Dzordzor

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ensembles monastiques arméniens d'Iran *
Logo du patrimoine mondial Patrimoine mondial de l'UNESCO
Chapelle Sainte-Mère-de-Dieu de Dzordzor
Chapelle Sainte-Mère-de-Dieu de Dzordzor
Coordonnées 39° 11′ 16″ nord, 44° 28′ 34″ est
Pays Drapeau de l'Iran Iran
Subdivision Azerbaïdjan occidental
Type Culturel
Critères (ii) (iii) (vi)
Numéro
d’identification
1262
Zone géographique Asie et Pacifique **
Année d’inscription 2008 (32e session)

Géolocalisation sur la carte : Iran

(Voir situation sur carte : Iran)
Ensembles monastiques arméniens d'Iran
* Descriptif officiel UNESCO
** Classification géographique UNESCO

Dzordzor ou Tzortzor (en arménien : Ձորձոր) est un monastère arménien situé dans la province de l'Azerbaijan-e-gharbi, en Iran. Le monastère a connu son apogée au XIVe siècle avant d'être détruit au début du XVIIe siècle lorsque Abbas Ier décide de déporter les Arméniens établis dans cette région.

La chapelle Sainte-Mère-de-Dieu (en arménien Sourp Astvatsatsin) est l'unique vestige du monastère. La construction de cette chapelle cruciforme surmontée en son centre d'une coupole à tambour remonterait aux IXe - Xe siècles, ou au XIVe siècle. En accord avec l'Église apostolique arménienne, le bâtiment a été déplacé de 600 mètres par les autorités iraniennes en 1987-1988, à la suite de la décision d'édifier un barrage sur la rivière Makuchay. Elle a été restaurée et a retrouvé sa coiffe par la même occasion.

La chapelle figure sur la liste du Patrimoine mondial de l'UNESCO depuis le 6 juillet 2008, aux côtés des monastères Saint-Thaddée et Saint-Stepanos[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. UNESCOPRESSE, « Des monastères arméniens en Iran inscrits sur la Liste du patrimoine mondial », (consulté le 16 août 2008).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :