Discussion:Provence

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


Orthographe[modifier le code]

Je me suis permis de modifier le "provençals" en "provençaux"...

Et vous avez bien fait --JPS68 (d) 21 décembre 2009 à 23:02 (CET)

Provence..[modifier le code]

Bonjour si vous connaissez des renseignements sur la Provence que wikipedia ignorerait, ou sur marcel pagnol (car la biographie n'est pa super complète) je sui prenante! je dois faire un dossier sur marcel pagnol et la provence c'est pas de refus d'avoir vos connaissance supplémentaires! Merci à tous, c (point) dangoin (at) voila (point) fr pour me répondre cléo.

Je pense que si des personnes ont des infos sur la Provence et que ces infos n'apparaissent pas ici, elles les y ajouteront :) N'hésitez pas à en faire de même si de votre côté vous trouvez d'autres infos.
-- AlNo 15 avr 2005 à 19:59 (CEST)
Ne serait-il pas interessant d'ajouter une rubrique sur les legendes ou croyances populaires qui permettraient de mieux comprendre la façon de vivre des provencaux ? (je suis pret à le faire)merci pour votre avis--Eric,mrs 14 janvier 2007 à 16:04 (CET).


Bonjour ; - Erreur concernant l'histoire. En 1481 Louis XI ne rattache pas la Provence au domaine royal. Le décret de Louis XI de décembre 1481, approuvé en janvier 1482, fait de lui le comte de Provence, ayant autorité en Provence uniquement en tant que tel. Les lettres patentes de 1486, approuvées en 1487, modifient les choses en passant d'un héritage privé (de Charles III de Provence à Louis XI de France) à un réglement public, un contrat d'union entre deux entités "étatiques". L'union est faite de "principal à un autre principal, sans qu'aucun ne soit subordonné à l'autre". En droit, la Provence reste un Etat souverain, l'union étant celle des couronnes. Dans les faits, de 1486/87 à 1789, les rois de France bafoueront le traité d'union et feront comme si la Provence était une province française, les institutions provençales lutteront contre cette tendance pour conserver le maximum d'autonomie - le mot indépendence étant trop fort. C'est le décret du 11 août 1789 qui entérine l'abolition des privilèges votées le 4 août et qui en profite pour abolir les particularités des provinces, et qui de facto annexe la Provence à la France. (Le même discours est valable pour la Bretagne après l'acte d'union de 1532. ) En tout état de cause la Provence ne fit jamais partie du domaine royal. - De même, la carte de 1477 est fausse. la Provence et la Bretagne, française en 1477 ? Niet ! Alain

-Bonjour, je pense qu'assimiler la provence au P-A-CA n'est pas trés logique, sinon toute la région se serait appeller "provence" hors ce n'est pas le cas. Le comté niçois n'a rien de provençal ( pas la même histoire, pas la même culture, pas la même langue ) même si proche puisque voisin. De plus nice n'a été provencale qu'au terme d'une soumission de la commune de Nice par le comte de Provence Raimon-Bérenger IV( en 1229 ) pour s'en remettre plus tard au comte de savoie en 1388. Ce qui ressort plus d'une occupation ( attestée par les nombreuses rebellions ) que d'une unité voulue par le peuple message dépoé le 20 mai 2009 à 16:43 par Keanlab (d · c · b)

Où as-tu vu que la Provence était assimilée à la région PACA ? C'est la présence du bandeau du Portail PACA qui te gênes ? Rappelons-donc pour ceux qui semble l'ignorer que cet acronyme se décline en Provence-Alpes Côte d'Azur. Il est donc à sa place. Bon et en plus, si tu penses que Nice n'a rien qui la rattache à la Provence, c'est ton droit, après tout si cela te fait plaisir. Je ne vais pas ergoter là-dessus même si je pense que ta démonstration historique est on ne peut plus bancale. Un seul exemple depuis quand au Moyen Âge demandait-on au peuple de se prononcer sur ce qu'il désirait ? Il a fallu attendre 1792 pour que le Comtat Venaissin et l'État d'Avignon votent leur rattachement à la France : première manifestation du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes. Tiens donc, voici donc aussi un exemple intéressant où tu vas pouvoir affirmer que le Comtat n'a rien en commun avec la Provence avec tes mêmes arguments j'espère Mort de rire. JPS68 (d) 20 mai 2009 à 18:34 (CEST)

et bien dès les premières lignes dans divisions administratives, on s'attendrait a voir les divisions de la provence, or il y apparait celle de la PACA, ca prete au malentendu. Pour ce qui est de la volonté du peuple au moyen age, je te renvoie à la dédition de nice à la savoie, c'est la preuve que cela a existé. Ensuite, par exemple, lorsqu'on parle de la France actuellement, on ne parle pas de toutes les terres ayant appartenues au grés des invasions aux souverains francais. De plus l'Etat francais, lui même, differencie clairement la provence du pays nicois et des hautes alpes dans le blason de la région PACA

Si effectivement tous les Niçois étaient de la famille des Grimaldi, tu as tout à fait raison. Alllons donc... Ce n'est qu'un épiphénomène de la lutte militaire menée par l'Union d'Aix, où Marie de Blois fut contrainte de céder des droits à la grande bourgeoisie et à la petite noblesse provençale. Pensant sans doute comme toi que Nice ne faisait pas partie de la Provence, elle n'en fit pas assez pour ces illustres pirates qu'étaient les Grimaldi et comme Amédée VI voulait une ouverture sur la Méditerranée, il promit plus et ne donna rien. Ah, si Odon de Villars comme gouverneur de Nice et qui se fit si bien voir par le bon peuple qu'il dut se réfugier d'urgence dans le... Comtat Venaissin. C'est vrai qu'idéaliser l'histoire et tenter de la faire plus belle que ce qu'elle a été doit être passionnant. Mais enfin, je ne mange pas de ce pain là. Dommage. Maintenant, je te conseile d'apprendre à signer tes messages, c'est tout de même plus sympathique. À la prochaine, car je parie que tu vas encore tenter de mae convaincre que j'ai tort et que tu as totalement raison. C'est rudement passionant. --JPS68 (d) 21 mai 2009 à 20:45 (CEST)

ceci n'est que la petite histoire dans l'histoire. Même si les interets generaux ont servis les interets de certains, comme dans la quasi totalité des civilisations, il n'en demeure pas moins que Nice s'est developpé indépendament de la provence en commune dés 1044, puis en consulat en 1143, la dédition de 1388 pour la savoie symbolisant parfaitement le ressenti de la population ne vous en déplaise et la suite de l'histoire confirme cette tendance puisque que ce soit au nom de la provence ou de la france ce ne fut que conflits et invasions jusqu'en 1860 et le fameux plebiscite.--Keanlab (d) 21 mai 2009 à 23:31 (CEST)

Fameux plébiscite que tu regrettes, c'est évident. Que te proposer comme solution à ce mal-être ? Maix c'est bien sûr... Il y a le Projet Savoie, voilà où Nice serait beaucoup mieux placé Sourire diabolique. Ah mais non, il y a un problème, leur langue est le franco-provençal. Et tu n'aimes pas ces deux choses là --JPS68 (d) 22 mai 2009 à 02:04 (CEST)

Ou commence la provence?, ou finit-elle?, et a partir de quand peut on parler de provence?, me paraissent être des questions importantes à définir et qui ne le sont pas actuellement. la provence s'arrete t'elle au trophée des Alpes ou au Var?La camargue est elle la frontiere ouest? Parle t'on de la provence en général ou de la provence de nos jours? car ta vision pan-provencale n'est pas celle de l'Etat (au vue du découpage administratif actuel), surtout dans la PACA, dont le nom est toujours polémique et qui represente bien à lui seul la problematique du sujet. Maintenant peut etre qu'un vrai historien pourrait donner de meilleures reponses, surtout dans un ton plus enclin à une discussion --Keanlab (d) 22 mai 2009 à 09:41 (CEST)

Et la frontière nord avec la Drôme provençale Mort de rire ? Tu cherches quelqu'un avec un ton plus enclin à la discussion ? Allons-donc, tu cherches avant tout à faire admettre tes idées nationalistes sans qu'elles puissent être discutées en les recouvrant d'un vernis historique. Il suffit d'ailleurs de voir tes contributions (si l'on peut dire) depuis que tu t'es inscrit à WP qui tournent toutes autour du même thème. La PDD sur Annexion du comté de Nice à la France où j'ai retrouvé de ta part une intervention du même tonneau prouve que tu ne t'es vraiment pas inscrit pour élaborer une encyclopédie collaborative mais pour tenter d'y exprimer tes opinions politiques. Ce qui n'augure rien de bon. En aucun cas, il ne te sera permis que ton nationalisme et tes opinions personnelles priment sur l'histoire. Il t'a déjà été demandé de sourcer tes informations - et là c'est l'historien que je suis qui te le confirme - car aucune de tes allégations ne pourra être admise dans les pages WP si elle n'est pas étayée avec des références admises par la communauté. Que cela soit déjà bien clair pour toi.
Dernier point enfin. Il me serait agréable de te voir faire un effort pour respecter l'orthographe de la langue dans laquelle tu écris. Il existe des majuscules, des accents, des cédilles que tu sembles ignorer totalement. Mais, peut-être est-ce un effet secondaire de ton nationalisme exacerbé qui te pousse à massacrer le français ? --JPS68 (d) 22 mai 2009 à 10:39 (CEST)

je pourrais te retourner l'argument : ton histoire est l'histoire vu du côté français.Tes méthodes sont dignes d'un excellent "parisianisme" (le comble pour un provincial), tu considéres Nice comme provençale parcequ'entre 949 ( Boson, premier comte de provence ) et 1144 ( premiers consuls de nice ) il faut qu'il y ait un maître sur ces terres ? Même si effectivement les terres étaient convenues comme appartenant au comte de provence, dans les faits l'éloignement et le peu d'interets attaché à Nice, ont rendues la ville autonome. Pour preuve la multitude de campagne (en 1166 par raimond-berenger III, puis Alphonse Ier en 1176, en 1229 Raimond Berenger V qui reviendra encore en février 1230)( Source : histoire de l'identité niçoise - Barelli-Rocca )jusqu'à la séparation totale en 1388( dédition de nice à la Savoie ). Alors, oui, Nice a pendant quelques temps eut une histoire commune avec la provence, a une époque où la singularité et l'unité de la provence était tout de même balbutiante et peu évidente se balladant au grés des influences sous autorité burgonde, toulousaine, barcelonaise ou angevine. Maintenant, la séparation a été suffisament longue pour être définitive, au point qu'il y ait un véritable détachement culturel et linguistique entre les deux entités. pour l'anecdote, sur le pont du var est toujours présent une ligne "frontalière" entre la France et le comté de Nice, signe que le sentiment separatiste perdure même si je te l'accorde, vu le nombre de "français" à Nice cela s'apparente à une résistance folklorique. Mais au delà de mes opinions politique, rattaché Nice à la provence est faux, ne serait ce que par la volonté du peuple niçois de nos jours qui n'a pas accepté que sa région se nomme simplement "provence". Ensuite tu parles de "1792 pour que le Comtat Venaissin et l'État d'Avignon votent leur rattachement à la France : première manifestation du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", à tes dires. Tu devrais savoir alors, Ô toi journaliste, professionnel de la langue française, ce que le mot dédition veut dire : Le terme dédition est un terme juridique qui caractérise la soumission volontaire d'un peuple ou d'une commune à un souverain. Je ne m'attarderai pas longtemps sur tes fautes d'orthographes ( "passionant", "alllons" ou encore "conseile" ) car je respecte les gens et pense que comme moi, tu lâches les mots sans forcément tout relire :) un peu d'humilité ne te ferait pas de mal --Keanlab (d) 22 mai 2009 à 12:53 (CEST)

Je te laisse désormais monologuer à ta guise. Je n'ai pas de temps à perdre avec quelqu'un qui est tellement persuadé d'avoir raison qu'il en méprise les autres. Le Projet Nice te tend les bras. --JPS68 (d) 22 mai 2009 à 14:18 (CEST)

je ne méprise personne, je donnais simplement mon point de vue sur le sujet, avant que tu ne m'attaques sur un plan plutot personnel alors que tu aurais simplement pu repondre en argumentant, cela sert à cela aussi une discussion. Le Pays Niçois ne faisait pas partie de la gaule narbonnaise ( d'innombrables sources prouvent que le var en était sa frontière ) je m'etonne également de retrouver sur cette page par exemple la mention d'une ville comme Menton ( qui est même au delà du comté de Nice ou du trophée des alpes ). A plusieurs reprises dans cette article, la confusion est présente entre la Provence et l'actuelle région PACA, voilà ma remarque. La provence fait partie de la PACA,aucun problème la-dessus, mais l'inverse n'est pas forcement vrai--Keanlab (d) 25 mai 2009 à 14:13 (CEST)

Je tenais à dire que l'on a donné le nom de "Drôme provençale", au sud du département de la Drôme, dans un but touristique uniquement. Historiquement ce département, et même jusqu'au nord-vaucluse, fait partie intégrante du Dauphiné. Il n'y a aucun lien avec la Provence. Ca relève du fantasme pour certains uniquement. Il en est de même pour le sud-Ardèche.

Langue[modifier le code]

heMmeR (✎) 18 septembre 2005 à 09:57 (CEST). Je déplace ici la modification apportée par une IP que j'ai révertée, ne connaissant rien au sujet :

La langue propre de la Provence est le provençal et non cette langue étrangère que l'on appelle l'occitan car le comte de Toulouse n'a jamais été représenté aux côtés du roi René qui gouvernait la capitale de la Provence:Aix-en-Provence.
Parlée par près de 500 000 personnes FAUX (Blanchet) et comprise par plusieurs millions REFAUX, la langue d'Oc en Provence vit actuellement un renouveau. En 2003, le Conseil Régional a voté une motion qui affirme que la langue occitane est la langue régionale de Provence.ARRETEZ VOS "BLA BLA" VOUS NE VOYEZ QUE LE POUVOIR QUE VOUS VOULEZ PRENDRE MAIS LE PROVENCAL VOUS N' EN AVEZ RIEN A FICHE
Jusqu'au 19ème siècle, le terme provençal, associé aux troubadours, désignait l'ensemble de la langue d'Oc.
En 1854, autour de Frédéric Mistral se forme le Félibrige, association littéraire qui se donne pour objectif la renaissance nationale du Midi par la littérature et particulièrement la poésie.
En 1904, F. Mistral obtient le Prix Nobel de Littérature pour l'ensemble de son œuvre littéraire et philologique.
L'IEO et le Felibrige assurent aujourd'hui l'essentiel du travail de récupération linguistique, en Provence comme dans l'ensemble de l'Occitanie.

23/8/2007 : Le concept historiquement, culturellement et linguistiquement fumeux d'Ocitanie est globalement rejetté par l'immense majorité des Provençaux, qu'ils soient ou non provençalophones. Il existe des langue d'oc, dont fait partie le provençal. Il nous faut donc "lutter" contre deux centralismes déculturants : le parisien et "l'occitan". (Fin)

Carte[modifier le code]

Si quelqu'un pourrait rajouter une carte géographique permettant de se faire une idée assez rapide à la première vue de l'article, je pense que ce ne serais pas de trop. Merci 16@r 25 juin 2006 à 03:04 (CEST)

Divisions administratives[modifier le code]

Une liste des départements devrait suffire, détaillé les caractéristique de chacun me semble devoir se faire dans chacun des articles, mais pas ici. Kelson 27 septembre 2007 à 16:07 (CEST)

Divisions administratives - retraits ![modifier le code]

j'ai retiré Gard, Drôme et Ardèche ...

certes comme le dit l'article (et bien que cela soit contestable) "Plus largement, dans un sens culturel et touristique, la Provence s'étend jusqu'à l'est du Gard (au-delà du Rhône jusqu'à Nîmes) et jusqu'au sud de l'Ardèche et de la Drôme.", cependant dans les faits "historiques", mais aussi d'un point de vu administratif, ce n'est pas le cas... donc que l'on en parle dans "zone d'influence", sous partie de économie... pourquoi pas ! mais pas dans "divisions administratives". --Ampon (d) 28 avril 2008 à 10:13 (CEST)

Divisions administratives hallucinantes[modifier le code]

De nombreux points quant à l'étendue de la Provence sont effectivement à revoir sur cet article. Sous l'ancien régime, au XIIIe siècle, les territoires de l'Ardèche et du Gard faisaient déjà partie du Bas-Languedoc. Il serait intéressant de savoir sur quels critères s'est basé le rédacteur. Le critère linguistique est quant à lui plus que discutable dans la mesure où l'on sait que le Provençal et la culture "pittoresque" qui s'y rattachent ont été largement conçus artificiellement au XIXe siècle. Je ne parle même pas de Nice qui n'est pas une terre provençale. Je souligne également que les liens de certaines régions avec la Maison d'Aragon, n'en font absolument pas des terres provençales ! Si l'on suit la logique du rédacteur, on pourrait également intégrer Montpellier à la liste des villes de Provence, ainsi que la moitié est de l'Hérault puisque ce territoire était lui-même possession de Pierre II d'Aragon époux de Marie de Montpellier. Remarque similaire pour le Comté d'Avignon qui ne faisait pas partie de la Provence comme l'explique l'article. Malgré ceci, le rédacteur intègre Beaucaire à la liste des villes Provençales sous prétexte qu'il faisait partie du Comté d'Avignon... Il n'y a aucun sérieux scientifique dans cet article qui tient plus de la propagande régionaliste qu'autre chose. --Philibert999 (d) 29 août 2012 à 11:28 (CEST)

Bravo pour votre Travail Inédit. Votre retrait de plus vient de supprimer des informations sourcées ce qui est considéré comme du vandalisme sur WP. Si vous n'êtes pas d'accord, argumentez avec d'autres informations sourcées, c'est ainsi que se construit l'encyclopédie. --JPS68 (d) 29 août 2012 à 13:29 (CEST)

PoV[modifier le code]

Il est communément admis que ces armes ont été obtenues de Louis le pieux à son vassal comte de Barcelone qui controlait alors les marches d'Espagne. La légende s'est emparé d'une partie du thème ici Drapeau_de_la_Catalogne mais quoi qu'il en soit ces armes remontent au IX siècle soit 400 ans avant Raymond Beranger. LEs armes sont aussi celles du royaume d'Aragon, sous protectorat également de l'Empire Carolingien à cette époque.... bref. Plus généralement il y a un énorme problème de PoV sur cet article qui devra être corrigé faute de quoi j'apposerai le bandeau correspondant. Si on pouvait faire un travail encyclopédique sur une encyclopédie ce serait interessant. v_atekor (d) 22 mai 2010 à 11:46 (CEST)

Au lieu d'apposer ton bandea, ce qui est la solution de facilité, je t'invite à le faire ce travail encyclopédique. Cela va dans la droite ligne de ce qu'est WP, une encyclopédie participaive, et non une officine où l'on pose des bandeaux. Cdlt --JPS68 (d) 22 mai 2010 à 12:02 (CEST)
Et surtout, retravailler le texte dont la langue n'est pas la première qualité... --— J.-F. B. (me´n parlar) 22 mai 2010 à 16:13 (CEST)
C'est le moins que l'on puisse dire, ça sent la traduction automatique à plein nez. --JPS68 (d) 22 mai 2010 à 18:13 (CEST)
J'ai modifié l'article, qui a été reverté dans les heures qui suivent sans plus de justification que ça. Pour ma part je ne travaille pas trop sur la partie histoire, mais je vous engage à avoir une discussion de fond avec l'utilisateur Escarlati, un Espagnol qui visiblement fait sa pub sur les pages Fr, si ça peut expliquer la qualité limite du texte. Pour ma part cette section tient du PoV. Le point le plus criant est sans doute de présenter deux théories alternatives sans même citer l'hypothèse principale, sans compter que la justification qu'il met est "drapeau présent nulle part avant 1115", alors que le texte affirme qu'il est présent dans le Royaume d'Arles (IXe siècle)... Bref, courage pour les mainteneurs de la page! v_atekor (d) 24 mai 2010 à 17:43 (CEST)

Je lui ai mis un commentaire ici Discussion_utilisateur:Escarlati

Judicieux JPS68 (d) 25 mai 2010 à 16:55 (CEST)

Bon, après discussion avec la personne sur les pages espagnoles, il y a une mission qui s'impose : traduire l'énorme page Senal de Aragon et la lier ici... v_atekor (d) 26 mai 2010 à 09:11 (CEST)

Sympa. Non seulement il faut comprendre à fond la langue de Cervantès mais en plus avoir de solides notions en héraldique. JPS68 (d) 26 mai 2010 à 11:31 (CEST)
Moi ça ira pour l'espagnol, mais question héraldiques .... hemmm.... v_atekor (d) 26 mai 2010 à 17:24 (CEST)
OK, pour l'espagnol, je vais voir avec un membre du Projet Héraldique. Cdlt --JPS68 (d) 26 mai 2010 à 18:36 (CEST)

Pour le blason un article intéressant avec plein de sources ici : http://www.univ-perp.fr/modules/resources/download/default/documents/docs%20crhism/LaetitiaCanal.pdf --— J.-F. B. (me´n parlar) 6 juillet 2010 à 18:11 (CEST)

Limites[modifier le code]

Un ensemble de cartes dont il faudrait s'inspirer pour cartographier la Provence : http://www.paca.environnement.gouv.fr/docHTML/val-de-durance/fichiersassocies/formation_territoire.pdf Quelqu'un a-t-il une connaissance à l'atelier graphique ? --— J.-F. B. (me´n parlar) 22 mai 2010 à 16:13 (CEST)

Aucun contact de ce côté, mais ton lien est fort intéressant. Amlt. --JPS68 (d) 22 mai 2010 à 18:14 (CEST)

Costume[modifier le code]

Il manque cruellement quelques lignes sur l'habit d'Arlésienne, car "Il existe trois types de costumes : celui des Paysans, celui des Artisans, et celui des Bastidiens" je n'ai jamais entendu parler de ceux-ci alors que je suis moi-même provençale... Après oui il y a des variations selon les régions de Provence! Mais tout de même ! Une jolie photo d'une arlésienne en habit serait la bienvenue!

Provence et Nice[modifier le code]

Bonjour, On a annulé la suppression de la photo de Nice que j'avais faite... Mais je ne vois absulument en quoi ni Nice fait partie de la Provence, de PACA oui, mais pas de Provence. Historiquement, Nice a fait partie de la Provence, mais Istanbul était encore Constantinople byzantine de facon plus récente, et pourtant, sur un article sur la Grèce, on ne va pas mettre de photo d'Istanbul... Mister W (d) 1 octobre 2010 à 09:35 (CEST)

Nice a fait partie du comté de Provence au Moyen-Age et a été perdu en 1388 et est devenu italienne depuis, jusqu'en 1860 - je passe sur la révolution francaise et le 1er Empire. Apparemment l'appellation Provence pour Nice aurait été conservé jusqu'à vers 1500, mais plus depuis. Cela fait 500 ans que Nice n'est plus Provencale, et n'a plus rien de Provencale, si ce n'est que la Provence partage avec les régions méditerranéennes voisines. La population de Nice est plus proche des piémontais que des provencaux, même l'accent, les expressions sont notablement différents. Du reste, au moment de son annexion sous le second Empire, Nice était italienne de coeur. Pour moi, mettre une illustration contemporaine de Nice, et parler de Nice comme provençale de façon contemporaine, c'est comme si on mettait des photos de villes en actuelle Flandre belge des villes qu'étaient francaises jusqu'à la Renaissance : ça n'a pas de sens. Mister W (d) 1 octobre 2010 à 14:31 (CEST)
Provence#Époque moderne

"Lors de la Révolution française, la Provence fut divisée en trois départements : Bouches-du-Rhône, Var et Basses-Alpes. En 1793 elle retrouve le Comté de Nice qui donne naissance au département des Alpes-Maritimes avant de repasser sous le contrôle piémontais et sarde. En 1860, suite à un référendum populaire, le rattachement définitif du Comté de Nice à la France ramène Nice à la Provence. Quelques territoires alpins du Comté restent cependant italiens jusqu´en 1947 où un nouveau référendum plébiscite leur rattachement à la France, mettant un terme à près de sept siècles de schisme de la Provence."

Il s'agit d'une récriture historique ou d'une interprétation très contestable des faits : Nice a rejoint la France en 1860, mais Nice ne considère pas avoir rejoint la Provence à cette date. Comme je l'ai fait remarqué, Nice n'est pas Provencale, il suffit de s'y rendre pour s'en rendre compte, et du reste, elle ne se revendique pas provencale non plus. D'ailleurs la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA), s'appelle ainsi, et non pas juste "Provence", c'est qu'il n'y a pas d'unité culture à trouver à la région, à l'opposé de la Bretagne ou de l'Alsace par exemple. Et à ce propos, le blason/logo de PACA est composé des blasons de la Provence (armes de la Provence Ancienne pour être précis), de la Dauphiné et du comté de Nice. Je voudrais aussi rappeler que le héros de l'unité italienne Giuseppe Garibaldi, était niçois... Mister W (d) 5 octobre 2010 à 12:51 (CEST)

Oui et alors ? Tu es breton d'après ce que j'ai lu sur ta PU. Petite question Nantes qui vient d'être classé en BA (Bon Article]], c'est breton ou pas ? Pendant que tu ergotes et pinailles, je me suis permis de restructurer cette page qui en avait un grand besoin. Et pour ta gouverne, je me sers d'un ouvrage de Fernand Benoit, cité en Bibliographie, qui, ô stupeur, intègre Nice et les Alpes-Maritimes dans la Provence. Cet ignare aurait bien besoin de tes leçons. JPS68 (d) 5 octobre 2010 à 13:44 (CEST)
Juste un point, mais qui pour moi a une grande importance, pouurais-tu arrêter de massacrer la langue dans laquelle tu t'exprimes ? Tu écris régulièrement compté de Nice, oublies systématiquement le ç à Provençal, et maintenant nous parles de la Dauphiné. Quand on se permet de donner des leçons d'histoire à des historiens, la moindre des choses, ce me semble, est d'être crédible dans sa graphie et de ne pas la truffer de bourdes orthographiques. Ça ne fait vraiment pas sérieux. JPS68 (d) 5 octobre 2010 à 13:57 (CEST)
Je trouve très regrettable d'en arriver aux attaques personnelles. D'ailleurs, le seul argument que vous m'avez cité autre que de savoir d'où je viens et de la question de mon orthographe, est de se baser sur un historien - argument d'autorité par excellence, mais pas forcément argument convaincant, parce que je ne connais pas ce monsieur, mais dans l'histoire, il y a souvent des conceptions politiques qui viennent influencer de façon consciente ou inconsciente l'objectivité. A ce propos, sur mon orthographe, je ne vais pas parler de mes manques en orthographes qui sont ce qu'ils sont - je ne vais pas les nier, et je consède qu'il ne sont pas à mon honneur -, mais, au lieu de me conseiller, vous m'avez simplement insulté et jugé sur ce critère ; Voltaire, qui était lui aussi très mauvais en orthographe, a montré au monde qu'être mauvais en orthographe n'implique pas être stupide ou ignorant. L’orthographe, tout comme le style, sont de la forme, qui n'ont rien avoir avec le fond, et fond était parler du caractère provencal de Nice. D'autre part, je n'avais pas prévu cette intervention, pensant que naïvement qu'il n'y aurait pas un tel débat, mais je trouve que mes arguments sont suffisamment convaincants ; vous savez, en 7 siècles, les populations peuvent changer énormément - beaucoup moins en 60 ans pour la séparation de la Loire Atlantique à la Bretagne, pour vous répondre. D'autre part concernant le fait que je sois breton ou pas : en fait, j'habite Toulon depuis 3 ans - difficile de faire plus Provencale, non? - et je me rends très régulièrement à Nice pour raisons personnelles. Je connais bien Nice et j'aime beaucoup Nice ; évidement la Nice contemporaine ; je n'ai aucune prétention de parler de l'histoire médiévale de Nice ; je n'ai aucune prétention en histoire. Il faudrait peut-être que je remette à jour mon profile, mais pour revenir à ce que je disais, avant d'habiter Toulon, je pensais que Nice, c'était la Provence, jusqu'à que j'y aille. Je suis quelqu'un de curieux, et qui n'assène pas ses vérités, comme vous semblez le faire. Je ne juge pas non plus les gens de manières a priori. Votre attitude est d'autant plus navrante qu'en attaquant les personnes, vous créez des débats qui deviennent irrationnels car il y a de l'émotion. Peut-être aimé vous avoir raison, je ne sais, je ne vous connais pas. Mais pour revenir à Nice, je crois que de dire que l'ex-comté de Nice n'est pas, de facon contemporaine ni dans une histoire plus ou moins lointaine (au moins un demi-millénaire ce me semble), provençale, qu'une histoire de point de vue ou d'impression, ni uniquement une histoire d'architecture - comparons les arrières pays. Je peux me tromper. Cela dit, comme quelqu'un l'a fait remarqué dans la page discussion et que je n'avais pas vu au début quand j'ai écrit mes premières interventions, il semble y avoir une envie de certains de faire confondre PACA et Provence. Il est vrai que le problème de la Provence, c'est quelle n'a pas de frontière officielle depuis la Révolution Francais. Pour être constructif, le mieux, ca serait de faire des cartes de différentes époques de la Provence. Mais je persiste à penser que la Nice que nous connaissons n'est plus provençale depuis fort longtemps, et parler de "rattachement" et mettre des photos contemporaines de Nice me parait mal à propos. Mister W (d) 5 octobre 2010 à 17:39 (CEST)

Provence, Comtat Venaissin, Avignon, Orange et Mondragon[modifier le code]

Mister W, sachez que je ne suis pas militaire et n'obéis pas aux ordres que vous m'intimez sur ma PDD. De plus, il me serait agréable que vous arrétiez de l'éditer. S'il y a contact entre vous et moi, c'est ici sur cette page et pas ailleurs. C'est très gentil à vous de nous faire part de votre PoV. Comme rien n'est sourcé dans vos propos, que vous avouez votre totale méconnaissance des historiens de la valeur de Fernand Benoit que vous qualifiez de "monsieur" Mort de rire, que votre seul argument est la dédition de Nice à la Savoie, et bien je vais me placer sur votre terrain. Il y a pire. Le Comtat Venaissin ne fait plus partie de la Provence depuis la fin du XIIIe siècle, jusqu'à la Révolution, allez dire à un Carpentrassien qu'il n'est pas provençal et vous serez reçu Sifflote, autre état pontifical Avignon, racheté par Clément VI en 1348 à la reine Jeanne, comtesse de Provence, et qui n'est réintégré à la France qu'à la Révolution. Allez dire aussi à un Avignonnais qu'il n'est pas provençal, surtout s'il est mistralien. Idem pour la Principauté d'Orange, idem pour celle de Mondragon, etc. Alors vos ressentis sur la dédition, me font doucement sourire. Les seuls à développer ce type d'argument sont les indépendentistes niçois (oui, ça existe) même s'ils ne sont qu'une poignée. J'arrête là définitivement cette discussion avec vous, elle tourne en rond et use des octets pour rien. Quant à vous, continuez à vous cacher derrière Voltaire pour persévérer dans l'usage de cette graphie si spéciale qui est la vôtre. Il n'y a là, rassurez-vous, aucune attaque personnelle mais le simple constat que le donneur de leçons que vous êtes devrait d'abord commencer à nettoyer devant sa porte. Sur ce passez une excellente nuit. --JPS68 (d) 6 octobre 2010 à 00:45 (CEST)

Tout ce que vous me citez là est plus ancien que la chute de Constantinople... Et ayant habité la Bretagne, je ne sais que trop bien que les thèses d’historiens cachent souvent une idéologie - en Bretagne, l'idéologie cachée est souvent indépendantiste d'ailleurs. Se cacher derrière quelqu'un ne prouve rien. Vous ne prouvez rien. Mister W (d) 6 octobre 2010 à 11:09 (CEST)
Et à ce propos, vous êtes le roi de la digression, parce que, Carpentras ou la Dauphiné n'étaient pas mon propos - vous n'avez qu'à me relire -, ne parlons nous pas du caractère provençale de Nice? Malgré tous vos effort, vous n'avez pas été convaincant à démontrer le prouver... L'insistance que vous avez à démontrer que Nice est provençale en remontant systématiquement au Moyen-Age, je la trouve un peu ridicule. Encore une fois, c'est parce qu'Istanbul a été Constantinople la grecque jusqu'en 1453 qu'elle est encore grecque pour autant - en cas de doute, je vous invite à vous y rendre, c'est une très belle ville.Mister W (d) 6 octobre 2010 à 14:45 (CEST)
invitation à la réflexion l'Express : l'histoire d'un peuple. Je concède que cela ne reste qu'un article de journaliste. Je n'ai jamais remis en cause le côté français de Nice ; la France s'est construite par conquêtes successives sur des populations de différentes origines, mais a réussi à créer un ciment national qui sont une culture, des valeurs et une langue unique pour résumer à très grands coups de crayon. Et à ce propos, parler de Français comme d'une ethnie n'a pas de sens; la nation français a un autre sens qui est volonté de différentes populations à vivre ensemble. Pour revenir à Nice, Nice est Nice avant tout, française aujourd'hui de coeur mais pas provençale, ni de coeur, ni de fait (encore une fois, à mon avis). Mister W (d) 6 octobre 2010 à 15:48 (CEST)

County of nice.svg

L'opinion selon laquelle le Pays niçois serait provençal est une opinion marginale. À Nice, personne ne vous dira qu'il se considère comme provençal. Le fleuve Var constitue à cet égard une frontière très claire. L'annexion du comté de Nice par la France en 1860 n'implique pas que Nice fut rattachée culturellement à la Provence. Les siècles qui se sont écoulés depuis la dédition de Nice à la Savoie ont conduit le Pays niçois à affirmer une existence propre (culturelle, géographique, linguistique) détachée de la Provence. Et même avant la dédition, Nice fut souvent en guerre contre les comtes de Provence n'acceptant pas leur autorité et le début du Moyen Âge à Nice est marqué par de multiples guerres entre Nice et les souverains provençaux faisant passer Nice successivement de la domination provençale à l'indépendance puis à la domination gênoise, puis à nouveau à la Provence. Assalit (d) 7 octobre 2010 à 18:17 (CEST)
Réactions à la question Nice est-t-elle provençale ou pas, de la page de discussion de Nice (voir Discussion:Nice#Nice et Provence):
J'ai souvenir de discussions avec deux grands écrivains niçois Max Gallo et Louis Nucera sans doute aussi érudits que Fernand Benoit et pour eux, Nice n'est pas en Provence. On peut se baser sur le nissard mais là aussi, ce n'est pas tranché :-) En fait, il y a sans doute autant d'avis que de personnes et laissons les ayatollahs de la certitude avoir raison. Dacoucou (d) 7 octobre 2010 à 21:28 (CEST)
Bonjour, comme vous pouvez voir, j'ai essayé d'écrire (voir discussion ci-dessus) que Nice a été une ville italienne et on m'a dit que cela n'était pas vrai car l'Italie n'existait pas... Je n'ai pas insisté, même si dans plusieurs documents j'ai pu trouver écrit cela. En fait, comme toutes les villes de "frontières", Nice a plusieurs identités. Nice a surement été une ville provencale au Moyen-Age et puis italienne jusqu'en 1860. En effet, pour la différencier de Nizza Monferrato, on l'appelait Nizza Marittima (car proche des alpes maritimes) ou Nizza di Provenza (à cause de la langue plutot provencale). Moi aussi je n'ai pas l'impression d'ètre en provence, on voit et sent bien la différence quand on franchit le Var. D'autre part, je retrouve certain trait caractéristique de la Ligurie et du Piémont dans Nice, mais aussi de la France en général. Pour cela, je conseil la lecture du livre "Nice-Turin, 3 siècles de vide e commune" publié en français et italien par la région PACA et la province de Turin. Pour conclure, Nice est une ville française qui a subit des influences de la provence (surtout au Moyen-Age), de l'Italie (du XIVème au XIXème siècle), de la France ensuite et qui est pour cela plutot unique.
En ce qui concerne la langue, là aussi c'est pas facil. Officiellement, le Nissard rentre dans les langues occitanes et non pas italiennes, mais étant une ville de frontière, les différences peuvent ètre très subtiles. De plus, le tendasque était considéré une langue occitane (argument utilisé pour annexer Tende à la fin de la guerre en disant que c'était des populations françaises). Maintenant, le tendasque est classifié comme une langue ligure, donc italienne. Comme vous voyez, les choses peuvent changer en fonction des points de vue et de la période prise en question.
Infine, la géographie officielle italienne considére que Nice fait partie de la région géographique italienne et non pas de la Provence... là aussi, le débat peut ètre compliqué avec certaines personnes.
J'espère vous avoir aidé et bonne chance. Cordialement--Simone976 (d) 8 octobre 2010 à 12:04 (CEST)
Pourquoi refuser à tout prix que le Pays niçois ait une existence propre ? Ni provençal, ni italien. Il y a des traits caractéristiques communs à tout le Pays niçois que l'on ne retrouve pas ailleurs ainsi qu'un sentiment chez les Niçois conscients de leur identité, et c'est là le plus important, d'appartenir à une même communauté dans un espace géographique clairement délimité. Pourquoi au juste vouloir le rattacher à une autre région ? Pourquoi ne se pose-t-on pas la question pour la Provence ? A quelle région est-elle rattachée elle ? Et la Bretagne ? À noter ce que disait Alain Ruggiero (l'un des spécialistes reconnus de l'Histoire de Nice) : « Il est vrai qu'avec Borriglione est scellée 'l'union indissoluble de Nice à la France républicaine'. Cette union ne résulte pas de l'appartenance de Nice à la Provence, celle-ci a toujours suscité la méfiance des Niçois (...) Déjà en 1888, Lou Ficanas reprochait à Alziari de Maulaussena de laisser les "provencialisants" l'emporter sur les nissarts. » (1388, la dédition de Nice à la Savoie: actes du Colloque international de Nice (septembre 1988), Publications de la Sorbonne, 1990, p. 517). Assalit (d) 8 octobre 2010 à 13:30 (CEST)

