Draft WNBA 2007

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Draft WNBA 2007
Description de cette image, également commentée ci-après

Lindsey Harding, 1er choix de la Draft WNBA 2007

Généralités
Sport Basket-ball féminin
Ligue Women's National Basketball Association
Date
Ville Cleveland
Premier choix
Premier choix Drapeau : États-Unis Lindsey Harding
Équipe Mercury de Phoenix

La draft WNBA 2007 est la cérémonie annuelle de la draft WNBA lors de laquelle les franchises de la WNBA choisissent les joueuses dont elles pourront négocier les droits d’engagement.

Le choix s'opère dans un ordre déterminé par le classement de la saison précédente, les équipes les plus mal classés obtenant les premiers choix. Sont éligibles les joueuses américaines ou scolarisées aux États-Unis allant avoir 22 ans dans l'année calendaire de la draft, ou diplômées ou ayant entamé des études universitaires quatre ans auparavant[1]. Les joueuses « internationales » (ni nées ni ne résidant aux États-Unis) sont éligibles si elles atteignent 20 ans dans l'année suivant la draft[1].

La draft est organisée le à Cleveland. Une loterie est organisée le 26 octobre 2006. Le Mercury de Phoenix obtient le premier choix de la draft 2007. Les Silver Stars de San Antonio obtiennent le second choix. Le Sky de Chicago obtient le 3e choix. Le premier choix de la draft est Lindsey Harding[2].

Une première phase, organisée le , a été la draft de dispersion de l’effectif du Sting de Charlotte, ayant fait faillite le 3 janvier[3]. C’est la première draft de dispersion depuis 2004, après la disparition des Rockers de Cleveland[4]. Toutes les joueuses étaient disponibles, sauf Allison Feaster et Tammy Sutton-Brown qui étaient agents libres.

Loterie de la draft[modifier | modifier le code]

Logo officiel de la draft.

La loterie de la draft WNBA est organisée le 6 octobre 2006 afin de déterminer l'ordre des six premiers choix de la draft. Lanterne rouge du championnat, le Sky de Chicago a la meilleure chance d'obtenir le premier choix. La loterie détermine les deux premiers choix, les suivants étant dans l'ordre inverse du championnat pour les équipes restantes. Bien que la franchise la moins mal classée et donc avec le moins de chances de l'obtenir, c'est le Mercury de Phoenix qui tire ce premier choix. C'est la première fois depuis l'instauration de la loterie en WNBA en 2002 que le premier choix revient à l'équipe ayant le plus faible probabilité mathématique. C'est également la première fois que l'équipe avec la deuxième plus faible probabilité mathématique - Silver Stars de San Antonio - obtient le second choix[5].

Sélection des joueuses[modifier | modifier le code]

