Draft WNBA 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Draft WNBA 2015
Description de l'image 2015 WNBA Draft Logo.jpg.
Description de cette image, également commentée ci-après
Généralités
Sport Basket-ball féminin
Ligue Women's National Basketball Association
Date
Lieu Mohegan Sun Arena
Ville Uncasville (Connecticut)
Premier choix
Premier choix Drapeau : États-Unis Jewell Loyd
Équipe Storm de Seattle

La draft WNBA 2015 est la cérémonie annuelle de la draft WNBA lors de laquelle les franchises de la WNBA choisissent les joueuses dont elles pourront négocier les droits d’engagement. Les joueuses disputant leur première saison professionnelle sont appelées rookies.

Le choix s'opère dans un ordre déterminé par le classement de la saison précédente, les équipes les plus mal classées obtenant les premiers choix. Sont éligibles les joueuses américaines ou scolarisées aux États-Unis allant avoir 22 ans dans l'année calendaire de la draft, ou diplômées ou ayant entamé des études universitaires quatre ans auparavant[1]. Les joueuses « internationales » (ni nées ni ne résidant aux États-Unis) sont éligibles si elles atteignent 20 ans dans l'année suivant la draft[1].

La draft se tient à la Mohegan Sun Arena d'Uncasville (Connecticut) le et est diffusée sur ESPN2 pour le premier tour et ESPN3 pour les suivants[2].

Alors que Kaleena Mosqueda-Lewis est longtemps annoncée comme favorite d'une draft annoncée parmi les moins relevées de ces dernières années, les cartes sont rebattues avec les candidatures anticipées de Jewell Loyd et de la suédoise Amanda Zahui B.[3]. Les sélections du WNBA All-Star Game 2015 ne comportent d'ailleurs aucune rookie pour la première fois depuis l'édition 2009[4].

En dehors d'Amanda Zahui B., plusieurs joueuses européennes notamment de la génération 1995 sont identifiés comme choix potentiels de la draft : Dragana Stankovic, Zofia Hruscakova, Tilbe Şenyürek, Aby Gaye, Marica Gajic, Belen Arrojo, Sanja Mandic, Elisa Penna[5].

Loterie de la draft[modifier | modifier le code]

Logo de la loterie de la draft WNBA.

La loterie de la draft détermine l’ordre des premiers choix de la draft 2015.

Elle se tient le à la mi-temps de la rencontre de play-offs entre le Fever de l'Indiana et les Mystics de Washington avec une diffusion sur ESPN2[6],[7].

Le Storm remporte le premier choix suivi, comme l'année précédente, par le Shock de Tulsa[8].




Ci-dessous, les chances de chaque franchise d’obtenir les choix respectifs :

Équipe[8] Bilan
2014
Chances à la
loterie
Choix
1er 2e 3e 4e
Shock de Tulsa 12-22 35,9 %
Storm de Seattle 12-22 35,9 %
Sun du Connecticut 13-21 17,8 %
Sun du Connecticut (via le Liberty ) 15-19 10,4 %
en jaune l’équipe désignée.

Joueuses invitées[modifier | modifier le code]

Elizabeth Williams, 4e choix.
Samantha Logic, 10e choix.

Douze joueuses sont invitées à assister à la cérémonie de la draft : les Américaines Brittany Boyd, Reshanda Gray, Dearica Hamby, Isabelle Harrison, Brittany Hrynko, Samantha Logic, Jewell Loyd, Kaleena Mosqueda-Lewis, Kiah Stokes, Aleighsa Welch, Elizabeth Williams et la Suédoise Amanda Zahui B[9].

Transactions[modifier | modifier le code]

Lors de la soirée de la draft, les Stars de San Antonio transfèrent leur neuvième choix Brittany Boyd contre Alex Montgomery du Liberty de New York.

De même le Lynx du Minnesota transfère leur onzième choix Kiah Stokes avec les 23e et 28e choix à venir contre Anna Cruz du Liberty de New York et leurs futurs 16e et 35e choix[10].

À l'issue de la draft, le Dream d'Atlanta transfère Jasmine Thomas au Sun du Connecticut contre les droits du 19e choix Brittany Hrynko.

Sélection[modifier | modifier le code]

Premier tour de la draft WNBA
Rang Joueuse[11] Nationalité Équipe WNBA Université/club
1 Jewell Loyd Drapeau : États-Unis Storm de Seattle Fighting Irish de Notre Dame
2 Amanda Zahui B. Drapeau : Suède Shock de Tulsa Golden Gophers du Minnesota
3 Kaleena Mosqueda-Lewis Drapeau : États-Unis Storm de Seattle (du Sun) Huskies du Connecticut
4 Elizabeth Williams Drapeau : États-Unis Sun du Connecticut (via Liberty) Blue Devils de Duke
5 Cheyenne Parker Drapeau : États-Unis Sky de Chicago Blue Raiders de Middle Tennessee
6 Dearica Hamby Drapeau : États-Unis Stars de San Antonio Demon Deacons de Wake Forest
7 Crystal Bradford Drapeau : États-Unis Sparks de Los Angeles Chippewas de Central Michigan
8 Ally Malott Drapeau : États-Unis Mystics de Washington Flyers de Dayton
9 Brittany Boyd Drapeau : États-Unis Stars de San Antonio Golden Bears de la Californie
10 Samantha Logic Drapeau : États-Unis Dream d'Atlanta Hawkeyes de l'Iowa
11 Kiah Stokes Drapeau : États-Unis Lynx du Minnesota Huskies du Connecticut
12 Isabelle Harrison Drapeau : États-Unis Mercury de Phoenix Lady Volunteers du Tennessee
Deuxième tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
13 Brianna Kiesel Drapeau : États-Unis Shock de Tulsa Panthers de Pittsburgh
14 Cierra Burdick Drapeau : États-Unis Sparks de Los Angeles (du Storm) Lady Volunteers du Tennessee
15 Natasha Cloud Drapeau : États-Unis Mystics de Washington (du Sun) Hawks de Saint-Joseph
16 Reshanda Gray Drapeau : États-Unis Lynx du Minnesota (du Liberty) Golden Bears de la Californie
17 Betnijah Laney Drapeau : États-Unis Sky de Chicago Scarlet Knights de Rutgers
18 Alex Harden Drapeau : États-Unis Fever de l'Indiana Shockers de Wichita State
19 Brittany Hrynko Drapeau : États-Unis Sun du Connecticut (des Sparks) Blue Demons de DePaul
20 Vicky McIntyre Drapeau : États-Unis Storm de Seattle (des Mystics) Golden Eagles d'Oral Roberts
21 Chelsea Gardner Drapeau : États-Unis Stars de San Antonio Jayhawks du Kansas
22 Aleighsa Welch Drapeau : États-Unis Sky de Chicago (du Dream) Gamecocks de la Caroline du Sud
23 Amber Orrange Drapeau : États-Unis liberty de New York (du Lynx) Cardinal de Stanford
24 Zofia Hruscakova Drapeau : Slovaquie Mercury de Phoenix Good Angels Košice
Troisième tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
25 Mimi Mungedi Drapeau : États-Unis Shock de Tulsa Wolf Pack du Nevada
26 Nneka Enemkpali Drapeau : États-Unis Storm de Seattle Longhorns du Texas
27 Laurin Mincy Drapeau : États-Unis Liberty de New York (du Sun) Terrapins du Maryland
28 Michala Johnson Drapeau : États-Unis Liberty de New York (du Lynx venant du Liberty) Badgers du Wisconsin
29 Ariel Massengale Drapeau : États-Unis Dream d'Atlanta (du Sky) Lady Volunteers du Tennessee
30 Dragana Stanković Drapeau : Serbie Fever de l'Indiana UNIQA Euroleasing Sopron
31 Andrea Hoover Drapeau : États-Unis Sparks de Los Angeles Flyers de Dayton
32 Marica Gajić Drapeau : Bosnie-Herzégovine Mystics de Washington ŽKK Athlete Celje
33 Nikki Moody Drapeau : États-Unis Stars de San Antonio Cyclones d'Iowa State
34 Lauren Okafor Drapeau : États-Unis Dream d'Atlanta Dukes de James Madison
35 Shae Kelley Drapeau : États-Unis Lynx du Minnesota (du Liberty venant du Lynx) Golden Gophers du Minnesota
36 Promise Amukamara Drapeau : Nigeria Mercury de Phoenix Sun Devils d'Arizona State

Meilleures rookies[modifier | modifier le code]

Bien qu'aucune rookie ne soit sélectionnée pour le WNBA All-Star Game 2015, certaines joueuses tirent leur épingle du jeu. Après un début de saison discret, Jewell Loyd s'est installé dans le cinq de départ du Storm aux côtés de l'expérimentée Sue Bird. Dearica Hamby se fait également sa place à San Antonio, alors que Chelsea Grayest une bonne remplaçante pour la meneuse Jasmine Thomas à Connecticut. La jeune pivot Kiah Stokes permet à Tina CHarles de s'écarter plus souvent en jouant au pose d'ailière forte dans une équipe du Liberty qui joue les premiers rôles. Enfin le Fever peut compter sur l'éclosion de Natalie Achonwa choisie en 2014 mais qui revient d'une blessure au genou[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Women's National Basketball Association : Collective Bargaining Agreement », Women’s National Basketball Players Association (consulté le 2 janvier 2013)
  2. « Newest Class to Be Front and Center at WNBA Draft 2015 Presented by State Farm on April 16 », WNBA, (consulté le 6 avril 2015)
  3. « Jewell Loyd declares herself for WNBA draft, becomes favorite to be drafted first », Love Women's Basketball, (consulté le 11 avril 2015)
  4. (en) Doug Feinberg, « Catchings ready for WNBA All-Star Game finale », startribune.com, (consulté le 26 juillet 2015)
  5. « Top WNBA Draft eligible international prospects », Love Women's Basketball, (consulté le 17 avril 2015)
  6. « WNBA Draft Lottery to be held on Thursday », Love Women's basketball, (consulté le 20 août 2014)
  7. « WNBA Draft Lottery Presented by State Farm to Take Place Live on ESPN2 Aug. 21 », WNBA (consulté le 20 août 2014)
  8. a et b « Seattle Storm Win Top Pick in 2015 WNBA Draft Presented by State Farm », WNBA, (consulté le 22 août 2014)
  9. « Loyd, Mosqueda-Lewis Headline List of Top College Prospects to Attend WNBA Draft 2015 Presented by State Farm », WNBA, (consulté le 16 avril 2015)
  10. (en) Marcus R. Fuller, « Minnesota Lynx deal for Cruz, draft Gray and ex-Gopher Shae Kelley », twincities.com, (consulté le 20 juillet 2015)
  11. « 2015 WNBA Draft Results », hoopfeed.com, (consulté le 17 avril 2015)
  12. (en) David Siegel, « Dishin & Swishin 08/06/15 Podcast: WNBA newcomers include surprising Rookie of the Year frontrunners », hoopfeed.com, (consulté le 13 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]