Djezzy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir OTA.
Djezzy
Logo de Djezzy depuis avril 2015

Création (16 ans)
Dates clés 2002 : Lancement officiel du réseau Djezzy.
2003 : Le réseau est disponible dans les 48 wilayas.
2004 : Lancement d'Allô OTA.
2014 : Lancement de la 3G.
2016 : Lancement de la 4G.
Forme juridique Société par actions (SPA)[1]
Slogan Avec elle, tu peux ! (en arabe : معاها تقدر!, m‘āha teqder!?)
Siège social Dar El Beïda
Direction Vincenzo Nesci (président exécutif)
Matthieu Galvani (directeur général)
Actionnaires État algérien (51 %)
VimpelCom (49 %)
Activité Opérateur de télécommunications
Produits Go, Good, Line, Play, Liberty, Millenium, Imtiyaz, Allô OTA, OTAxiphone, @migo, Speed
Société mère Global Telecom Holding
VimpelCom
Sociétés sœurs Beeline, Kyivstar, Wind, Mobilink, Banglalink
Effectif +4 000
Site web www.djezzy.dz

Chiffre d’affaires 1 796,323 millions $ (2013)[2]

Djezzy (en arabe : جازي, Jīzī?), officiellement Optimum Telecom Algérie S.p.a (ou simplement OTA)[1] et anciennement Orascom Telecom Algérie S.p.a[3], est un opérateur de téléphonie mobile algérien qui a été créé le avant d'ouvrir son réseau en février 2002. Leader des technologies de communication mobiles avec plus de 17 millions d'abonnés au mois de décembre 2015, l'entreprise fournit une vaste gamme de services tels que le prépayé, le post-payé, Internet ainsi que les services à valeur ajoutée et le service universel de télécommunication (SUT)[4].

En janvier 2015, le Fonds national d'investissement (FNI) prend le contrôle de 51 % du capital de la société après trois ans de négociation et plus de quatre ans d'activité très réduite. Toutefois, selon les termes de l'accord, le groupe VimpelCom, garde la responsabilité du management de l'entreprise, avec 49 % des actions[4].

Djezzy couvre 95 % de la population à travers le territoire algérien, et ses services sont déployés dans les 48 wilayas du pays[4]. Ce dernier a connu une croissance très forte ; il a acquis un million de nouveaux abonnés en 6 mois entre juin et décembre 2007, le premier million d'abonnés ayant été atteint en septembre 2003.

L'entreprise est dirigée par Vincenzo Nesci, président exécutif, et Thomas Herbert Gutjahr, directeur général[4]. Elle compte plus de 4 000 employés.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est en juillet 2001 que le groupe Orascom Telecom remporte la deuxième licence de téléphonie mobile en Algérie, et ce pour un montant de 737 millions de dollars.

Avec 2,5 milliards USD d’investissement depuis 2001 à ce jour, fort d’un capital humain de plus de 4000 employés, et plusieurs offres et solutions (3G, 2G et VSAT), OTA (membre du groupe GTH/VimpelCom).

Les numéros de téléphones des abonnés de Djezzy commencent par (07)7x xx xx xx , (07)9x xx xx xx ou (07)8x xx xx xx pour les numéros plus récents.

Le Chairman de cette entreprise est Vincenzo NESCI depuis juillet 2012. Le groupe égyptien Orascom Telecom a annoncé, mercredi 18 novembre 2009, avoir été informé officiellement, le mardi 17 novembre, par la Direction générale des impôts (DGI) d’un redressement fiscal de 596,6 millions de dollars pour sa filiale algérienne, Djezzy[5].

Le parc abonnés de Djezzy s'est établi à 18,872 millions en novembre 2014[6].

En 2016, Djezzy, grâce à un partenariat avec la startup française Be-Bound, fondée par Albert Szulman et Yazid Chir, offre désormais à ses clients la possibilité d'avoir internet sur leur mobile sans connexion 3G, mais dès lors qu'ils captent un signal, même très faible en transférant les données via le réseau 2G ou le réseau SMS.

