Draft WNBA 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Draft WNBA 2013

Description de l'image 2013 wnba draft.png.
Description de cette image, également commentée ci-après

Brittney Griner (au centre), 1er choix de la draft 2013

Généralités
Sport Basket-ball féminin
Ligue Women's National Basketball Association
Date
Ville Bristol (Connecticut)
Premier choix
Premier choix Drapeau : États-Unis Brittney Griner
Équipe Mercury de Phoenix

La Draft WNBA 2013 est la cérémonie annuelle de la draft qui détermine quelles équipes ont le droit de négocier les droits d’engagements des nouvelles joueuses dans la ligue. La draft se tient à Bristol[1] (Connecticut) le . Pour la première fois, la draft est télévisée en prime-time sur ESPN2[2].

Loterie de la draft[modifier | modifier le code]

Logo de la loterie de la draft.

La loterie de la draft l’ordre des premiers choix de la draft 2013.

Elle se tient le .

Le premier choix revient au Mercury, le second au Sky, le troisième au Shock et le quatrième aux Mystics, pourtant formation qui avait le plus de chances de remporter le premier choix.

La draft 2013, présentée comme l'une des plus fortes de ces dernières années a pour favori Brittney Griner, alors que Skylar Diggins et Elena Delle Donne sont vues également comme des renforts majeurs pour leurs futures équipes[3].

Les choix restants du premier tour et l’intégralité de ceux des tours suivants sont distribués dans l’ordre inverse des rapports victoire/défaite des équipes la saison précédente.

Ci-dessous, les chances de chaque franchise d’obtenir les choix respectifs :

Équipe Bilan
2012
Chances à la
loterie
Choix
1er 2e 3e 4e
Mystics de Washington 5-29 44,2 % 44,2 % 31,6 % 18,1 % 6,2 %
Mercury de Phoenix 7-27 27,6 % 27,6 % 31,0 % 27,0 % 14,4 %
Shock de Tulsa 9–25 17,8 % 17,8 % 23,0 % 31,7 % 27,5 %
Sky de Chicago 14-20 10,4 % 10,4 % 14,5 % 23,2 % 52,0 %
en jaune l’équipe désignée.

Joueuses invitées[modifier | modifier le code]

Les trois têtes d'affiches Elena Delle Donne (Delaware), Skylar Diggins (Notre Dame) et Brittney Griner (Baylor) seront accompagnées de neuf autres joueuses à la cérémonie de la draft : Alex Bentley (Penn State), Layshia Clarendon (California), Kelly Faris (Connecticut), Tayler Hill (Ohio State), Lindsey Moore (Nebraska), Sugar Rodgers (Georgetown), Tianna Hawkins (Maryland), Toni Young (Oklahoma State) et Kelsey Bone (Texas A&M)[1].

Transactions[modifier | modifier le code]

Sélection[modifier | modifier le code]

Premier tour de la draft WNBA[5]
Rang Joueuse[6] Nationalité Équipe WNBA Université/club
1 Brittney Griner Drapeau des États-Unis Mercury de Phoenix Baylor
2 Elena Delle Donne Drapeau des États-Unis Sky de Chicago Delaware
3 Skylar Diggins Drapeau des États-Unis Shock de Tulsa Notre Dame
4 Tayler Hill Drapeau des États-Unis Mystics de Washington Ohio State
5 Kelsey Bone Drapeau des États-Unis Liberty de New York Texas A&M
6 Tianna Hawkins Drapeau des États-Unis Storm de Seattle Maryland
7 Toni Young Drapeau des États-Unis Liberty de New York (d'Atl. via Was.) Oklahoma State
8 Kayla Alexander Drapeau du Canada Silver Stars de San Antonio Syracuse
9 Layshia Clarendon Drapeau des États-Unis Fever de l'Indiana California
10 A'dia Mathies Drapeau des États-Unis Sparks de Los Angeles Kentucky
11 Kelly Faris Drapeau des États-Unis Sun du Connecticut Connecticut
12 Lindsey Moore Drapeau des États-Unis Lynx du Minnesota Nebraska


