Discussion:Comté de Nice

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Autres discussions [liste]
  • Suppression -
  • Neutralité -
  • Droit d'auteur -
  • Article de qualité -
  • Bon article -
  • Lumière sur -
  • À faire -
  • Archives

Implantation géographique[modifier le code]

Je ne comprends pas bien le sens de cette partie. Il semble qu'elle soit composée d'éléments historiques qui relèvent donc de la partie précédente (Histoire). Et au passage, je ne suis pas sûr que l'évêque de Monaco n'est grand chose à voir avec l'histoire du pays, puisque les faits relatés datent d'un temps où le « comté » n'a plus d'existence légale (1981).

Alors, à l'heure actuelle, cette section est vide... Nécessite-t-elle d'être conservée ou pas? Ne pourrait-on pas l'améliorer? Math /@ 11 avril 2007 à 11:10 (CEST)

C'est vraiment un article qui complique inutilement l'histoire de Nice.
Le rendre plus simple serait une bonne chose !
Merci d'avance--217.128.21.236 (d) 25 novembre 2007 à 14:07 (CET)

"Annexion" et "rattachement"[modifier le code]

Historiquement on ne devrait voir nulle part "rattachement", car historiquement tous les signataires du traité de 1860 ont toujours écrit "annexion". Sémantiquement, pour être rattaché il eut fallu que le Comté ait été attaché à la France, cela n'a jamais été! L'Acte de Dédition de 1388 concernait la partition de la Provence qui n'a été française qu'en ... 1481! De plus "annexion" vient du latin "annexus" : attaché à. Il s'agit bien d'une annexion, le Comté de Nice a été attaché à la France. Guy SAMPIERO. IP : 83.199.10.232 du 14 mars 2008 à 16h22

Suppression des armoiries[modifier le code]

Le comté de Nice était une division administrative. Il n'a donc jamais eu d'armoiries. Cf. Ralph Schor (dir.), Dictionnaire historique et biographique du comté de Nice, Nice, éditions Serre, 2002, p. 22-23. Flo 06 (d) 27 mai 2008 à 15:43 (CEST).

Majuscules[modifier le code]

Le terme de "comté" est un nom commun, comme "canton", "arrondissement" ou "circonscription". L'écrire avec une majuscule est donc une faute de français. Flo 06 (d) 27 mai 2008 à 16:08 (CEST).

Suppression de passages historique faux ou sans intérêt[modifier le code]

Les passages suivants ont été supprimés :

« Le plébiscite de 1860 dans le comté de Nice n'a été qu'une parodie électorale » (Claude Delpla) alors que l'historiographie française relèvent que les habitants de Nice et la Savoie consultés par plébiscite approuvèrent massivement le rattachement à la France : Qui est Claude Delpla ? En quoi son opinion, manifestement partisane, a-t-elle se place dans une encyclopédie ?

Nizza (italianisation du nom provençalo-occitan Nissa ou Niça est changé en Nice au rattachement à la France) était la ville de Giuseppe Garibaldi grand artisan de l'unification italienne et une ville de culture italo-franco-occitane : Sans intérêt.

Lors du rattachement a été constitué le département des Alpes-Maritimes en regroupant le comté de Nice avec la partie orientale du Var (ce qui fait qu'aujourd'hui le fleuve côtier du Var ne coule plus dans le département du Var) : Sans intérêt.

C'est le moment de se souvenir que Nice et son comté ne furent rattachés à la France qu'en 1860, c'est-à-dire 225 ans après la Martinique et la Guadeloupe et 28 ans après l'Algérie : Sans inétrêt.

En 1871, le parti anti-français favorable au rattachement à l'Italie se regroupe derrière Garibaldi, et l'emporte aux élections, mis à part pour la partie précédemment varoise : C'est faux. Voir Jacques Basso, Les élections législatives dans le département des Alpes-Maritimes de 1860 à 1939.

De même, en 1874, en dépit des manœuvres de Thiers, la population vote massivement pour le rattachement à l'Italie (à 70% dans l'arrondissement de Nice) : C'est faux. Voir le même ouvrage.

Nice perd toute forme de juridiction d'appel après 1860, elle était auparavant le siège d'une telle instance dénommée Sénat : Sans intérêt.

En 1875, 75% de la population niçoise demande à retrouver son indépendance. C'est faux. Voir l'ouvrage de Jacques Basso.

Commence dans les années suivantes la transformation en Côte d'Azur par apport de capitaux parisiens et internationaux. Cependant, des courants séparatistes devaient encore se maintenir quelques années. C'est faux. Voir le même ouvrage.

« Le plébiscite de 1860 dans le comté de Nice n'a été qu'une parodie électorale » (Claude Delpla) alors que l'historiographie française relèvent que les habitants de Nice et la Savoie consultés par plébiscite approuvèrent massivement le rattachement à la France : anachronique point de vue intéressant, puisqu'une encyclopédie se veut universelle et neutre cet avis en vaut un autre, mais effectivement non recevable.
Nizza (italianisation du nom provençalo-occitan Nissa ou Niça est changé en Nice au rattachement à la France) était la ville de Giuseppe Garibaldi grand artisan de l'unification italienne et une ville de culture italo-franco-occitane : Personnage important à garder pourquoi pas si la trame de l'article le permet.
Lors du rattachement a été constitué le département des Alpes-Maritimes en regroupant le comté de Nice avec la partie orientale du Var (ce qui fait qu'aujourd'hui le fleuve côtier du Var ne coule plus dans le département du Var) : anecdote géographique, peu d'intérêt en effet
C'est le moment de se souvenir que Nice et son comté ne furent rattachés à la France qu'en 1860, c'est-à-dire 225 ans après la Martinique et la Guadeloupe et 28 ans après l'Algérie : anecdote historique très intéressante en revanche. mal exprimée à remettre dans cet article ou un autre, mais à garder.
En 1871, le parti anti-français favorable au rattachement à l'Italie se regroupe derrière Garibaldi, et l'emporte aux élections, mis à part pour la partie précédemment varoise : oui dans les années 187x les mouvements désannexionnsites étaient nombreux, pas dans le bon article cependant.
De même, en 1874, en dépit des manœuvres de Thiers, la population vote massivement pour le rattachement à l'Italie (à 70% dans l'arrondissement de Nice) : peut être, mais sans référence, non vérifiable.idem que précédemment
Nice perd toute forme de juridiction d'appel après 1860, elle était auparavant le siège d'une telle instance dénommée Sénat : intéressant, peut être pas dans cet article cependant.
En 1875, 75% de la population niçoise demande à retrouver son indépendance.: peut-être mais non vérifiable pour le moment.
Commence dans les années suivantes la transformation en Côte d'Azur par apport de capitaux parisiens et internationaux.

Cependant, des courants séparatistes devaient encore se maintenir quelques années.: Oui bon ben des investissements de l'état français sur l'arrondissement de Nice and so what? --Segismond (d) 27 mai 2008 à 17:45 (CEST)

Provence et Nice[modifier le code]

Bonjour tout le monde, Je vous écris pour vous demander votre avis concernant le caractère provençal ou non de Nice d'un point de vue contemporain ou histoire plus ou moins récente - et même relativement lointaine. Sur l'article Provence, pour son auteur principal du moment, JPS68, Nice, c'est la Provence, et n'hésite pas à parler de réunification de la Provence en 1870 "En 1860, suite à un référendum populaire, le rattachement définitif du Comté de Nice à la France ramène Nice à la Provence"... Personnellement, je ne suis ni historien, ni niçois, quoique je m'y rends régulièrement pour raisons personnelles, mais quand je vais à Nice - je réside à Toulon depuis 3 ans - je n'ai pas franchement l'impression d'être en Provence - ce n'est pas un argument, c'est vrai -, de plus, la population me semble différente, les expressions et l'accent sont différents, et après 7 siècles de séparation, j'ai du mal à encore croire au caractère provençal de Nice... J'ai rappelé que le héros de l'unité italienne Giuseppe Garibaldi, était niçois, et qu'à ma connaissance, au moment de l'annexion du comté de Nice, Nice était italienne de coeur, je l'ai d'ailleurs lu plusieurs fois que Nice, et la dernière fois étant dans l'Express, l'Express : l'histoire d'un peuple, quoiqu’évidement, tout cela reste des propos de journaliste - je vous rassure, je ne remets absolument pas en cause le caractère français de Nice, et je ne cherche pas à rentrer dans un autre débat que celui que j'amène. Tout ce que JPS68 à su me donner comme arguments dates tous du Moyen-Age, donc pour moi ce ne sont pas des arguments valables, et il s'est caché derrière les travaux de Fernand Benoit, en disant, plus ou moins, "il a dit que, donc c'est ça", et aux passages, me balançant copieusement pas mal d'attaques personnelles. Quoiqu'il en soit sur ce qui est ou ce que vous en pensez, j'aimerais bien trancher cette question, est-ce que pour vous, Nice est provençale aujourd'hui et depuis 7 siècles ou pas? Voici le lien de la discussion, houleuses je dois bien le dire, sur la page de discussion Provence : Discussion:Provence#Provence et Nice Bonne journée. Mister W (d) 7 octobre 2010 à 11:36 (CEST)

