Wikipédia:Le saviez-vous ?/Anecdotes proposées

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
↓ Avancer jusqu'au sommaire ↓
Cette page permet de proposer de nouvelles anecdotes qui, une fois validées, seront déplacées sur la page de préparation des publications afin d’être publiées en page d’accueil.

Il convient de respecter les recommandations suivantes :

Pour proposer une anecdote 
  • les anecdotes doivent être tirées d’un article de Wikipédia où elles disposent impérativement de sources correctement référencées ;
  • elles doivent être originales et n’avoir jamais été mentionnées précédemment dans la rubrique « Le saviez-vous ? » ;
  • en cas de doute, effectuez une recherche dans les archives avec le champ ci-dessous :


Pour faire une nouvelle proposition d’anecdote, il faut indiquer un titre dans le champ ci-dessous et cliquer sur le bouton Créer une proposition. Une nouvelle section sera créée en mode édition et vous devrez compléter le modèle avec votre proposition, en mettant en gras l’article qui source l’anecdote par la syntaxe '''[[sujet de l’anecdote]]'''. Vous pouvez éventuellement ajouter une illustration ou spécifier une date de publication. Un bot passe toutes les 30 minutes pour traiter les nouvelles propositions. Vous trouverez de l’aide sur la page idoine, ainsi que sur la page de discussion associée. Des exemples sont également décrits sur la page d’instruction du modèle {{Proposition_anecdote}}.


Pour donner son avis sur une proposition 
  • tout contributeur peut donner son avis sur une anecdote, notamment sur la qualité de la source, l’originalité, l’intérêt, la tournure, le sujet, etc. ;
  • il est recommandé d’utiliser les symboles suivants : Oui {{LSVoui}}, Corrections souhaitées {{LSV?}}, En l'état, non {{LSV?non}} et Non {{LSVnon}}, qui sont expliqués dans la notice d’édition ;
  • si nécessaire, avisez le proposant en ajoutant sur sa page de discussion le modèle {{LSVproblème|Titre section anecdote}} pour l’informer que sa proposition doit être adaptée.


Pour valider une proposition

Tout contributeur peut accepter une proposition dont il n’est pas l’auteur, si :

  • au minimum un autre wikipédien que le proposant est Oui pour (cela peut être le clôturant) ;
  • aucune objection n’est faite dans les 24 heures ;
    au delà, nécessité d’une acceptation par au moins 50 % des relecteurs ;
    exception au délai de 24 h : les anecdotes à passer en urgence en page d’accueil ; les paramètres publication et raison pub doivent alors également être renseignés.

Il faut renseigner les paramètres statut=acceptée et clôturant avec votre pseudo en clair. L’anecdote sera automatiquement transférée par le bot sur la page des anecdotes à publier et la discussion afférente archivée.


Pour refuser une proposition

Tout contributeur peut refuser une proposition (y compris la sienne) :

  • lorsqu’elle ne fait plus l’objet de correction ou d’amélioration depuis au moins deux semaines, ou au moins une semaine en cas d’absence de source, et qu’elle ne lui semble pas acceptable en l’état ;
    en cas de demande d’amélioration faite au proposant sur sa page de discussion, lui laisser le délai convenu avant de refuser sa proposition ;
    exception au délai : clôture immédiate en cas de doublon ou de similitude trop forte ;
  • il faut plus de 50 % d’avis défavorables pour refuser une proposition qui a reçu plus d’un avis favorable (le proposant étant compté comme tel) ;
  • dans tous les cas, ne pas supprimer la section mais clore en refus.

Il faut renseigner les paramètres statut=refusée et clôturant avec votre pseudo en clair. Le bot supprimera la proposition de la page et archivera la discussion.

Sommaire

Des ordinateurs et des smartphones hors de prix[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Guerre, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • La guerre du Kivu, au Congo, qui a entraîné la mort de 12 000 personnes, est étroitement liée à l'exploitation d'un minerai pour fabriquer des composants électroniques miniaturisés.


Jean-Paul Corlin, tu viens de soumettre ta 175ème proposition ! La première ayant été faite le 28 mai 2017, il y a 478 jours, soit une moyenne de 10.9 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 2.7 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 11 anecdotes proposées, soit une moyenne de 6 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 5.5 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : JPC (discuter) 19 septembre 2018 à 17:58 (CEST)

Discussion :
Et cette anecdote n'évoque pas les conditions de vie des mineurs de coltan. Personnellement, je n'ai pas de smartphone et je n'en veux pas.--JPC (discuter) 19 septembre 2018 à 17:58 (CEST)

Corrections souhaitées « Étroitement lié », ça veut un peu tout dire et rien dire. --Fanfwah (discuter) 23 septembre 2018 à 18:17 (CEST)
L'expression « étroitement liée à » peut être remplacée par « en partie financée par ». On peut aussi ajouter le qualificatif « conflictuelle » au mot « exploitation ». Cela donne : Symbol rename vote3.svg La guerre du Kivu, au Congo, qui a entraîné la mort de 12 000 personnes, est en partie financée par l'exploitation conflictuelle d'un minerai pour fabriquer des composants électroniques miniaturisés. En plus court : Symbol rename vote3.svg La guerre du Kivu, au Congo, qui a fait 12 000 morts, est en partie financée par l'exploitation conflictuelle d'un minerai stratégique pour l'industrie électronique. --ContributorQ() 26 septembre 2018 à 23:39 (CEST)
C'est vrai qu'à force de ne pas vouloir employer certains mots, je deviens illisible. La seconde proposition de ContributorQ me parait la bonne ǃ Oui --JPC (discuter) 27 septembre 2018 à 20:55 (CEST)
Qu'est-ce que ça veut dire « exploitation conflictuelle » ? Si c'est que les exploitants se tirent dessus, ça revient à expliquer la guerre par la guerre. Si c'est autre chose, faudrait d'autres mots. --Fanfwah (discuter) 28 septembre 2018 à 23:37 (CEST)
« exploitation conflictuelle » signifie « exploitation qui engendre des conflits » (ces conflits ne sont pas seulement militaires, ce qui complique la compréhension de cette guerre). Nombre de belligérants impliqués dans cette guerre achètent de l'équipement grâce à l'argent qu'ils tirent de l'exploitation de ressources naturelles de l'Est du Congo. Le contrôle de cette exploitation est l'une des causes de cette guerre. Certains groupes armés impliqués ne sont armés que pour préserver leur mainmise sur l'exploitation de leur pré carré minier dont le produit leur procure de l'argent pour acheter des armes. Cette guerre est un sac de nœuds. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 13:22 (CEST)

Je sens que cette anecdote va, elle aussi, passer à la trappe... Il y a un réel problème.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:20 (CEST)

Pour moi le seul (petit) problème est dans le mot « conflictuel », qui à mon avis n'explique rien, à ceci près la reformulation de ContributorQ Oui me va. --Fanfwah (discuter) 5 octobre 2018 à 13:30 (CEST)
Oui Le qualificatif « conflictuel » n'explique en effet rien ; il ne fait que relever la complexité de cette guerre. Je n'ai aucune objection à son retrait. --ContributorQ() 5 octobre 2018 à 18:50 (CEST)
Bon donc ça pourrait nous faire Symbol rename vote3.svg La guerre du Kivu, au Congo, qui a fait 12 000 morts, est en partie financée par l'exploitation d'un minerai stratégique pour l'industrie électronique. À moins que le proposant (ou qq1 d'autre) y voie un problème. --Fanfwah (discuter) 5 octobre 2018 à 19:11 (CEST)
Non ǃ Cette proposition minimise le fait que cette recherche de minerai est quasiment l'unique raison de cette guerre internationale (car cela implique le RDC, le Burundi, le Rwanda et l'Ouganda), puisque le minerai est de très loin la première source de financement de celle-ci (voir la « Dodd Franck Act » signée par Obama et que Trump s'empresse de neutraliser)... et ce n'est pas près de cesser avec cette mode des voitures électriques. D'ailleurs je suis étonné qu'il n'y ait pas de jeu vidéo sur la guerre du Kivu sur PS4, mais ce serait peut-être pousser le bouchon un peu loin...--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 19:49 (CEST)
Fanfwah a seulement supprimé le mot « conflictuel » de la proposition précédente que vous avez approuvée. Je ne pense pas que ce terme soit déterminant pour inciter les visiteurs de l'encyclopédie à cliquer sur le lien interne en gras. Les lecteur(rice)s découvriront la complexité du conflit dans l'article qui est plutôt dense. --ContributorQ() 5 octobre 2018 à 23:16 (CEST)
Un article publié aujourd'hui (08/10/2018) [1] confirme le sens de ma proposition.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 13:20 (CEST)
Quelle proposition ? Celle qui « à force de ne pas vouloir employer certains mots, [était devenue] illisible » ? --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 15:32 (CEST)

Cette proposition est claire et elle est sourcée. Bien sur, cela peut être déplaisant pour certains, mais est-ce une bonne raison pour se « braquer » de cette façon ? On peut, chacun notre tour, refuser les propositions de l'autre (ce que je ne fais pas), mais est ce bien sérieux ? --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 9 octobre 2018 à 09:42 (CEST)

Je ne vois ci-dessus que des Corrections souhaitées remarques de forme et des Symbol rename vote3.svg propositions de reformulation que tu avais d'ailleurs commencé par accepter. Ta réinterprétation victimaire est tout à fait désobligeante et je préfère laisser tomber. Bon courage à ceux qui poursuivront cette relecture ! --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 13:39 (CEST)
Souhaiteriez-vous que nous remplacions la discussion par un système de « Like » ? Nous poserions comme postulat que toute proposition est « claire et sourcée » par nature, et nous adopterons comme règlement la sélection de toute proposition ornée d'au moins deux (trois ?) « Like » dans les 7 (10 ? 15 ?) jours après publication. Plus de En l'état, non et de Non ; plus d'avis Smiley Colère ou Sourire diabolique. Un « choc de simplification » très « Nouveau Monde » de la procédure de sélection des LSV ? : tu « Likes » ou « tu la fermes ».
Plaisanterie mise à part, je constate qu'il n'y a aucune opposition à la publication de ce LSV ?, juste une discussion (assez classique) sur la forme. C'est le lot, très ordinaire, de toute proposition d'être critiquée et reformulée selon l'inspiration de tout un chacun. Quel est le problème au juste ? --ContributorQ() 10 octobre 2018 à 00:21 (CEST)
Il existe des avis positifs sur cette anecdote et pas d'avis négatif, donc...--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 18 octobre 2018 à 22:30 (CEST)
J'ai de la peine à avoir un avis sur cette anecdote mais en l'état, je dirais En l'état, non. Une guerre du Tiers-Monde financée par l'extraction d'un minerai à destination de l'Occident, y a-t-il vraiment quelque chose de neuf sous le soleil ? Je n'y connais rien mais d'instinct, je dirais que non. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 23:13 (CEST)
C'est vrai qu'il ne s'agit que d'enfants noirs (car la plupart des mineurs sont des enfants) vivant (enfin sur-vivant), mourant et souffrant pour qu'on puisse mettre nos anecdotes sur twitter, et donc il y a vraiment rien à dire ǃ Voulez vous que je vous dise, EB ? j'espère que l'Enfer n'existe pas ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 18 octobre 2018 à 23:26 (CEST)
Jean-Paul, je vais essayer de ne pas être susceptible, mais j'ai la sensation d'être le 2e ici à faire l'objet d'une remarque désobligeante (pour ne pas dire plus en l'occurrence) alors que rien ne le justifiait, si ce n'est une très mauvaise interprétation. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 23:40 (CEST)
Je ne veux pas faire de peine à qui que ce soit, mais j'ai du mal à admettre qu'on puisse hésiter devant ce genre d'anecdote, c'est tout. On ne peut pas décemment utiliser des appareils électroniques sans y penser... mais bon, c'est vrai, d'abord c'est loin de chez nous et ensuite ces gens n'ont pas d'ordinateurs (trop chers pour eux), alors cela n'intéresse personne.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 30 octobre 2018 à 23:07 (CET)

Le destin de la Prusse[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 23 septembre 2018 à 17:53 (CEST)

Discussion :

Le territoire de Memel a été intégré à la Lituanie.--Kimdime (d) 23 septembre 2018 à 18:40 (CEST)

Pas faux (bien vu au fait), mais marginal : ce territoire n'a jamais fait l'objet d'une entité structurée, c'est juste du mouvement de frontière. Michelet-密是力 (discuter) 23 septembre 2018 à 19:04 (CEST)
Pour l'anecdote (puisque c'est la page) il y a eu à Memel des timbres français en circulation puisque le territoire a été brièvement sous contrôle français (comme la Ruhr) avant la prise de contrôle de la Lituanie. Marginal ou pas marginal, l'anecdote est inexacte si on passe Memel sous silence--Kimdime (d) 23 septembre 2018 à 19:54 (CEST)
Au temps pour moi, je n'avais pas lu l'article mais juste jeté un coup d’œil à la carte. Je complète. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 07:34 (CEST)
Ben non, formulation pas correcte, il faudrait logiquement écrire Symbol rename vote3.svg entre la Pologne, la Russie et la Lituanie. Quant au "600 km plus loin" il est tout à fait étrange. --Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 11:34 (CEST)
En l'état, non Si on pouvait indiquer qu'il s'agit d'une exclave de la Russie, en plus d'être une enclave située dans le territoire de l'Union européenne, mais sans être une enclave « stricto-sensu », ce serait plus original.--JPC (discuter) 24 septembre 2018 à 12:29 (CEST)

Corrections souhaitées Petit détail : on met une majuscule à « État ». À part ça, je ne suis pas certain de comprendre l'utilisation du mot « carré ». Et la fin est effectivement à revoir. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 15:33 (CEST)

« dernier carré » = expression consacrée désignant le dernier reste de territoire, avant une disparition complète. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 18:15 (CEST)

Symbol rename vote3.svg Dernier carré de l'État monastique des chevaliers teutoniques, ensuite cœur historique du duché puis du royaume de Prusse, la Prusse-Orientale se partage aujourd'hui entre la Pologne, la Lituanie et une exclave de Russie. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 18:15 (CEST)

Pourquoi pas, en tout cas cette fois-ci rien à redire sur la formulation.--Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 18:24 (CEST)
Pourquoi pas. Ceci dit "dernier carré" n'est-il pas un jargon trop militaire ? Pourquoi pas tout simplement "dernier territoire" ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 18:27 (CEST)
Dernier carré me convient, pas exclusivement à usage militaire puisque utilisé par métonymie. Varier les expressions est très bien je trouve. En revanche, je m'inquiète du sourçage, pas sûr que tout ce qui est signalé dans l'anecdote soit sourcé.--Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 18:31 (CEST)
Bon, OK pour "dernier carré" alors. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 18:38 (CEST)
« Dernier vestige » conviendrait aussi bien que « Dernier carré », si l'on songe à la deuxième acception indiquée par le Wiktionnaire pour le « vestige » : « restes d’une chose détruite ou disparue ». L’État monastique des chevaliers teutoniques ayant disparu en 1525, ce qui en a subsisté dans le duché de Prusse puis dans les entités ayant succédé à celui-ci, constituait bel et bien un vestige. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 24 septembre 2018 à 20:51 (CEST)
Ah oui, je suis d'accord, je préfèrerais « Dernier vestige » ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 24 septembre 2018 à 21:50 (CEST)
@Kimdime : les sources sont dans les différents articles, je n'ai rien inventé par moi-même. Michelet-密是力 (discuter) 24 septembre 2018 à 18:49 (CEST)
Dans les différents articles peut être, mais elles doivent aussi être dans l'article en gras.--Kimdime (d) 24 septembre 2018 à 21:14 (CEST)
Non Soit j'ai rien compris à l'anecdote, soit je ne vois pas l'intérêt : le royaume de Bourgogne est bien éclaté entre la France l'Allemagne la Suisse et l'Italie par exemple ? et on peut citer des tas et des tas de royaumes du haut moyen âge qui ont vécut de telles destinées... (lituanie par exemple pour rester dans le coin)Arthur Dent WP (discuter) 25 septembre 2018 à 15:50 (CEST)
Le but n'est pas de dire que c'est le seul "ancien territoire" à être aujourd'hui éclaté, mais l'importance de ce territoire dans l'histoire européenne suffit à rendre légitime l'anecdote selon laquelle il est désormais fragmenté en trois (et a de fait une importance moindre désormais). -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 26 septembre 2018 à 13:34 (CEST)
L'intérêt de la chose (AMHA) est le contraste entre la Prusse, largement assimilée à l'Allemagne dans le discours relatif à la première guerre mondiale, et le fait qu'une partie de cette Prusse soit actuellement russe.

Symbol rename vote3.svg Dernier vestige de l'État monastique des chevaliers teutoniques, ensuite cœur historique du duché puis du royaume de Prusse, la capitale et la majeure partie de la Prusse-Orientale est aujourd'hui une exclave de la Russie.

Michelet-密是力 (discuter) 30 septembre 2018 à 21:20 (CEST)
La reformulation est pas mal, reste qu'il faut sourcer les différents éléments d'information dans l'article.--Kimdime (d) 1 octobre 2018 à 21:25 (CEST)
Pointer vers Kaliningrad depuis « capitale » ? (À ce propos, je découvre qu'on a un article Königsberg séparé.) Et je mettrais Oblast de Kaliningrad sur tout « exclave de la Russie » : en effet, ça n'a pas de sens que ce soit le mot « Russie » isolément qui pointe vers l'oblast, puisque l'oblast et la Russie sont deux entités distinctes, alors que l'oblast est justement l'exclave. Par ailleurs, « la majeure partie » est manifestement exagéré : l'oblast de Kaliningrad couvre 15100 km2, soit 41 % de la Prusse-Orientale (37000 km2) ; la majeure partie de la P.-O. se trouve aujourd'hui en Pologne (en gros la voïvodie de Varmie-Mazurie). SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 21:12 (CEST)

Simplifions : Symbol rename vote3.svg Cœur historique du duché puis du royaume de Prusse, la capitale de la Prusse-Orientale, Königsberg, se situe aujourd'hui dans une exclave de la Russie, située 600 km plus loin. AMHA l'intérêt est le sort de Kaliningrad, le reste du département est secondaire. Et pour le grand public, "les prussiens" c'étaient les armées allemandes. Michelet-密是力 (discuter) 26 octobre 2018 à 19:23 (CEST)

En l'état, non Ainsi simplifiée, l'anecdote devrait plutôt mettre le gras sur Königsberg et/ou sur Kaliningrad, où il faudrait s'assurer que tout soit sourcé (dans le premier article, ce n'est le cas ni de son statut de capitale de Prusse-Orientale ni, puisqu'il n'en parle pas, de sa situation actuelle ; le second ne source pas grand-chose et parle d'« enclave russe au milieu de l'UE » sans prendre la peine de citer une référence). On lit au passage (et pour le coup c'est sourcé) que dès le XVIIIe siècle, à l'époque d'Élisabeth Ire, « il est question d'annexer la ville à l'empire russe » : donc rien de très nouveau sous le soleil. --Fanfwah (discuter) 1 novembre 2018 à 09:34 (CET)

Plus grandes communes de France[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC pour être placée dans l’antichambre Géographie du continent américain, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil en 2009. [indice de similitude 5.3/10]:


Proposée par 85.115.56.180 le 27 mars 2017, et rejetée le 27 mars 2017 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 2 secs (détails : travail du bot: 2 secs, lecture des anecdotes en base: 69 millisecondes)

Proposant : SenseiAC (discuter) 29 septembre 2018 à 19:43 (CEST)

Discussion :
Oui C'est vrai, mais la plupart de ces communes sont aussi classées comme les plus dangereuses de France, mais ça, on en parle moins...--JPC (discuter) 29 septembre 2018 à 20:15 (CEST)

Oui J'approuve. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 30 septembre 2018 à 08:30 (CEST)

Non Franchement, non, thème vue et revu. Outre l'anecdote sur Maripasoula parue en 2009 (voir résultats du bot), on a eu en 2007 "Maripasoula située au sud de la Guyane est la plus vaste commune française. Elle est majoritairement peuplée de noirs marrons de l’ethnie Aluku qui vivent principalement de l’orpaillage."--Kimdime (d) 30 septembre 2018 à 15:38 (CEST)

Oui Je la trouve à la fois intéressante et suffisamment différente de celle de 2009. — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Thomas.R (discuter), le 1 octobre 2018 à 15:44.

Non Très bof, surtout pour un lien qui pointe vers une liste de listes à la substance encyclopédique très maigre. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 13:27 (CEST)

Note aux deux avis négatifs : l'intérêt ici est quand même pourtant flagrant. Il est assez "cocasse" de voir qu'il y a un nombre aussi important de communes vastes (les 14 premières) dans un seul département. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 13:26 (CEST)

Je ne nie pas l'intérêt de la chose, mais la thématique a déjà été traitée dans cette rubrique.--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 13:52 (CEST)
Non Même si ce n'est pas un doublon au sens strict, ça fait comme si on n'avait rien d'autre à dire sur ce département, à part qu'il a de grosses communes. À reproposer après avoir rempli toute une « antichambre » sur la Guyane ? --Fanfwah (discuter) 8 octobre 2018 à 18:14 (CEST)
Notification Fanfwah : le sujet central ici n'est pas la Guyane mais les communes de France. SenseiAC (discuter) 20 octobre 2018 à 15:31 (CEST)

Non très artificiel. Et très derrière la terre Adélie... So what? Sourire Michelet-密是力 (discuter) 17 octobre 2018 à 19:52 (CEST)

On est à égalité d'avis (4 partout), donc les « pour » ont la main pour valider... si au moins l'un d'entre eux (et pas le proposant) est assez convaincu pour le faire. Sinon, on se retrouvera en impasse (on approche d'un mois depuis la dernière formulation, qui ici est la première), et ça finira mal. Sourire diabolique --Fanfwah (discuter) 26 octobre 2018 à 16:52 (CEST)

Corrections souhaitées Plutôt favorable à cette anecdote mais la source n'est plus accessible (y compris en archives) et celle-ci indique qu'il s'agit des 16 premières communes. --EB (discuter) 30 octobre 2018 à 17:09 (CET)

Notification SenseiAC : Sauf remarque contraire, je corrigerai l'article et l'anecdote dans le sens de la source que j'ai trouvée. --EB (discuter) 2 novembre 2018 à 12:53 (CET)
En fait, la différence semble s'expliquer par le fait que le site de L'Internaute ignore les communes néo-calédoniennes, pour une raison que j'ignore (une anticipation de l'indépendance ?)... --EB (discuter) 11 novembre 2018 à 01:50 (CET)

D'un « Z » qui ne veut pas dire Zorro[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

portrait robot du zodiac
  • Zodiac (image), criminel qui a inspiré plusieurs livres, films, téléfilms, jeux vidéos, chansons, bandes dessinées durant cinq décennies, reste pourtant un parfait inconnu


Proposant : JPC (discuter) 1 octobre 2018 à 21:18 (CEST)

Discussion :
Et à mon avis, il le restera, l'homme aurait aujourd'hui plus de 75 ans (s'il est encore vivant)--JPC (discuter) 1 octobre 2018 à 21:18 (CEST)

  1. Oui Dans la lignée de DB Cooper, une anecdote sympa Sourire. Notification Jean-Paul Corlin : Un peu hors-sujet (ou pas, en fait...), pour rester dans la série de ces histoires assez incroyables, je suis tombé sur un reportage il y a quelques temps sur un prisonnier qui aurait « réussi » à s'évader de la prison d'Alcatraz. Tu aurais un LSV là-dessus ? En ce qui me concerne, je n'arrive pas du tout à me rappeler où j'avais vu cette histoire (probablement sur Nat Geo, mais j'arrive pas à retrouver ce reportage dans mes disques durs...). Clin d'œil --Friday83260 (Wanna talk ??) 2 octobre 2018 à 06:27 (CEST)
L'évasion de Franck Morris et des frères Anglin ? Une anecdote a été publié en 2016 sur le sujet... Avec, en plus, comme point commun avec l'affaire du Zodiac, l'implication de Clint Eastwood dans une adaptation au cinéma. --JPC (discuter) 2 octobre 2018 à 08:57 (CEST)

Je propose de remplacer « Zodiac » par « Le tueur du Zodiaque » ou, plus osé mais toujours exact : « Zodiac, criminel » par « Le tueur du Zodiaque, serial killer ».
Il faudrait cependant remédier au sourçage médiocre de l'article. --ContributorQ() 3 octobre 2018 à 13:25 (CEST)

Sur ce qui fait le fond de l'anecdote, c.à.d. l'échec des enquêtes, ce n'est pas médiocre mais inexistant. --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 18:00 (CEST)
Ce n'est pas le propos de l'anecdote (à relire à tête reposée), à moins que vous puissiez nous dire qui est l'homme qui se cachait sous ce pseudo ??Mort de rire--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 12:50 (CEST)
Je ne pense pas être particulièrement fatigué et je lis la proposition comme une mise en contraste de 2 éléments : la kyrielle de productions culturelles qu'a inspiré ce monsieur au surnom bateau, et le fait que son identité reste inconnue. Le premier élément est, disons, auto-sourcé dans la liste impressionnante d'œuvres qu'aligne la section « Culture popu » de l'article ; le second correspond parfaitement à la conclusion de la section « Détails de l'enquête », qui nous dit : « À ce jour, la police n'a toujours pas résolu les affaires criminelles liées, ou présumées liées, au tueur surnommé le Zodiac. Le Zodiac, quant à lui, n'a plus donné signe de vie mais reste considéré comme l'un des tueurs les plus énigmatiques. » Le seul souci, mais rédhibitoire ici, est que ce passage est un pur TI. --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 18:07 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin, d'après l'édition anglaise (multi-sourcée, elle) : In May 2018, the Vallejo Police Department announced their intention to attempt to collect the Zodiac Killer's DNA from the back of stamps he used during his correspondence. The analysis, by a private laboratory, is expected to utilise an advanced new technique that is able to separate DNA from the glue present on the back of stamps. It is hoped the Zodiac Killer may be caught in a similar fashion to the Golden State Killer.
On est encore loin d'une identification, et on n'y sera peut-être jamais. Pour autant, n'est-il pas risqué d'avancer que l'individu reste, à l'heure présente, un parfait inconnu ? --Fanfwah (discuter) 17 octobre 2018 à 07:06 (CEST)
J'ai indiqué que (pour l'instant) l'homme reste un parfait inconnu ce qui peut changer, c'est vrai, mais cela m'étonnerait beaucoup car la base Codis du FBI a commencé progressivement à se mettre en place au milieu des années 90, soit plus de 20 ans après les faits. L'ADN identifié comme tel sur ce timbre date d'il y a presque 50 ans. Vu, les expertises effectuées par de nombreux profilers, l'homme avait probablement déjà plus de 30 ans lors des premières attaques, il est donc, au mieux, octogénaire (selon le journal The indepedant, il aurait même dépassé 90 ans, au début de cette décennie). Il faut donc d'une part qu'il ait été fiché pour d'autres faits 25 ans ans après ces crimes et d'autre part qu'il soit encore vivant pour être identifié, arrêté, inculpé et jugé. On peut rêver, bien sur, mais cela ne change rien au sens de ma proposition.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 17 octobre 2018 à 09:15 (CEST)
D'accord, et je comprends bien que, puisqu'aucune source ne dit qu'il a été identifié, on se permette de dire qu'il reste un parfait inconnu. Cependant, outre que cette anecdote est dans sa formulation un quasi-doublon de la précédente sur Danny Cooper, elle nous emmène sur un article qui trouve tout de même des choses à dire sur l'avancement de l'enquête, ce qui en soi est plutôt bien pour le lecteur, mais des choses qui ne sont ni complètes, ni à jour, ni sourcées. Et ça, c'est dommage. Évidemment, ceux qui le peuvent (et beaucoup peuvent) se rapporteront à l'édition anglaise, mais ce n'est pas la vocation première de cette rubrique que d'inciter à la lecture de l'édition anglaise. --Fanfwah (discuter) 19 octobre 2018 à 15:42 (CEST)

« Ni Tchèques, ni Slovaques, Tchécoslovaques »[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par SenseiAC, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 16 avril 2017, et publiée le 29 avril 2017. [indice de similitude 5.5/10]:


Proposée par Fanfwah le 05 février 2017, et publiée le 04 avril 2017. [indice de similitude 5.1/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 78 millisecondes)

Proposant : SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 23:14 (CEST)

Discussion :
Si qqn a une formulation moins « plate » en tête, je suis preneur. SenseiAC (discuter) 2 octobre 2018 à 23:14 (CEST)

Pour ma part, je propose ː Symbol rename vote3.svg Concept purement politique créée par la Tchécoslovaquie de l'entre-deux-guerres, le tchécoslovaque n'a jamais existé.--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 09:34 (CEST)
Mouaif. Il a au moins existé comme langue officielle. Au surplus, s'il faut en croire l'article « Langues tchécoslovaques » (l'italique est de moi) : « La plupart des variétés du tchèque et du slovaque sont mutuellement intelligibles, formant un continuum de dialectes (couvrant les dialectes moraves intermédiaires) plutôt que deux langues clairement distinctes. » La mise en place d'une norme écrite unique était évidemment un projet à visée politique, évidemment discutable (notamment parce que « fondée dans une plus grande mesure sur le tchèque que sur le slovaque »), mais pas totalement « hors sol ». --Fanfwah (discuter) 3 octobre 2018 à 10:22 (CEST)
Je l'attendais, celle là ǃǃ Mort de rire Le tchèque et le slovaque sont « mutuellement intelligibles ». Mais comme le macédonien et le bulgare, comme le danois et le norvégien ǃ Ce qui n'empêche qu'il s'agit de quatre langues clairement identifiées en tant que telles avec leur propre code IETF. Par contre, ce n'est pas parce que « Big Brother » a décidé que la langue tchécoslovaque existe, qu'elle existe, sinon on avale tout y compris les pires couleuvres de l'Histoire ǃ--JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 10:36 (CEST)

Symbol rename vote3.svg Bien que le tchécoslovaque n'existe pas, ce fut la langue officielle de la Tchécoslovaquie de 1920 à 1938. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 3 octobre 2018 à 17:20 (CEST)

Tsss, Tomáš Masaryk = Big Brother, quelle analyse ! Si on était là pour s'échanger des leçons de morale politique, je dirais qu'il faudrait aussi faire attention à ne pas prendre les vessies des national-populismes à la mode pour les lanternes de l'histoire. Mais comme on n'est pas là pour ça, je mettrai plus simplement :
En l'état, non le tchécoslovaque n'existe pas[réf. nécessaire]. --Fanfwah (discuter) 3 octobre 2018 à 18:16 (CEST)
Ah là là ǃ Quand je cite « Big brother », je n'évoque pas un homme, mais un système, un concept (il suffit de bien lire Orwell), donc ce n'est pas Masaryk qui est en cause, mais le traité de Saint-Germain-en-Laye qui, par son ignorance des vraies aspirations des peuples, a entraîné la montée des nationalismes avec de fortes connotations religieuses. Ignorer cette idée c'est ignorer l'histoire, histoire, qui d'ailleurs est en train de tristement se répéter... Sinon, quand on cherche la langue tchécoslovaque dans les registres ISO/classement ICS au niveau des normes internationales, on ne la trouve pas. Bien sur, on peut le contester et même tout contester, et créer des vérités, puisque le Diable, lui, existe.[réf. nécessaire] Mort de rire --JPC (discuter) 3 octobre 2018 à 20:14 (CEST)
Le tchécoslovaque existe au même titre que les licornes et les centaures, c'est un concept, cette formulation n'a aucun sens.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 12:58 (CEST)
Le problème c'est qu'il faut quelquefois prouver que cela n'a jamais existé ǃ (malgré ce qu'a écrit Euclide)--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 10:41 (CEST)
Allez, je retente une formulation, le sujet est intéressant malgré la difficulté à le formuler en termes à la fois corrects et accrocheurs : Symbol rename vote3.svg Le tchécoslovaque est un concept politique désigné comme langue officielle de la Tchécoslovaquie.--Kimdime (d) 9 octobre 2018 à 17:19 (CEST)

C'est un peu des chinoiseries, tout ça Mort de rire (je me sauve tout de suite) Michelet-密是力 (discuter) 10 octobre 2018 à 09:07 (CEST)

On n'est pas aidé par le sourçage. L'article n'a que deux réfs, l'une sur une source primaire (la constitution tchécoslovaque) , l'autre sur une page web tchèque qui (si j'en crois sa traduction par l'ami Gogol) ne parle pas de concept sociolinguistique, mais de construction politique. Bon, ça revient sans doute au même, mais ça me parait un peu fragile. --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 18:15 (CEST)
  • Plutôt Non, donc, au vu de la jurisprudence précédente sur le chinois. Michelet-密是力 (discuter) 26 octobre 2018 à 19:38 (CEST)
Notification Michelet : la situation n'a pas grand rapport avec celle du/des « chinois ». SenseiAC (discuter) 2 novembre 2018 à 23:52 (CET)

Sarah Bernhardt timbrée ??[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Lemra ou pas, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • En 1945, Sarah Bernhardt est la première comédienne à avoir un timbre à son effigie.


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Directement publiée en page d'accueil par Celette le 06 août 2013. [indice de similitude 9.1/10]:

Temps d'exécution total : 61 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 60 millisecondes)

Proposant : Lemra ou pas (discuter) 3 octobre 2018 à 22:11 (CEST)

Discussion :
Oui C'est bien sourcé sur le site du musée de la poste. -- Speculos 4 octobre 2018 à 11:12 (CEST)

En l'état, non L'anecdote serait plus agréable si on écrivait « artiste de théâtre », plutôt qu'« actrice » qui dénote le côté féminin et se présente donc comme sexiste.--JPC (discuter) 5 octobre 2018 à 11:18 (CEST)

En l'état, non Cela n'a rien de sexiste !!! En revanche, s'il n'y a pas eu d'acteurs "timbrés" avant elle, c'est bel et bien ambigu. Mais il y a un autre problème : si on suit le lien de la source indiqué dans l'article, ce n'est pas ce qui est écrit ! Il est en effet indiqué « c’est aussi la première femme immortalisée sur un timbre » ! -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 5 octobre 2018 à 18:08 (CEST)
J'ai vu ça aussi et je suis très perplexe, quid du Penny Black, le premier timbre postal, qui représente la reine Victoria ?--Kimdime (d) 6 octobre 2018 à 00:32 (CEST)
Ah oui, ça met encore plus en doute l'anecdote. Non -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 6 octobre 2018 à 08:07 (CEST)
Mais la reine Victoria n'était pas actrice, à ce que je sache. L'anecdote ne porte pas sur la première femme figurant sur un timbre, mais sur la première comédienne. -- Speculos 10 octobre 2018 à 17:06 (CEST)
@Speculos Le problème étant qu'aucune source n'indique que c'est la première actrice apparaissant sur un timbre. La source utilisée, indiquant, de manière assez surprenante, qu'il s'agit de la première femme apparaissant sur un timbre. Il faut donc étayer l'anecdote avec une autre source.--Kimdime (d) 10 octobre 2018 à 17:09 (CEST)
D'après cette source c'est une des premières femmes en France dont l’effigie illustre un timbre-poste, ce qui est déjà assez remarquable en soi; il faudrait revoir la rédaction de l'anecdote dans ce sens, par exemple Symbol rename vote3.svg En 1945, Sarah Bernhardt est une des premières femmes en France à avoir un timbre à son effigie. -- Speculos 10 octobre 2018 à 17:22 (CEST)
Non Si c'est "l'une des premières", il serait plus pertinent de savoir qui est la première... -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 10 octobre 2018 à 18:58 (CEST)
Non La formulation proposée n'est pas sourcée, et ce qui est dans les sources est soit réfuté, soit trop vague. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 07:32 (CEST)
Bon, j'ai trouvé une source pour « première actrice » (et non, a priori, « première parmi les actrices et les acteurs », bien que le doute reste permis puisque cette source ne s'intéresse qu'aux femmes) : un article de revue repris en pdf, page 8. Ou l'on apprend en passant que la première timbrifiée en France, c'est la République (au format Cérès, en 1849) ; que la première vraie femme, c'est la Pucelle (en 1929) ; la première femme célèbre contemporaine, Marie Curie (avec Pierre, en 1938) ; la première actrice, donc, Sarah Bernhardt, en 1945 ; les premières écrivaines, la Sévigné et la Récamier, en 1950 ; etc. Un nid de LSV ? --Fanfwah (discuter) 19 octobre 2018 à 17:58 (CEST)
Corrections souhaitées J'ai reporté la source dans l'article. C'est donc la première comédienne timbrifiée en France, et c'est sourcé. Je laisse d'autres décider si, finalement, ça vaut le coup d'en faire un LSV, ou pas. --Fanfwah (discuter) 21 octobre 2018 à 09:52 (CEST)
Non Dans la mesure où une figure comme Marie Curie l'a précédée. --EB (discuter) 1 novembre 2018 à 01:52 (CET)
Toutefois Marie Curie était accompagnée de son Pierre, Sarah B. reste la première femme célèbre contemporaine à avoir fait à elle toute seule l'objet d'un timbre en France. --Fanfwah (discuter) 1 novembre 2018 à 09:56 (CET)
Si c'est un précédent plus important que ce que n'indique l'article à ce stade, il faudrait donc corriger l'article et l'anecdote en ce sens. --EB (discuter) 1 novembre 2018 à 10:56 (CET)

cygne noir de Nouvelle-Zélande (gigantisme insulaire ?)[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par C, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 09:29 (CEST)

Discussion :
Corrections souhaitées C'est intéressant, mais est-ce vraiment anecdotique ? --Eltargrim (discuter) 4 octobre 2018 à 09:40 (CEST)

Article mal traduit, le fait qu'ils soient deux fois plus grands qu'une autre espèce n'est pas significatif si on ne sait pas quelle est la taille des spécimens de l'espèce comparée.--Kimdime (d) 4 octobre 2018 à 10:53 (CEST)
Il suffit de se référer à l'article en question. --Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 12:00 (CEST)
Non Quand on lit l'article, on ne voit rien de bien transcendant, si ce n'est que le cygne « géant » n'est pas si gigantesque que cela...--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 12:21 (CEST)
... mais le cygne noir australien ne pèse que 6 kg ;-) --Couiros22 (discuter) 4 octobre 2018 à 12:46 (CEST)
Sans avis sur l'anecdote, j'écrirais « étaient » et non « furent », qui laisse sous-entendre que ça n'a pas toujours été le cas. - Cymbella (discuter chez moi) - 13 octobre 2018 à 21:46 (CEST)
Non « Presque deux fois plus grands » (d'après la proposition) ou au moins de « taille plus importante », ils mesuraient « en outre 1 m » (d'après l'article), alors que leur congénère australien (d'après son propre article) « mesure de 110 à 140 cm ». WP:N'hésitez pas !, mais parfois un peu, quand même. --Fanfwah (discuter) 21 octobre 2018 à 10:12 (CEST)
1 m est en fait la hauteur et non pas la longueur (d'après les sources). --Couiros22 (discuter) 21 octobre 2018 à 13:15 (CEST)
Avant même de se préoccuper de leur sourçage, il faut s'assurer que les données d'un LSV sont présentes dans l'article. --Fanfwah (discuter) 22 octobre 2018 à 06:29 (CEST)
maintenant, c'est bon --Couiros22 (discuter) 23 octobre 2018 à 10:40 (CEST)
Ok, j'ai ajouté un appel de référence. Mais la seule comparaison que j'aie vue dans les sources portait sur le poids, donc ce serait « plus lourds » plutôt que « plus grands », et de 6 à 10 kg ça ne fait pas vraiment « deux fois plus lourds », d'autant que l'autre source parle d'une différence de 20 à 30 %. Par ailleurs les sources sont quand même de très, très mauvaise qualité (1 blog d'un côté, le Daily Mail de l'autre). Bref, pour moi tout ça ne fait pas un ensemble convaincant. --Fanfwah (discuter) 26 octobre 2018 à 17:38 (CEST)

Corrections souhaitéesNotification C, Couiros22, Eltargrim, Fanfwah, Jean-Paul Corlin et Kimdime : J'aime bien l'idée de Nomen nudum dans l'article, y a-t-il moyen de rattacher le concept au LSV? Michelet-密是力 (discuter) 26 octobre 2018 à 19:48 (CEST)

non car : 1. ce n'en est plus un aujourd'hui 2. ce n'est pas une notion propre exclusivement à l'article. --Couiros22 (discuter) 26 octobre 2018 à 21:19 (CEST)

Corrections souhaitées :La vraie anecdote c'est qu'ils sont à l'origine d'une révolution scientifique. Jusqu'à leur découverte, on pensait que les cygnes ne pouvaient être que blancs. Toute autre couleur était une anomalie... raté : [Théorie_du_cygne_noir] --Hymeros (Oui ?) 31 octobre 2018 à 19:12 (CET)

La Révolution française dans les Alpes suisses[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :

Le Lion de Lucerne


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Ghoster le 08 juin 2016, et publiée le 10 août 2016. [indice de similitude 4/10]:

  • n/a
    L'écrivain Mark Twain décrit le Lion de Lucerne (photo) comme « la pièce de pierre la plus triste et émouvante du monde ».
Temps d'exécution total : 92 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 91 millisecondes)

Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 15:16 (CEST)

Discussion :
Oui C'est effectivement connu (en Suisse). C'est original et sourcé. Par contre, merci ne pas oublier de rajouter le terme (photo) quand on ajoute une photo.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:25 (CEST)

Oui Intéressant--Kimdime (d) 5 octobre 2018 à 10:47 (CEST)

Corrections souhaitées Le lion lui-même est déjà passé. Pourquoi pas carrément un LSV sur les 300 Gardes suisses massacrés ? Assez curieusement, leur article ne dit strictement rien sur l'identité des massacreurs. En tout cas, il y a du flottement sur le nombre de victimes commémoré : l'anecdote et le RI disent 300, comme leur source qui est le dictionnaire historique de la Suisse. Le monument lui-même dit 760, selon l'article, qui parle lui-même (sans source) de 600 victimes au cours des combats ou juste après, + 200 par la suite. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 10:35 (CEST)

Bon, on peut s'en sortir en virant le nombre, mais c'est un peu dommage de mettre en avant une telle incohérence. --Fanfwah (discuter) 21 octobre 2018 à 10:17 (CEST)

En fait, je ne sais pas trop d’où sort ce nombre de 600 victimes. Alain-Jacques Tornare (auteur de l’article du DHS) est l’un des meilleurs spécialistes suisses de cette période (et de cette question) et j’ai du mal à mettre en doute ses estimations (issues, apparemment, d’un rapport du colonel d’Affry). Wolfgang Friedrich von Mülinen (historien bernois de la fin du XIXe siècle) parle lui d’environ 400 morts durant les combats et les persécutions, ainsi que d’environ 400 capturés.
Peut-être qu’il est possible, aussi, que les nombres figurants sur le monument aient été « gonflés » pour rendre cet épisode plus tragique qu’il ne l’a été en réalité (c’est une interprétation personnelle, plausible au vu du contexte de l’époque).
À mon avis, il faudrait plutôt s’en tenir aux recherches les plus récentes (et je vais essayer, selon mes disponibilités, de me renseigner sur la question ces prochains jours).--Bounè rodzo [viens batailler] 22 octobre 2018 à 14:55 (CEST)
Loin de moi l'idée de contester l'article du DHS, mais il y a effectivement un minimum de ménage à faire dans l'article. --Fanfwah (discuter) 1 novembre 2018 à 09:59 (CET)

Une doublure prestigieuse[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Cinéma américain, fait toujours l’objet d’une discussion :

Joseph Siffert en 1969


Et de cinq ! Merci Bounè rodzo de proposer des anecdotes depuis le 04 octobre 2018 Bravo !. GhosterBot (10100111001)


Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 16:31 (CEST)

Discussion :

McQueen n'a effectivement pas eu le droit de piloter pendant la course. On ne peut pas vraiment dire que Siffert lui ait servi de doublure pendant la course, Siffert a couru normalement les 24 Heures du mans 1970 sur la Porsche 917 n°20. Par contre McQueen a piloté une Porsche 917 semblable (je ne pense pas que ce soit le même châssis, à vérifier) sur le circuit du Mans durant la partie du tournage réalisée après la course, pour qu'au montage on puisse associer les images de Siffert en course à celles de McQueen dans le film. En dehors de la partie filmée de la course réelle, le tournage a mis à contribution bon nombre de pilotes chevronnés, dont Siffert entre autres, mais aussi David Piper qui y a laissé une jambe. L'anecdote doit être développée dans ce sens, mais si on veut faire ça sérieusement il faudrait s'appuyer sur les bouquins publiés au sujet de ce film devenu culte.--GGir (discuter) 4 octobre 2018 à 22:47 (CEST)
Il faut alors faire appel aux lumières de notre cher Cobra bubbles.
Cependant, on peut lire dans l’article sur Siffert que : « Steve McQueen, qui possède une licence de pilote […], doit initialement piloter lui-même une 917. Il se voit pourtant interdit de pilotage lors du tournage du film par sa compagnie d'assurance : en effet, l'acteur doit se remettre d'une fracture de la cheville après un accident de moto et la Porsche 917 est particulièrement difficile à piloter à haute vitesse. Jo Siffert devient alors la doublure de l'acteur pour toutes les scènes de pilotage et touche à ce titre 5 000 dollars par semaine »
Si je m’en réfère à cela, l’anecdote est parfaitement correcte.--Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 23:22 (CEST)
N'ayant pas eu le droit de piloter en course, McQueen choisit de filmer Siffert (dans son rôle) lors de l'épreuve. Le Bolze, malin comme un singe, se fait alors payer comme "acteur" alors qu'il est déjà payé comme "pilote" par Wyer. À l'issue de la course, McQueen lui loue diverses voitures pour tourner de nouvelles scènes avec notamment des plans rapprochés où on le voit au volant afin de pouvoir faire les raccords. le film est donc constitué de scènes réelles avec Seppi au volant et de scènes fictives avec McQueen au volant [qui, même si sa compagnie d'assurance le lui avait interdit, c'est permis de piloter à une vitesse "assez rapide"]. C08R4 8U88L35Dire et médire 5 octobre 2018 à 18:44 (CEST)

Des petits trous, des petits trous... ou pas[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Fromage, fait toujours l’objet d’une discussion :

Morceau de gruyère suisse


Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 4 octobre 2018 à 19:43 (CEST)

Discussion :

  1. Le gruyère français est un peu "bidon" (si j'ose dire). Il n'y a d'ailleurs pas (ou plus) d'AOC. Quand on va à Gruyères, au niveau de la place pavée, manger un petit bout de gruyère (facile, il y en a plein à déguster) et qu'ensuite vous goûtez un gruyère du côté de Montmélian (juste à côté de chez moi), vous vous rendez compte que cela n'a rien à voir. Pour moi le gruyère (le vrai) n'a pas de trous.--JPC (discuter) 4 octobre 2018 à 20:51 (CEST)
  2. En l'état, non Anecdote à corriger (sourcée avec des publications de journalistes au sein de la page gruyère (France)) qui contredisent le cahier des charges gruyère (Suisse) dans lequel il est stipulé : « La présence d’ouverture est souhaitable mais pas indispensable. Les trous ont en majorité un diamètre de 4 à 6 mm. Des petites lainures fermées, isolées sont admises. ». Il faut donc reformuler une anecdote sérieuse qui respecte le CDC France (trous indispensables) et le CDC Suisse (trous souhaitables). --LAGRIC (discuter) 4 octobre 2018 à 23:09 (CEST).
  1. Symbol rename vote3.svg « À l’inverse du gruyère suisse (photo), le gruyère français doit comporter des trous dans sa pâte. » (Notification Jean-Paul Corlin : on est bien d'accord ! Mort de rire)--Ghoster (¬ - ¬) 4 octobre 2018 à 23:16 (CEST)
  2. Corrections souhaitées Convaincu par LAGRIC et Ghoster ! Mais il reste à mettre en phase les articles et ces sources. --Fanfwah (discuter) 9 octobre 2018 à 18:24 (CEST)
  3. Symbol rename vote3.svg « À l’inverse du gruyère français, la présence de trous dans la pâte du gruyère suisse est souhaitable mais pas nécessaire. »[1][2]. Si cette nouvelle formulation d'anecdote est acceptée, il me semble important de l'accompagner des sources (irréfutables) dont elle émane car il y a comme une petite odeur de soufre. --LAGRIC (discuter) 12 octobre 2018 à 21:45 (CEST).
Corrections souhaitées J'approuve la proposition de LAGRIC, mais coté sources, quelqu'un sait ou cherchez ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 7 novembre 2018 à 23:44 (CET)

Coquetterie chez les hardos...[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Cobra bubbles, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 12:25 (CEST)

Discussion :

Le bot ne trouve pas la référence ? Il n'y a que 3 références dans cet article et 2 justifient cette anecdote... -- C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 14:19 (CEST)
En fait le bot n'est pas capable d'aller consulter une référence. Alors il cherche si une référence a été placée sur ou autour de la phrase d'où est tirée la proposition. --Ghoster (¬ - ¬) 7 octobre 2018 à 17:19 (CEST)
Ah, d'accord, je croyais que j'avais fait une boulette en posant les refs. C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 17:31 (CEST)

Corrections souhaitées Pourquoi pas, mais y a-t-il une raison particulière de se focaliser sur ces trois exemples parmi tant d'autres ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 7 octobre 2018 à 16:00 (CEST)

Oui, outre le fait que leur notoriété est très importante, le look très "viril" de leurs membres tranche avec l'aspect "coquet" et "pure fantaisie" du umlaut de leur dénomination. C08R4 8U88L35Dire et médire 7 octobre 2018 à 17:29 (CEST)
Pourvu que ça ne donne pas des idées bizarres à certaine chanteuse grecque à lunettes qui, le 18 mars, dans les suppléments dominicaux Le Mag, du Groupe Centre France (La Montagne, etc.), disait en une : « J’ai toujours été une rockeuse ! »
Je l'imagine bien, à 84 ans, démarrer une nouvelle carrière heavy metal nightingale, s'habillant de cuir noir (dont la casquette) et changeant la typographie de son nom, sur les pochettes de CD : « Nänä Möusköuri » Mort de rire. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 7 octobre 2018 à 18:58 (CEST)
Un CD avec une certaine chanteuse grecque à lunettes en cuir noir à patches, bracelets de force à clous et casquette de Hell's angel, orthographié avec des umlauts, je l'achète rien que pour l'exposer dans ma CDthèque... Sourire diabolique C08R4 8U88L35Dire et médire 8 octobre 2018 à 18:07 (CEST)
Oui A la fois curieux et amusant ("coquets" Sourire) : ouï !--Mylhaine C. (discuter) 7 octobre 2018 à 19:26 (CEST)

En l'état, non Les deux sources citées me paraissent insuffisantes pour dire que ce groupe a institué l'usage de l'umlaut : la première évoque à peine le sujet dans une question d'interview et la seconde est un article de Rolling Stone qui mentionne BÖC mais attribue le rôle principal à Motörhead tout en précisant : « In the late Sixties, German proggers Amon Düül were most likely the first to take the umlaut plunge. » --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 10:32 (CEST)

Sauf que le tréma de Amon Düül n'est pas une coquetterie stylistique mais du turc. C08R4 8U88L35Dire et médire 12 octobre 2018 à 17:51 (CEST)
Je reste sceptique sur l'explication du terme "Düül" car je ne trouve pas de source sur ce prétendu dieu... Et les wiki anglais et allemand ont plutôt l'air d'affirmer (mais sans source probante) que ce mot ne signifie rien de particulier. Les Wikipédia et Wiktionnaire en turc ne proposent aucune entrée sur ce terme. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 18:38 (CEST)

lélo bourti : plus ancienne forme de rugby ?[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Couiros22, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Couiros22 (discuter) 8 octobre 2018 à 13:09 (CEST)

Discussion :
Oui Plus ancien que l'harpastum ? Intéressant ǃ --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 8 octobre 2018 à 14:19 (CEST)

attention à l'homonymie sur rugby...
bob bof pour cette anecdote. Non validée par une source sérieuse.
le rugby à XV ou à XIII partagent la même origine que le football... de multiples jeux villageois en sont peut-être l'origine. celui là pas plus pas moins que les autres... (cf la soule)
Rappelons que le rugby a été inventé puis codifié dans l'Angleterre victorienne. Faudrait trouver le lien entre la Géorgie et l'Angleterre. Matpib (discuter) 8 octobre 2018 à 17:10 (CEST)
« première forme de rugby » n'implique pas nécessairement un lien de parenté avec le rugby d'Angleterre. --Couiros22 (discuter) 8 octobre 2018 à 18:11 (CEST)
Donc Non. Anecdote manquant de précision, mélangeant les genres et l'histoire. Matpib (discuter) 9 octobre 2018 à 13:15 (CEST)
Au contraire, car :
  1. le fait que ce soit la plus ancienne forme de rugby ne l'oblige pas avoir un lien de parenté avec le rugby apparu en Angleterre (qui ne remonte qu'au milieu du Moyen-Âge)
  2. le cuju est par ailleurs une ancienne forme de football mais n'ayant pourtant pas de lien de parenté avec le football moderne --Couiros22 (discuter) 9 octobre 2018 à 15:19 (CEST)

En l'état, non voire Non. "Forme apparentée au rugby" pourquoi pas, mais "Première forme de rugby" est abusif. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 8 octobre 2018 à 20:17 (CEST)

Non car selon la source « A vrai dire si le jeu à la main, l'engagement et la combativité des joueurs se retrouvent tant dans le "lélo" que dans le rugby, les règles en sont très différentes. », donc la parenté est toute relative. - Cymbella (discuter chez moi) - 11 novembre 2018 à 17:50 (CET)

Papi Philippe[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Vanneau Asocial pour une publication le 06.10.2019 (fête des grands-pères), fait toujours l’objet d’une discussion :

La naissance de Saint Louis, dans les Grandes Chroniques de France de Charles V (XIVe siècle).


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Vanoot59 le 16 décembre 2015, et publiée le 27 janvier 2016. [indice de similitude 6.2/10]:


Proposée par Etienne Mot le 25 août 2014, et rejetée le 25 août 2014. [indice de similitude 6.1/10]:

  • Cette année commémore le 800e anniversaire de la naissance de Louis IX de France, ou Saint Louis (1214). Il est connu pour sa charité envers les pauvres de son Royaume, et fêté le .

Proposée par Vanoot59 le 17 avril 2014, et publiée le 22 mai 2014. [indice de similitude 5.4/10]:

Temps d'exécution total : 95 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 94 millisecondes)
La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Mike Coppolano le 01 octobre 2015, et publiée le 29 novembre 2015. [indice de similitude 7/10]:


Proposée par Fanfwah le 28 septembre 2018, et rejetée le 06 octobre 2018 (voir la discussion archivée). [indice de similitude 5/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 84 millisecondes)

Proposant : Vanneau Asocial (discuter) 10 octobre 2018 à 16:06 (CEST)

Discussion :

Peu surprenant : ce grand-père étant lui-même (si on suit un LSV précédent et surtout le latin des textes officiels) le premier roi de France (rex Franciae), Louis IX n'a pas eu énormément de concurrence ! Et puis bon, qu'est-ce que ça nous apprend ? --Fanfwah (discuter) 10 octobre 2018 à 18:58 (CEST)
Le premier depuis Clovis... Vanneau Asocial (discuter) 10 octobre 2018 à 20:46 (CEST)
Je présume que c'est précisé dans la source, il faudrait que ce le soit aussi dans l'article : les historiens de la monarchie française ne poussent pas tous l'anachronisme aussi loin. --Fanfwah (discuter) 11 octobre 2018 à 12:27 (CEST)
Traditionnellement, on considère (les historiens y compris) Clovis comme le premier roi de France... C'est discutable ; des ouvrages ont même été écrits pour confirmer ou infirmer cette information. Mais l'usage est toujours d'actualité... Vanneau Asocial (discuter) 12 octobre 2018 à 15:57 (CEST)
Oui Mike the song remains the same 12 octobre 2018 à 16:10 (CEST)
Oui Si on remonte à Clovis (ce qui est habituel et raisonnable), cette anecdote a un sens. Elle en a d'autant plus que l'article explique, avec source à l'appui, que ce fait a permis de renforcer la légitimité dynastique. C'est donc plus qu'anecdotique. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 18:41 (CEST)
Ok, quoi qu'on puisse en penser maintenant, ça avait un sens aux yeux des contemporains.
Corrections souhaitées Dans ce cas, ne serait-il pas utile de fournir un lien sur l'article Liste des monarques de France, qui a l'avantage de préciser jusqu'où ces contemporains faisaient remonter leurs rois (en l'occurrence, plutôt jusqu'à Faramond, mais qui peut le plus...) ? --Fanfwah (discuter) 13 octobre 2018 à 09:30 (CEST)
J'en ai pris un au hasard : Charles II le Chauve, le premier roi à partir du partage de l'empire de Charlemagne, né en 823, son grand-père Welf Ier était encore vivant à sa naissance, mort en 825. Pareil avec Charles III le Simple né en 879, son grand-père Adalhard de Paris est mort après 890. Louis IV d'Outremer né en 920 ou 921 est le petit-fils d'Édouard l'Ancien mort en 924... GabrieL (discuter) 16 octobre 2018 à 16:06 (CEST)
En fait, tu as essayé de déduire la réciproque de la source mais la source dit que Philippe est le premier roi à connaître son petit-fils, ce qui n'a pas du tout pareil. GabrieL (discuter) 16 octobre 2018 à 16:27 (CEST)
Il faudrait que l'on accède à la source parce que du coup, le premier que j'ai regardé, Charlemagne, mort en 814, a aussi eu une flopée de petit-fils de son vivant, par exemple Louis (abbé de Saint-Denis), Bernard d'Italie, Lothaire Ier, Pépin Ier d'Aquitaine, Louis II de Germanie, Nithard... GabrieL (discuter) 16 octobre 2018 à 16:35 (CEST)
C'est peut-être juste le premier dans la famille Capet. L'idée que ça a renforcé la dynastie va assez dans ce sens. --Fanfwah (discuter) 20 octobre 2018 à 04:44 (CEST)
Bah non, même pas, Enguerrand Ier comte de Ponthieu est né en 995, son grand-père Hugues Capet, le roi fondateur de la dynastie capétienne, est mort en 998. Je crois que le truc avec Philippe et Louis, c'est que c'est la première fois que les grand-père et petits-fils sont tous les deux rois de France. Mais ce n'est pas ce que dit l'article et je n'ai pas accès à la source. GabrieL (discuter) 24 octobre 2018 à 13:40 (CEST)
Notification Vanneau Asocial : as-tu accès au texte de la source ? GabrieL (discuter) 25 octobre 2018 à 14:08 (CEST)
Voilà ce qu'écrit Le Goff page 43 : « Philippe Auguste a dû aimer la présence de son petit-fils, qui sera le premier roi de France à avoir connu son grand-père [...] ». Je pense que « connaître » est à prendre au sens propre : Charles le Chauve, par exemple, n'a même jamais rencontré Welf Ier... Vanneau Asocial (discuter) 25 octobre 2018 à 14:57 (CEST)
Notification Vanneau Asocial : donc il faut déjà au minimum mettre l'article en conformité avec la source, l'article se base actuellement sur la réciproque qui n'est pas forcément vraie puisque la source parle du premier roi à connaître son grand-père et l'article du premier roi à connaître son petit-fils. Pour Welf et Charles, c'est ptêt vrai. Par contre Louis d'Outremer est né en 920 ou 921 et a été emmené en refuge en Grande-Bretagne à la cour de son grand-père Édouard l'Ancien fin 923, il n'est revenu sur le continent qu'en 929 et son grand-père est mort en juillet 924. Entre fin 923 et juillet 924, vivant sur le même site, ils se sont forcément rencontré. Donc est-ce que la source considère la lignée "roi de France" qu'à partir du moment où ils ont porté ce titre ou qu'à partir de la lignée des Capétiens ? Puisque Louis IV a aussi connu son grand-père et est arrivé après Clovis, Charlemagne et le partage de l'empire de Charlemagne mais avant les changements de titre et de dynastie. GabrieL (discuter) 25 octobre 2018 à 16:22 (CEST)
Non Donc ce qui est peut-être vrai (mais pas encore sourcé), c'est que Louis IX serait le premier roi de France à avoir vécu auprès de son grand-père et prédécesseur sur le trône. En l'état, la formulation de l'article et du LSV relève du légendaire monarch·ique·iste plutôt que du fait historique. À moins de nouvelles sources permettant d'asseoir une rédaction moins reprochable, il n'y a plus qu'à mettre quelques balises, bandeaux ou commentaires dans l'article, et retoquer l'anecdote. Non ? --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 11:12 (CET)

Quatre frères en or[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 12:02 (CEST)

Discussion :
Oui Ah les frères Pettersson, toute ma jeunesse ǃ Et surtout Gösta passant devant moi, au col de Porte, lors du Tdf 70, bien droit et bien peigné sur son vélo comme un vrai gentleman alors que les autres tiraient une langue de deux mètres sous une chaleur accablante. Une classe incroyable avec d'autres anecdotes supplémentaires sur lui ː

  1. Gösta est le seul et unique scandinave à avoir gagné le Tour d'Italie
  2. Gösta est le premier scandinave a s'être hissé sur un podium du Tour de France.

--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 12:27 (CEST)

Oui L'amateur d'aéroplanes (discuter) 12 octobre 2018 à 09:53 (CEST)

Corrections souhaitées Mais euh comment faites-vous pour trouver où c'est sourcé à partir des articles ? --Fanfwah (discuter) 22 octobre 2018 à 07:09 (CEST)

La page Championnat du monde de cyclisme contre-la-montre par équipes masculin est sourcée, il faudrait ajouter la référence sur la page de chacun des frères… ou mettre le gras sur cette page-là. - Cymbella (discuter chez moi) - 11 novembre 2018 à 18:02 (CET)

Petit mais maous costaud[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour être placée dans l’antichambre Jeux olympiques, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Hendrikje le 17 février 2018, et publiée le 12 avril 2018. [indice de similitude 10/10]:

  • Le Liechtenstein a remporté toutes ses médailles olympiques aux Jeux olympiques d'hiver.
Temps d'exécution total : 66 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 66 millisecondes)
La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Ghoster le 04 avril 2014, et publiée le 01 mai 2014. [indice de similitude 5.2/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 80 millisecondes)

Bounè rodzo, voilà déjà ta dixième proposition, faite pile 7 jours depuis ta première Bravo !. Merci de participer aux propositions. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 15:36 (CEST)

Discussion :
Non Trop proche de l'anecdote déjà publiée. --EB (discuter) 11 octobre 2018 à 16:44 (CEST)

Effectivement, je n’ai pas été assez attentif.
Notification Erik Bovin : Penses-tu qu’en reformulant sur le fait que sept de ces médailles ont été remportées par la même famille (en l’occurrence, Hanni Wenzel, son frère Andreas et sa fille Tina) ça irait?--Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 16:57 (CEST)
Pour ma part en tout cas, je trouve effectivement que c'est une information à la fois distincte et intéressante. --EB (discuter) 11 octobre 2018 à 17:00 (CEST)

Alors je reformulerais ainsi: Symbol rename vote3.svg Parmi les dix médailles remportées par le Liechtenstein aux Jeux olympiques, sept l’ont été par les membres d’une même famille: Hanni Wenzel, son frère Andreas et sa fille Tina.--Bounè rodzo [viens batailler] 11 octobre 2018 à 17:37 (CEST)

Oui à la proposition de reformulation. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 18:44 (CEST)
Corrections souhaitées Les références ont étaient mises sur tout les articles mis en gras ? L'amateur d'aéroplanes (discuter) 12 octobre 2018 à 20:42 (CEST)
Notification Bounè rodzo : Il n'est pas nécessaire que les articles des trois protagonistes soient en gras, il suffit que l'anecdote soit sourcée sur au moins l'un d'entre eux. Mais là, je ne vois pas de référence à ce sujet... --EB (discuter) 27 octobre 2018 à 12:48 (CEST)
L'info pourrait être mentionnée dans Wenzel, en y regroupant les membres de la « même famille », et c'est donc cet article familial / page d'homonymie qui pourrait alors éventuellement être mis en gras. SenseiAC (discuter) 3 novembre 2018 à 00:03 (CET)
Il y a trop d'autres Wenzel en mélange sur la page d'homonymie, il faudrait alors les rassembler. - Cymbella (discuter chez moi) - 11 novembre 2018 à 18:06 (CET)

Il plie mais ne rompt point (en deux)[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Ariel Provost, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Quand on plie un spaghetti il ne se casse jamais en seulement deux morceaux, sauf si...


Proposant : Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:05 (CEST)

Discussion :

  • Euh, myope le bot (en plus il mélange deux textes qui ne sont pas dans la même section) ? Elle y est bien, la réf : (en) Ronald H. Heisser, Vishal P. Patil, Norbert Stoop, Emmanuel Villermaux et Jörn Dunkel, « Controlling fracture cascades through twisting and quenching », PNAS, vol. 115, no 35,‎ , p. 8665-8670 (DOI 10.1073/pnas.1802831115). — Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:27 (CEST)
    Plus une réf en français (Merci Cymbella Clin d'œil) : Céline Deluzarche, « Science décalée : on sait enfin comment casser un spaghetti en deux », sur Futura Sciences, (consulté le 11 octobre 2018). — Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:41 (CEST)
    Spaghetti coupé en deux
    Non J'avais un doute et donc, je viens d'essayer il y a quelques minutes... C'est débile ce truc. Il n'y a aucun problème pour couper un spaghetti en deux ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 21:43 (CEST)
    Il ne s'agit pas de couper mais de casser en pliant (sous-entendu, en tenant le spaghetti par ses extrémités). — Ariel (discuter) 11 octobre 2018 à 21:49 (CEST)
    Conflit d’édition As-tu vraiment essayé en tenant le spaghetti par ses extrémités et en le courbant ? Si tu le casses entre tes doigts serrés, bien sûr tu peux facilement le couper en deux ! Cymbella (discuter chez moi) - 11 octobre 2018 à 21:52 (CEST)
    Torsion du spaghetti
    le fameux spaghetti en deux parties après torsion
    J'ai bien tenu le spaghetti par les deux bouts (et donc j'ai crée deux nouveaux bouts comme disait Raymond Devos)... J'ai même recommencé avec un des deux morceaux et j'ai créé deux nouveaux morceaux, sans aucun problème (puis j'ai arrêté car je me suis fait traiter de débile en jouant ainsi avec la nourriture) Sourire .--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 21:59 (CEST)
    J'ai récidivé avec un nouveau spaghetti... Même résultat ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 11 octobre 2018 à 22:11 (CEST)
    idem JP Mike the song remains the same 12 octobre 2018 à 10:18 (CEST)
    Diable, vous m'inquiétez. Je ne suis pas actuellement en condition de faire des manips, mais peut-être que le « mystère du spaghetti » ne marche qu'avec des vrais spaghetti (au blé dur et sans œufs) ? — Ariel (discuter) 12 octobre 2018 à 10:26 (CEST)
Corrections souhaitées Mes spaghetti à moi se comportent comme dans les sources secondaires de qualité. Il faudrait peut-être préciser les conditions d'expérience. --Fanfwah (discuter) 12 octobre 2018 à 16:57 (CEST)
Avec des linguine ça casse en deux, mais là je veux bien croire que la forme joue.--Kimdime (d) 12 octobre 2018 à 17:19 (CEST)

Produit utilisé ː spaghetti panzani "classique" en sachet 500 grammes, semoule de blé dur "qualité supérieure" ː longueur 248 mm. température approximative 19.5°. Humidité autour de 80 %, pression autour de 1017 hpa. Le produit est tenu à chaque extrémité (voir photo) entre deux doigts de chaque main et on tord normalement sans rapidité et sans lenteur. Voila.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 17:57 (CEST)

D'un côté une anecdote sourcée ; de l'autre des "expériences personnelles à l'arrache". Vous n'allez pas valider ou infirmer une anecdote par un pur TI quand même ? Pas ici... C08R4 8U88L35Dire et médire 12 octobre 2018 à 18:08 (CEST)
Il ne faut pas pousser et respecter l'opinion de chacun; j'ai pris plusieurs spaghetti et à chaque fois, ils se sont coupés en deux parties. C'est une expérience que j'ai faite et pas besoin de sortir de polytechnique pour la faire. Après si d'autres personnes font la même expérience et ont d'autres résultats, je ne serais pas insultant pour autant et je n'ai aucune raison de m'en moquer... Chacun son truc, mais pour moi, c'est toujours non Non--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 18:56 (CEST)
Le sujet a aussi été traité dans un film documentaire, Quand la science fait rire. Il a été diffusé[2] sur une chaine TV. C'est peut-être encore visionnable, si le coeur vous en dit. Plutôt intéressant ; je ne me souviens plus si ce fut présenté aux Ig-nobel.--Mylhaine C. (discuter) 12 octobre 2018 à 19:32 (CEST)
Oui, il y a eu un prix Ig-Nobel, pas pour la méthode indiquée dans la réf indiquée plus haut, mais pour l'explication du mystère, il y a déjà quelques années. Mais je n'ai pas la date ni la réf sous la main. — Ariel (discuter) 12 octobre 2018 à 20:14 (CEST)
En fait c'est le prix Ig-Nobel de physique de 2006. — Ariel (discuter) 12 octobre 2018 à 20:17 (CEST)
Du coup, cela permet d'avoir une anecdote intéressante sur le sujet ː Symbol rename vote3.svg L'UPMC Paris VI, université française publique a financé des recherches expliquant pourquoi les spaghettis secs se cassent généralement en plus de deux morceaux. Dommage que je n'ai pas pu participer à ce « travail » (si on peut appeler cela comme ça)... --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 12 octobre 2018 à 20:37 (CEST)
JPC, il manque une virgule après "publique" dans ta proposition. Et sinon, pas besoin de guillemets autour du mot travail car c'en est bien un. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 20:57 (CEST)
En fait, je ne comprends pas l'intérêt des précisions dans ta proposition. Il est suffisant d'indiquer Symbol rename vote3.svg L'université Pierre-et-Marie-Curie, à Paris, a financé des recherches expliquant pourquoi les spaghettis secs se cassent généralement en plus de deux morceaux. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 12 octobre 2018 à 20:59 (CEST)
C'est plus court, c'est un fait...Bravo ! --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 13 octobre 2018 à 20:31 (CEST)
En l'état, non Reformulé ainsi, c'est à la fois trop long par rapport au contenu actuel de l'article, où l'identité des organismes de recherche impliqués n'est pas mentionnée, et trop court par rapport à sa source, qui mentionne des chercheurs de l'UPMC mais aussi du MIT. Et puis, si on peut trouver surprenant que des institutions aussi prestigieuses aient mené des recherches d'apparence aussi prosaïque, préciser qu'elles les ont financées n'est qu'une induction sommaire (je me suis laissé dire que les labos de recherche ne vivaient pas uniquement de financements internes) dont l'unique justification serait de flatter la fibre anti-fiscale du lecteur-contribuable. Il est impossible d'éviter qu'un élément de LSV serve tel ou tel POV, mais à mon avis on se doit de refuser ce qui n'a aucun autre intérêt. --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 12:03 (CET)
Mouais... Reste plus qu'à savoir quel mécène privé va balancer du fric pour une étude sur le mécanisme de « cassure » des pâtes ǃ (« achetez mes pâtes, elle ne cassent pas »)... possible, mais je n'y crois pas trop...Mort de rire Sinon, bof ǃ --JPC n'hésitez pas à m'en parler 29 octobre 2018 à 12:50 (CET)

De la guerre à la presque guerre civile[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bounè rodzo pour une publication le 12.11.2018 (Centenaire de l’évènement), fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Directement publiée en page d'accueil en 2008. [indice de similitude 5.4/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 91 millisecondes)

Proposant : Bounè rodzo [viens batailler] 13 octobre 2018 à 18:26 (CEST)

Discussion :
À toutes fins utiles, voici quelques articles de presse afin de compléter l’article en question: « La Suisse a évité de peu la guerre civile », « La crise qui a conduit la Suisse au bord de la guerre civile ».--Bounè rodzo [viens batailler] 13 octobre 2018 à 18:26 (CEST)

Corrections souhaitées Cette phrase « les belligérants fêtaient l’armistice » est non seulement fausse, mais elle est aussi malheureuse. Le gouvernement allemand de la toute jeune république (de deux jours le 11 novembre) a demandé l'armistice parce qu'il craignait surtout les troubles révolutionnaires. Mais c'est normal que vous vous abusiez, les articles sur ce sujet sont vraiment « tout pourris » sur WP. La reconstitution des corps francs en Allemagne et la République Socialiste de Bavière (pas bien éloignée de la Suisse) cela vous dit quelques chose ?--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 13 octobre 2018 à 20:44 (CEST)
OuiIntéressant, mais effectivement, il faudra modifier cette maladroite tournure de phrase. --Dimorphoteca (discuter) 14 octobre 2018 à 11:53 (CEST)
Corrections souhaitées Autre point de formulation à revoir : dire que le pays était « au bord d'une guerre civile », qui plus est « en raison » de la grève générale, correspond sans doute à la perception de la situation par les acteurs de l'époque, ou au moins une partie d'entre eux (le Conseil fédéral et l'état-major militaire). Mais ça relève de la « boule de cristal » plus que des faits, et d'une boule de cristal politiquement orientée (d'après l'article WP, la grève était elle-même une réponse à l'occupation militaire de Zurich). --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 08:43 (CEST)

Oui Thème intéressant.--Kimdime (d) 15 octobre 2018 à 23:23 (CEST)

Notification Bounè rodzo : Une suggestion après les demandes de reformulation ci-dessus ? --EB (discuter) 1 novembre 2018 à 01:42 (CET)

Symbol rename vote3.svg Il y a cent ans, alors que les belligérants fêtaient l’armistice, une grève générale éclatait en Suisse, nourrissant des craintes de guerre civile. ? En tout cas il faudrait se presser. --Fanfwah (discuter) 11 novembre 2018 à 12:35 (CET)
Je ne vois pas où il est question de guerre civile dans l'article... Par ailleurs, il vaudrait mieux lier le contenu de l'article exploité pour l'anecdote aux liens externes. On peut encore publier pour le 14.11, fin de la grève générale. --EB (discuter) 11 novembre 2018 à 13:16 (CET)
Fait J'ai ajouté les sources apportées par Bouné rodzo à l'article et celui-ci parle maintenant de guerre civile. Ce serait encore mieux de lier aussi les sources citées en lien externe, mais pour le contenu de l'anecdote le sourçage me semble correct. --Fanfwah (discuter) 11 novembre 2018 à 23:30 (CET)

39 nuances de pi[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Herr Satz pour une publication le 14.03.2019 (journée de pi), fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Bien qu'on connaisse des milliards de décimales de π, les 39 premières suffisent pour calculer, à un atome d'hydrogène près, la circonférence de l'univers observable à partir de son rayon.


Herr Satz, voilà déjà ta dixième proposition, faite pile 2432 jours depuis ta première Bravo !. Merci de participer aux propositions. GhosterBot (10100111001)

Proposant : — Hr. Satz 13 octobre 2018 à 21:52 (CEST)

Discussion :
Quand on y réfléchit ce n'est pas si étonnant que ça, mais au premier abord, quand on n'y a jamais pensé, ça surprend. Enfin moi, j'en suis resté baba.

Si l'anecdote paraît trop longue :

  • La première partie de la phrase (« Bien qu'on connaisse des milliards de décimales ») pourrait sans doute être supprimée sans trop de dommage (même si ça renforce le contraste). L'anecdote deviendrait alors : « Les 39 premières décimales de π suffisent... ».
  • Les derniers mots de la phrase (« à partir de son rayon ») sont sans doute un peu lourds, mais en les retirant, je ne suis pas sûr que la phrase ait encore un sens (mais en même temps c'est la raison d'être de π, calculer la circonférence d'un cercle connaissant son rayon, donc ça peut peut-être être implicite).

À 3 décimales près, les geeks qui fêtent la journée de π n'en pouvaient plus Sourire. — Hr. Satz 13 octobre 2018 à 21:52 (CEST)

  • Oui Voilà une vérité que martèle depuis des années, elle mérite de figurer en entête de Wikipédia. Borvan53 (discuter) 13 octobre 2018 à 22:55 (CEST)
  • Corrections souhaitées Ce qui me gêne dans cette anecdote, c'est qu'on ne connaît certainement pas le rayon de l'univers avec une précision à 39 décimales, et qu'il est donc hors de question de calculer sa circonférence à un atome près. Par ailleurs, qu'est-ce que c'est que la circonférence d'une sphère ? — Ariel (discuter) 14 octobre 2018 à 21:56 (CEST)
    On parle de l’univers observable. Et la circonférence d'une sphère me semble intuitivement une notion tout à fait rigoureuse. Borvan53 (discuter) 14 octobre 2018 à 22:51 (CEST)
    Circonférence d'une sphère à ajouter sur la page circonférence ? - Cymbella (discuter chez moi) - 14 octobre 2018 à 23:02 (CEST)
    @Ariel Provost j'ai du mal à comprendre ton objection. Si je prends quelques sources qui citent ces 39 décimales [3][4], les données d'entrée sont que l'univers observable a un rayon inférieur à m et que l'atome d'hydrogène a un rayon supérieur à m. Cela signifie que l'univers observable a un diamètre inférieur à atomes d'hydrogène. Partant de là, il faut bien multiplier ce diamètre par une approximation de π à près pour que, si on note  :
    Pour rendre cette précision de sous la forme d'un nombre de décimales, on aurait pu dire qu'une approximation de π à 38 décimales (c'est-à-dire à près) était suffisante, mais je suppose qu'on a mis une marge d'une décimale supplémentaire.
    Le but n'est, évidemment, pas d'exprimer la circonférence de l'univers avec une précision d'un atome d'hydrogène par rapport à sa circonférence réelle. Le but c'est de dire que si je pars d'un rayon connu avec une certaine précision, il suffit d'avoir une approximation de π à 39 décimales pour ne pas dégrader la précision de la circonférence au-delà d'un atome d'hydrogène, par rapport à la précision initiale du rayon.
    Alors certes on pourrait améliorer la formulation de l'anecdote pour mieux rendre compte de cela, mais je ne pense pas que ce soit très utile, parce que ça rendrait tout ça assez lourd, pour un bénéfice pas évident. — Hr. Satz 15 octobre 2018 à 01:25 (CEST)
    Vous faites comme vous voulez, mais je continue à trouver ce type de raisonnement scabreux. L'incertitude relative sur la circonférence (), , est donnée par est l'incertitude relative sur la valeur numérique de et celle sur le diamètre. Il suffit que la première soit dix fois plus faible (mettons cent pour faire bonne mesure) que la seconde pour que l'imprécision de n'ait plus d'influence significative sur l'incertitude . Autrement dit, si l'on connaît à 1 % près (et je suis généreux), il suffit d'une valeur numérique de précise à 0,01 % voire 0,1 % pour que ça ne fasse pas de différence significative avec la valeur exacte. Autrement dit encore, si on prend = 3,1416 ou les 39 décimales, ça ne change le résultat que d'une valeur toute petite devant l'incertitude. C'est un raisonnement classique en analyse des erreurs. — Ariel (discuter) 15 octobre 2018 à 06:55 (CEST)
    P.S. Je ne me rappelais plus qu'on pouvait parler de la circonférence d'une sphère mais je suis bête, il est classique de parler de la circonférence terrestre.
  • Corrections souhaitées Peut-être vaudrait-il mieux mettre « suffirait », façon d'évoquer les conditions implicites à remplir pour que ce calcul ait un sens. Et « diamètre », comme le font certaines sources, plutôt que « rayon », puisqu'il y a aussi un « 2 » dans la formule. --Fanfwah (discuter) 15 octobre 2018 à 08:55 (CEST)
    • Corrections souhaitées D'accord avec Fanfwah ; « à un atome d'hydrogène près » sous-entend « au diamètre d'un atome d'hydrogène près » et « à partir de son diamètre » sous-entend qu'on connaît parfaitement les deux diamètres. Quant à savoir si l'univers observable, tout comme l'atome d'hydrogène, est une boule ou non, un ellipsoïde de révolution ou non, un sphéroïde ou non, un patatoïde ou non (c'est mal dit, mais c'est pour glisser quatre ellipses), peu importe pour l'anecdote. Touchatou (discuter) 16 octobre 2018 à 00:59 (CEST)
  • Non « circonférence de l'univers observable » est une formulation vague et le 2x10^25 m donné plus haut est complètement dans les choux : 2 × 1025 m, ça fait tout juste 2,2 milliards d'années-lumière (2,2 Ga.l.) ! Quel que soit le type de distance choisi, cette valeur est très sous-estimée. Si on utilse la distance de voyage de la lumière, le rayon est de 13,8 Ga.l., soit 1,3 × 1026 m, déjà plus de 6 fois plus que le "maximum" donné plus haut ; si on utilise la distance actuelle des objets les plus lointains dont on reçoit actuellement la lumière, le rayon est de 46,5 Ga.l. (comme indiqué dans l'article Univers observable !), soit 4,4 × 1026 m ! Bref, ça change certainement le résultat d'une ou deux décimales. Si vous voulez faire une telle anecdote, alors trouvez une source fiable et à jour sur le sujet : la source donnée plus haut, datant visiblement de 1984, n'est pas du tout à jour ; la cosmologie a sacrément évolué depuis, notamment avec la mise en évidence de l'accélération de l'expansion de l'univers en 1998... SenseiAC (discuter) 16 octobre 2018 à 03:02 (CEST)
    @SenseiAC : Le problème c'est que ce n'est pas une anecdote de cosmologie. Il s'agit d'une expérience de pensée qui consiste à imaginer le plus grand nombre possible de décimales qui pourraient être nécessaires dans une application concrète. La circonférence de l'univers est un prétexte : c'est juste que quelle que soit la circonférence qu'on souhaite calculer, elle sera forcément plus petite. Que tu multiplies par 20 la donnée d'entrée sur la taille de l'univers, ça ne change pas grand chose, juste une ou deux décimales supplémentaires comme tu le dis toi-même. Que ce soit 39 ou 40 ou 41, ce n'est clairement pas des milliards (ou même des milliers de milliards). Le plus important c'est l'esprit, pas la lettre. Soit dit en passant, l'autre donnée d'entrée sur la taille de l'atome d'hydrogène est également très sous-estimée, probablement au moins du même ordre de grandeur que la sous-estimation de la taille de l'univers, donc ça doit compenser et on doit rester à 39 décimales.
    @Ariel Provost : Même réponse qu'à SenseiAc. Dans l'optique de cette expérience de pensée, on imagine le cas où on aurait besoin du maximum de décimales possibles. Le scénario où on aurait besoin du maximum de décimales, c'est celui où est nul. Bien sûr c'est impossible, mais c'est le cas limite. Dans ce cas limite, on a et on retombe sur mon message précédent : si on veut que soit inférieur à m, il faut que soit inférieur à .
    Du coup je conçois que la formulation de l'anecdote puisse laisser à désirer vis à vis de vos deux remarques (je m'étais essentiellement conformé aux sources, qui disent toutes à peu près la même chose, mais peut-être ces sources sont-elles trop vulgarisatrices). Le conditionnel proposé par Fanfwah est un premier pas (merci pour la suggestion), il y a sûrement mieux à faire. Ou bien retirer cette anecdote s'il n'est pas possible de trouver une formulation qui convienne à tout le monde (suffisamment percutante tout en restant juste et pertinente scientifiquement). — Hr. Satz 16 octobre 2018 à 14:00 (CEST)
    Hr. Satz, trop bonne pour la retirer ! L'idéal serait de trouver une source récente avec un exemple actualisé. À défaut ou en attendant, dans l'article, on peut déjà « dater » l'exemple : avec le contexte, on a la place pour le faire tout en gardant l'esprit, ou au moins on peut essayer (d'ailleurs Fait j'ai essayé).
    Dans l'anecdote, c'est plus délicat, si on met juste « dans les années 1990, les 39 premières suffisaient [...] », j'ai peur qu'on suscite plus de perplexité et de répulsion que de curiosité et d'incitation. Et si on mettait plutôt Symbol rename vote3.svg  [...] quelques dizaines suffisent [...] ? On reste cohérent avec les sources, on est juste moins précis, mais ça suffit à la fois pour « l'esprit » et pour recouvrir les quelques décimales supplémentaires que le progrès des connaissances réclamerait éventuellement. --Fanfwah (discuter) 16 octobre 2018 à 17:19 (CEST)
    Notification Herr Satz : je ne critique pas le fond de l'anecdote, mais ce n'est pas pour autant qu'il faut se baser sur des données fausses pour autant. À défaut de sources plus récentes, je pourrais accepter une formulation factuelle du style « Dans les années 1980, X a calculé que, étant donné le rayon de l'univers observable estimé à l'époque, les 39 premières décimales de pi suffiraient pour calculer la circonférence de l'univers observable à un atome d'hydrogène près. » (enfin, aux autres remarques près sur le « à un atome d'H près » etc., qui peuvent s'intégrer dans cette reformulation, et à la répétition près de « univers observable », qu'il serait mieux de pouvoir reformuler). SenseiAC (discuter) 16 octobre 2018 à 23:18 (CEST)
    Merci pour les suggestions. Comme calcul plus récent, j'ai trouvé celui de Roger W. Sinnott dans Sky & Telescope en 2006 [5][6], avec 1,3 × 1026 m pour l'univers, mais qui va jusqu'à une précision du quark au lieu de l'atome, ce qui donne 45 décimales. Néanmoins c'est un tout petit encart dans une revue de vulgarisation, donc pas génial comme source. Et on n'est toujours pas aux 4,4 × 1026 m, taille pour laquelle je ne pense pas que quelqu'un ait publié un nouveau calcul du nombre de décimales de pi nécessaires.
    J'ai aussi trouvé le résultat de 45 décimales dans (en) Joseph Elich et Lawrence O. Cannon, Precalculus, (ISBN 0673188310), p. 10, avec une précision à l'électron, mais on ne précise pas les données d'entrées sur la taille de l'univers et de l'électron.
    Franchement, je trouve que ce n'est plus très intéressant (comme anecdote en LSV) s'il faut faire autant de caveats sur la date, etc. (quoique je comprends toutes ces précautions, bien entendu). Bref, je pense qu'il vaudrait mieux annuler cette proposition.
    Ou bien alors il faudrait trouver avec certitude qui est le premier à avoir fait cette remarque, et lui attribuer. — Hr. Satz 19 octobre 2018 à 13:03 (CEST)
    @SenseiAC, @Fanfwah, @Cymbella, @Borvan53, @Ariel Provost
    Et je crois que c'est Simon Newcomb, en 1881 déjà [7] : « Ten decimals are sufficient to give the circumference of the earth to the fraction of an inch, and thirty decimals would give the circumference of the whole visible universe to a quantity imperceptible with the most powerful microscope. » (repris notamment par John Casey en 1885)
    En 2014, Donald Byrd, p. 9 discute cette assertion à la lumière des avancées de la science depuis 1881. Il calcule combien il faut de décimales de pi pour un univers observable de 100 Ga.l. soit 9,46 × 1026 m, et une précision de la longueur de Planck ; il arrive à environ 60 décimales.
    Avec Newcomb et Byrd, je pense avoir fait à peu près l'alpha et l'omega de cette histoire de décimales de pi et d'univers. C'est peut-être cela qu'il faudrait retenir pour l'anecdote (soit Newcomb, soit Byrd, soit les deux) — après avoir retravaillé l'article, bien entendu. Qu'en pensez-vous ? — Hr. Satz 19 octobre 2018 à 13:33 (CEST)
    En version courte : oui. Sourire --Fanfwah (discuter) 21 octobre 2018 à 10:26 (CEST)
  • On peut tenter : Symbol rename vote3.svg Combien de décimales de π faudrait-il pour calculer le périmètre de tout l'univers visible ,connaissant son rayon, avec la précision du diamètre d'un proton? La réponse est : 42. (ça tombe bien, il y a un rapport de 103 entre l'hydrogène et son proton Mort de rire). Michelet-密是力 (discuter) 21 octobre 2018 à 12:01 (CEST)
    Reformulation fort sympathique ! Ça serait Oui pour moi mais, au vu des échanges ci-dessus, je laisserais Hr. Satz reformuler en privilégiant la rigueur. Borvan53 (discuter) 21 octobre 2018 à 17:35 (CEST)
    Vu que Newcomb et Byrd ne parlent pas de proton, non (et le lien sur le 42, pure coïncidence, est hors sujet, même si j'ai bien compris l'allusion). Pourquoi ne pas rester factuels avec ce qu'ils disent ? Et en particulier, garder la référence la plus récente, qui (pour paraphraser Hr. Satz) utilise l'alpha et l'oméga des tailles estimables ayant un sens, l'univers visible et l'échelle de Planck. 60 décimales, ça me semble quand même remarquable, quand on sait qu'il faudrait 78 à 80 chiffres avant la virgule pour écrire le nombre de protons dans l'univers observable (estimé à environ 1078~1080). SenseiAC (discuter) 21 octobre 2018 à 18:13 (CEST)
  • Symbol rename vote3.svg Pour mesurer une sphère de l'ordre de grandeur de l'univers observable, les 39 premières décimales de π suffisent pour calculer, à un atome d'hydrogène près sa circonférence. C'est quand même étonnant.--Io Herodotus (discuter) 26 octobre 2018 à 18:11 (CEST)
    Ah bon, c'est étonnant que 1039 soit un très grand nombre (en gros, le rapport du rayon de l'univers à celui de l'atome d'hydrogène) ? — Ariel (discuter) 26 octobre 2018 à 18:46 (CEST)
    Je ne vois pas trop où se trouve la référence, comme π est en gras, c'est là qu'on devrait la trouver. Cela me fait penser à une autre anecdote que je vais peut-être soumettre "l'homme au centre de l'univers" entre l'infiniment petit et l'infiniment grand. --Io Herodotus (discuter) 31 octobre 2018 à 15:10 (CET)
  • Oui Les Mathématiques à la puissance de l'Univers. Galilée aurait adoré.--Xav [talk-talk] 3 novembre 2018 à 01:38 (CET)

Deux fois transgenre[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Paris, fait toujours l’objet d’une discussion :

Vue générale de l'entrée principale du Palais de la Femme.


Proposant : EB (discuter) 17 octobre 2018 à 13:52 (CEST)

Discussion :

  • Non Bof, pas exceptionnel, ce changement de destination d'un bâtiment. — Ariel (discuter) 17 octobre 2018 à 18:07 (CEST)
  • Corrections souhaitées Voila une anecdote (au titre un peu malheureux, mais qu'importe) qui ne correspond pas exactement à la réalité. Le couvent des filles de la Croix était situé sur un immense terrain dont l'actuel palais de la femme n'occupe qu'une infime partie. Les religieuses ayant été expulsées lors de la Loi sur les congrégations, tout ce qui restait de cet immense couvent a été démoli et il n'y avait plus quelques années plus tard qu'un modeste terrain situé à l'angle de la rue de Charonne et de la rue Faidherbe (elle même ouverte sur une bonne partie de l'ancien couvent). Quant au terme « hôtel populaire pour hommes célibataires » , il ne correspond à rien. Il s'agit en fait de ce qu'on appelle un « garni » où vivait à l'époque, l'immense majorité de la classe ouvrière parisienne et on y accueillait des familles entières même si la pudibonderie bourgeoise voulait que dans ces chambres de 10 à 12 m2, ne logent que des hommes.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 17 octobre 2018 à 18:12 (CEST)
Notification Ariel Provost : Un site dédié successivement à chacun des deux sexes à travers plusieurs siècles, bâtiments et vocations, ça ne vous paraît pas singulier ?
Notification Jean-Paul Corlin : Que fait-on, est-ce qu'on privilégie les sources fiables exploitées par l'article, conformément aux règles de Wikipédia, ou Jean-Paul Corlin qu'on ne peut hélas citer en tant que tel ? Sourire --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 10:39 (CEST)
Que nenni ǃ Il y avait une vie avant Internet et Internet ne sait pas tout (Loin de là) ǃ La source indiquée dans votre article est unique et c'est l'AdS (que je connais bien) et elle écrit ce qu'elle veut... mais sinon, j'ai d'autres sources personnelles sur le couvent telle que le Dictionnaire historique des rues de Paris, tome 1, pages 324 et 325. On y apprend ce que j'ai déjà écrit sur la superficie assez exceptionnelle de ce couvent qui abritait en outre un grand cimetière et quelques échoppes. Sinon, dans les Annales de démographie historique, on apprend comment étaient organisés les garnis à Paris, la plupart d'entre eux étant situés dans les XIème, XIIème, XIIIème arrondissement de Paris, très souvent dans d'anciens couvents dont la République dans sa grande mansuétude, avait jeté dehors les anciens propriétaires, entraînant l'édification d'hôtels minables par les marchands de sommeil de l'époque et le site de l'ancien couvent des sœurs de la croix (dont une toute petite partie fut reprise par l'AdS) fut une vraie mine d'or pour ces exploiteurs. Mais c'est vrai qu'il faut chercher pour savoir...--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 18 octobre 2018 à 18:03 (CEST)
Il reste à corriger l'article avec les sources que tu présentes, si tant est qu'elles contredisent véritablement l'Armée du Salut, ce dont je ne suis pas tout à fait certain à la lecture de ton dernier commentaire. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 23:06 (CEST)
Oh là ǃ Il y a bien longtemps que je n'interviens plus sur des articles parisiens (« chasse gardée », semble-t-il). Le quartier de la Roquette (un « quartier de pauvres gens » comme disait Simenon dans Maigret et le tueur) est un coin que je ne connais « moyen » (malgré un LSV? récent sur la rue de la Croix-Faubin), et je n'évoque que ce que j'aime bien (dans le sens d'« apprécier») et même si je suis né pas bien loin, cela ne me dit rien. Paris, désormais, c'est loin...--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 09:34 (CEST)
  • Corrections souhaitées Je ne vois pas de contradiction rédhibitoire entre ce que dit JPC et la proposition. Le site du bâtiment actuel se trouve bien sur l'ancien terrain d'un couvent de nonnes : il faudrait juste trouver autre chose que « a accueilli », qui laisse plutôt croire que le premier englobe le second. Quant à « l'hôtel populaire pour hommes célibataires », il faudrait peut-être lui mettre des guillemets mais c'était bien la destination du bâtiment construit par le Groupe des maisons ouvrières, fondation dont par ailleurs les visées philanthropiques méritent sûrement la critique mais ne se confondent pas avec celles du business des marchands de sommeil. --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 15:22 (CET)
    Je ne comprends pas bien quel est le risque de confusion (« que le premier englobe le second » ?)... --EB (discuter) 29 octobre 2018 à 21:36 (CET)
  • Non quel intérêt, franchement? Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 21:01 (CET)
    Notification Micheletb : Comme déjà répondu plus haut : un site dédié successivement à chacun des deux sexes à travers plusieurs siècles, bâtiments et vocations, ça ne vous paraît pas singulier ? --EB (discuter) 1 novembre 2018 à 00:01 (CET)
    Notification Erik Bovin : la formulation proposée laisse plutôt penser que l'espace du bâtiment actuel est plus grand ou au moins aussi grand (puisqu'il a pu « l'accueillir ») que l'ancien couvent, alors que selon l'article c'est le premier qui se trouve (« est accueilli ») sur le terrain occupé auparavant par le second. Peut-être vaudrait-il mieux reprendre l'histoire en ordre anté-chronologique : le Palais de la Femme a repris les murs d'un hôtel pour hommes, lui-même construit sur le site d'un couvent de femmes. --Fanfwah (discuter) 1 novembre 2018 à 10:25 (CET)
    Pas d'objection à cette reformulation. --EB (discuter) 2 novembre 2018 à 00:41 (CET)
  • Oui Bon pour moi avec la reformulation, qui me semble par ailleurs répondre aux réserves de Jean-Paul Corlin (et sinon il ne se fera pas faute de le dire). --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 01:13 (CET)
    Je propose ceci : Symbol rename vote3.svg le Palais de la Femme, propriété de l'Armée du Salut (photo), a repris les murs d'un hôtel populaire pour travailleurs, lui-même construit sur le site d'un couvent de femmes expulsées à l'occasion de la Loi de séparation des Églises et de l'État. Cela permet d'apprendre qu'une association protestante a repris un site pour travailleurs, lui même installé sur un ancien site occupée par des religieuses catholiques. On comprend bien ainsi l'évolution de la France depuis le début du XXe siècle avec le rejet du catholicisme, la montée du paternalisme et le développement des associations protestantes proches des évangélistes... N'est ce pas une belle démonstration du sens (toujours actuel) de l'Histoire ? --JPC n'hésitez pas à m'en parler 5 novembre 2018 à 08:45 (CET)
    La précision apportée sur la loi de 1905 n'apparaît pas dans l'article, qui parle d'ailleurs de 1904... --EB (discuter) 5 novembre 2018 à 13:59 (CET)
    Et puis c'est plus long, et puis on perd le côté chabadabada. --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 18:10 (CET)

La page Facebook d'un enfant mort[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Gconscience pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :

La dernière photo d'Henio Żytomirski, le 5 juillet 1939.


Merci à toi Gconscience pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Gconscience (discuter) 17 octobre 2018 à 14:12 (CEST)

Discussion :
Intéressant mais la formulation ne laisse pas transparaître toute l'originalité de la chose car des gens morts dont la page Facebook n'a pas été fermée, je crois que c'est très courant. Symbol rename vote3.svg Un garçon mort en 1942 (photo) a eu le plus grand nombre possible d'amis sur Facebook. Resterait à sourcer la date de sa mort. --EB (discuter) 17 octobre 2018 à 14:24 (CEST)

Contre Je viens d'achever la refonte de l'article sur la notion de respect dont un chapitre complet sur le devoir de mémoire, je me permets donc d'écrire en profondeur ce que je pense de cette anecdote et de l'article WP qui y correspond.
À priori, l'idée est intéressante car elle semble respecter les conditions éthiques, mais dés qu'on l'étudie d'un peu plus près, on s'aperçoit qu'il s'agit d'une initiative personnelle sur un de ces fameux réseaux sociaux contestables (et contestés), sans moyens de faire la part des choses, sinon de lire passivement une succession de propos et de photos téléchargées et présentées au bon vouloir du membre créateur de cette page sur FB. Ce n'est pas sérieux et c'est bien le problème de cet univers virtuel ː il n'y a aucun recul, aucune concertation et on balance ce qu'on veut, comme on veut quand on veut. Le plus triste c'est que Wikipedia, que j'ai connu plus sérieux, suit le même principe en autorisant un article avec une source quasi unique et d'autre sources basées, elles aussi sur cette même source. Là, on est à mille lieues de la mise en place d'une étude sérieuse et historique, même si comme je l'ai écrit, cela se base sur de bons sentiments...--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 17 octobre 2018 à 17:43 (CEST)
Jean-Paul, je passe sur la première partie de ton commentaire qui est un jugement sur le fond et qui ne peut pas servir d'argument pour ou contre un LSV. Pour ce qui est du sourçage, le fait qu'une « source quasi unique » soit exploitée n'est pas un problème : il suffit qu'elle soit fiable. Par ailleurs, l'article est également disponible dans d'autres langues, et bénéficie même du label "Bon article" en polonais, en russe et en ukrainien, ce qui laisse quand même fortement présager de la pleine légitimité du sujet. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 10:57 (CEST)
Parmis les sources qui ont couvert le sujet (la page FB d'Henio) sont les sites fiables comme Mashable, Haaretz, Washington Times et CNN. Si vous le trouvez nécessaire, je peux partager les liens aux articles dédiées à ce sujet. Je ne les ai pas inclus à la liste des références parce que le contenu des articles est presque le même.
Bien sur que les contenus sont identiques, puisqu'ils se réfèrent tous à la même source ǃ Par contre, personne n'a à dire si mon jugement doit « servir d'argument pour ou contre » (c'est nouveau, ça ?) Pour moi, c'est non Non et puis, c'est tout, et chacun est libre de dire ce qu'il veut ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 18 octobre 2018 à 18:10 (CEST)
Contre Je réponds suite à une sollicitation sur le projet Nazisme et je n'ai pas l'habitude des LSV. L'article mentionne d'une part que la page FB a été créée en violation des règles du réseau social ( et, mais c'est mon avis, également en violation du droit, en se rapprochant d'une usurpation d'identité ) et d'autre part que ce projet a suscité des débats éthiques, et qu'un historien de Lublin a dénoncé ce type de commémoration. L'article lui-même est orphelin et mal wikifié. Tous ces éléments m'amènent à votre contre. Sijysuis (discuter) 18 octobre 2018 à 21:58 (CEST)
Je pense qu'il ne serait pas inutile de débattre sur l’admissibilité de cet article dans une PdD--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 18 octobre 2018 à 22:14 (CEST)
Sijysuis (d · c · b) Pas plus qu'avec Jean-Paul, je ne comprends en quoi vos objections concernent l'anecdote elle-même. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 23:02
Bonsoir Erik Bovin (d · c · b). Je ne me prononce pas sur la source. Mais comme je lis en haut de la rubrique "tout contributeur peut donner son avis sur une anecdote, notamment sur la qualité de la source, l’originalité, l’intérêt, la tournure, le sujet, etc." j'ai effectivement donné mon avis. Je trouve l'anecdote d'un goût très douteux, posant des problèmes juridiques et éthiques. Le fait qu'elle provienne d'un article en mauvais état ne plaide pas non plus pour elle. Elle est en outre libellée de façon peu claire. Non, un garçon mort n'avait pas une page Facebook, mais "Piotr Brożek, un employé du centre « Brama Grodzka – Teatr NN », a créé une page Facebook pour Henio". Le libellé détourne le sens de ce qui s'est passé. S'agissant du nazisme et de la Shoah, c'est mieux d'être rigoureux, non ? Vous pouvez me dire ce que vous ne comprenez pas dans ma précédente réponse ? Merci. Sijysuis (discuter) 18 octobre 2018 à 23:17 (CEST)
Ce que je ne comprends pas, comme je l'ai dit à Jean-Paul, c'est que i) vous portez un jugement de valeur sur le fond de l'affaire alors que ce n'est pas du tout censé être l'objet du débat d'une part, et que l'anecdote se contente de rapporter un fait d'autre part — j'ajouterais que, plus globalement, les jugements de valeur des contributeurs n'ont pas grand-chose à faire sur Wikipédia àmha, quel que soit l'article ou la rubrique — ; ii) vous développez une critique de l'article alors qu'on attend ici des critiques à l'égard de l'anecdote et des sources sur lesquelles elle s'appuie. Enfin, il est habituel ici que le libellé (auquel j'ai proposé un amendement ci-dessus) ne donne pas le détail du contenu, puisqu'il a vocation à être synthétique et percutant. Tel que je l'ai proposé, il ne me semble pas du tout outrepasser l'usage dans le sens où il risquerait d'être trompeur, puisque tout lecteur normalement constitué devrait comprendre spontanément et immédiatement que le pauvre Henio, dont il est dit en toutes lettres qu'il est mort en 1942, n'a pas pu se constituer tout seul une page Facebook. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 23:33 (CEST)

Bien. J'ai indiqué être nouveau sur les LSV. Pouvez-vous svp m'indiquer où est la règle qui dit qu'on ne doit pas émettre de jugement de valeur sur l'intérêt, l'originalité, le sujet d'une proposition d'anecdote, parce qu'en toute bonne foi je ne me fie qu'à ce qui est indiqué en haut de la page. Je suis désolé de dire qu'à mon avis, votre formulation ne convient pas non plus : il reste quelque chose d'incongru, pour le moins, à mettre en rapport un enfant victime de la Shoah et le fait d'avoir, post-mortem, "le plus d'amis possible sur Facebook". Merci d'avance. Sijysuis (discuter) 18 octobre 2018 à 23:42 (CEST)

Cette rubrique se nourrit précisément de l'incongru, et si cette anecdote l'est, c'est i) qu'elle ne fait que rapporter une réalité ; ii) qu'elle remplit plutôt bien sa tâche. --EB (discuter) 18 octobre 2018 à 23:46 (CEST)
Euh... Elle est où la règle que je vous priais de m'indiquer ? Sijysuis (discuter) 18 octobre 2018 à 23:49 (CEST)
Je maintiens le Contre. Vos derniers arguments ne semblent pas bien honnêtes, c'est dommage. Je suis bien content qu'il y ait un traitement par bot pour prévenir les contributeurs attachés à un projet des propositions d'anecdotes qui peuvent être faites. Bonne continuation. Sijysuis (discuter) 19 octobre 2018 à 00:00 (CEST)
  • Non La formulation "garçon mort" est de très mauvais goût. Par ailleurs, ce n'est pas Henio Żytomirski qui s'est ouvert une page sur Fesse-bouc, mais quelqu'un qui a ouvert une page à son nom. Donc, plutôt une résurrection. Michelet-密是力 (discuter) 21 octobre 2018 à 10:58 (CEST)
    Notification Micheletb : Quid de ma proposition de reformulation qui évite les critiques que vous formulez ? --EB (discuter) 21 octobre 2018 à 15:08 (CEST)
    Ca pourrait passer en LSV si on pouvait dire Symbol rename vote3.svg Le plus grand nombre possible d'amis sur Facebook a été atteint sur la page d'un garçon mort en 1942 (photo). Mais (1) « le plus grand nombre possible d'amis sur Facebook » n'est pas sourcé, et ne prisque pas de l'être, parce que (2) « le plus grand nombre possible d'amis sur Facebook » a-t-il même un sens? Michelet-密是力 (discuter) 21 octobre 2018 à 15:34 (CEST)
  • Notification Michelet : ça a un sens si le nombre maximal autorisé par Facebook est fini. Je ne sais pas ce qu'il en est exactement mais, sur Twitter par exemple, le nombre maximal de pages qui peuvent être suivies est 5000 + un nombre (déterminé par une formule magique secrète de Twitter) dépendant (au moins) du nombre de personnes qui vous suivent. SenseiAC (discuter) 21 octobre 2018 à 17:59 (CEST)
    Je me disais que c'était sourcé par la référence n° 24, mais ne lisant pas le polonais et n'ayant pas accès la référence, je ne peux pas le vérifier. --EB (discuter) 21 octobre 2018 à 18:24 (CEST)
    C'était sourcée par la référence n° 24; vous avez raison. J'ai le livre imprimé mais je pense qu'il n'est pas accessible sur Internet. Je peux traduire la citation pour vous: "Au total, Henio avait 5 mille amis, le plus grand nombre pour une page prévu par les créateurs de Facebook."
    J'aime bien votre proposition de reformuler mon anecdote. Je suis nouvelle sur LSV et Wikipédia en général donc je suis très contente de recevoir vos commentaires. J'aimerais que vous me donniez des conseils pour améliorer mon anecdote afin qu'elle satisfasse aux règlements. Gconscience
    Non Désolé, mais c'est et ce sera toujours non, car le fond de l'anecdote est basée sur un article bien discutable. De plus, pour la forme, l'usage du terme "enfant mort" est, à mes yeux, insupportable.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 5 novembre 2018 à 08:50 (CET)
  • Oui Je ne vois pas de raison de douter du sourçage sur ce point, donc ok pour la proposition reformulée par EB et rereformulée par Micheletb. On pourrait renforcer l'incongruité ou l'obscénité (la nuance importe peu pour un LSV) de la chose en étant plus précis : Symbol rename vote3.svg La page créée au nom d'un enfant juif gazé en 1942 (photo) a atteint le plus grand nombre d'« amis » possible sur Facebook. Quoi qu'on en pense, il me semble que ça prête à réfléchir. --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 15:17 (CET)
  • C'est encore pire. Aucun respect pour les morts ǃ --JPC n'hésitez pas à m'en parler 9 novembre 2018 à 17:00 (CET)
  • Oui Pour la formulation de Fanfwah. - Cymbella (discuter chez moi) - 11 novembre 2018 à 18:10 (CET)

P[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Mike Coppolano, fait toujours l’objet d’une discussion :

Petit chien à bélière


Proposant : Mike the song remains the same 17 octobre 2018 à 19:41 (CEST)

Discussion :

Oui Pourquoi pas. J'imagine que, comme moi, a majorité des gens ne connaissent ni cet objet ni ce qu'est le brasage. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 17 octobre 2018 à 19:57 (CEST)

Oui Pas mal, c'est pointu et innovant ǃ Mais ne faudrait il pas remplacer le mot « soudage » par le mot « brasure » dans l'article sur le bijou ? (ce qui ne change rien à l'anecdote et son lien principal)--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 17 octobre 2018 à 20:02 (CEST)
Corrections souhaitées Sur la page brasage, je lis que « Le brasage est l'opération, la brasure est le résultat », donc il n'est pas correct de parler de « technique de brasure », il faudrait écrire « … le premier témoignage connu d'une technique de brasage » ou « le premier témoignage connu d'une brasure ». (À quand une proposition avec un titre significatif et correctement mise en forme (petit tiret superflu, pas de point final… ?) - Cymbella (discuter chez moi) - 17 octobre 2018 à 22:05 (CEST)
Fait Mort de rire Mike the song remains the same 18 octobre 2018 à 10:30 (CEST)

En l'état, non Un intéret fondamental de cette anecdote est de montrer ce qu'est le brasage, et surtout de montrer qu'il n'est pas de la soudure. Or la ref précise « une soudure a été effectuée avec une brasure ». C'est bien trop confus, et la remarque supra de JPC montre que la confusion est décidément tenace, alors que le but est justement de montrer la différence entre soudage et brasage. Alors : un article qui parle de soudage avec « A été mis en œuvre le premier exemple connu de soudage […] ne nécessitant pas une température aussi élevée 2. » + une anecdote qui parle de brasage + une ref qui mélange les deux… = on est mal parti. Le sujet me semble portant très intéressant. Évidemment, on est sur un cas de pur brasage, et le mot soudure n'a rien à faire dans l'article comme dans la ref. Sans meilleure ref et correctif ad hoc, on ne peut pas aller plus loin. Borvan53 (discuter) 19 octobre 2018 à 11:28 (CEST)

Je reconnais que je ne suis pas un spécialiste de la question. D'ailleurs, n'étant pas sur de moi, j'avais formulé ma remarque de façon interrogative, mais... sinon, l'idée d'évoquer ce bijou très ancien me plait.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 11:39 (CEST)
Très bon sujet d'anecdote, mais Borvan a raison, il faut apporter une info claire au lecteur.--Kimdime (d) 19 octobre 2018 à 15:03 (CEST)

L'Alsaace-Lorraine librrre[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Première Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Erik Bovin le 27 décembre 2017, et publiée le 27 avril 2018. [indice de similitude 8.7/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 1 sec, lecture des anecdotes en base: 55 millisecondes)

Proposant : NAH, le 19 octobre 2018 à 16:37 (CEST)

Discussion :
En soi, ce n'est guère étonnant vu le contexte révolutionnaire, mais qui sait encore que l'Alsace-Lorraine fut « indépendante » pendant quelques semaines, en 1918 ? (Au passage l'article-source a AMHA un titre un peu baroque.) NAH, le 19 octobre 2018 à 16:39 (CEST).

  • Attention, il me semble que le fond de cet article avait été contesté par des utilisateurs, notamment sur la réalité de cette fameuse "République". TuhQueur (discuter) 19 octobre 2018 à 17:22 (CEST)
En l'état, non C'est exactement l'exemple du « non événement historique » monté en épingle. La fameuse « République » d'Alsace Lorraine (si on peut l'appeler comme ça) en 18 a duré moins longtemps que la « République » du Vercors en 44. A Strasbourg et même à Metz, il y a une tentative d'organisation spartakiste à l'instar de ce qui s'est passé dans le Reich, particulièrement en Bavière, mais c'était plus qu'amateur. Dés la première semaine dite des « conseils », on pouvait noter bien plus de drapeaux français que de drapeaux rouges aux balcons et l'arrivée de l'armée française, la semaine suivante a mis fin au cirque sans qu'il n'y ait trop de casse. La plupart des habitants des campagnes et des faubourgs n'ont rien compris à ce qui s'était passé. Par contre, il y a un fait intéressant à noter ː en quelques jours (peut-être même en quelques heures), l'Alsace et le pays messin sont passés du « Deutsch Amtssprache » au « français obligatoire » ː une grande leçon de démocratie ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 17:43 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin : voilà, c'est ce qu'il me semblait. Ne serait-il pas nécessaire de purger cette page, si elle induit les lecteurs en erreur ? Il faudrait commencer par enlever l'infobox "République des conseils machin"... TuhQueur (discuter) 19 octobre 2018 à 17:53 (CEST)
Notification Jean-Paul Corlin : j'ai enlevé l'infobox et j'ai mis un bandeau "à vérifier" sur la page. Il y a quelques années déjà, j'avais lu un article sur la période de novembre 2018 en Alsace-Lorraine et les éléments sur ces "conseils" n'allaient pas plus loin que "quelques émules des bolcheviks s'agitent brièvement en tentant de monter des Soviets" (je résume grossièrement, mais c'était en substance le propos de l'article, qui traitait ça comme un détail en n'y consacrant que quelques paragraphes) TuhQueur (discuter) 19 octobre 2018 à 18:15 (CEST)
Très bien ǃ Cette « république » n'a jamais réellement existé en tant que telle et c'était assez incroyable de lire une infobox aussi dirigée et ne présentant pas le recul nécessaire à tout travail historique... --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 19:54 (CEST)

Deux Jésus pour le prix d'un[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Bertrouf pour une publication le 19.04.2019 (vendredi saint), fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Bertrouf 19 octobre 2018 à 16:42 (CEST)

Discussion :
Mouais. Le prénom Yehoshuah (également traduit par le prénom Josué) était, à priori, fréquent en Judée et dans tout le royaume d'Israël. Ce qui est étonnant, c'est surtout que le nom complet car Yehoshuah Bar Abba dans sa totalité signifie « Dieu sauve le fils du père ». On peut donc se demander à quoi rime cette étrangeté et qui était réellement le fils de Dieu : Yehoshuah Bar Yossef , soit Jésus dit le Christ ou Yehoshuah Bar Abba, soit Barabbas ? La question (posée indirectement par Ponce PIlate) est déroutante... Sommes nous face à un cas d'ubiquité ? (Surtout que selon Marc, le dénommé Barabbas serait un « émeutier », mais que peut faire un émeutier si ce n'est, par exemple chasser les marchands du temple ?) Pour avoir lu des tonnes de bouquins sur ce sujet, je peux vous dire que c'est un point incontournable des spécialistes d'ésotérisme.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 21:00 (CEST)

D'autant que Bar Abba signifie le fils du Père, ce dont se réclamait aussi Jésus... Michelet-密是力 (discuter) 21 octobre 2018 à 10:18 (CEST)
indépendamment du reste, àma, il faudrait trouver une meilleur formulation que « c'est embarrassant ». SenseiAC (discuter) 21 octobre 2018 à 17:33 (CEST)
Symbol rename vote3.svg ...pour éviter les confusions. ? Bertrouf 22 octobre 2018 à 09:53 (CEST)

En l'état, non Moi, elles me fatiguent ces élucubrations : mystiques et athées s'en donnent à cœur joie dans cette veine-là, c'est à savoir lequel sera le plus imaginatif. On peut aussi citer Bar-Jésus d'Actes 13.6 et trouver quelqu'un qui a brodé dessus. Et puis Origène aurait mieux fait de lire la Bible, en particulier Colossiens 4:11, avant de prétendre que le prénom Jésus ne pouvait pas désigner quelqu'un d'autre que le Christ. Ensuite, écrire que « Plusieurs historiens ont relevé… sûrement… » c'est mélanger le flou et la certitude → formulation pas acceptable. Enfin, comme dit plus haut, les Jésus étaient légions à l'époque car l'éventail de prénoms était fort limité et les surnoms étaient systématiques dès que deux homonymes se côtoyaient. Borvan53 (discuter) 23 octobre 2018 à 21:30 (CEST)

Élucubrations ? Il fut conçu par un charpentier qui pourtant ne féconda pas sa mère et il est connu dans le monde entier car tout ceux qui voulurent le rencontrer s'enfermèrent dans une grand édifice pour l'admirer... connais tu son vrai nom ?--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 23 octobre 2018 à 21:50 (CEST)
Je n'ai pas compris l'élucubration ni Pinocchio. Il s'agit de trouver une formulation pour un LSV.
Symbol rename vote3.svg Plusieurs codex de l'Évangile selon Matthieu précisent que Barabbas s'appelait Jésus, et les historiens pensent que son prénom a été effacé pour éviter les confusions. Bertrouf 24 octobre 2018 à 10:24 (CEST)
Sous réserve que ce soit validé, à publier pour le 25.12 ? Sourire --EB (discuter) 29 octobre 2018 à 23:40 (CET)
Se prénommait, plutôt non ? Ypirétis (discuter) 29 octobre 2018 à 23:49 (CET)
Plutôt pour vendredi saint, alors. Bertrouf 30 octobre 2018 à 12:25 (CET)
Oui pour un vendredi saint (prochain : 19 avril 2019). À mettre plutôt en deux phrases : Symbol rename vote3.svg Plusieurs codex de l'Évangile selon Matthieu précisent que Barabbas s'appelait Jésus. Les historiens pensent que son prénom a été effacé pour éviter l'homonymie. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 20:58 (CET)
L'usage privilégie les propositions en une seule phrase, mais on peut toujours faire des exceptions. En l'occurrence, je ne vois pas vraiment l'intérêt d'introduire une rupture. --EB (discuter) 31 octobre 2018 à 23:59 (CET)
Vous voulez pas de prénommait alors ? Ypirétis (discuter) 1 novembre 2018 à 11:07 (CET)
Personnellement, je pense que l'usage du terme « se prénommait » me parait incontournable... --JPC n'hésitez pas à m'en parler 1 novembre 2018 à 12:37 (CET)
Symbol rename vote3.svg Des historiens… svp. Puisque la remise en cause du canon biblique est autorisée, l'unanimité dans un sens ou dans l’autre n'est jamais acquise. Borvan53 (discuter) 1 novembre 2018 à 21:24 (CET)
J'ai mis « se prénommaient » et « des historiens » dans la proposition d'anecdote. Bertrouf 2 novembre 2018 à 08:25 (CET)
Merci, cordialement Ypirétis (discuter) 2 novembre 2018 à 08:52 (CET)
Oui Idem Michelet-密是力 --Xav [talk-talk] 3 novembre 2018 à 01:48 (CET)

Un chat de Schrödinger judiciaire ?[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 19 octobre 2018 à 20:07 (CEST)

Discussion :
Ce n'est pas rare aux USA, sauf que généralement le « mis en accusation » (post-indictment arraignment) qui s'en sort pénalement tente de s'arranger pécuniairement avec le plaignant (les plus connus étant Michael Jackson et Dominique Strauss Kahn) pour éviter le côté civil, sauf que Simpson ne semblait pas disposer à cracher au bassinet (to pay through the nose) et que cela s'est retourné contre lui. C'est un des points noirs (sans jeu de mots) de l'organisation de la justice aux USA...--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 20:26 (CEST)

Peut-être peut-on ajouter un wikilien vers Affaire O. J. Simpson émoticône hé hé. Thomas.R (discuter) 19 octobre 2018 à 20:34 (CEST)

Non Toutes proportions gardées, cela fait penser à l'affaire Dominique Strauss-Kahn,

  • avec l'abandon des poursuites pénales par le juge Michael Obus, le 23 août 2011, au lendemain de la publication par des adjoints du procureur, d'une motion de non-lieu (recommendation for dismissal),
  • ce qui n'a pas empêché, parallèlement, toute une procédure civile (deux plaintes croisées, en fait) de se dérouler, entre le 8 août 2011 et le 10 décembre 2012.

Hégésippe (Büro) [opérateur] 19 octobre 2018 à 20:47 (CEST)

Note : je n'avais pas lu l'avis de JPC ci-dessus, consulté après coup. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 19 octobre 2018 à 20:49 (CEST)
  • Non compte tenu de l'organisation judiciaire aux USA, ça doit être le cas de nombreux procès, pas comme en France (ou le pénal suspend le civil). Il faudrait pointer sur un article spécifique de ce problème civil/pénal pour être encyclopédique. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 20:49 (CET)
  • Non Pour moi, c'est donc non et personne ne semble soutenir cette proposition... On attend encore ? --JPC n'hésitez pas à m'en parler 6 novembre 2018 à 22:20 (CET)
  • Oui Bonne illustration de cette bizarrerie d'un système judiciaire pas si bien connu que ça (bien qu'omniprésent dans notre culture commune), en attendant un article spécialisé que le LSV pourrait contribuer à inspirer mais qui n'en est pas un prérequis, à mon avis. Et puis au moins c'est sourcé. --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 15:25 (CET)

Pacifiste, un peu, beaucoup, tendrement...[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Marcel Mouloudji en 1973


Proposant : JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 22:13 (CEST)

Discussion :
C'est une de mes chansons préférées. Son histoire est belle car elle a été écrite juste après Dien Bien Phu. Son auteur Boris Vian était un homme exceptionnel et son interprète Marcel Mouloudji, un homme tout aussi exceptionnel. Je sais bien que ce n'était pas forcément « mieux avant », puisqu'il existait des guerres, mais il existait aussi des hommes (et des femmes) admirables et exemplaires qui pensait construire un avenir « meilleur ».
--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 22:13 (CEST)

Juste en passant : il est dommage que l'article Marcel Mouloudji ne précise pas, dans le résumé introductif, que son nom de scène (apparaissant sur les pochettes de disques) se limitait au seul nom « Mouloudji », ce qui était fréquent pour les artistes (comédiens, chanteurs, chansonniers) ayant connu la notoriété avant les années 1960. Dommage, mais tout le monde s'en moque Sourire, que je n'aie plus le 33 tours qu'il avait dédicacé à ma grand-mère lors d'une Fête de l'Huma à la fin des années 60, et où le seul nom imprimé sur la pochette était « Mouloudji », repris tel quel dans la signature de l'artiste. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 19 octobre 2018 à 22:36 (CEST)
Eh bien, cela nous fait un point commun car ma mère adorait Mouloudji (ils avaient exactement le même âge). Pour le prénom, on a, comme dans l'exemple de Coluche et de Bourvil, le désir pour les héritiers d'évoquer l'état civil de l'artiste dans son intégralité, mais c'est vrai que Mouloudji (« le petit moulou ») ne se produisait que sous son simple patronyme. Il faut dire aussi que l'époque voulait qu'on évoque souvent que le nom de l'artiste, à l'instar de ce brave Caussimon, qui finit par adopter le nom entier de Jean-Roger Caussimon avant sa mort (encore un homme exceptionnel).--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 19 octobre 2018 à 22:59 (CEST)

Corrections souhaitées Pourquoi "encore plus pacifiste"? La première version était très violente. Si on compare les deux versions, certaines phrases modifiées voulaient dire exactement le contraire. --Io Herodotus (discuter) 29 octobre 2018 à 17:13 (CET)

Parce que la volonté de Vian était bien d'écrire une chanson antimilitariste et pacifiste, mais pas forcément d'un pacifisme bêlant, au vu de la dernière strophe (« et que je sais tirer »). Le problème c'est que la chanson fut immédiatement interdite de diffusion. Pour contourner cette censure, Mouloudji proposa (entre autres) une fin... disons... plus "inoffensive" (« et qu'ils pourront tirer ») qui aurait le mérite d'être plus consensuelle (avec le fait d'être quand même « encore plus » pacifiste), mais ce fut peine perdue, la chanson fut toujours interdite à l'antenne jusqu'à la fin de la guerre d'Algérie...--JPC n'hésitez pas à m'en parler 29 octobre 2018 à 17:39 (CET)

Quand les militaires laissent l'honneur à une femme[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour être placée dans l’antichambre Politique en France, fait toujours l’objet d’une discussion :

Laëtitia Saint-Paul en 2017.


Proposant : EB (discuter) 20 octobre 2018 à 13:26 (CEST)

Discussion :
Le bot s'est arrêté au RI qui n'est pas censé avoir de source, mais c'est bel et bien sourcé dans le corps de l'article. --EB (discuter) 20 octobre 2018 à 14:20 (CEST)

En l'état, non Il y a matière à discussion : des députés militaires durant la IIIème République, il y en a eu plus d'une vingtaine (mais je reconnais que la chambre basse ne s'appelait pas l'Assemblée Nationale, mais la Chambre des députés). Sinon, durant cette période, Il y a même eu le cas d'un député qui fut ministre et militaire en même temps (mais seulement sous-officier), tout cela s'étant terminé tragiquement et brutalement.
Pour la IVème république (alors que la chambre haute se dénommé bien Assemblée Nationale), il existe un cas bien connu d'un militaire inscrit sur les bancs des députés (et qui l'a toujours revendiqué « haut et fort »), c'est le lieutenant Jean-Marie Le Pen, engagé (je dirais même « rengagé ») dans les missions en Algérie, alors qu'il était toujours député (comme l'indique le site de l'AN).
Par contre, le cas de Laëtitia Saint-Paul semble correct si on évoque la Vème République (Bigeard avait quitté l'armée depuis deux ans quand il fut élu député.)--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 20 octobre 2018 à 15:57 (CEST)
Par contre, le fait d'être « élu en qualité de militaire » (en relisant mieux), c'est plus rare. Personnellement, je ne connais qu'un seul cas pour la IIIème République... Quand au cas de Le Pen, réélu en 1958, je ne sais quoi dire.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 20 octobre 2018 à 16:29 (CEST)
Je dois dire que j'ai été assez surpris de lire ça mais la source est fiable (Paris Match) et lance l'affirmation avec un certain aplomb... --EB (discuter) 20 octobre 2018 à 23:59 (CEST)
En l'état, non Compte-tenu de toutes les restrictions ci-dessus, la formulation actuelle ne convient pas. Et je ne comprends pas le sens "d'étre élu (député/e) en qualité de militaire". --Pa2chant. (discuter) 21 octobre 2018 à 10:28 (CEST)
Et s'il était écrit tout simplement : « Laëtitia Saint-Paul (photo), députée française depuis 2017, est la première militaire élue à cette fonction. » ? Sémhur (discuter) 21 octobre 2018 à 10:46 (CEST)
D'après la source, c'est hommes et femmes confondus. --EB (discuter) 21 octobre 2018 à 15:07 (CEST)
D'après les remarques précédentes, ce serait plutôt le premier militaire en fonction à être élu député. --Pa2chant. (discuter) 21 octobre 2018 à 18:26 (CEST)
En l'état, non (1) Une « référence » donnée par Paris-Match (le poids des faux, le choc des motos) ça n'est pas sérieux. Comment peut-on vérifier une telle affirmation? (2) La notion de « militaire élu » est un oxymore par rapport au Statut général des militaires français : un militaire élu est placé en détachement. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 12:00 (CET)
Les deux auteurs de l'article ont le statut de grand reporter, ils n'écrivent certainement pas à la légère. Mais après recherche complémentaire, le propos est effectivement à préciser (selon les termes de l'intéressée) : Symbol rename vote3.svg Laëtitia Saint-Paul (photo), députée française depuis 2017, est le premier militaire en activité élu à cette fonction depuis 1918. --EB (discuter) 2 novembre 2018 à 00:53 (CET)
En l'état, non Je ne comprends pas la différence avec les précédents cités, et l'article ne m'éclaire pas plus. Quant aux propos de l'intéressée, ce ne serait pas la première fois qu'un élu prendrait la grosse tête. --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 15:37 (CET)

Victoire précoce[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin pour une publication le 17.06.2019 (date probable du début du bac général 2019, à ajuster si besoin), fait toujours l’objet d’une discussion :

Julie-Victoire Daubié en 1861.


Proposant : EB (discuter) 20 octobre 2018 à 13:57 (CEST)

Discussion :
Oui Encore une « première femme » ? Oui, mais, là c'est vrai qu'elle s'est « poussée » elle même. C'est une femme qui « en avait » (mais là, il faut lire l'article pour comprendre). Les jeunes filles bien rangées et obéissantes (toutes issues de la bourgeoisie à l'époque) ont pu officiellement se présenter à l'épreuve du bac (avec les mêmes cursus) qu'en 1924 [8]. De quand date la première fille d'ouvriers à avoir son bac ? Là, c'est un mystère...(ma mère l'a obtenu en 1939)--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 20 octobre 2018 à 17:06 (CEST)

Corrections souhaitées « 63 ans avant [...] » ne repose sur rien dans l'article. L'intéressée semble même dire, en sens contraire, qu'en fait rien n'interdisait formellement à une femme de se présenter : « En France (j'aime à le dire pour l'honneur de mon pays) l'initiative sociale nous manque ici beaucoup plus que la liberté, car j'ai pu être admise, l'année dernière, à l'examen du baccalauréat, par la Faculté des lettres de Lyon, sans faire de demande exceptionnelle. J'ai rencontré partout, pour cette innovation, une bienveillance impartiale et des sympathies généreuses, dont je ne saurais trop remercier ma patrie et mon siècle ». --Fanfwah (discuter) 22 octobre 2018 à 08:02 (CEST)

Je ne comprends pas la première remarque, c'est bien indiqué et sourcé dans l'article. --EB (discuter) 22 octobre 2018 à 10:37 (CEST)
Ah ? Pourtant je viens de relire l'article, et toujours rien trouvé sur ce qui s'est passé 63 plus tard. --Fanfwah (discuter) 22 octobre 2018 à 10:51 (CEST)
En fait, il s'agissait d'une sorte de « vide juridique » ː ce n'est pas que les femmes n'avaient pas le droit de s'inscrire, mais qu'il était totalement inconcevable qu'elles puissent s'inscrire. Pourquoi interdire aux lapins de voler ? (j'exagère un peu dans ma formule, mais c'est une peu cela) --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 22 octobre 2018 à 11:07 (CEST)
Je comprends, et c'est cohérent avec le propos de Julie-Victoire, mais c'est assez différent de ce que dit l'anecdote et de toute façon l'article n'en dit rien (ou je n'ai pas trouvé où). Il faudrait donc compléter l'un et nuancer l'autre (ou la raccourcir). --Fanfwah (discuter) 22 octobre 2018 à 11:24 (CEST)
Notification Fanfwah : C'est dû à ce retrait juste après mon ajout (cf. le passage identifié par le bot). Notification Renee louise : Comment expliquez-vous que l'INA ait évoqué un changement "officiel" en 1924 ? --EB (discuter) 22 octobre 2018 à 12:10 (CEST)
*Celui ou celle qui a rédigé la page a confondu même programme pour filles et garçons et autorisation de passer le bac. Les programmes des lycées de filles ne préparaient pas aux épreuves du bac donc elles ne le présentaient qu'en candidat libre, ce qui était tout à fait officiel. L'article INA dit aussi au sujet de JV Daubié qu'elle joue sur son réseau professionnel pour s'inscrire, c'est faux. Elle a gagné l'année précédente le concours de l'Université de Lyon, elle sait que là personne ne lui posera de problèmes. Cela n'a rien de pro, c'est de la ruse. Lire l'article de C. de Sault, fille de Marie d'Agoult et amie de JV Daubié, permet de bien comprendre le jeu.article Le Temps 25 août 1861. cordialement--Renee louise (discuter) 22 octobre 2018 à 19:11 (CEST)

Oui Assez connu mais cela mérite d'être mis en avant. On peut raccourcir et susciter un peu plus la curiosité des lecteurs, y compris en enlevant la date. Symbol rename vote3.svg La première bachelière française, Julie-Victoire Daubié (photo), aurait officiellement dû attendre 63 ans pour passer ce diplôme. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 25 octobre 2018 à 10:32 (CEST)

D'après ce qui précède, ce serait plutôt que les bachelières de 1924 auraient officiellement pu se présenter au moins 63 ans plus tôt. --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 15:35 (CET)
Donc raccourcir plus sobrement : Symbol rename vote3.svg En 1861, Julie-Victoire Daubié (portrait) devint la première femme à obtenir le baccalauréat en France. --EB (discuter) 29 octobre 2018 à 23:08 (CET)
Corrections souhaitées Comme l'indique l'article, des femmes ont pu être reçues comme docteur dès le moyen âge, et il n'y avait pas d'obstacle juridique à cet accès en 1861. Le point est plutôt que les femmes n'ont été préparées au bac qu'à partir de 1924. Donc, Symbol rename vote3.svg En 1861, Julie-Victoire Daubié (portrait) devint la première femme à obtenir le baccalauréat en France, 63 ans avant que les femmes n'y soient officiellement formées, Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 20:43 (CET)
OK pour moi, sous réserve que la nuance soit introduite et sourcée dans l'article. --EB (discuter) 31 octobre 2018 à 23:55 (CET)
Oui Ok pour la version courte (dernière d'EB). Pour la longue (de Micheletb), il faudrait une formulation plus claire (« officiellement formées » laisse entendre je ne sais quelles filières clandestines ; mais on pourrait mettre « 63 ans avant que l'enseignement secondaire n'y forme des candidates ») et déplacer (ou étendre) le gras sur baccalauréat en France, où l'intégralité de l'anecdote est sourcée ; ou alors ajouter ces précisions dans l'article sur Julie, mais leur pertinence pourrait y être discutée (ces précisions sont-elles présentes dans des sources centrées sur elle ? Etc.) --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 15:57 (CET)

Cinq saisons de disette[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jmex, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Mike Coppolano le 23 mars 2018, et publiée le 02 septembre 2018. [indice de similitude 4.8/10]:

Temps d'exécution total : 111 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 110 millisecondes)

Proposant : Jmex (♫) 22 octobre 2018 à 12:28 (CEST)

Discussion :
Oui Ce n'est pas tous les jours que ce genre de record est battu ! Convaincu par cette anecdote, moins par la formulation. F123 (discuter), le 22 octobre 2018 à 19:02 (CEST)

Oui Idem F123 -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 22 octobre 2018 à 19:06 (CEST)
Non Trop récent. Il n'y a pas si longtemps on m'a bien expliqué qu'il ne fallait pas confondre la page LSV? avec Wikinews ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 22 octobre 2018 à 19:41 (CEST)

Je n'arrive pas à trouver où c'est dans l'article. --Fanfwah (discuter) 23 octobre 2018 à 06:37 (CEST)

Et d'une je ne vois carrément pas le rapport avec Wikinews. Trop récent ? C'est un fait établi, il restera, et peu importe qu'il ait eu hier ou il y a 100 ans. Drôle d'argument, vraiment. Pas ailleurs, pour Michelet, j'imagine que la formulation n'est pas bonne si tu considères que la victoire de Kimi Räikkönen au GP d'Australie 2013 était sa première. Non, c'était sa 20e. La 21e est arrivée 2004 jours ou 114 courses plus tard, le 18 octobre 2018 à Austin, et c'est l'objet de ce LSV. Nouvelle formulation proposée : Symbol rename vote3.svg Entre son 20e succès en Formule 1 au Grand Prix d'Australie 2013 et son 21e à celui des États-Unis 2018, Kimi Räikkönen établit un record de 114 courses sans connaitre la victoire. Jmex (♫) 24 octobre 2018 à 17:23 (CEST)
Non Non, la première formulation est tout à fait limpide, il suffit de se concentrer un peu. Cette dernière formulation est à la fois fastidieuse et trompeuse car "record de 114 courses sans connaitre la victoire" est un record plus large si on compte les possibles pilotes qui ont attendu très longtemps entre leur première participation et leur première victoire, donc même si ce cas n'existe pas (à vérifier - par exemple, Jean Alesi a dû attendre son 91e GP pour remporter sa première et unique victoire), ce n'est pas la même chose !
Ou alors on reprend cette dernière formulation en la simplifiant : Symbol rename vote3.svg Entre ses 20e et 21e succès en Formule 1, Kimi Räikkönen a établi un record de 114 courses disputées entre deux victoires. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 25 octobre 2018 à 10:44 (CEST)
En s'y mettant tous avec de la bonne volonté, on va bien finir par arriver à quelque chose qui se tient debout tout seul. Symbol rename vote3.svg Un record de 114 courses séparent les 20e et 21e succès de Kimi Räikkönen en Formule 1. (Ce sont simplement les mêmes termes dans un ordre (d'arrivée) différents. Moi, celle-là, je l'aime bien. Merci Jmex. Vrouuuum ! Cordialement, et Hop ! Kikuyu3 Sous l'Arbre à palabres 25 octobre 2018 à 21:27 (CEST)
Non Proposition précédente trop floue. Symbol rename vote3.svg Kimi Räikkönen a établi un record de 114 courses disputées entre ses 20e et 21e victoires en Formule 1. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 27 octobre 2018 à 10:33 (CEST)
Non, ça reste flou et/ou incorrect. Tentative Symbol rename vote3.svg Après sa 20e victoire en Formule 1, Kimi Räikkönen dut attendre un record de 114 courses disputées avant de s'imposer sur sa 21e victoire. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 20:14 (CET)
Non Toujours sans intérêt. --JPC n'hésitez pas à m'en parler 6 novembre 2018 à 22:25 (CET)
Corrections souhaitées Les questions de formulation devraient pouvoir se surmonter en s'inspirant de l'article ou de sa source, mais pour qui n'y connait à peu près rien la pertinence prête également à discussion. Qu'est-ce qui justifie la mise en avant de ce « record »-ci ? Si on se reporte à la source utilisée, on voit que son principal critère (celui qui ordonne la liste) est l'intervalle de temps entre deux victoires, et non le nombre de prix disputés. Et suivant ce critère-là, le détenteur du « record » est Riccardo Patrese. Pour faire apparaitre le Finlandais en tête, il faut se restreindre aux pilotes en activité - autrement dit, à l'actualité. Mais l'actualité n'est pas une justification suffisante pour les LSV. D'autant moins que Räikkönen a déjà fait l'objet d'un LSV et Patrese jamais. --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 16:50 (CET)

Space Travel[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Lofhi, fait toujours l’objet d’une discussion :

Image tirée du jeu.


Proposant : Lofhi [me contacter] 22 octobre 2018 à 22:09 (CEST)

Discussion :

Alternative : développé en 1969, Space Travel est l'un des tout premiers jeux vidéo et il conduit au développement d'Unix, tous les deux conçus par Ken Thompson. Lofhi [me contacter] 22 octobre 2018 à 22:15 (CEST)
Oui Intéressant et méconnu et plutôt bien présenté (plus dans sa première version). Lorsque j'ai commencé à travailler sur ordinateur c'était sur UNIX (QSP Systems). Après, on est passé sur MS-DOS et ce fut le début des emm... Sourire--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 22 octobre 2018 à 22:28 (CEST)
Oui Pas de préférence entre les deux. L'amateur d'aéroplanes (discuter) 7 novembre 2018 à 23:51 (CET)
  • Corrections souhaitées La version qui précise le rôle de Ken Thomson dans ces 2 paquets de code me semble préférable. Par ailleurs, la formule « l'un des tous premiers jeux vidéos » 1) n'est pas sourcée, 2) parait exagérée si on se reporte à l'article Jeu vidéo. --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 17:17 (CET)
    Fanfwah : en tout cas, il a sa place dans la genèse des jeux sur ordinateur central. Lofhi [me contacter] 10 novembre 2018 à 21:37 (CET)

Tradition républicaine[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées et possèdent des similarités (surtout au niveau des termes utilisés). N'hésitez pas à supprimer ce bloc si les sujets sont vraiment différents.

Proposée par Fanfwah le 31 octobre 2014, et publiée le 24 novembre 2014. [indice de similitude 8.4/10]:


Proposée par Mike Coppolano le 16 mars 2018, et publiée le 27 août 2018. [indice de similitude 5.7/10]:

Temps d'exécution total : 1 sec (détails : travail du bot: 944 millisecondes, lecture des anecdotes en base: 88 millisecondes)

Proposant : EB (discuter) 23 octobre 2018 à 16:48 (CEST)

Discussion :

En l'état, non Partiellement faux, car on oublie la Loi sur la relégation qui perdura jusqu'en 1970 (et je m'en souviens très bien). La relégation n'était rien d'autre qu'une déportation pénale à ne pas confondre avec une « déportation politique ». Le terme est d'ailleurs encore utilisé dans le téléfilm "Maigret et L'homme du banc", tourné en 1973 (à la 77ème minute du film), preuve que cette suppression n'était pas encore entrée dans les habitudes (à moins que les auteurs n'aient pas osé modifier le texte de Simenon, écrit 20 ans auparavant). --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 23 octobre 2018 à 19:37 (CEST)

Corrections souhaitées La remarque de JPC (d'ailleurs parfaitement cohérente avec le contenu de l'article en gras) permettrait de faire un LSV encore meilleur (ou encore pire, selon le pdv) : fin de la déportation (politique) en 1960 et de la relégation (pénale) en 1970. --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 16:10 (CET)

Amha l'intérêt de la relégation est moindre pour un LSV, non pas sur le plan pédagogique mais compte tenu de sa quasi absence de charge symbolique. Et à ce compte-là, il faudrait aussi parler de la transportation. Pour moi, ça relève de l'approfondissement que le lecteur curieux pourra effectuer en cliquant sur l'article. --EB (discuter) 29 octobre 2018 à 23:18 (CET)

En l'état, non En pratique, relégation et transportation sont en effet des formes de déportation. NAH, le 3 novembre 2018 à 10:10 (CET).

Ce n'est pas ce que dit le résumé introductif, qui appelle à distinguer les trois notions en soulignant que la transportation (abolie plus tôt que la déportation) est « un mode d'exécution de la peine des travaux forcés, prononcée pour les condamnés de droit commun », et que la relégation « est une peine supplémentaire pouvant être appliquée, à partir de la loi instaurant la relégation des récidivistes, en cas de récidive ». --EB (discuter) 4 novembre 2018 à 11:51 (CET)
Il n'empêche que les trois notions sont bien traitées dans le même article et que les peines en question diffèrent moins dans leur contenu (en pratique il s'agit toujours de « déportation » au sens général du terme) que par le type de condamnés qu'elles frappent. Pas du tout sûr non plus de l'absence de charge symbolique de la relégation. --Fanfwah (discuter) 9 novembre 2018 à 17:27 (CET)

distorsion temporelle balnéaire[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Cobra bubbles, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : C08R4 8U88L35Dire et médire 24 octobre 2018 à 10:11 (CEST)

Discussion :
Corrections souhaitées C'est bien de l'évoquer, mais pas comme cela... Il faudrait (à mon avis) créer une proposition différente. Bien sur la tentation du jeu de mots est grande mais elle induit (un peu) en erreur, car le projet de création de la « ville d'hiver » n'était pas d'en faire une « ville d'été ». Mais cela vaut bien un LSV?, d'autant que ce quartier a été classé MH, il y a plus de 30 ans (il faudra que je retire la balise et que je pose une source... facile) Ah ǃ mes vacances aux « abatilles » avec ma mère Sourire --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 24 octobre 2018 à 11:47 (CEST)

Je me suis permis de changer la nature de l'infobox puisqu'il s'agit d'un site historique, reconnu comme tel.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 24 octobre 2018 à 13:07 (CEST)
Je pense qu'il faut une majuscule à « Hiver », même dans la formulation en jeu de mot de l'anecdote. - Cymbella (discuter chez moi) - 24 octobre 2018 à 13:33 (CEST)
Cela ne change certainement rien à l'intérêt ou non d'avoir un LSV mais une seule villa (la villa Thérésa) est monument historique inscrit. C'est un site inscrit qui englobe toute la ville d'hiver. --Eltargrim (discuter) 24 octobre 2018 à 13:50 (CEST)
Non, il n'y a pas que la villa Thérésa, mais aussi le casino mauresque et la synagogue [9]. Cependant, je me demande si je ne suis pas allé trop vite en besogne Euh ? --JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 24 octobre 2018 à 14:56 (CEST)
Et Symbol rename vote3.svg Arcachon, on peut prendre ses quartiers d'été dans le Quartier d'hiver", non ? Cordialement, et Hop ! Kikuyu3 Sous l'Arbre à palabres 25 octobre 2018 à 20:58 (CEST) qui a suffisamment traîné ses guêtres en Hiver en été pour savoir que ce n'est jamais qu'un quartier d'Arcachon.
Mouais, pas mal, mais cela ne change rien à ce que j'ai écrit... --JPC n'hésitez pas à m'en parler 27 octobre 2018 à 15:48 (CEST)

Pisser contre le vent n'est pas un problème[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : EB (discuter) 25 octobre 2018 à 01:09 (CEST)

Discussion :
En l'état, non Ce qui serait intéressant ce serait de dire où et quand ? En effet, vu la façon (sommaire) dont cette anecdote est présentée, on a l'impression que mon arrière-grand-mère (lingère de profession et née sous la deuxième république si chère à nos yeux) lavait le linge dans la pisse, ce qui est, bien sur, totalement faux. Si l'urine fermentée a pu être utilisé dans certains endroits, à certains moments, par certaines personnes, comme détergent, il faudrait le préciser. Le terme "industrie textile" n'est pas suffisant.--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 25 octobre 2018 à 09:48 (CEST)

L'article donne un exemple (voir le passage identifié par le bot). --EB (discuter) 25 octobre 2018 à 10:15 (CEST)
Eh bien, justement, cette phrase au sens bien vague, ne me plait pas → « - Jusqu'au xixe siècle, on lavait le linge en utilisant de la vieille urine comme lessive en raison de sa forte teneur en ammoniac » Si on tient compte de la source, c'est peut-être en pays anglo-saxon, mais pas en France, en tout cas ǃ--JPC (n'hésitez pas à m'en parler) 25 octobre 2018 à 10:52 (CEST)
J'ai complété l'article, la source parle de l'Europe. Et par rapport à ta remarque sur l'industrie textile, je faisais plutôt allusion aux cas de Reims et Abbeville. --EB (discuter) 25 octobre 2018 à 11:25 (CEST)
Le bot n'a pas trouvé « La vespasienne (photo) doit son nom à l’empereur romain Vespasien, qui est à l’origine d’un impôt spécial sur la collecte de l’urine, utilisée par les teinturiers » présente 3 jours en page d'accueil du 22 janvier 2017 à 00:01:52 au 25 janvier 2017 à 00:01:56 ? - Cymbella (discuter chez moi) - 25 octobre 2018 à 20:49 (CEST)
Je pense que c'est parce qu'il n'y a qu'un mot en commun entre les deux anecdotes. Soit dit en passant, je ne vois pas vraiment de doublon. --EB (discuter) 26 octobre 2018 à 09:50 (CEST)
Je ne le voyais pas comme un doublon, mais plutôt comme une information complémentaire à propos de l'usage par les teinturiers dans la Rome antique (en réponse à la question de JPC « où et quand ? ») et au sujet d'un impôt qui n'est pas mentionné sur la page urine. - Cymbella (discuter chez moi) - 26 octobre 2018 à 16:38 (CEST)
Donc "jadis", cela signifie entre 1600 et 2000 ans dans la passé ? Ce n'est pas très précis...--JPC n'hésitez pas à m'en parler 26 octobre 2018 à 16:48 (CEST)
Pour l'usage par l'industrie textile, la situation temporelle se fait d'elle-même. Pour l'usage comme lessive, effectivement, c'est ce que dit la source (depuis l'Antiquité) : je l'ai précisé dans l'article. --EB (discuter) 26 octobre 2018 à 17:01 (CEST)
Corrections souhaitées Retoucher pour mieux faire la distinction historique entre ces deux usages ? Là on peut comprendre que tout (y compris l'utilisation comme lessive) concerne l'industrie textile. --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 16:52 (CET)
Symbol rename vote3.svg L'urine a jadis été utilisée comme lessive, ainsi que comme liquide de graissage dans l'industrie textile. Ou bien : Symbol rename vote3.svg L'urine a jadis été utilisée comme liquide de graissage dans l'industrie textile et comme lessive. --EB (discuter) 29 octobre 2018 à 22:49 (CET)
Il faudrait peut-être aussi penser à installer un lien avec une source française dans l'article, non ? (si cela existe) --JPC n'hésitez pas à m'en parler 30 octobre 2018 à 09:31 (CET)
1) Ce n'est pas nécessaire. 2) Il y en a déjà une qui source l'usage par l'industrie textile (réf. n° 20). --EB (discuter) 30 octobre 2018 à 09:51 (CET)
Après complément apporté à l'article, on peut élargir ma proposition : Symbol rename vote3.svg L'urine a jadis été utilisée dans les procédés industriels et comme lessive. --EB (discuter) 1 novembre 2018 à 01:39 (CET)

coin-coin[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : JPC n'hésitez pas à m'en parler 27 octobre 2018 à 22:24 (CEST)

Discussion :
Voila un truc pour passer l'hiver sans dépenser d'argent inutilement. Sourire--JPC n'hésitez pas à m'en parler 27 octobre 2018 à 22:41 (CEST)

 Plutôt pour Ce LSV me paraît effectivement utile en début d'hiver pour lutter contre la désinformation et la pseudo-science. Mais je reformulerais en "L'oscillococcinum, médicament homéopathique, repose sur la croyance en des bactéries responsables de la grippe (maladie virale) dont l'existence n'est soutenue que par l'inventeur du remède", ou quelque chose comme ça. FredD (discuter) 28 octobre 2018 à 02:36 (CEST)
« jamais pu être prouvée » semble sous-entendre qu'elle pourrait l'être un jour, ce qui est d'une plausibilité… infinitésimale. Cette formulation ne me plait guère, je proposerais plutôt quelque chose du genre « L'oscillococcinum, préparation sans efficacité thérapeutique avérée, est préparée à partir de viscères de canards dégradés qui auraient été dilués dans un volume équivalent à l'océan Atlantique », plus précis et pittoresque. Totodu74 (devesar…) 28 octobre 2018 à 06:18 (CET)
On ne va pas recopier la moitié du contenu d'un article sur une anecdote. Les lecteurs qui veulent en savoir plus peuvent lire le texte grâce au lien. L'expression « jamais pu être prouvé » signifie surtout que cela n'a pas été prouvé et c'est bien suffisant.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 28 octobre 2018 à 09:11 (CET)
Je n'ai pas vérifié si c'était bien sourcé mais en tout cas, je trouve que la proposition de Totodu74 (d · c · b) donne un relief supplémentaire à l'anecdote. --EB (discuter) 28 octobre 2018 à 11:12 (CET)

En fait l'intérêt n'est pas là et cette histoire d'océan atlantique ne fait que « noyer le poisson » Sourire. En fait, j'aurais du plutôt évoquer l'oscillocoque, fantaisie médicale qui aurait pu donner une proposition plus pittoresque (maintenant que j'y pense ) : Symbol rename vote3.svg Basée sur la découverte de l'oscillocoque, une bactérie fantaisiste, l'efficacité de l'oscillococcinum n'a jamais pu être prouvée.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 28 octobre 2018 à 12:39 (CET)

Corrections souhaitées D'accord avec Totodu74 (d · c · b) contre la formulation « n'a jamais pu être prouvée ». Par ailleurs qu'est-ce qu'une « bactérie fantaisiste » ? Comme indiqué sur la page Oscillococcinum, l'oscillocoque n'existe pas, appelons un chat un chat !… - Cymbella (discuter chez moi) - 28 octobre 2018 à 15:23 (CET)
Trop terre à terre, Cymbella (et c'est moi qui dit cela ǃ). Le terme « fantaisiste » peut être employé dans le sens de « imaginaire » comme l'indique le wiktionnaire. l'oscillocoque est donc un bacille, une bactérie imaginaire. Je peux indiquer imaginaire au lieu de fantaisiste, c'est vrai, mais je pense que chacun peut faire un effort.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 28 octobre 2018 à 19:38 (CET)
La phrase proposée ne veut rien dire : l’efficacité de l'oscillococcinum n'est pas basée sur la découverte d'une bactérie imaginaire ou fantaisiste ! C'est l’invention de l'oscillococcinum qui est basée sur la prétendue découverte d'une bactérie. Les formulations proposées par FredD (d · c · b) ou par Totodu74 (d · c · b) me semblent plus adéquates. - Cymbella (discuter chez moi) - 28 octobre 2018 à 20:31 (CET)
Vous m'avez l'air fatiguée ce soir, Cymbella, relisez vous car vous vous contredisez ǃ--JPC n'hésitez pas à m'en parler 28 octobre 2018 à 21:34 (CET)
Aucune contradiction là-dedans. À propos de se relire. - Cymbella (discuter chez moi) - 28 octobre 2018 à 22:40 (CET)
Du calme, on va y arriver. L'important est que la phrase ne postule pas une efficacité probable (= qui resterait à prouver) du produit. Et imaginaire ou pas, un coque ne peut pas être en même temps un bacille. FredD (discuter) 29 octobre 2018 à 04:05 (CET)
Je rejoins Cymbella pour que le LSV ressemble à ce que propose Totodu74 (d · c · b). C'est un peu long mais l'ensemble des informations me paraissent importantes à savoir. À voir si l'on peut raccourcir tout de même. --Eltargrim (discuter) 29 octobre 2018 à 14:44 (CET)
Corrections souhaitées 1) Faudrait arriver à faire ressortir ce que l'inefficacité de ce machin a de spécial par rapport à l'inefficacité de l'homéopathie en général, ce que la formulation initiale ne fait pas. 2) Faudrait arriver à le faire sans TI, ce à quoi la formulation de Totodu74 ne parvient pas, me semble-t-il (je n'ai pas trouvé d'océan Atlantique dans l'article, et puis une quantité de diluant n'a guère de sens si on ne précise pas la quantité diluée). --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 18:16 (CET)
Digression : moi, en prévention des états grippaux, je préfère le L52 des laboratoires Lehning, que j'utilise depuis l'automne 1982. Mais de toute façon, ma dernière grippe remonte à février 1974, quand j'étais ado... — Hégésippe (Büro) [opérateur] 30 octobre 2018 à 19:15 (CET)
@Hégésippe Cormier : La notice précise « Excipient à effet notoire : éthanol »,, autant prendre directement un grog Buvons, c'est bon ! - Cymbella (discuter chez moi) - 31 octobre 2018 à 22:06 (CET)

Non Pourquoi ce choix arbitraire de l'oscillococcinum alors que la même phrase fonctionne pour n'importe quel médicament homéopathique ? -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 31 octobre 2018 à 22:13 (CET)

Je trouve surprenant que Wikipédia se permette de faire une contre-publicité à une marque en particulier. Bertrouf 2 novembre 2018 à 12:21 (CET)
Si ça présente un intérêt particulier, ce n'est pas parce qu'une marque est en jeu qu'on ne va pas en parler. Mais là, comme déjà signalé par plusieurs relecteurs, je ne vois pas d'intérêt particulier par rapport à la situation générale de l'homéopathie. --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 02:10 (CET)
C'est parce que vous n'avez pas observé la plupart des présentoirs des pharmacies durant cette période (novembre), les boites de ce produit sont très bien placées, près de caisses (avec un prix pas donné... c'est plus cher que du foie gras ǃ) Je vous conseille de demander l'avis du pharmacien(ne) sur la question, c'est souvent très amusant de voir à quel point il ou elle peut être gêné(e)... --JPC n'hésitez pas à m'en parler 5 novembre 2018 à 09:01 (CET)
Autrement dit, le seul intérêt de la proposition est 1) lié à l'actualité immédiate et 2) militant. Encore une fois, pour moi ça n'est pas forcément une tare mais ça ne peut pas suffire à justifier un LSV ; donc en l'état c'est Non non. --Fanfwah (discuter) 10 novembre 2018 à 04:18 (CET)
Je ne milite pour rien du tout (ce médicament n'en est pas un et c'est tout à fait objectif de le dire). Quant à l'actualité « immédiate », le médicament date des années trente et il est proposé tous les hivers depuis les lustres.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 10 novembre 2018 à 09:52 (CET)

ding ding[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Enregistrement du Jeu des 1000 euros à Villabé (91)
  • Le Jeu des mille euros, le plus ancien des jeux radiophoniques français (photo), a porté quatre noms différents et a compté huit présentateurs en soixante ans d'existence.


Proposant : JPC n'hésitez pas à m'en parler 28 octobre 2018 à 20:57 (CET)

Discussion :
Pas d'avis sur l'anecdote, mais bien sur l'orthographe Symbol rename vote3.svg … le plus ancien des jeux radiophoniques… - Cymbella (discuter chez moi) - 28 octobre 2018 à 22:40 (CET)

L'article cite quatre noms et huit présentateurs... --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 18:25 (CET)

Ah là là, rien ne lui échappe (j'ai oublié cette histoire d'anciens francs, mais est ce vraiment un changement de nom ?) Quant à Pierre le Rouzic, tout le monde l'oublie, car il a remplacé Lanzac, parti sur un coup de tête, mais là, c'est vrai, il faut le rajouter dans la présentation de l'article. Tu mériterais de participer au jeu, Fanfwah ǃ --JPC n'hésitez pas à m'en parler 29 octobre 2018 à 20:32 (CET)
J'ai rajouté le nom de Le Rouzic dans la présentation de l'article et indiqué le chiffre huit dans la proposition... puis après mure réflexion, je remplace trois par quatre pour le nom... Fait--JPC n'hésitez pas à m'en parler 29 octobre 2018 à 20:37 (CET)

Non 1) pas clair sur les noms (il y en a un dans l'infobox qui n'est pas dans l'intro...) ; 2) est-ce si particulier que ça ? Sinon, accessoirement, il faudrait respecter le titre et l'italique. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 31 octobre 2018 à 22:19 (CET)

Notification TwoWings : Pour l'infobox, j'ai supprimé le jeu des 1000 nouveaux francs, nom qui n'a jamais existé, du moins officiellement. Ce qui est particulier c'est qu'il s'agit du plus ancien jeu radiophonique français (60 ans ǃ). C'est quoi cette histoire de titre ?--JPC n'hésitez pas à m'en parler 31 octobre 2018 à 22:45 (CET)
Comme les titres d'oeuvres, les titres d'émissions doivent être en italique et respecter les règles de majuscules. -- TwøWiñgš - [Formules de politesse parfois implicites, inutile de s'offusquer] - Et si on discutait ? 1 novembre 2018 à 08:58 (CET)
Effectivement, le titre ma proposition, comme celui de l'article n'était pas en italique, mais j'ai modifié tout ça et ajouté la majuscule. Fait--JPC n'hésitez pas à m'en parler 1 novembre 2018 à 09:37 (CET)

Corrections souhaitées Je n'ai pas trouvé la source pour Le Rouzic, qui de plus n'est pas cité dans la section « Présentation ». --Fanfwah (discuter) 10 novembre 2018 à 04:55 (CET)

Plus durable que l'airain ?[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 29 octobre 2018 à 15:05 (CET)

Discussion :
En l'état, non Bon ok, c'est sourcé. Mais euh, qu'est-ce qu'on en a à cirer ? Si on avait une petite idée du contenu de la charge en question, peut-être. --Fanfwah (discuter) 29 octobre 2018 à 18:32 (CET)

Oui Moi, j'en ait a cirer. Pour. Skiff (discuter) 29 octobre 2018 à 20:31 (CET)
Oui Moi j'aime bien, surtout à cause de la personnalité du dernier chancelier de France qui eut l'insigne l'honneur de cocufier un « éléphant », de se marier avec un personnage de Marcel Proust et dont la principale gloire est d'avoir servi tous les gouvernements de France depuis Napoléon, jusqu'à Louis-Philippe. Il mériterait une belle anecdote ǃ--JPC n'hésitez pas à m'en parler 29 octobre 2018 à 21:00 (CET)
Oui anecdote intéressante. Ypirétis (discuter) 29 octobre 2018 à 23:26 (CET)
Pour éviter toute ambiguïté Symbol rename vote3.svg Pour marquer la pérennité de son office, le chancelier de France était le seul personnage de la Cour à ne pas porter le deuil à la mort du roi. - Cymbella (discuter chez moi) - 30 octobre 2018 à 20:42 (CET)
Symbol rename vote3.svg Trouvé dans la référence "parce que la justice ne meurt pas"', ce qu'il me semble souhaitable d'ajouter. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 19:14 (CET)
... Elle se rend, mais elle ne meurt pas Mort de rire ? (Je sors !) NAH, le 31 octobre 2018 à 20:39 (CET).
Oui Très bonne anecdote (bien que le fait soit assez connu des spécialistes) ! La formulation de Cymbella a ma préférence. --Bixiet Boudin (discuter) 31 octobre 2018 à 22:46 (CET)
C'est vrai, c'est un peu mieux dans ce sens... --JPC n'hésitez pas à m'en parler 31 octobre 2018 à 22:48 (CET)
Ah oui, j'ai oublié de dire que la reformulation s'imposait. Merci Cymbella ! NAH, le 1 novembre 2018 à 08:20 (CET).
La reformulation s'impose mais telle quelle elle n'explique rien : autant qu'on sache, ce n'était pas le seul office pérenne (on ne parle pas des titulaires), on ne redéfinissait pas l'intégralité des rôles à chaque règne. La précision de Micheletb me parait nécessaire (il serait intéressant de savoir si l'expression est de l'auteur de la source ou une formule d'époque, qui mériterait les guillemets). --Fanfwah (discuter) 1 novembre 2018 à 10:49 (CET)

Se mettre aux normes[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Micheletb, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : Michelet-密是力 (discuter) 30 octobre 2018 à 11:06 (CET)

Discussion :
Non On ne va pas faire un LSV par norme existante, si ?--Eltargrim (discuter) 30 octobre 2018 à 13:30 (CET)

Je voudrais proposer plutôt « Il existe une norme internationale qui régit la bonne façon de préparer le thé, la norme ISO 3103. » L'idée n'est pas de faire un LSV par norme, mais de s'amuser un instant que la « bonne » façon de faire du thé a une norme technique dédiée. — Exilexi [Discussion] 30 octobre 2018 à 14:08 (CET)
La phrase proposée ne convient pas, puisque la lecture de l'article permet de comprendre que ce qui est normalisé, ce n'est pas « la manière de faire du thé » mais qu'il s'agit plutôt d'une « procédure d'infusion du thé afin de procéder à des comparaisons sensorielles », et qui est confirmé par le résumé visible sur la page de présentation ISO 3103:1980. Je ne commente que la phrase proposée, pas l'anecdote elle-même. — Hégésippe (Büro) [opérateur] 30 octobre 2018 à 19:10 (CET)
Oui Ok, elle normalise la manière de faire du thé afin de faire des comparaisons, mais le but est sous entendu dans la proposition, incitant le lecteur à aller voir de plus près le pourquoi du comment. Skiff (discuter) 31 octobre 2018 à 04:18 (CET)
Bé oui. C'est probablement la seule norme ISO a avoir reçu un prix Ig-Nobel pour ça... Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 19:03 (CET)
Oui D'accord avec Skiff. Cette formulation pique davantage la curiosité !
@Micheletb : le prix Ig-Nobel de littérature : non pas pour la norme, mais pour le travail de rédaction !
- Cymbella (discuter chez moi) - 31 octobre 2018 à 21:57 (CET)
Corrections souhaitées D'accord avec Hégésippe, la formulation est à revoir. Pousser le lecteur à lire l'article, c'est bien beau, mais s'il en revient en se disant qu'on lui a fait prendre une vessie pour une lanterne, c'est raté. --Fanfwah (discuter) 1 novembre 2018 à 10:52 (CET)

Une carrière en montagnes russes (2)[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Machine infernale de Giuseppe Fieschi, conservée aux Archives nationales.
Lance-roquettes Katyusha sur Studebaker US6.


Erik Bovin, tu viens de soumettre ta 575ème proposition ! La première ayant été faite le 09 mars 2015, il y a 1330 jours, soit une moyenne de 12.9 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 2.3 jour(s). Sur les 2 derniers mois, c'est 19 anecdotes proposées, soit une moyenne de 10 proposition(s) par mois, ou une proposition chaque 3.2 jour(s) Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : EB (discuter) 31 octobre 2018 à 12:11 (CET)

Discussion :
Corrections souhaitées Là, il y a une polémique d'historiens. Fieschi a t-il inspiré ce que mon père (et d'autres) appelait les « orgues de Staline » ? Car même si l'invention semblait être connue de Léonard de Vinci (celui là a tout inventé, mais rien lancé, c'est « l'inventeur fantôme »), c'est bien Fieschi qui fut honoré par le camarade Kotskov, pourtant communiste, par une messe. En fait, le dit camarade officier serait tombé (comment ? on n'en sait rien) sur un ouvrage d'histoire qui évoquait l'attentat de Fieschi, et aidé (semble-t-il) par Ivan Gval et Vladimir Golskovski (ce dernier comprenant le français), il a pu s'inspirer de la terrible invention pour créer les katiouchas (c'est contesté). De là à dire que si Fieschi a raté l'élimination de Louis-Philippe, mais qu'il réussi celle d'Hitler, il n'y a qu'un pas (que je franchirai pas). --JPC n'hésitez pas à m'en parler 31 octobre 2018 à 12:37 (CET)

Oui Il n'y a pas de lien de causalité dans la proposition d'EB, donc il ne me semble pas y avoir de problème ; ce n'est a priori que du factuel. NAH, le 31 octobre 2018 à 13:20 (CET).
En l'état, non Beaucoup trop alambiqué comme formulation. Fondamentalement, Symbol rename vote3.svg L'inventeur de l'orgue de Staline fit célébrer un office religieux en l'honneur de Giuseppe Fieschi, auteur de la Machine infernale, souvent considéré comme son prédécesseur. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 18:55 (CET)
Je trouverais dommage qu'on perde le contraste entre sa mort peu glorieuse et sa célébration religieuse un siècle plus tard, mais c'est vous qui voyez. --EB (discuter) 31 octobre 2018 à 23:51 (CET)

Une institution bien oubliée[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 31 octobre 2018 à 14:33 (CET)

Discussion :
On pourra me parler des conciliateurs de justice institués en 1978, mais la nuance est de taille, puisque ceux-ci ne sont plus magistrats mais simples auxiliaires de justice. Ensuite, à ma connaissance, il n'y en a plus dans chaque canton. NAH, le 31 octobre 2018 à 14:33 (CET).

