Donjon de Vincennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article général Pour un article plus général, voir Château de Vincennes.
Donjon de Vincennes
Image illustrative de l'article Donjon de Vincennes
Vue du donjon depuis la cour du château.
Période ou style Médiéval
Type Donjon
Début construction 1364
Fin construction 1370
Propriétaire initial Royaume de France
Destination initiale Logis royal et défense
Propriétaire actuel République française
Ministère de la Défense
Ministère de la Culture
Destination actuelle Tourisme
Protection Logo monument historique Classé MH (1993)
Logo monument historique Classé MH (1999)
Site web http://www.chateau-vincennes.fr/
Coordonnées 48° 50′ 34″ N 2° 26′ 05″ E / 48.842676, 2.43463948° 50′ 34″ Nord 2° 26′ 05″ Est / 48.842676, 2.434639
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Département Val-de-Marne
Commune Vincennes

Géolocalisation sur la carte : bois de Vincennes

(Voir situation sur carte : bois de Vincennes)
Donjon de Vincennes

Géolocalisation sur la carte : Val-de-Marne

(Voir situation sur carte : Val-de-Marne)
Donjon de Vincennes

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Donjon de Vincennes

Le donjon de Vincennes est la pièce maîtresse du château de Vincennes, sur la commune de Vincennes du Val-de-Marne, en bordure du bois et du fort du même nom. S'élevant à 50 mètres de hauteur au-dessus du sol de la cour[1], il est l'un des plus hauts donjons d'Europe avec la tour de Crest dans la Drôme. Ancien logis royal puis prison d'État, il est classé aux monuments historiques en 1993 et 1999 et constitue un important site touristique du Val-de-Marne et de la proche banlieue de Paris.

Liste des personnalités emprisonnées au donjon de Vincennes[modifier | modifier le code]

Denis Diderot n'a pas été emprisonné dans le donjon mais dans un bâtiment attenant à la Sainte-Chapelle et désormais détruit[2].

Vue de la chambre du Roi.
Une des cellules du donjon qui a été celle d'Étienne Antoine Boulogne et de Mirabeau.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Château de Vincennes - Le donjon », Château de Vincennes (consulté le 10 mars 2015)
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k « Une prison dès la fin du Moyen-Âge », Château de Vincennes (consulté le 10 mars 2015)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :