Projet:Science-fiction/Évaluation/Comité

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Comité d'évaluation

Cette page recense les contestations en rapport au Tableau d'évaluation de l'importance du projet SF.

Veuillez laisser un message expliquant la contestation en question avec un lien vers l'article. Vous pouvez également voir directement avec la personne qui a apposé et rectifié le bandeau.

Les changements seront visibles dans l'historique.

N'importe qui peut faire une demande sur cette page, et n'importe quel membre du projet Science-fiction peut donner son avis par la suite. Dans tous les cas, le plus important est de trouver un consensus.

Cette page peut être utilisée pour :

  • Demander l'évaluation d'un article, si l'on n'ose pas le faire soi-même,
  • Débattre de l'importance d'un article, si celle-ci est contestée.


Ajouter une nouvelle discussion

Uchronie[modifier | modifier le code]

Bonsoir, pour moi, l'uchronie est l'un des principaux thèmes de la science-fiction. C'est le « et si » qui caractérise principalement la science-fiction se passant dans le présent. De nombreux livres de SF y font référence. Pour n'en citer que quelques-uns : Le Maître du haut-château et Ubik (uchronie vis-à-vis de l'histoire dans le livre), ainsi que de nombreux films et épisodes de séries télévisées. Ne vaut-elle donc pas une évaluation à maximum ? --Frór 12 juin 2007 à 00:18 (CEST)

Je suis d'accord, ça m'étonne même qu'il n'ait pas été classé directement en maximum... MayBay 12 juin 2007 à 10:18 (CEST)
Je met personnellement à maximum en accord avec les critères en discussion. ThrillSeeker {-_-} 12 juin 2007 à 10:28 (CEST)
J'approuve aussi -- SerSpock 25 septembre 2007 à 16:37 (CEST)
Moi zossi ! KoS (d) 25 novembre 2007 à 14:39 (CET)

Warhammer 40,000[modifier | modifier le code]

L'univers de Warhammer 40k bien qu'intéressant ne mérite pas le rang d'Importance élevée, c'est un joyeux mélange inspiré d'œuvre majeurs de la SF appliqué à un jeu de plateau. Beretta vexee 16 juin 2007 à 21:33 (CEST)

J'ai pas mal hésité avant d'évaluer cet article. Bien que cet univers soit très bariolé et sans vraie originalité, je pense qu'il s'agit d'une des œuvres "importantes" de la SF (pour reprendre le terme du tableau d'évaluation) qui a une certaine influence dans le domaine des jeux de figurines et des jeux de rôles (et qui semble s'étendre également aux jeux vidéo). Si l'univers n'a peut-être pas besoin d'un rang élevé, le jeu lui même mérite mieux qu'une importance moyenne, amha. (Bien sur, après on peut se demander si on peut vraiment comparer entre eux un jeu de figurines, un roman, un film ou un jeu vidéo ...) MayBay 17 juin 2007 à 16:53 (CEST)
Le problème n'est pas l'importance du jeu de figurine, mais l'importance de l'univers développé dans le cadre de ce jeu pour la science fiction ? Warhammer 40k est peut être un jeu de figurine majeur, mais surement pas une œuvre de science fiction majeur. Cette évaluation ne concerne que le projet SF, si jamais il y avait un projet jeu de figurine, etc l'article pourrait avoir une évaluation différente dans le cadre de ce projet. Beretta vexee 17 juin 2007 à 18:11 (CEST)
Moui, c'est pas faux. MayBay 17 juin 2007 à 19:12 (CEST)

Bien que l'univers soit présent dans des jeux de figurines, plateau, jeux vidéo, romans et bientôt jeu de role; est-il vraiment un univers "important" ? J'ai bien peur que malgré le fait qu'il soit présent sous diverses formes, cela ne concerne qu'à la fin, que les joueurs de figurines... Il ne lui manque qu'un film pour être d'importance élevé je pense. Je suis d'accord avec Beretta vexee, c'est l'univers dont on parle, le jeu de figurines aurait une importance élevée ou plus. Rborune 19 novembre 2007 à 18:18 (CET)

Depuis deux ans le nombre de livres publiés dans l'univers de Warhammer 40.000 a bien augmenté. Certes, l'éditeur est une filiale de Games Workshop. Mais ajouté aux jeux de figurines, jeu de rôle (Dark Heresy), jeux vidéos, et rumeurs d'adaptation ciné, cela commence à faire beaucoup de champs différents couverts. Rajoutons les conventions de fans, rassemblements officiels ou non, tournois... Je pense que l'importance peut aller jusqu'à "moyenne", mais pas au-delà ! --Guillmot44 (d) 27 octobre 2009 à 21:57 (CEsT)


Je ne suis pas d'accord, il me semble que les historique et tout l'univers qui ne fait qu'etre enrichie depuis plus de 20 ans mérite une meilleur evaluation, en laissant le jeu de figurines de coté, on remarque que cet univers sf, je veux dire l'historique en lui meme est suffisament détallé pour qu'on le caracterise de sublme, d'apres moi. (j'ai oublié mon pseudo mais je sui une source sur) mardi 10 aout 2010 a 11:54 (CEsT)

Je ne sais pas exactement ce que vous évaluez (les critères exacts quoi), mais je me permets de donner un point de vue "engagé". Je suis Fan/Joueur de Warhammer 40k depuis pas mal d'années, pourtant je n'ai pas de collections de figurines s'y reportant ni ne fais de bataille (et ce depuis presque aussi longtemps). Car ce qui m'intéresse est l'univers en question qui est certes un melting-pot de ce qui existe en SF, mais vous négligez plusieurs éléments il me semble. 1) Le coté "superficiel" et "copié" de l'univers 40k que vous semblez connaitre/décrire, n'est que la face émergée de l'iceberg. Ces textes/vidéos/jeux s'y rapportant, n'utilisent généralement qu'une partie infime des différents articles parus dans les White Dwarf (Il ne sont pas toujours exceptionnels il est vrai, mais on en trouve de nombreux de très bonne qualité, digne d'apparaitre dans un recueil de nouvelles) ou dans les Codex (manuels de jeu) de chaque armée détaillant des points souvent beaucoup plus intéressant que ce qui est abordé dans les livres/jeu, qui (selon moi) ne sont que des romans de gare fais pour être accessible et faire de la pub. 2) Si 40k pioche allégrement dans tout univers SF existant, il ne faut pas oublier non plus que la "saga" 40k à commencé il y a près de 20/30 ans et que de très nombreux ouvrages/univers tirent leur inspirations d'univers comme 40k. 21/07/2011 11:17 Maelvilian

Ballade de Pern[modifier | modifier le code]

Bonjour,

Je viens de rajouter un bandeau pour le projet SF sur cette page, et je ne suis pas sûr de l'importance à accorder. J'ai mis Élevée, mais j'hésite avec Moyenne. De plus, ce cycle se rapproche plus de la Fantasy que de la SF (n'y a-t-il d'ailleurs pas de Projet Fantasy ?)

Yggdras 24 juin 2007 à 14:54 (CEST)

Elevée me parait un peu beaucoup, je sais pas trop mais pour ma part une importance moyenne me semble plus appropriée. KoS (d) 25 novembre 2007 à 14:42 (CET)

L'Armée des douze singes[modifier | modifier le code]

Je ne comprends pas vraiment pourquoi cet article se retrouve en élevée. Kelson 20 juillet 2007 à 11:09 (CEST)

L'article fait parti des incontournables du portail SF. Soit il est incontournable et donc d'importance élevée, soit il n'est pas incontournable (il faut donc l'enlever de la liste du portail) et donc d'importance moyenne. - ReDwolf 26 juillet 2007 à 14:24 (CEST)
On peut pas s'auto-citer comme référence... c'est pas vraiment sêrieux. Kelson 26 juillet 2007 à 14:27 (CEST)
Ce n'est pas une question d'auto-référence, c'est une question de cohérence. Je dis simplement que s'il est d'importance moyenne, alors il n'a rien à faire dans les incontournables du portail SF. Je n'ai pas d'avis sur la question (et je n'ai pas à en avoir), j'ai simplement mis l'évaluation en cohérence avec le portail en supposant (la bonne foi) que les contributeurs au portail savent de quoi ils parlent. - ReDwolf 26 juillet 2007 à 14:36 (CEST)
Ici l'importance élevée me semble assez cohérente, c'est devenu un classique du genre, les diffusions sont nombreuses (TV et DVD) et la renommée du film n'est plus à démontrer. KoS (d) 25 novembre 2007 à 14:45 (CET)

Cycle de Tschaï[modifier | modifier le code]

idem... 10000 ref sous google. Kelson 25 juillet 2007 à 17:09 (CEST)

Salut, il me semble que c'est un ouvrage majeur du planet opera. D'après l'article en question, il est considéré comme grand classique de la SF dans plusieurs ouvrages de référence. Maintenant, pas de problème pour moi s'il va en importance moyenne si cela est plus conforme aux critères d'importance. - ReDwolf 25 juillet 2007 à 18:00 (CEST). De plus, sur le titre anglais Planet of Adventure, c'est 11 000 000 de résultats google... - ReDwolf 25 juillet 2007 à 18:31 (CEST)
Pour google il faut mettre entre guillemets, sinon c'est pas du jeu...J'ai du mal à voir comment on peut-être une référence et avoir un google-rank si faible. Pour moi c'est définitivement pas quelque chose que chacun doit avoir dans sa culture générale. Kelson 26 juillet 2007 à 14:28 (CEST)
En effet, c'est plus réaliste avec guillements. Mais par contre même principe que pour l'armée des 12 singes : l'article est cité dans les incontournables du portail SF. - ReDwolf 26 juillet 2007 à 14:37 (CEST)

Toi l'immortel[modifier | modifier le code]

À mettre en faible, 1200 citations dans google, l'article pourrait passer en page à supprimer. Kelson 31 juillet 2007 à 14:15 (CEST)

... un roman qui a reçu le prix Hugo en PàS ??? - ReDwolf 31 juillet 2007 à 14:20 (CEST)
ok, j'exagère peut-être... enfin ce titre est quasiment nul part cité, il a marqué visiblement personne. Kelson 31 juillet 2007 à 14:23 (CEST)
J'ai l'impression que tu fais trop confiance à Saint Google... - ReDwolf 31 juillet 2007 à 14:25 (CEST)
Je sais très bien le degrès de confiance à avoir dans google, mais toi tu avances quoi comme chiffres ? As-tu une source plus fiable pour évaluer l'impact d'un sujet ? Kelson 31 juillet 2007 à 14:31 (CEST)
J'essaie de suivre le tableau d'évaluation de l'importance des articles : Œuvres importantes et Auteurs importants en importance élevée, Autres œuvres et Autres auteurs en importance moyenne. Pour déterminer ceux qui sont importants, je fais confiance aux contributeurs du PortailSF et classe dans importants ceux qui sont dans les incontournables du PortailSF. Ca paraît au moins cohérent, même si à titre personnel j'ai des doutes sur l'importance de certaines oeuvres telles Toy Story. - ReDwolf 31 juillet 2007 à 14:49 (CEST)
Je comprends, sauf que eux le font du point de vue de la SF et ensuite à ma connaissance, il n'ont pas de critères particuliers... donc c'est pas sêrieux. Kelson 31 juillet 2007 à 14:51 (CEST)
Parce que Le sujet a un impact large et apporte des connaissances de l'ordre de la culture générale tu trouves que c'est un critère plus précis que incontournable et que c'est quantifiable ? - ReDwolf 31 juillet 2007 à 15:06 (CEST)
Tu mélanges le critère et l'argument pour le respecter... bon j'arrête là, ce livre n'est pas connu. S'il l'était les gens en parleraient. Donc pas élevée. Kelson 31 juillet 2007 à 15:21 (CEST)
J'allais protester mais je suis allé faire un tour sur la Noosfere ( http://www.noosfere.org/icarus/livres/niourf.asp?numlivre=-319662 ) et, effectivement, il n'est pas considèré comme un chef-d'œuvre. Par contre, le fait qu'il ait reçu le Hugo la même année que Dune ne doit pas être étranger au fait que personne n'en parle (miam, super léger comme tournure de phrase). :p Raphaël (d) 9 décembre 2007 à 11:42 (CET)

Trois lois de la robotique[modifier | modifier le code]

Bonjour à tous,

Je viens de consulter la rubrique robotique en français, plus spécifiquement l'onglet relatif aux trois lois de la robotique et son aspect juridique.

Bien sûr cette page est en cours de traduction depuis l'anglais, mais en tant que juriste je m'étonne du manque de précision de cet article qui à mon sens doit être revu de fond en comble. Il ne saurait s'agir d'une analyse à proprement parler, surtout en droit français.

J'avoue ne pas avoir lu les livres d'ASIMOV mais on comprend aisément que ces trois "lois" ne semblent avoir été posées qu'en admettant qu'un robot puisse avoir une pensée autonome, sinon elles n'ont pas lieu d'être, tout dépendant quoiqu'il en soit du programmeur.

De toute façon, pour l'instant, un robot reste une chose au même titre qu'un animal (article 1385 du Code civil français) et donc reste soumis à la responsabilité du fait des choses 1384 alinéa 1er du Code civil, des produits défectueux (1386 du Code civil)

Lorsque l'auteur de l'article indique qu'à défaut de texte spécial applicable il faudrait en faire adopter un, faute de quoi aucun texte ne pourrait être appliqué, il se contredit lui-même puisqu'il avance d'abord que la solution devra être prétorienne.

Or, en droit, rien n'oblige à faire application d'un texte spécial obligatoirement. Sans un tel texte, c'est bien les règles générales qui s'appliquent. Reste à déterminer lesquelles.

Quant au fait de savoir si un robot peut avoir la personnalité juridique, pour l'instant, et semble-t-il pour longtemps, la réponse est non puisque même les grands singes, et oui le débat existe déjà ... se voient refuser un tel bénéfice. Or, ces animaux, ces choses au sens juridiques sont pour l'instant bel et bien plus intelligentes que des robots quelqu'ils puissent être, à ce jour.

A mon sens, et cela vaut ce que cela vaut, il faudrait différencier selon le type de robot auquel il est fait référence (autonomie de décision de son comortement plus ou moins poussée : un automate n'est pas un robot pensant après tout) et surtout savoir si, dans le cas d'un robot "pensant" (pour ainsi le "dire"), celui-ci sera considéré comme une unité autonome ou comme un ensemble d'éléments différenciés, chaque élément pouvant être la source unqiue du dommage ou du dérèglement comportemental du robot en question.

Cette seconde solution compliquerait bien évidemment la détermination du rôle causal dans la production du dommage selon moi. L'enjeu aurait aussi des répercussion sur la "socialisation du risque" encouru du fait de ces nouvelles machines.

De toute manière, en quoi serait il nécessaire d'attribuer un statut particulier, du point de vue de la personnalité morale, à un robot, aussi spéctaculaire soit-il ? Le droit actuel offre déjà des éléments de réponse adéquats pour construire le régime applicable à partir du droit des biens. Reste à savoir ce que la pratique de ces nouveaux "outils" donnera par la suite.

Les trois lois de la robotique dont il s'agit dans l'ébauche d'article ne semblent devoir former qu'un socle de mesure de sécurité et de garde-fous qui, à ce titre intégreront les futurs textes applicables.

En droit français, l'arrêt Jand'Heur et la présomption de responsabilité qu'il établi semble avoir de beaux jours devant lui pour un certain temps encore, du moins peut-on l'envisager, quitte à ce que la notion de "garde de la chose" soit adaptée et qu'un partage de responsabilité soit décidé sur un modèle du type arrêt de l'"oxygène liquide" ou sur le fondement de la défectuosité des éléments de la chose en question.

La question de l'attribution de la personnalité morale aux robots les plus avancés ne pourra se poser qu'à partir du moment où il sera question de les assimiler à l'humain, ce débat étant plus éthique et social que juridique pour l'instant ...

D'ailleurs si les Coréens souhaitent légiférer sur la robotique et y intégrer les trois lois de la robotique, au cours de l'année 2007, cela semble bien être une question de sécurité plus que de droits à proprement parler.

Bon voilà, je vous quitte sur ces quelques réflexions qui n'ont d'autre but que d'ouvrir le débat, parmi les juristes je l'espère ... — Le message qui précède, non signé, a été déposé par l'IP 82.123.243.141 (discuter).

L'article n'est pas fini donc c'est normal qu'il ne soit pas parfait. ThrillSeeker {-_-} 14 août 2007 à 13:01 (CEST)
L'ambigüité tient du fait que les trois lois sont issues d'œuvres de fictions, ce sont plus un socle commun admis par nombre d'œuvres de science fiction comme base à l'intrigue plus qu'une réelle recherche juridique. Il faut juste lever cette ambigüité fiction/réel. Beretta vexee 14 août 2007 à 14:26 (CEST)
Près de dix ans plus tard, ce n'est pas sans surprise que je retrouve ce texte, et surtout que je constate que quelqu'un l'a pris au sérieux, puisqu'il semble que la politique (que j'approuve, d'ailleurs) de Wikipédia est de laisser passer n'importe quoi dans une Page de Discussion. Avant d'y répondre, je me suis permis d'y corriger quelques fautes de français, pour le rendre plus agréable et facile à lire, sinon à comprendre.
Toutes les lois ne sont pas juridiques: par exemple, à ma connaissance, les Lois de la Physique ne s'appuient sur aucun texte juridique, ce qui n'empêche pas la plupart des objets connus de s'y conformer rigoureusement! 82.123.243.141 avoue ne pas avoir lu les livres d'ASIMOV, ce qui n'a sans doûte surpris personne. Je le lui conseillerais toutefois, pour le plaisir autant que pour l'instruction à en tirer. Si toutefois cette personne s'intéresse encore à Wikipédia...
Pour les personnes qui ne le sauraient pas, Isaac Asimov est l'un des plus grands auteurs de Science-Fiction américains, qui a, entre autres, écrit une série de nouvelles et de romans mettant en scène des robots tout-à-fait inconcevables avec les technologies d'aujourd'hui, qui respectent les règles de constructions appelées les Trois Lois de la Robotique. Ces robots sont au moins aussi intelligents et autonomes que vous et moi, mais sont rendus totalement inoffensifs, et soumis, pour les humains par lesdites règles de construction, incontournables. Un grand nombre d'autres auteurs sur des sujets analogues citent souvent ces trois lois, sans même se référer à leur auteur, puisque tout le monde le connaît. Un grand constructeur de robots japonais a d'ailleurs nommé ASIMO un de ses premiers modèles révolutionnaires. --Gaétan Lui Même (discuter) 7 février 2017 à 02:53 (CET)
Notification Gaétan Lui Même : Concernant ta première phrase, peut-être, tout simplement, la réponse tient-elle au fait que très peu de contributeurs contribuent en matière de science-fiction, et qu'encore moins de lecteurs viennent consulter la PDD du projet. Quant à cette page Projet:Science-fiction/Évaluation/Comité, elle est peut-être si confidentielle et si peu connue que personne ne la lit et que tout le monde s'en moque ? A part moi, je me demande qui l'a mise dans sa liste de suivi... --Éric Messel (Déposer un message) 7 février 2017 à 09:56 (CET)

La Cité du gouffre[modifier | modifier le code]

Bonjour, j'ai une question : cet article a été évalué en 2007. J'y ai un peu travaillé, et je cherche à qui m'adresser pour obtenir une nouvelle éva ? Cordialement, --Anne (d) 29 avril 2008 à 10:27 (CEST)

Fait - Shaddam 5 30 mai 2008 à 12:05 (CEST)

Metal Gear (série)[modifier | modifier le code]

Je pense pas que l'évaluation élevée de cette série soit justifiée pour le projet S-F, comme il vient d'être évalué je demande avant modification mais pour moi ce n'est pas quelque chose de prépondérant dans l'univers SF donc moyen me parait déjà plus juste. Pour l'évaluation pour le projet jeu vidéo elle est bien en élevée selon les critères du projet--M.A.D.company (d) 24 juillet 2008 à 15:21 (CEST)

J'ai vraiment hésité pour cette éval. Au final c'est surtout l'influence de cette série en faveur de la SF dans le jeu vidéo (la série existe depuis 1987 et est très célèbre) qui m'a fait choisir. L'aspect SF est certain, cyberpunk, même s'il n'est pas aussi voyant qu'un space-opéra comme Halo ou Half life. Mais c'est assez difficile d'évaluer l'apport du jeu vidéo pour la SF : d'un coté c'est aujourd'hui un moyen de découvrir la SF aussi important que la littérature et le cinéma, d'un autre il faut avouer que les univers sont assez peu recherché dans ces jeux, mis à part de rares exceptions.
Donc soit on juge les univers, et alors les éval de jeu vidéo seront surtout "faible" et parfois "moyenne", soit on note aussi l'influence en faveur de la SF et là on peut s'autoriser quelques "élevée". A voir - Shaddam 5 24 juillet 2008 à 16:24 (CEST)
Pour moi la bonne question à se poser c'est: Est-ce une série qui a influencé de manière significative la science fiction? Car l'autre question serait: Est-ce une série qui a influencé de manière significative le jeu vidéo?
Pour moi la réponse a la deuxième question est évidente le jeu MGS à été une révolution en introduisant un genre a part entière et donc le titre élevée est loin d'être usurpé. Mais pour l'aspect science-fiction je ne croit pas que le jeu aie une grande influence dans l'univers de la SF et inversement, les technologies sont certes d'avant garde mais seulement une poignée des concepts relève complètement de la science-fiction. (le codec, les cyborgs, FoxDie et les Metal Gear en gros). Le scénario quand à lui relève de l'anticipation (et de la théorie du complot) et le chemin que prend le monde dans le jeu est somme toute plausible.

Pour résumer moi je dirai JV:Elevé SF:Moyen ou faible--M.A.D.company (d) 24 juillet 2008 à 17:57 (CEST)

Je précise aussi pour être complet que d'aures jeu ont été de véritables introducteurs de la SF dans les jeux comme Metroïd, Bioshock, Deus Ex, Eve Online, pour ne citer que les connus...--M.A.D.company (d) 24 juillet 2008 à 18:46 (CEST)


Robert A. Heinlein[modifier | modifier le code]

Je suis un peu surpris de voir l'article "Heinlein" classé en "importance élevée". C'est l'un des pères fondateurs du genre, "auteur majeur" s'il en est, et reconnu comme tel dans tout le monde anglo-saxon ; son influence politique sur le XXe siècle a été significative (conquête de l'espace, réflexion sur les conséquenes géopolitiques des armes de destruction massives dès 1941...), de loin la plus importante parmi celles des auteurs de SF, et peut-être de littérature en général. Je propose donc le passage de l'article en "importance maximale" (User:Caliban nice) 10 décembre 2008 à 11:42 (CEST)

Terry Pratchett, auteur de science fiction???? O_O[modifier | modifier le code]

Je suis surpris de voir Terry Pratchett classé en temps qu'auteur de Science fiction. En effet Terry Pratchett, auteur des annales du disque monde, est un auteur d'Heroic Fantasy (ou Fantasy) et n'a jamais créé d'univers proche de la science fiction --Darkomen (d) 8 janvier 2009 à 19:42 (CET)

Si : voir Strate-à-gemmes et La Face Cachée du Soleil. Frór Oook? 24 janvier 2009 à 16:04 (CET)

Spermula[modifier | modifier le code]

je doute un peu du fait que spermula (on ne rit pas...) soit un sujet d'importance moyenne. faible me semble bien suffisant.Tinki (d) 4 janvier 2011 à 19:36 (CET)