d'en faire un remake parlant, mais à la suite de divergences artistiques, c'est finalement le cinéaste René Gaveau qui héritera du projet, avec Mireille Perrey et Pierre Bertin dans les rôles principaux.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Abel, The Ciné Goes to Town: French Cinema, 1896-1914, page 37.

Liens externes[modifier | modifier le code]