Oui Symbol thumbs up.svg J'aime. Michelet-密是力 (discuter) 31 octobre 2018 à 18:46 (CET)
Oui Très bonne anecdote ǃ Cependant, l'histoire de la suppression des juges de paix est loin d'être anecdotique, car c'est la volonté d'un homme, souvent considéré comme le père de la Vème république, Michel Debré. Cet ancien conseiller d'État voulait réformer l'organisation judiciaire avant même de lancer la nouvelle Constitution. En quelques semaines, il crée les tribunaux d'instance, le conseil de la magistrature et modifie le statut des juges pour enfants, puis dans sa lancée, il crée également la haute cour de Justice et c'est très malin, car en agissant ainsi (par simples décrets), il empêchait le parlement préoccupé par l'insurrection d'Alger et l'arrivée de De Gaulle de légiférer là dessus. Eh oui ǃ Anecdote suprême, ce n'est pas le législateur, donc celui qui vote les Lois (députés et sénateurs) qui est l' organisateur de la justice française dans la Vème République, mais un simple sous-cacique, tout nouveau ministre. Après cela on comprend pourquoi certains ne privent pas de faire des réflexions sur « notre » justice (mais qui s'en accommodent bien quand ils sont au pouvoir). Sinon, pour bien comprendre ce qu'était un juge de paix, je vous conseille de lire ce magnifique roman de Simenon où apparaît le commissaire Maigret : La maison du juge, très beau témoignage de la France pré gaullienne... --JPC n'hésitez pas à m'en parler 31 octobre 2018 à 21:38 (CET)
Oui Pourquoi pas : exhumer cette fonction de l'oubli me semble utile. Attention quand même au franco-centrisme… Borvan53 (discuter) 4 novembre 2018 à 22:48 (CET)
Corrections souhaitées Sourçage de dilettante, à compléter (« Universalis »...) --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 01:39 (CET)

Les historiens sont de bien mauvais géographes[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Guerre, fait toujours l’objet d’une discussion :

La Bataille des pyramides imaginée par un artiste qui, visiblement, n'y était pas


Proposant : JPC n'hésitez pas à m'en parler 31 octobre 2018 à 23:34 (CET)

Discussion :
NB : Les historiens anglophones, hispanophones et lusophones (cela fait du monde) dénomment la bataille d'Aboukir sous le nom de Bataille du Nil

pourquoi ce nota? C'est une autre bataille. --Io Herodotus (discuter) 1 novembre 2018 à 03:57 (CET)
Non ǃ --JPC n'hésitez pas à m'en parler 1 novembre 2018 à 09:31 (CET)
Le sens doit être un peu plus large, les pyramides (qui ne sont pas loin) symbolisent l'Egypte, tout comme le Nil qui n'est pas loin non plus. --Io Herodotus (discuter) 1 novembre 2018 à 04:00 (CET)
Alors là, je vous ne suis pas bien, Io Herodotus . La bataille dite « des pyramides » s'est déroulé à Imbabeh, soit à un peu plus d'une quinzaine de kilomètres des fameux monuments. Surtout que la ville du Caire est nettement plus proche, il y a donc bien là, un abus. Quant à dire que la baie d'Aboukir est proche du Nil, c'est effectivement pas bien loin (comme le golfe de Beauduc n'est pas loin du Rhône ou la baie de Bourgneuf de La Loire), mais ce n'est pas le Nil (allez dire à un habitant de Pornic qu'il habite au bord de la Loire, vous verrez).--JPC n'hésitez pas à m'en parler 1 novembre 2018 à 09:29 (CET)
Bon soit. La page française de la bataille du Nila pour titre bataille d'Aboukir. --Io Herodotus (discuter) 1 novembre 2018 à 10:21 (CET)
Au moins, on peut expliquer ce titre incorrect de « bataille des Pyramides » par des visées propagandistes. À peu près de la même époque (?), on a la ridicule expression « fuite de Varennes » et « fuite à Varennes », qui sont dénuées de sens, puisque Varennes n'est que le lieu de l'identification du principal fuyard, et évidemment pas 1°) un endroit dont la famille royale aurait cherché à s'échapper, 2°) la destination de la famille royale au terme de sa fuite des Tuileries... — Hégésippe (Büro) [opérateur] 3 novembre 2018 à 21:55 (CET)
Exact ǃ En fait on devrait dire : la fuite vers Montmédy. --JPC n'hésitez pas à m'en parler 4 novembre 2018 à 23:11 (CET)

Non Porter le nom d'un lieu éloigné de celui où elles se sont déroulées est très courant chez les batailles, au point qu'on pourrait croire qu'à l'exception des sièges elles ont longtemps préféré se tenir à l'écart des sites les plus fréquentés. D'autres propositions fondées sur ce seul motif ont été refusées, et je me souviens avoir eu grand mal à en faire passer une sur ce qu'il faudrait aujourd'hui appeler la bataille de Battle. --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 01:56 (CET)

Mais votre anecdote est tout de même passée, Fanfwah... donc, pour le même genre d'anecdote, quand c'est la votre « c'est bon »... quand c'est celle des autres, « c'est non »... Belle argumentation (on dirait Napoléon dans la ferme des animaux) ǃ Mort de rire --JPC n'hésitez pas à m'en parler 5 novembre 2018 à 09:12 (CET)
L'argument ici est que j'avais eu du mal, autrement dit qu'il avait fallu mettre en avant autre chose que la discordance classique du nom et du lieu. Ceux que le détail de l'argumentation d'alors intéresserait peuvent la retrouver ici. Où l'on peut vérifier par ailleurs que sur cette page personne n'a toujours raison, pas plus GabrieL que moi-même. Sourire --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 10:06 (CET)

Un arc qui a connu plein de régimes[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Lemra ou pas pour être placée dans l’antichambre Paris, fait toujours l’objet d’une discussion :

Arc de triomphe de l'Étoile


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Directement publiée en page d'accueil par Vinckie le 29 juillet 2012. [indice de similitude 3.9/10]:

Temps d'exécution total : 57 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 57 millisecondes)

Proposant : Lemra ou pas (discuter) 1 novembre 2018 à 17:07 (CET)

Discussion :
Bien sur, bien sur, mais là franchement, je pense que tout le monde sait cela, à part ceux qui vivent dans une grotte depuis 100 ans ǃ Sourire --JPC n'hésitez pas à m'en parler 1 novembre 2018 à 18:01 (CET)

En tout cas ceux qui regardent les anecdotes. --Io Herodotus (discuter) 2 novembre 2018 à 04:38 (CET)
Je pense que c'est ce que les touristes retiennent le plus facilement quand ils viennent à Paris (y compris les chinois et les japonais), vu le commentaire répété en boucle par les tour operators quand les bus font le tour de la place (qui peut durer jusqu'à vingt minutes). On peut essayer de trouver quelque chose de plus original (il y en a tellement à dire sur le lieu, son éléphant improbable, son hippodrome ou pourquoi pas évoquer WP qui s'évertue à écrire le nom de la place Charles de Gaulle avec deux traits d'unions, alors qu'officiellement, il n'y en a pas ? Sourire -je plaisante- etc... etc...) --JPC n'hésitez pas à m'en parler 2 novembre 2018 à 09:50 (CET)
Non La première partie a déjà été publiée avec un libellé plus précis, et la seconde partie est largement connue. --EB (discuter) 2 novembre 2018 à 12:48 (CET)
On peut évoquer le fait qu'il a aussi été utilisé par deux chanceliers, dont l'un qui se voulait le Führer d'un Empire qui devait durer mille ans? Moins politiquement correct, et encore tu des tours-opérators? Cf [10]. Voir aussi [11] --Xav [talk-talk] 3 novembre 2018 à 00:57 (CET)
On parle bien de l'exploit de Charles Godefroy et de son Nieuport 17. Quel était son .. régime moteur? --Xav [talk-talk] 3 novembre 2018 à 01:01 (CET)
Ou bien évoquer cette fameuse éclipse du 10 mai 1994, mais qui aurait une photo ? Bref, pour moi c'est Non car franchement, on peut sortir bien des choses plus intéressantes avec ce monument. Borvan53 (discuter) 4 novembre 2018 à 21:46 (CET)
On pourrait dire cela Symbol rename vote3.svg Construit en hommage à la gloire militaire de Napoléon Bonaparte, l'Arc de triomphe de l'Étoile ne sera pas inauguré par Louis-Philippe Ier qui craignait les attentats.. D'un côté, un fou de guerre, de l'autre côté, un pleutre.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 4 novembre 2018 à 22:17 (CET)
« Inauguré sous un roi » ? Ce ne serait pas plutôt le roi qui était sous l'Arc ? Mort de rire - Cymbella (discuter chez moi) - 11 novembre 2018 à 18:15 (CET)

Quand Choisy... choisit[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc pour être placée dans l’antichambre Littérature francophone, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 1 novembre 2018 à 18:51 (CET)

Discussion :
Oui Intéressant ǃ --JPC n'hésitez pas à m'en parler 1 novembre 2018 à 19:21 (CET)

Au passage, je ne sais pas si la mention de son père est très pertinente. Mais je m'étais que ça soulignait encore un peu le rang et la notabilité de sa famille. NAH, le 1 novembre 2018 à 20:51 (CET).

Oui. Celette (discuter) 2 novembre 2018 à 20:05 (CET)
Oui. Et nomination au César du meilleur titre :-] --Xav [talk-talk] 2 novembre 2018 à 23:07 (CET)

Corrections souhaitées On peut faire plus court, et améliorer le sourçage. Borvan53 (discuter) 4 novembre 2018 à 21:40 (CET)

En l'état, non Sourçage à renforcer : notamment, rien sur la période « comtesse des Barres », qui par ailleurs, à ce que dit l'article, concerne deux années de sa vie, trop peu pour dire « fréquemment ». --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 02:27 (CET)

Un comité de parrainage plutôt « sympa »[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Nomen ad hoc, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : NAH, le 1 novembre 2018 à 22:16 (CET)

Discussion :
Malheureusement, je n'ai rien trouvé de frappant à dire sur Antoine Favre, bien qu'il fût un éminent juriste. Peut-être qu'en contrepoint des trois autres, pour le contraste, on pourrait parler du « Législateur de la Bresse » Sourire ? NAH, le 1 novembre 2018 à 22:24 (CET).

En considérant qu'une académie est nécessairement le fait de sommités, j'ai du mal à cerner l'originalité de cette anecdote. --EB (discuter) 1 novembre 2018 à 23:03 (CET)
Bonsoir, dans la mesure où les deux fondateurs sont l'évêque de Sales et le Président Favre, l'anecdote n'a pas vraiment de sens si ce dernier n'est pas mentionné. Qu'en penses-tu Notification Entremont : ? --AlpYnement vôtre, B-noa (d) 1 novembre 2018 à 23:09 (CET)
Bonsoir, Antoine Favre, ancien président du Conseil de Genevois et , ensuite du Souverain Sénat de Savoie, est si célèbre dans notre pays que la question ne se pose même pas! J'ajoute, à la réflexion, que le président du Conseil de Genevois, résidant à Annecy, était en 1607, le premier personnage de l'État de Genevois ,apanage du duché de Savoie,(en l'absence permanente du duc de Savoie-Nemours, retenu en France). Ce n'est pas un hasard si le président Antoine Favre est cité au premier rang des fondateurs de l'Académie Florimontane! Cordialement. Entremont (discuter) 1 novembre 2018 à 23:34 (CET)
Ajout à l'attention de NAH (d · c · b): Dans le contexte de l'historique de l'Académie Florimontane, le président Antoine Favre devrait pouvoir supporter d'être placé comme président du Conseil de Genevois, en contrepoint de ses partenaires et notamment de son fils Claude Favre de Vaugelas , qui n'avait que 23 ans lors de la fondation de cette Académie et « qui , depuis sa plus tendre jeunesse, s'appliqua à Annecy, à l'étude de la langue française, en assistant aux séances de l'Académie Florimontane, où son père le conduisait » (Jean-Louis Grillet, Dictionnaire Historique , Littéraire et Statistique des Départements du Mont-Blanc et du Léman, Chambéry, Puthod, 1807, T.II, p.120). Cordialement. Entremont (discuter) 3 novembre 2018 à 10:20 (CET)
Ça me va. NAH, le 4 novembre 2018 à 09:49 (CET).

En l'état, non La sélection pèche par défaut (manque le président) mais aussi par excès (d'après l'article, Vaugelas et Urfé, parfois cités, sont des membres peu probables) et les qualités attribuées à chacun sont présentées dans les articles correspondants sans aucune source. --Fanfwah (discuter) 10 novembre 2018 à 05:38 (CET)

Une pensée au moment de payer la facture[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Erik Bovin, fait toujours l’objet d’une discussion :

Nikola Tesla (vers 1890).


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par SenseiAC le 24 août 2014, et publiée le 16 octobre 2014. [indice de similitude 4/10]:

Temps d'exécution total : 63 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 62 millisecondes)

Proposant : EB (discuter) 2 novembre 2018 à 00:02 (CET)

Discussion :
C'est bel et bien sourcé (références n° 3 et 4). --EB (discuter) 2 novembre 2018 à 00:43 (CET)

Mouais, si on veut... Tesla était il un génie ou un grand « baratineur » (plein d'idées, certes) ? C'est la question que l'on peut se poser. Votre principal lien est un livre éditée en Serbie, pays où Tesla est vu comme un dieu, donc au niveau de l'objectivité, c'est moyen. Les visions de cet ingénieur serbo-américain ont fait fantasmé plus d'un auteur de SF et, objectivement, qu'est ce qu'il en reste, à part l' l'unité dérivée d'induction électromagnétique, créée 20 ans après sa mort, suite à la proposition du comité scientifique de Yougoslavie ? --JPC n'hésitez pas à m'en parler 2 novembre 2018 à 11:29 (CET)

La seule biographie vraiment sérieuse de Tesla (Carlson) n'indique jamais que Tesla avait cette intention. Certes, Tesla était persuadé qu'il pouvait libérer de vastes énergies de la Terre, et on peut aisément en déduire qu'il voulait la donner gratuitement, d'autant plus qu'il avait réellement des visées humanistes. Mais rien d'explicite, ce sont des déductions. Le fait est que de nombreuses source secondaires, même assez sérieuses, l'affirment. C'est donc un peu délicat, surtout que Tesla est "récupéré" sur ce sujet par des illuminés de tous genre, y compris des adeptes de la théorie du complot contre l'énergie libre. Je pense donc que cette anecdote est dispensable, et si elle devait être diffusée, elle devrait être reformulée en quelque-chose de plus factuel comme : "Acteur majeur du développement de l'énergie électrique, des éléments laissent penser que Nikola Tesla (portrait) aspirait à la rendre gratuite pour tous." Mais c'est moins fun. --Jean-Christophe BENOIST (discuter) 2 novembre 2018 à 22:31 (CET)
Ou, pour une construction syntaxiquement moins discutable : Symbol rename vote3.svg [...] est souvent crédité d'avoir voulu [...] ? --Fanfwah (discuter) 11 novembre 2018 à 12:14 (CET)
Un peu ennuyeux d'introduire une nuance absente de l'article... --EB (discuter) 11 novembre 2018 à 13:08 (CET)

L'Achéron de Paris[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Jean-Paul Corlin pour être placée dans l’antichambre Paris, fait toujours l’objet d’une discussion :

Médaillon indiquant le cours de la Bièvre dans une rue du Vème arrondissement de Paris
  • Bien que cette rivière soit entièrement recouverte, on peut encore suivre à pied le cours de la Bièvre (photo) dans sa traversée de Paris jusqu'au Pont d'Austerlitz.


Proposant : JPC n'hésitez pas à m'en parler 2 novembre 2018 à 22:24 (CET)

Discussion :
En fait la Bièvre est la vraie rivière historique du site de Paris, sans qu'on sache exactement quand la Seine a pu prendre sa place (ou plutôt son cours). la Bièvre deviendra ensuite la rivière de Saint-Marcel (faubourg de Paris souvent décrit par Balzac et Hugo) avant de disparaître dans les entrailles de la ville au pied des jardins du Roi (aujourd'hui jardin des plantes), c'est à dire le lieu où commence le film la traversée de Paris. Amusant, non ? --JPC n'hésitez pas à m'en parler 2 novembre 2018 à 22:24 (CET)

Sur la forme, la Bièvre est recouverte, mais uniquement à partir de Antony, elle disparait entre le Parc Heller et le RER B [12]. Sur son parcours amont, elle est découverte et traverse Jouy, Bièvres (avec un s!) Igny. C'est elle qui reçoit l'eau venant de l'Etang Vieux et du CEA (anecdote précédente! Il y a du avoir un système de pompes entre Les Loges et Versailles Chantiers, qui a été ensuite arrété.) La Marche de la Bièvre 2018 [13] a réuni 2000 personnes. Le plus long parcours, de 51km, partait du Pont d'Austerlitz pour remonter jusqu'aux sources de la Bièvre à Guyancourt. Ces personnes se savent surement pas que l'eau de la Bièvre est atomique !!--Xav [talk-talk] 2 novembre 2018 à 22:56 (CET)

Petit correctif. La Bièvre réapparait dans le 94 à Arcueil, et à Gentilly. Elle passe même [14] sous le centre sportif Maurice Baquet (cela ne s'invente pas). --Xav [talk-talk] 2 novembre 2018 à 22:56 (CET)

Notification Xavier Sylvestre : Tout à fait, mais sur le territoire Parisien, depuis la poterne des peupliers, la Bièvre est toujours souterraine et l'eau que l'on peut voir square Le Gall n'est pas celle de la Bièvre, mais celle de la Vanne qui vient par un aqueduc visible de l'autoroute A6 (viaduc construit pour franchir la vallée... de la Bièvre ǃ)
Pour la petite histoire la station de métro "Glacière" doit son nom au fait qu'elle passe au-dessus de la Bièvre comme celle des "Gobelins", famille de teinturier qui usait de l'eau de cette rivière... Même s'il n'évoque pas tout (on pourrait en écrire des pages) l'article sur la Bièvre est très bien fait (et en plus, en grande partie par un contributeur, à priori non local, Bravo ǃ (il mériterait le label AdQ)--JPC n'hésitez pas à m'en parler 3 novembre 2018 à 10:34 (CET)

Corrections souhaitées Le sourçage et le texte de l'article sont à rafraîchir : le marquage qui permet de suivre à pied le cours de la Bièvre y est encore présenté comme un projet (normal, la source utilisée est de 2007). --Fanfwah (discuter) 5 novembre 2018 à 02:42 (CET)

Mozart - Période pipi caca[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Hyméros, fait toujours l’objet d’une discussion :

  • Leck mich im Arsch - (Lèche-moi le cul) est le titre original de son canon KV 382c. À sa mort, son éditeur change le titre en Soyons joyeux mais en 1991 les documents originaux sont retrouvés et il s'agit bien d'un texte scato du génie. Savent-elles ce qu'elles chantent ?


Merci à toi Hyméros pour cette première proposition d'anecdote Bravo !. GhosterBot (10100111001)

Proposant : Hyméros (Oui ?) 2 novembre 2018 à 23:35 (CET)

Discussion :

  • Corrections souhaitées Amusant, mais il faudrait penser à mettre le sujet en gras, ce que je me suis permis de faire... Sinon, il faudrait penser à retirer les commentaires, strictement sans intérêt (et donc superflus) et indiquer une référence pour l'article.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 3 novembre 2018 à 09:51 (CET)
  • Oui, pas mal. Mais je pense que le nom de Mozart devrait apparaître (tout le monde ne traduit pas instinctivement KV). Je propose Symbol rename vote3.svg Le canon de Mozart innocemment renommé Soyons joyeux avait en fait pour titre Leck mich im Arsch (« Lèche-moi le cul »). — Le message qui précède, non signé, a été déposé par Ariel Provost (discuter), le 4 novembre 2018 à 07:51.
  • Oui quoi ! Ce génie sublime a fait ça! Il faudrait le mettre à l'index, ou je ne sais pas où. (KV=>Mozart) --Io Herodotus (discuter) 4 novembre 2018 à 16:08 (CET)
  • Ce n'est pas sourcé, si ? Quant à la reformulation proposée, elle manque de clarté ("renommé" : par qui ? "avait en fait pour titre" : quand, sous quelle forme ?). --EB (discuter) 4 novembre 2018 à 16:51 (CET)
Corrections souhaitées En effet, il faudrait trouver une source sérieuse, ce qui ne semble pas évident, on pourra alors rediscuter de la formulation !
KV = Köchelverzeichnis = Catalogue Köchel. - Cymbella (discuter chez moi) - 4 novembre 2018 à 21:42 (CET)

La francophilie dans le parti nazi[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Xavier Sylvestre pour être placée dans l’antichambre Seconde Guerre mondiale, fait toujours l’objet d’une discussion :


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Fanfwah le 30 juin 2016, et publiée le 06 septembre 2016. [indice de similitude 7.5/10]:

Temps d'exécution total : 62 millisecondes (détails : travail du bot: 0 sec, récupération anecdotes en base: 62 millisecondes)

Proposant : Xav [talk-talk] 3 novembre 2018 à 01:26 (CET)

Discussion :
En l'état, non Là aussi il faut penser à mettre en gras, le sujet. Sinon Otto Abetz (pourquoi ne pas le nommer ?) n'était pas social démocrate (il n'a jamais adhéré qu'au NSDAP) mais un nazi de la pire espèce qui déporta des enfants juifs et il n'y a aucune raison de prendre des gants.--JPC n'hésitez pas à m'en parler 3 novembre 2018 à 10:02 (CET)

Non Anecdote mal rédigée et si on la corrige comme suggéré par JPC, on arrive à quelque chose de proche de l'anecdote de 2016… tout en étant bien moins intéressant. Borvan53 (discuter) 4 novembre 2018 à 21:25 (CET)

Axolotl[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Euphonie, fait toujours l’objet d’une discussion :

Axolotl albinos doré


La ou les anecdotes suivantes ont déjà été proposées sur le même sujet. Une nouvelle proposition est acceptable si l'anecdote porte sur un élément différent.

Proposée par Ghoster le 18 novembre 2015, et publiée le 08 janvier 2016. [indice de similitude 4.1/10]:

  • n/a
    L'Axolotl (photo) a la capacité de régénérer des organes, comme un œil ou certaines parties de son cerveau, s'ils ont été détruits.
Temps d'exécution total : 210 millisecondes (détails : travail du bot: 1 milliseconde, récupération anecdotes en base: 210 millisecondes)

Proposant : euphonie bréviaire 3 novembre 2018 à 01:46 / 01:50 / 05:24 / 05:28 (CET)

Discussion :
Non Désolé, mas cela a déjà été proposé en grande partie (et de façon moins alambiquée)--JPC n'hésitez pas à m'en parler 3 novembre 2018 à 10:09 (CET)

@JPC : merci pour ton message. Effectivement, tu as raison : feu une anecdote a jadis bel et bien été proposée — ainsi que tu le soulignes à juste titre — par rapport à l’une des particularités souveraines afférentes à l’axolotl. Je dois admettre que ce « Le saviez-vous ? » spécifique avait quelque peu échappé à ma préhension du moment. Toutefois, le contenu passé, que tu évoques ici à bon escient, faisait, lui, allusion à une particularité différente, certes « inclusive » et tout aussi étonnante : l’aptitude de cet animal à se voir doté de facultés d’auto-régénération organique, un atout singulier qui, il est vrai, suscite envie et admiration tout en constituant au demeurant une sacrée prouesse. À ma décharge, le sujet exposé aujourd’hui, bien que faisant appel au même « protagoniste », relève néanmoins un « autre » point marquant, « subsidiaire » et « additionnel » : l’incapacité dudit « axotol » a subir le poids des ans … un peu comme si nous autres, en qualité d’humain, étions habilités à revêtir exactement la même apparence physique de 7 à 80 ans. L’on pourrait presque y entrevoir les prémices de quelque marotte — cellules souches, rétrotransposons et tutti quanti — propre à nombre de chercheurs en vogue œuvrant en quelque sorte à « caresser » l’immortalité. Bien à toi et cordialement, — euphonie bréviaire 3 novembre 2018 à 13:20 / 13:28 / 13:32 / 19:10 / 10 novembre 2018 à 15:44 (CET)
Corrections souhaitées On pourrait parler de cette faculté de se regénérer, c'est fascinant. --Io Herodotus (discuter) 4 novembre 2018 à 16:12 (CET)

En l'état, non Le sujet est effectivement différent de la précédente anecdote, centrée sur la régénération. Mais la section sur la néoténie est dénuée de toute référence. --Fanfwah (discuter) 12 novembre 2018 à 12:46 (CET)

Pour du spectacle, c'est du spectacle...[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Cobra bubbles, fait toujours l’objet d’une discussion :


Proposant : C08R4 8U88L35Dire et médire 3 novembre 2018 à 17:01 (CET)

Discussion :
Corrections souhaitées Pourquoi pas mais je pense qu'il serait nécessaire de préciser qu'il y en avait eu 30 la saison précédente sur le même circuit (ce qui permet d'éviter de penser que c'est un circuit qui ne se prête pas aux dépassements). --EB (discuter) 3 novembre 2018 à 22:03 (CET)

Oui Convaincu par cette anecdote, un peu moins par la formulation. F123 (discuter), le 5 novembre 2018 à 13:37 (CET)
Non Sans intérêt ǃ--JPC n'hésitez pas à m'en parler 5 novembre 2018 à 17:30 (CET)
@Erik Bovin : J'ai essayé de reformuler l'anecdote, mais je ne vois pas de mention de 30 dépassements sur le même circuit la saison précédente… - Cymbella (discuter chez moi) - 5 novembre 2018 à 18:29 (CET)
@Cymbella C'est ce que j'ai lu sur la référence n° 28. --EB (discuter) 5 novembre 2018 à 18:38 (CET)
OK, merci, j'ai ajouté l'info sur les deux pages concernées, Symbol rename vote3.svg Après avoir connu 30 dépassements en 2016, le Grand Prix automobile de Russie n'a vu qu'un seul dépassement en piste en 2017, le dernier concurrent en lice doublant l'avant-dernier.. - Cymbella (discuter chez moi) - 5 novembre 2018 à 19:43 (CET)
Avec une légère correction : Symbol rename vote3.svg Après avoir connu 30 dépassements en piste en 2016, le Grand Prix automobile de Russie n'en a vu qu'un seul en 2017, le dernier concurrent en lice doublant l'avant-dernier.. --EB (discuter) 5 novembre 2018 à 19:52 (CET)

L'article dit : "Valtteri Bottas prend une option sur la victoire dès les premiers hectomètres, en bondissant derrière Sebastian Vettel à l'extinction des feux, puis en le dépassant dans la longue ligne droite menant au deuxième virage." Ce qui ferait au moins un autre dépassement. GabrieL (discuter) 9 novembre 2018 à 01:29 (CET)

Effectivement, je viens d'apporter une précision (sourcée) qu'il faudrait ajouter au libellé de l'anecdote : Symbol rename vote3.svg Après avoir connu 30 dépassements en piste en 2016, le Grand Prix automobile de Russie n'en a vu qu'un seul en 2017 (sans tenir compte du premier tour de course), le dernier concurrent en lice doublant l'avant-dernier.. --EB (discuter) 9 novembre 2018 à 14:14 (CET)

pour du spectacle, c'est du spectacle (épisode 2)...[modifier le code]

! Attendre Cette anecdote, proposée par Cobra bubbles, fait toujours l’objet d’une discussion :