Monastère Saint-Jacques de Jérusalem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Entrée de la cathédrale

Le monastère Saint-Jacques de Jérusalem est le siège du patriarcat arménien de Jérusalem. Le lieu comprend la cathédrale Saint-Jacques et la résidence du patriarche arménien de Jérusalem. Cet endroit est aussi dénommé « Siège apostolique ».

Son histoire remonte aux premiers siècles chrétiens puisqu'il est entre autres construit sur la tombe de Jacques le Juste, le frère de Jésus, premier évêque de Jérusalem. Il s'agit un endroit de pèlerinage reconnu pour les chrétiens qui vont en Terre sainte. Un office chanté par un chœur, le matin, l'anime.

Source[modifier | modifier le code]

  • Le site du patriarcat arménien de Jérusalem [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :