Eddie "Lockjaw" Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Davis.
Eddie "Lockjaw" Davis
Sweets Edison and Eddie Lockjaw Davis.jpg

Eddie "Lockjaw" Davis

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
saxophoniste, musicien de jazz +

Eddie "Lockjaw" Davis était un saxophoniste de jazz américain né en 1922 à New York et mort en 1986 à Culver City, en Californie. Il a travaillé avec Benny Carter dès 1942, puis avec Louis Armstrong, Cootie Williams (1943-44), Lucky Millinder, Andy Kirk et Sidney Catlett. En 1952, il rejoint le grand orchestre de Count Basie avant de créer son propre groupe à partir de 1954. Les organistes Doc Bagby et Shirley Scott feront partie de sa formation qui enregistre pour King, Roost, Roulette et Prestige. À partir de 1960, il se produit aussi souvent avec Johnny Griffin. Il revient chez Basie en 1965 chez qui il restera jusqu'en 1973.

Eddie "Lockjaw" Davis a conjugué les influences de Coleman Hawkins et Ben Webster.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1956 : Jazz with a beat (King)
  • 1957 : The Atomic Mr. Basie (Roulette) avec l'orchestre de Count Basie
  • 1958 : Eddie Davis Trio (Roulette)
  • 1960 : Misty (Moodsville)
  • 1960 : Trane Whistle (Prestige)
  • 1961 : Blues Up And Down, avec Johnny Griffin (Jazzland)
  • 1962 : Streetlights, avec Don Patterson (Prestige)
  • 1970 : Tough Tenors Again 'n' Again, avec Johnny Griffin
  • 1977 : Simply Sweets
  • 1983 : Jazz at the Philharmonic

Sources[modifier | modifier le code]

  • Philippe Carles, Dictionnaire du jazz, Paris, Robert Laffont,‎ (ISBN 2-221-04516-5), .263