Deuxième tour de la draft WNBA[5]
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
13 Alex Bentley Drapeau des États-Unis Dream d'Atlanta ( de Wash.) Penn State
14 Sugar Rodgers Drapeau des États-Unis Lynx du Minnesota ( de Phoe.) Georgetown
15 Kamiko Williams Drapeau des États-Unis Liberty de New York (de Tul.) Tennessee
16 Davellyn Whyte Drapeau des États-Unis Silver Stars de San Antonio (de Chi.) Arizona
17 Nadirah McKenith Drapeau des États-Unis Mystics de Washington (de Nyk.) St. John's
18 Chelsea Poppens Drapeau des États-Unis Storm de Seattle) Iowa State
19 Emma Meesseman Drapeau de la Belgique Mystics de Washington (d'Atl.) Villeneuve-d'Ascq
20 Diandra Tchatchouang Drapeau de la France Silver Stars de San Antonio Perpignan
21 Jasmine Hassell Drapeau des États-Unis Fever de l'Indiana Georgia
22 Brittany Chambers Drapeau des États-Unis Sparks de Los Angeles Kansas State
23 Anna Prins Drapeau des États-Unis Sun du Connecticut Iowa State
24 Chucky Jeffery Drapeau des États-Unis Lynx du Minnesota Colorado


Troisième tour de la draft WNBA[5]
Rang Joueuse Nationalité Équipe WNBA Université/club
25 Shenneika Smith Drapeau de la Jamaïque Liberty de New York (de Wash.) St. John's
26 Nikki Greene Drapeau des États-Unis Mercury de Phoenix Penn State
27 Olcay Cakir Drapeau de la Turquie Liberty de New York (de Tul.) Fenerbahçe
28 Brooklyn Pope Drapeau des États-Unis Sky de Chicago Baylor
29 Angel Goodrich Drapeau des États-Unis Shock de Tulsa (de N.Y.) Kansas
30 Jasmine James Drapeau des États-Unis Storm de Seattle Georgia
31 Ann Marie Armstrong Drapeau des États-Unis Dream d'Atlanta Georgia
32 Whitney Hand Drapeau des États-Unis Silver Stars de San Antonio Oklahoma
33 Jennifer George Drapeau des États-Unis Fever de l'Indiana Florida
34 Alina Iagupova[7] Drapeau de l'Ukraine Sparks de Los Angeles Elizabeth-Basket
35 Andrea Smith Drapeau des États-Unis Sun du Connecticut South Florida
36 Waltiea Rolle Drapeau des Bahamas[8] Lynx du Minnesota North Carolina

Waltiea Rolle est la première joueuse bahaméenne draftée en WNBA[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « The "3 to See" Headline List of Top College Prospects Invited to Attend 2013 WNBA Draft Presented by State Farm », WNBA,‎ (consulté le 12 avril 2013)
  2. « 2013 WNBA Draft To Be Televised in Prime Time For First Time in League History », WNBA,‎ (consulté le 30 décembre 2012)
  3. « Mercury get top pick in 2013 draft », ESPN,‎ (consulté le 27 septembre 2012)
  4. « WNBA : Quanitra Hollingsworth à Washington », Basquetebol Saulzoir,‎ (consulté le 16 avril 2013)
  5. a, b et c (en) « Draft board », sur wnba.com (consulté le 5 mai 2012)
  6. « All-Time WNBA Draft List », WNBA (consulté le 21 juin 2014)
  7. Choix invalidé. « Alina Iagupova’s WNBA draft selection has been voided », Love Women's Basketball,‎ (consulté le 17 avril 2013)
  8. a et b « Seattle Storm signs Waltiea Rolle to a 7 day contract », Love Women's basketball,‎ (consulté le 21 juillet 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]