Tatevi Anapat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tatevi Anapat
L'ermitage de Tatev vu depuis le nord-est
L'ermitage de Tatev vu depuis le nord-est
Présentation
Nom local (hy) Տաթեւի Անապատ
Culte Inactif (anciennement apostolique arménien)
Type Monastère
Début de la construction XVIIe siècle
Fin des travaux XVIIIe siècle
Style dominant Arménien
Géographie
Pays Arménie
Région Syunik
Province historique Syunik
Commune Tatev
Coordonnées 39° 23′ 16″ N 46° 15′ 39″ E / 39.387665, 46.26080639° 23′ 16″ Nord 46° 15′ 39″ Est / 39.387665, 46.260806  

Géolocalisation sur la carte : Arménie

(Voir situation sur carte : Arménie)
Tatevi Anapat

Tatevi Anapat (en arménien Տաթեւի Անապատ, « ermitage de Tatev ») ou Tatevi Metz Anapat (Տաթեւի Մեծ Անապատ, « grand ermitage de Tatev ») est un monastère arménien situé dans la vallée du Vorotan et dans la communauté rurale de Tatev, dans le marz de Syunik, en Arménie méridionale ; il se trouve près du monastère de Tatev.

L'ermitage date des XVIIe et XVIIIe siècles et s'agence autour de son église Sourp Astvatsatsin (« Sainte-Mère-de-Dieu »).

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Article général Pour un article plus général, voir Syunik.

Tatevi Anapat est situé dans le sud de l'Arménie, en Syunik, dans la communauté rurale de Tatev et dans la vallée du Vorotan[1]. il se trouve en dessous du monastère de Tatev[2], au milieu des bois[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'ermitage est fondé au XVIIe siècle (entre 1660 et 1668) par des moines d'un autre ermitage, Harants Anapat, détruit par un séisme en 1658 ; les premiers bâtiments sont l'église, les remparts et les cellules, tandis que les autres bâtiments, dont le gavit, sont érigés dans la première moitié du XVIIIe siècle[1].

Aujourd'hui abandonné, il a été placé en même temps que le monastère de Tatev par l'Arménie sur sa liste indicative du patrimoine mondial en 1995 sous le nom « Monastères de Tatev et Tatevi Anapat et zones adjacentes de la vallée du Vorotan » (critères (i), (ii), (iv), (vi), (vii), (ix))[4].

Bâtiments[modifier | modifier le code]

Article général Pour un article plus général, voir Architecture arménienne.

Tatevi Anapat comprend l'église Sourp Astvatsatsin (« Sainte-Mère-de-Dieu »)[1], située au sud-ouest du complexe et comprenant trois nefs[3]. Les autres bâtiments sont les cellules, le réfectoire, les bâtiments fonctionnels et le gavit[1]. Enfin, les remparts sont percés de deux entrées, au sud et au nord[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Sèda Mavian, Arménie, coll. « Guides Évasion », Hachette, Paris, 2006 (ISBN 978-2-01-240509-7), p. 195.
  2. (en) « The World Heritage Newsletter », sur UNESCO,‎ no 11 (juin 1996) (consulté le 20 mars 2010).
  3. a, b et c (en) « Tatevi Metz Anapat », sur Tatev (consulté le 20 mars 2010).
  4. (en) (fr) « The monasteries of Tatev and Tatevi Anapat and the adjacent areas of the Vorotan Valley », sur UNESCO (consulté le 20 mars 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :