Discussion:Retour vers le futur

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Outatime Orchestra[modifier le code]

« A la première apparition de la DeLorean dans le film, on peut voir écrit sur sa plaque d'immatriculation "Outatime". Une référence à l'"Outatime Orchestra", qui a joué la musique devenue culte du film. »

Cette affirmation me semble particulièrement contestable, compte tenu des usages du milieu. Il est beaucoup plus probable que la plaque d'immatriculation « Outatime » ne soit pas une référence à l'orchestre mais que cela soit plutôt l'inverse. Il est en effet très rare qu'un compositeur de film soit choisi avant tournage et que la production connaisse déjà le nom de l'orchestre avec lequel elle va enregistrer la musique. Il est donc plus vraisemblable que l'« Outatime Orchestra » soit un orchestre constitué pour l'occasion et baptisé d'un nom en référence au film, ce qui arrive de temps en temps. En effet, sauf erreur de ma part, il n'existe pas d'orchestre professionnel appelé « Outatime Orchestra ». — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 79.81.249.182 (discuter), le 15 septembre 2012 à 02:23 (CEST)[répondre]

Section « Autour du film »[modifier le code]

J'ai supprimé la partie « Autour du film » car elle ne comportait que 2 éléments qui l'un comme l'autre n'avaient pas leur place ici : l'un déclarait que l'une des horloges du premier plan du film figure Doc (et en faisait des conclusions personnelles) ; or, même si c'est bien un clin d’œil à celui-ci, il s'agit en fait d'une représentation d'Harold Loyd, plus précisément d'une scène du film Safety Last. L'autre élément évoquait un changement provoqué par le voyage dans le temps de Marty. Les changements induits par ce voyage sont nombreux, il n'y a pas de raison de les dévoiler dans l'article (qui ne sert pas à raconter tout le film), surtout dans une partie comme « Autour du film ».

Quant à la sous-partie « Éléments récurrents de la saga », elle n'a pas sa place dans cet article, mais plutôt dans l'article concernant l'ensemble de la Trilogie de Retour Vers le futur.--Gatien2010 (d) 14 septembre 2010 à 19:42 (CEST)[répondre]

J'ai supprimé « Au début du film, le parking où Doc et Marty essayent la machine a voyager dans le temps s'appelle « Promenade des deux pins » (Twin Pines Mall). Quand Marty tente de s'échapper de chez les Peabody, il écrase l'un des deux pins qui forment une haie. À la fin du film, quand il revient en 1985 pour sauver Doc, on peut lire que l'endroit a changé de nom pour Lone Pine Mall (qui peut se traduire par « Promenade du pin solitaire »). »
En effet, puisque Marty écrase l'un des deux pins chez les Peabody dans le passé, il est normal qu'en 1985 le parking aie changé de nom pour « promenade du pin solitaire » (il ne reste plus qu'un seul pin).--86.207.45.73 (d) 7 février 2010 à 02:35 (CET)[répondre]
Je tiens juste à préciser que suivant le concept de voyage dans le temps énoncé dans ce film : à savoir, la création d'univers parallèle lors de la modification du passé.
L'épisode 2, devient donc impossible et contient de nombreux paradoxes. A savoir... Comment le vieux biff, apportant l'almanach à son homologue dans le passé, peut-il revenir dans son futur non modifié pour y rapporter la Dolorean sachant qu'il aurait du arriver dans le futur modifié (en suivant la théorie que DOC avançait en revenant dans le passé.) Si vous suivez toujours !--Nobody 18 août 2006 à 01:50 (CEST)[répondre]
C'est un film !--Ludo29 18 août 2006 à 09:42 (CEST)[répondre]
« Comment le vieux Biff, apportant l’almanach à son homologue dans le passé, peut-il revenir dans son futur non modifié pour y rapporter la Delorean sachant qu'il aurait du arrivé dans le futur modifié (en suivant la théorie que DOC avançait en revenant dans le passé.) Si vous suivez toujours ! »
Paradoxe temporel : Dans retour vers le futur 2, biff (du futur) vole la De lorean et retourne dans le passé pour donner à Biff (du passé) l’almanach des sport, et rentre alors dans le futur ou se trouve doc et Marty, mais quand ils rentre eux aussi dans le passé, Doc explique clairement que c'est impossible de revenir dans la même dimension car le futur à été changé, le biff du futur n'aurai jamais du revenir dans cette dimension.
Mais c'est peut-être le cas !
Sur le schéma de Doc, les temps modifiés sont représentés par des lignes parallèles, mais dans les faits, c'est le temps qui change sans qu'eux ne bougent. Je veux dire, il est impossible de sauter du présent 1985 modifié au présent 1985 non-modifié sans retourner au point où le temps a été changé, vous suivez ?
Donc, peut-être qu'au moment, et seulement à ce moment-là, où Biff revient dans le futur, il retourne dans un futur modifié. Rappelons qu'il clamse tout de suite après, et Doc et Marty ne repartent immédiatement, donc si le futur modifié induit des changements pour leur action (par exemple, George est mort), il n'ont pas eu le temps de les voir, puisqu'ils sont déjà repartis. Et même si les actions précédant leur départs n'ont pas eu lieu, ils ne peuvent pas le savoir car ils ont leur propres souvenirs.
De toute façon, toute l'histoire repose sur le paradoxe. Le II ne pourrait pas avoir lieu, mais le I non plus, et le III non plus.

Erreur ?[modifier le code]

Je pense qu'on ne peut pas parler d'effet Florence Nightingale en ce qui concerne l'amour de sa mère pour Marty, Doc parle de cet effet pour expliquer pourquoi elle est tombée amoureuse de son père mais pas de Marty, d'autant plus qu'après elle est en pâmoison devant ses exploits et lui fait savoir... M'enfin ça se discute vu comment elle lui fait du rentre dedans sans le connaitre...

Ça convient autant pour son père que pour Marty : dans les deux cas, elle a veillé sur eux et les a soignés, après qu'ils aient, chacun dans un « 1955 différent », l'accident avec la voiture de Sam Baines (le père de Lorraine).--Groupir ! Viens : je ne mords pas, je parle ! 26 août 2014 à 13:55 (CEST)[répondre]

Incohérent[modifier le code]

Il est incohérent d'indiquer la voix française de Michaël J. Fox entre parenthèses, mais de ne pas faire de même pour les voix françaises des autres acteurs du film.--86.203.42.22, le 2 novembre 2006 à 09:40 (CET)[répondre]

Les erreurs de tournage...[modifier le code]

Je voulais rajouter mon grain de sel, la voiture est télécommandée, il se peut donc que Doc ait rentré la voiture dans la remorque du camion avec cette télécommande ;-)

A noter d'ailleurs : la télécommande utilisée par Doc est éteinte : sur le petit voltmètre situé au milieu, l'aiguille est complètement à gauche, alors qu'elle devrait être à droite (tous les passionnés de modélisme vous confirmeront cela !)

Dans la scène où Doc montre comment la machine à voyager dans le temps fonctionne, il dit à Marty qu'il faut une réaction nucléaire pour produire les 2,21 gigowatts... Or, lorsque Marty montre au Doc de 1955 la vidéo tournée dans le parking du centre commercial, dans la vidéo, Doc dit: il faut une réaction nucléaire pour générer les 2,21 gigowatts...

Tout à fait, j'ajouterai même la grande incohérence au niveau du fonctionnement du convecteur temporel. Celui ci est censé être un réacteur nucléaire hors ce réacteur arrive à tenir dans une voiture (une Delorean en l'occurence), cela n'est pas possible. En effet un réacteur nucléaire necessite un système de refroidissement fiable et sans danger qui ne peut tenir dans un espace aussi restreint qu'un coffre de voiture (modèle: Delorean DMC 12). On voit donc bien ici l'incohérence flagrante de l'utilisation de la force nuclèaire comme moyen de voyager dans le temps.
Je pense que l'auteur aurait du se tourner vers une autre technologie telle que l'antimatière. Celle ci n'étant pas encore bien maitrisée, l'extrapolation sur son mode de fonctionnement n'aurait pas posé de problème d'incohérence scientifique.
Il est noter que Steven Spielberg joue le rôle du conducteur du début. C'est complètement faux, ce n'est pas Steven Spielberg, mais un acteur dont j'ignore le nom.
Pour le système de refroidissement du réacteur nucléaire, au retour du 1er voyage (le seul ou le réacteur est utilisé) la voiture est recouvert de glace, donc il y a bien un système de refroidissement, il n'y a d'ailleurs pas de glace pour les autres voyages (utilisation de la foudre, Mr Fusion, ou propulsion avec le train).--93.17.36.206 (d) 5 septembre 2012 à 10:05 (CEST)[répondre]

Erreur ou pas erreur[modifier le code]

Dans « Références scientifiques », on peut lire :

« De plus, la version française comporte une erreur de calcul ; elle parle de 2.21 gigowatts alors que la version originale parle de 1.21 gigowatts. »

Plusieurs sites, dédiés à la série ou spécialisés dans le doublage, parlent plutôt d'une modification volontaire dut au phrasé français, aux mouvements des lèvres et à la prononciation particulière de « 1.21 » en anglais. De plus, il me semble exclu qu'une « erreur de calcul » intervienne dans une simple traduction : il n'y a aucun calcul à faire !

Répétitions[modifier le code]

L'article comporte plusieurs répétitions. Par exemple l'erreur sur gigowatts (au lieu de gigawatt) est signalée en note de bas de page ainsi que dans la partie références scientifiques. Ceci est-il fait exprès ?

Problème dans l'article[modifier le code]

Bonjour, je ne viens pas dénoncer ou justifier telle ou telle erreur du scenario, mais de l'article Wikipédia :

En effet, dans le chapitre « Paradoxe » on peut lire : « le choix de couper le "paradoxe" en deux est dû également au fait que le film aurait coûté 80 millions de dollars et les studios craignaient de sortir une telle somme. Robert Zemeckis et Bob Gale ne pouvant ou ne voulant pas retrancher trop de passages pour en faire un film plus court donc moins coûteux décidèrent finalement d'en faire deux films. »

Donc il était bien prévu de faire DEUX films dés le début ; or, dans le chapitre « Les suites », on peut lire :

« Les concepteurs du film n'avaient pas du tout prévu de faire une suite pour Retour vers le futur. D'ailleurs, la DeLorean volante de la fin du premier opus n'était à l'origine qu'une plaisanterie. »

C'est complètement contradictoire.... ou alors fort mal écrit :/

Ce n'est ni contradictoire, ni mal écrit. Ce que veut dire l'article, c'est qu'au début, il n'était effectivement pas prévu de faire de suite, d'où la DeLorean volante en gag à la fin du premier. Puis, lorsque le studio leur a demandé finalement une suite, ils ont directement préparé deux suites. Il a donc été prévu de faire deux films APRÈS le succès du premier (et non « dès le début »).
Avant de vouloir faire 2 suites, les « 2 Bob » avaient écrit un scénario pour un film de 3 heures (intitulé « Paradoxe »). :: Puisque le coût du film allait être phénoménal, les « 2 Bob » ont, pour ne pas couper trop de scènes (pour raccourcir le film), divisés le scénario en 2 parties. « Paradoxe » s'est donc découpé en Retour vers le futur 2 et Retour vers le futur 3.

Mélange saga et épisode I[modifier le code]

Il est un peu bordélique de faire en sorte que l'épisode I et la saga réfèrent au même article. Les épisodes 2 et 3 eux ont leur propre article. Tous ce qui est référence dans les film doivent apparaître dans les articles séparés et non pas dans la saga. Bien sur on peut parler des passage culte qui illustre toute la saga mais concernant chaque film, autant séparer puisqu'on le peut.

J'aurais aimer voir par exemple la bande son originale de chaque épisode. À bon entendeur.

Petit anachronisme[modifier le code]

Je voulais simplement signaler que dans l'épisode 1, au bal, on entend le groupe jouer Night Train (comme signalé dans l'article). Seulement, la version qu'ils jouent ressemble plus à celle de James Brown qu'à l'originale de Jimmy Forrest, or la version de James Brown date de 1961 ou 1962 (à vérifier), donc après 1955.

Je ne suis pas sûr que ça mérite de figurer dans l'article, donc discutons-en.--ArtyShow (d) 15 octobre 2009 à 13:27 (CEST)[répondre]

Remarque[modifier le code]

Modification mineure, dans la liste des éléments récurrents, j'ai rectifié « Overboard » en « hoverboard ». eLidzer--— Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 88.165.143.167 (discuter)

Votre message n'a pas été très utile. Hoverboard est le même concept que Overboard. Par conséquent, votre contribution a été réinitialisé. D'autres questions ? --91.5.152.202 (d) 20 juillet 2010 à 11:46 (CEST)[répondre]

Copyvio ?[modifier le code]

Pour info, la section Retour vers le futur#Critiques est un copier-coller de http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18591509/?page=3&tab=0 --GdGourou - Talk to °o° 20 avril 2011 à 14:34 (CEST)[répondre]

Erreur de Scénario ?[modifier le code]

C'est avec beaucoup de regrets que je vous écris ces quelques lignes. RVLF est une de mes sagas cultes et pourtant, je ne peux fermer les yeux sur ce dont je viens juste de me rendre compte... J'ai du voir environ 150 fois RVLF 3 et je ne m'en étais jamais rendu compte jusque là....c'est parti, accrochez vos neurones !

La fin du 2 se situe en 1955, Marty est resté tout seul, coincé sans DeLorean alors que Doc a été envoyé en 1885 avec la DeLorean. Nous appellerons la DeLorean foudroyée, la DeLorean#1: Il y a donc Doc et la Delorean#1 en 1885.

Pour ne pas qu'il reste bloqué, Doc envoie une lettre à Marty en 1955 en lui indiquant le lieu dans lequel il a caché la DeLorean#1. La DeLorean#1 se situe donc dans une grotte en 1885, attendant 1955 que Marty l'y découvre.

Ayant appris la mort de son ami en 1885, Marty décide d'utiliser la DeLorean#1 pour revenir en 1885 et débarque au temps des appaches par lesquels il se fait percer le réservoir d'essence, raison pour laquelle lui et Doc seront coincés pendant une semaine, attendant le train du Lundi matin.

A ce moment là, il y a donc 2 DeLorean en 1885, la DeLorean#1 cachée dans la grotte et la DeLorean que Marty vient d'utiliser pour revenir en 1885 que nous pourrons appeler la DeLorean#2. C'est exactement comme dans le 2, lorsque Marty et Doc se retrouvent en 2 exemplaires en 1955. Ils oublient de dire qu'à ce moment là, la DeLorean est aussi en 2 exemplaires... oubli intentionel pour la suite ?

Question ? Pourquoi Doc et Marty ne vont-ils pas chercher la DeLorean#1 cachée dans la grotte pour rentrer? Ils pourraient très bien échanger les 2 véhicules, utiliser la DeLorean avec le réservoir ok et laisser la DeLorean avec le réservoir percé que le Doc de 1955 saurait réparer et dans lequel il pourrait évidemment mettre l'essence disponible à cette époque.

Voilà, il m'aura fallu attendre de voir le film pendant plus de 15ans pour capter cette défaillance.

comme DOC le dit dans le film, les pièces ne sont pas encore disponible au temps des cowboys, mais la techniques et les outils non plus, c'est peu être une des raisons, il y a aussi peu être comme autre raison le faite que la Delorean#2 n'a plus de carburant, (il pouvait par exemple prendre le carburant de la #2 bouché le trou de la #1 pour remplir le réservoir) on peut voir dans le film 3 en 1985 qu'il remorque la voiture (peu être justement pour un problème de carburant).
SUGGESTION (by PTK):
Si Marty repart en 1985 avec la DeLorean#1 (la foudroyée), Doc ne pourra pas la cacher en 1885 et Marty n'aura rien à découvrir en 1955. Et si il ne la découvre pas en 1955, il ne peut pas partir en 1885 ! (et donc pas de RVLF 3 !!). Mais il y'a effectivement 2 DeLorean en 1885 à un moment donné, et si Doc utilise les pièces de la DeLorean#1 sur la DeLorean#2, il change les conditions de départ de Marty (de 1955 vers 1885).
SUGGESTION (by Samiori):
La DeLorean#1 à un processeur grillée, donc pas utilisable en 1885.
Et Doc sait que changer quelquechose sur celle ci pourrait changer le continuum espace temps (pour être sûr que Marty puisse repartir de 1955 à 1885).
Et, en 1955 il n’y a pas d’essence Super et que de l’essence Ordinaire. (Un moteur conçu pour fonctionner avec un carburant ayant un certain indice d’octane peut sans problème être alimenté avec un autre carburant d’indice plus élevé, mais pas l’inverse.), donc Doc devrait changer tout le moteur en 1955 (ce qui retarderait son départ, Doc ayant déjà remplacé la puce grillée, par des composants de 1955) si il devait utiliser l’essence de la DeLorean#1 pour la mettre dans l’autre DeLorean de 1885).

Erreur sur la liste des personnages[modifier le code]

Il y a 2 erreurs dans la liste des personnages du film :

  • l'acteur Thomas Francis Wilson joue Biff Tannen et non Bufford Tannen (pour Retour vers le futur I), tandis que Jeffrey Jay Cohen joue l'un des membres de la bande de biff (skinhead) et non biff lui même.
Exact et bien vu. N'hésitez pas à corriger vous-même d'autres erreurs.--Mezigue (d) 21 août 2012 à 12:31 (CEST)[répondre]
Remarques :
Je viens de me regarder la saga pour la énième fois, et, choses m'ont interpellé :
  1. Dans retour vers le futur II: lorsque de le Dr Brown est foudroyé et envoyé dans en 1885, la DeLorean n'est pas à 88 miles à l'heure.
  2. Dans retour vers le futur II: lorsque Marty et le Dr Brown revienne du futur juste après le passage a Hilldale, Marty rentre en 1985, il voit un monde acopalyptique de Hillvalley où Biff est tout puissant. Se fait assommer et atterri au 24ème étage. Biff arrive en colère et prétend que Marty a encore fugué d'un de ses pensionnats (Soit disant en Suisse cette fois-ci) Comment aurait-il rencontré dès lors Doc Brown? J'y vois ici, un énorme paradoxe temporel qui engendrerait la destruction même du continuum espace-temps...
  3. Dans retour vers le futur II : le vieux Biff vole la DeLorean, mais ne recharge pas la voiture, ni à l'allée, et ni au retour (simple supposition, mais comment le saurait-il?)
Je réponds donc à ces trois points :
  1. Certes, Doc ne volait ou roulait pas à 88 miles/heure, en revanche la foudre le fait tourner sur lui-même. L'hypothèse n°1 est qu'il se met à tourner à 88 miles/heure sur lui-même. L'hypothèse n°2 est que la foudre en touchant la voiture dont la fonction de voyage dans le temps a été modifiée à la fin du 1er (dans le sens où le plutonium n'est plus nécessaire) aura provoqué un dégât particulier au convecteur temporel, provoquant un voyage dans le temps sans la nécessité d'atteindre la célérité demandée. Contrairement au 1er opus, la voiture ne touche pas le sol, elle ne fait donc pas "prise de terre". Cela couplé à un système de recharge différent que dans le premier peut impliquer une réaction différente du convecteur.
  2. Premièrement, à aucun moment (ou alors j'ai loupé un énorme truc ! ) il n'est précisé la date de rencontre entre Doc et Marty. S'ils se sont rencontrés alors que Marty était tout gamin, ou avant que George ne soit tué, le Marty du 1985 alternatif peut connaître Doc. Secundo, il s'agit ici des Docs et Marty du 1985 d'origine, qui se connaissent donc. (cf. explication de Doc quant à la réalité alternative)
  3. Il est possible que la machine n'aie pas besoin d'être rechargée à chaque voyage pour fonctionner avec le système de récupération des déchets, mais que Doc le fasse systématiquement par simple précaution, imaginant qu'il puisse lui arriver de voyager dans une époque où les déchets n'existeront plus, ou où l'endroit où il arrive soit désert. Ainsi il n'a pas de soucis à se faire et, prenant cette précaution, peut voyager n'importe quand, sachant qu'il a encore de quoi alimenter le convecteur temporel.

Section « Dans la culture populaire »[modifier le code]

Cette section contiendra, si on le désire, plus de 1000 entrées. J'ai donc ajouté une notice, ici aussi : « Si l’œuvre n'est pas assez notoire pour avoir un article, ne pas la mentionner non plus [dans cette section "Dans culture populaire"] ». Bien sûr, la discussion est ouverte ici pour contester ce critère.--Askywhale (discuter) 9 novembre 2015 à 19:31 (CET)[répondre]

Nouvelle incongruité[modifier le code]

Lorsqu'il est en 1955, Marty connecte son caméscope au téléviseur de Doc pour lui prouver qu'il vient bien du futur et l'image qui apparait est en couleur, sur un téléviseur de 1955.--Loupiat (discuter) 12 décembre 2015 à 23:30 (CET)[répondre]

Incohérence au bal dans retour vers le futur[modifier le code]

Marty joue de la guitare sur scène et ses frères et sœurs ne réapparaissent pas sur la photo et lui-même commence à disparaître de la réalité.

C'est du en théorie au fait que Georges se fasse « piquer » Lorraine sur la piste de danse mais finalement tout rentre dans l'ordre quand il récupère Lorraine.

Ce qui n'est pas logique c'est que dans toute la séquence, l'avenir était déjà écrit donc aucune raison que cela change sans intervention extérieure et comme il n'y a eu aucune intervention extérieure, l'avenir sur les photos (disparition puis réapparition) n'aurait jamais du changer