L’article 'Alain Roullier' est proposé pour la suppression[modifier le code]

L’article 'Alain Roullier' est proposé pour la suppression, voir :

Alphabeta (d) 12 octobre 2011 à 17:27 (CEST)

La langue à Nice était l'italien !!![modifier le code]

Allez dire ça à un niçois de vieille souche, il sera très surpris !... Surtout depuis la date indiquée ... C'est le nissard, variante du provençal.

J'imagine que vous parlez de ce qui est marqué dans l'infobox (en haut à gauche de l'article). L'infobox impose de mentionner ici la « langue officielle ». Pour le comté de Nice il s'agit de l'italien depuis 1561, comme cela est expliqué dans la section « Langues » de l'article. Assalit (d) 27 février 2013 à 17:44 (CET)
Il faudrait peut-être clarifier qu'il s'agit de lettres patentes du 22 février 1561 à partir desquelles le duc Emmanuel-Philibert imposant l'italien comme langue pour ses domaines mais qui n'est pas la langue de la population, qui parle une langue d'Oc (André Compan, Histoire de Nice et de son comté, Volume 1, 1973, p. 218. ou encore l'article de Jean-Claude Ranucci dans Le Comté de Nice: de la Savoie à l'Europe (2006)) --AlpYnement vôtre, B-noa (d) 27 février 2013 à 18:10 (CET)
Oui on est bien d'accord que la langue parlée par la population dans les rapports sociaux était le niçois. Pour clarifier, je propose de rajouter « niçois » et de mettre « (officielle) » entre parenthèses après « Italien ». Assalit (d) 27 février 2013 à 18:38 (CET)
Oui il semble que la précision sera plus adéquat dans la section. --AlpYnement vôtre, B-noa (d) 27 février 2013 à 18:54 (CET)
Fait Précision ajoutée. Assalit (d) 27 février 2013 à 19:15 (CET)
Parfait. Merci ! --AlpYnement vôtre, B-noa (d) 27 février 2013 à 20:03 (CET)

Passage non pertinent (Section : >Seconde Annexion Française)[modifier le code]

Bonjour,

Ce passage : « En juin 2014, le Comté de Nice fut représenté par son équipe de football, "La Selecioun", composée uniquement de joueurs nés sur son sol, à la Coupe du Monde conIFA des nations sans états et gagne le titre en s'imposant aux pénaltys face à l'équipe de l'île de Man. » a été récemment ajouté à la section Histoire > Epoque Contemporaine > 2nde annexion Française.

Je ne supprime pas le contenu pour l'instant mais il semble être un travail inédit. Pensez à ajouter des sources et des données vérifiables. D'autant plus que ce passage n'est pas placé dans une section qui puisse correspondre à son admissibilité sur Wikipédia.

Par ailleurs, une telle information trouve plus sa place dans Wikinews à mon sens et pourrait largement être admissible dans cette partie de la Wikisphère.

Merci à vous, Math (discuter) 9 juin 2014 à 18:38 (CEST).