Basketball Hall of Fame

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

42° 05′ 37″ N 72° 35′ 06″ O / 42.09368, -72.58506

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hall of Fame.
Basketball Hall of Fame
Basketball Hall of Fame à Springfield (Massachusetts)

Basketball Hall of Fame à Springfield (Massachusetts)

Création 1959
Membres
Nombre total
10 équipes


Bball hof.gif

Le Basketball Hall of Fame (appelé Temple de la renommée du basketball au Québec et au Nouveau-Brunswick) répond à la tradition anglo-saxonne du Hall of Fame dans le domaine du basket-ball. On pourrait parler de Panthéon du basket-ball américain et mondial. Il honore les plus grands joueurs, équipes, entraîneurs, arbitres, dirigeants et personnalités de ce sport. Il est situé à Springfield dans le Massachusetts. Il a été fondé en 1959.

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Il est situé au Naismith Memorial Basketball Hall of Fame du nom de l'inventeur du basket-ball, James Naismith. Il est situé à Springfield dans le Massachusetts où la discipline fut inventée.

Accès au Hall of Fame[modifier | modifier le code]

Entrée de l'ancien bâtiment du Hall of Fame dans le centre-ville de Springfield.

Pour être éligible, un joueur doit avoir pris sa retraite de la compétition depuis plus de 4 ans. Les entraîneurs, arbitres et autres contributeurs sont également éligibles sous diverses conditions.

Les équipes du Hall of Fame[modifier | modifier le code]

Neuf équipes entières ont été introduites dans le Hall of Fame : la First Team (la première équipe de basket-ball en 1891), les Original Celtics, les Germans de Buffalo, le Renaissance de New York, les Globetrotters de Harlem, l'équipe universitaire des Miners de Texas Western de 1965-1966, l'équipe nationale des États-Unis aux Jeux olympiques de Rome de 1960, la Dream Team (équipe nationale des États-Unis aux Jeux olympiques de Barcelone de 1992), l'All American Red Heads et l'équipe universitaire féminine de Mighty Macs d'Immaculata de 1971-1974.

Liste des membres ou Hall of Famers[modifier | modifier le code]

John Wooden, Lenny Wilkens et Bill Sharman ont été intronisés à la fois en tant que joueur et en tant qu'entraîneur (Wooden en 1961 et 1973, Sharman en 1976 et 2004 et Wilkens en 1989 et 2004).

Intronisé en 2016, Cumberland Posey est également membre du Baseball Hall of Fame[1].

À trois reprises, le Hall a intronisé de nouvelles promotions n'incluant pas de joueur : en 1965, 1968 et 2007.

A[modifier | modifier le code]

L'uniforme des All American Red Heads.

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

G[modifier | modifier le code]

H[modifier | modifier le code]

I[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

K[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

P[modifier | modifier le code]

Q[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

U[modifier | modifier le code]

V[modifier | modifier le code]

W[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

Z[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Fran Blinebury, « Shaq, Iverson, Yao lead 2016 Naismith Memorial Basketball Hall of Fame class », hangtime.blogs.nba.com,‎ (consulté le 5 avril 2016)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « Naismith Memorial Basketball Hall of Fame Class of 2015 Announcement presented by Haggar Clothing Company »,‎ (consulté le 6 avril 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]