Procédure de rachat par l'état algérien[modifier | modifier le code]

Depuis 2010, le gouvernement algérien, dans un geste politique cherche à prendre une participation majoritaire à hauteur de 51 % dans l'actionnariat de l'entreprise par préemption, sans être parvenu à un accord jusqu'à aujourd'hui. Plusieurs cabinets ayant été mandatés afin d'évaluer le prix d'une telle transaction, le point d’achoppement semble être le prix d'une telle transaction. Côté Djezzy l'entreprise étant valorisée entre 6 et 8 Mds de dollars contre 2,4 Mds de dollars d'après l'état algérien et certains spécialistes [7].

Cette non concrétisation de l'achat de Djezzy a un impact sur la mise en place de la 3G en Algérie. Plusieurs fois annoncées pour les années 2012, et début 2013, mais tout autant de fois retardée, car il semble aujourd'hui évident que les licences 3G ne seront pas mis en vente tant que le dossier Djezzy n'aura pas été réglé.

Mais après plusieurs années de négociations difficiles, l’État algérien s’empare de la majorité de l’opérateur Djezzy. En effet Global Telecom Holding (GTH) et VimpelCom, les sociétés mères de Djezzy, annoncent, le 18 avril 2014, la vente de 51 % du capital d’Orascom Telecom Algérie à l'État algérien pour un prix de 2,643 milliards de dollars.

Attribution de la licence 3G provisoire[modifier | modifier le code]

Finalement après de multiples rebondissements, bien que le dossier Djezzy n'ait toujours pas été réglé, l'autorité de régulation des postes et télécommunications (ARPT) attribue, le , 3 licences provisoires 3G nationales à : Mobilis, Ooredoo, et Djezzy. Le retard de l'Algérie dans la mise à niveau de son réseau vers la 3G, a, semble-t-il, fait accélérer les manœuvres.[réf. nécessaire] Le lancement commercial est attendu pour le mois de décembre 2013 dans les 4 grandes villes : Alger (centre), Oran (ouest), Constantine (est) et Ouargla (sud) avant une couverture à l'échelle nationale plus tardive[8].

Lancement de la 3G[modifier | modifier le code]

Après ces multiples rebondissements, c'est finalement durant le mois de ramadan en juillet 2014 que Djezzy, lance ses offres 3G, six mois après ses concurrents Mobilis et Ooredoo. Ses offres proposent différents tarifs, en fonction de la consommation de data quotidienne ou mensuelle escomptée. Le nombre de départements (wilayate) actuellement couverts est de 19 (Alger, Blida, Mostaganem, Ain Defla, Oran, Skikda, El Oued, Constantine, Ouargla, Bechar, Sétif, Boumerdes, Tizi-Ouzou, Djelfa, Tlemcen, Ain Timouchent, Guelma, Saïda et El Bayadh).

Identité visuelle[modifier | modifier le code]

Slogans[modifier | modifier le code]

Slogans de Djezzy
  • De 2002 à 2013 : « Vis la vie ! » (en arabe : عيش لافي!, ‘Īsh la vie!?).
  • De 2013 à 2016 : « Bienvenue l'avenir » (en arabe : مرحبًا بالغدّ, Marḥaban bi al-Ghadd?).
  • Depuis 2016 : « Avec elle, tu peux ! » (en arabe : معاها تقدر!, M‘āha Teqder!?).
Autres slogans
  • Djezzy Play : « Play, c'est celle qui te convient ! » (en arabe : بلاي، هيّ الّي تخرج عليك!, Plāy, Hiyya llī Tekhruj ‘Līk!?).
  • 4G Djezzy : « 4G-toi ! » (en arabe : كاطجي روحك!, 4G rūḥek!?).

Logos[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Organisation[modifier | modifier le code]

Siège social de Djezzy à Dar El Beida (Alger).

Dirigeants[modifier | modifier le code]

Président exécutif
  • Vincenzo Nesci (depuis juillet 2012)[9]
Directeur général
  • Ghada Gebara (juin 2015 - Mai 2016)[10]
  • Thomas Herbert Gutjahr (Mai 2016 - Janvier 2017)[4],[11],[12]
  • Matthieu Galvani (Janvier 2017) [12]
Directrice générale adjointe chargée des affaires juridiques
  • Sophie Verdejo[9]
Responsable du département Marketing 

Vincent Camadro (2016)

  • Thomas Herbert Gutjahr (2005-2008)[11]

Vision, mission et valeurs[modifier | modifier le code]

Vision[modifier | modifier le code]

La vision de Djezzy est d'être « l'opérateur de télécommunications préféré des Algériens, leader sur son marché, apportant constamment de la valeur à tous ses partenaires »[13].

Djezzy veut aussi être « une référence dans la qualité de son environnement de travail et dans son orientation client »[13].

Mission[modifier | modifier le code]

Pour réaliser sa vision, Djezzy s'engage à[13] :

  • Offrir les meilleurs produits, de qualité, à des prix compétitifs.
  • Déployer des infrastructures à la pointe de la technologie.
  • Créer pour ses employés le meilleur environnement de travail et d’épanouissement.
  • Contribuer activement au bien-être des Algériens.
  • Optimiser la création de valeur pour ses actionnaires, à travers un contrôle strict des coûts.
  • Appliquer rigoureusement sa politique environnementale.
  • Améliorer sans cesse ses processus internes dans le respect de sa politique qualité.

Valeurs[modifier | modifier le code]

Djezzy se fixe comme valeurs : l'engagement à l'accomplissement, le travail d’équipe, la transparence, l'apprentissage, l'initiative et l'intégrité[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Catalogue d'interconnexion OTA 2015/2016 » [PDF], sur le site officiel de Djezzy, (consulté le 3 octobre 2016).
  2. Les 500 premières entreprises africaines, Jeune Afrique, hors-série no 40, 2015 [1]
  3. (ar) « "أوبتيموم" ستعوض شركة أراسكوم الجزائر », sur Echourouk Online,‎ (consulté le 3 octobre 2016).
  4. a, b, c, d et e « Djezzy : À propos », sur le site officiel de Djezzy (consulté le 3 octobre 2016).
  5. http://www.tsa-algerie.com/economie-et-business/orascom-telecom-redressement-fiscal-de-pres-de-600-millions-de-dollars_8441.html
  6. « ARPT, Dossier de Presse, 27 décembre 2014 » [PDF], sur Autorité de Régulation des Postes et Télécommunications (consulté le 31 janvier 2017), p. 7
  7. http://www.elwatan.com/economie/le-retard-de-la-3g-est-du-a-l-achat-de-djezzy-03-05-2013-212408_111.php
  8. https://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/afp-00556476-l-algerie-attribution-de-trois-licences-3g-617213.php
  9. a et b « Djezzy : La direction », sur le site officiel de Djezzy (consulté le 2 octobre 2016).
  10. (ar) « تغيير على رأس المديرية العامة ل"جازي" », sur Echourouk Online,‎ (consulté le 3 octobre 2016).
  11. a et b (ar) Mounir Rekab, « فيمبلكوم تعين "توم غوتجاهر" مديرا عاما جديدا لجازي », sur Echourouk Online,‎ (consulté le 3 octobre 2016).
  12. a et b « Communiqué de presse, VimpelCom », sur Vimpelcom, société-mère de l'opérateur Djezzy (consulté le 30 janvier 2017)
  13. a, b, c et d « Djezzy : Vision, mission et valeurs », sur le site officiel de Djezzy (consulté le 2 octobre 2016).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]