Draft de dispersion
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
1 Monique Currie Drapeau des États-Unis États-Unis Sky de Chicago Sting de Charlotte
2 Tangela Smith Drapeau des États-Unis États-Unis Lynx du Minnesota Sting de Charlotte
3 Janel McCarville Drapeau des États-Unis États-Unis Liberty de New York Sting de Charlotte
4 Helen Darling Drapeau des États-Unis États-Unis Silver Stars de San Antonio Sting de Charlotte
5 Kelly Mazzante Drapeau des États-Unis États-Unis Mercury de Phoenix Sting de Charlotte
6 Teana Miller Drapeau des États-Unis États-Unis Mystics de Washington Sting de Charlotte
7 Tye'sha Fluker Drapeau des États-Unis États-Unis Storm de Seattle Sting de Charlotte
8 Yelena Lewtchanka Drapeau de la Biélorussie Biélorussie Comets de Houston Sting de Charlotte
9 Sheri Sam Drapeau des États-Unis États-Unis Fever de l'Indiana Sting de Charlotte
10 LaToya Bond Drapeau des États-Unis États-Unis Monarchs de Sacramento Sting de Charlotte
11 Exempt Shock de Détroit Sting de Charlotte
12 Ayana Walker Drapeau des États-Unis États-Unis Sparks de Los Angeles Sting de Charlotte
13 Exempt Sun du Connecticut Sting de Charlotte
Note: Deux anciennes joueuses des Sting, Tasha Butts et Summer Erb, n'ont pas été sélectionnées lors de cette draft.
Premier tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
1 Lindsey Harding Drapeau des États-Unis États-Unis Lynx du Minnesota (en provenance des Mercury de Phoenix) Blue Devils de Duke
2 Jessica Davenport Drapeau des États-Unis États-Unis Liberty de New York (en provenance des Silver Stars de San Antonio) Buckeyes d'Ohio State
3 Armintie Price Drapeau des États-Unis États-Unis Sky de Chicago Rebels d'Ole Miss
4 Noelle Quinn Drapeau des États-Unis États-Unis Lynx du Minnesota Bruins de l'UCLA
5 Tiffany Jackson Drapeau des États-Unis États-Unis Liberty de New York Texas
6 Bernice Mosby Drapeau des États-Unis États-Unis Mystics de Washington Bears de Baylor
7 Katie Gearlds Drapeau des États-Unis États-Unis Storm de Seattle Boilermakers de Purdue
8 Ashley Shields Drapeau des États-Unis États-Unis Comets de Houston Southwest Tennessee CC
9 Alison Bales Drapeau des États-Unis États-Unis Fever de l'Indiana Blue Devils de Duke
10 Carla Thomas Drapeau des États-Unis États-Unis Sky de Chicago (en provenance des Monarchs de Sacramento) Commodores de Vanderbilt
11 Ivory Latta Drapeau des États-Unis États-Unis Shock de Détroit North Carolina
12 Kamesha Hairston Drapeau des États-Unis États-Unis Sun du Connecticut (en provenance des Sparks de Los Angeles) Owls de Temple
13 Sandrine Gruda Drapeau de la France France Sun du Connecticut Valenciennes
Deuxième tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
14 Dee Davis Drapeau des États-Unis États-Unis Comets de Houston (en provenance des Sky de Chicago) Commodores de Vanderbilt
15 Eshaya Murphy Drapeau des États-Unis États-Unis Lynx du Minnesota Université de la Californie méridionale
16 Shay Doron Drapeau d’Israël Israël Liberty de New York Maryland
17 Camille Little Drapeau des États-Unis États-Unis Silver Stars de San Antonio North Carolina
18 Tyresa Smith Drapeau des États-Unis États-Unis Mercury de Phoenix Delaware
19 Megan Vogel Drapeau des États-Unis États-Unis Mystics de Washington South Dakota State
20 Stephanie Raymond Drapeau des États-Unis États-Unis Sky de Chicago (en provenance du Storm de Seattle) Northern Illinois
21 Jessica Dickson Drapeau des États-Unis États-Unis Sky de Chicago (en provenance des Comets de Houston) South Florida
22 Lyndsey Medders Drapeau des États-Unis États-Unis Fever de l'Indiana Cyclones d'Iowa State
23 Brooke Smith Drapeau des États-Unis États-Unis Monarchs de Sacramento Cardinal de Stanford
24 Kathrin Ress Drapeau de l'Italie Italie Lynx du Minnesota (en provenance du Shock de Détroit) Eagles de Boston College
25 Sidney Spencer Drapeau des États-Unis États-Unis Sparks de Los Angeles Volunteers du Tennessee
26 Cori Chambers Drapeau des États-Unis États-Unis Sun du Connecticut Université de Géorgie
Troisième tour de la draft WNBA
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
27 Jenna Rubino Drapeau des États-Unis États-Unis Sky de Chicago Blue Demons de DePaul
28 Leah Rush Drapeau des États-Unis États-Unis Mercury de Phoenix (en provenance du Lynx du Minnesota) Sooners de l'Oklahoma
29 Martina Weber Drapeau des États-Unis États-Unis Liberty de New York Iona
30 Nare Diawara Drapeau du Mali Mali Silver Stars de San Antonio Virginia Tech
31 Chrissy Givens Drapeau des États-Unis États-Unis Mercury de Phoenix Middle Tennessee
32 Gillian Goring Drapeau de Trinité-et-Tobago Trinité-et-Tobago Mystics de Washington Wolfpack de North Carolina State
33 Brandie Hoskins Drapeau des États-Unis États-Unis Storm de Seattle Buckeyes d'Ohio State
34 Kristen Newlin Drapeau des États-Unis États-Unis Comets de Houston Cardinal de Stanford
35 Ashley Key Drapeau des États-Unis États-Unis Fever de l'Indiana Wolfpack de North Carolina State
36 Meg Bulger Drapeau des États-Unis États-Unis Monarchs de Sacramento Mountaineers de la Virginie-Occidentale
37 Emily Westerberg Drapeau des États-Unis États-Unis Mercury de Phoenix (en provenance du Shock de Détroit) Sun Devils d'Arizona State
38 Amanda Brown Drapeau du Canada Canada Sparks de Los Angeles Nittany Lions de Penn State
39 Kiera Hardy Drapeau des États-Unis États-Unis Sun du Connecticut Cornhuskers du Nebraska

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Women's National Basketball Association : Collective Bargaining Agreement », Women’s National Basketball Players Association (consulté le 2 janvier 2013)
  2. « All-Time WNBA Draft List », WNBA (consulté le 21 juin 2014)
  3. (en) WNBA.com: Chicago Sky Selects Monique Currie in Dispersal Draft
  4. (en) WNBA.com: Charlotte Sting Dispersal Draft To Be Held on January 8
  5. « Phoenix Mercury Win Top Pick in 2007 WNBA Draft », WNBA,‎ (consulté le 24 septembre 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]