article ou showroom ?[modifier le code]

Il semble que cet article, déjà bien chargé, soit empli de nombreuses photos qui n'ont pas ou peu d'intérêt compte tenu de leur disposition... c'est le cas par exemple de plusieurs d'entre elle en début d'article. Il va falloir un jour ou l'autre faire un vrai tri, supprimer ce qui n'apporte rien et déplacé ce qui est mal placé. Wikipédia étant une encyclopédie, les images sont là pour illustrer les textes, etc. pas le contraire Clin d'œil. --Ampon (d) 14 février 2011 à 15:31 (CET)

Comment, la place sise entre le château de Gordes et la plus belle bâtisse de ce merveilleux village est supefétatoire ? Ah, nous voilà bien. --JPS68 (d) 14 février 2011 à 17:11 (CET)
Tu veux dire la deuxième plus belle battisse ? Sourire diabolique Plus sérieusement : on pourra la remettre plus tard... mais franchement cet article est beaucoup trop surchargé de clichés qui n'apportent pas grand chose à l'article et qui on a des textes qui décrivent l'image sans rapport avec le texte ! et ce n'est pas le but d'une illustration d'encyclopédie. --Ampon (d) 14 février 2011 à 17:26 (CET)
T'inquiètes, tout ça va rentrer dans l'ordre un de ces quatre. C'est avec ce genre de pensées moroses que tu te prépares un bel ulcère quand tu auras mon âge. --JPS68 (d) 14 février 2011 à 18:34 (CET)

Côte d’Azur[modifier le code]

Bonjour, j'ai un question: Fait la Côte d'Azur (et quelque villes comme Nice, Cannes) partie de la Provence?--Sinuhe20 (d) 24 juillet 2012 à 15:10 (CEST)

Le comté de Nice ne fait plus partie de la Provence depuis la dédition au XIVe siècle. Par contre, toutes les communes des Alpes-Maritimes situées sur la rive droite du fleuve Var ont toujours été provençales. Cdlt --JPS68 (d) 24 juillet 2012 à 16:30 (CEST)
Certain allemand guides des voyages font un distinction entre une étroite et une plus large Provence. La Provence dans le sens strict semble de se terminer déjà à la ville de Toulon.--Sinuhe20 (d) 24 juillet 2012 à 19:49 (CEST)
Mais la font remonter jusqu'à Montélimar et descendre jusqu'à Aigues-Mortes. Ce sont des guides touristiques et cela n'a rien d'encyclopédique. --JPS68 (d) 25 juillet 2012 à 08:04 (CEST)

comté de nice[modifier le code]

je voudrais préciser,que le comté de nice s'est appelé"terres neuves de Provence"de 1388 à 1526,il n'a pris le nom de comté de nice qu'à partir de 1526.

C'est déjà expliqué . --Superbenjamin (d) 11 juillet 2013 à 08:35 (CEST)

comtat venaissin[modifier le code]

Il en est de même pour le comtat venaissin,qui de 1125 à 1274 s'appelait"le Marquisat de Provence",et n'a pris le nom de comtat venaissin qu'à partir de 1274 sous le regne des Papes. --77.192.157.9 (d) 10 juillet 2013 à 22:33 (CEST)Alain K-10/07/2013

Là encore, c'est dans l'article correspondant. --Superbenjamin (d) 11 juillet 2013 à 08:35 (CEST)

principauté de mondragon[modifier le code]

Et que dire de cette principauté qui fut formée au VIe siècle, et eu comme prince l'archevêque d’Arles. Mondragon fut rattachée à la France par François 1er en 1536. Quoique enclavé dans le Comtat Venaissin, Mondragon n’en fit jamais partie. --JPS68 (d) 11 juillet 2013 à 02:54 (CEST)

Et ? Quel rapport avec l'article sur la Provence ? L'article sur Mondragon c'est ici. --Superbenjamin (d) 11 juillet 2013 à 08:35 (CEST)
Allons donc, un peu d'humour Superbenjamin Mort de rire, il nous restait encore le comté de Sault, les enclaves comtadines dans les Baronnies, les enclaves dauphinoises dans le Comtat Venaissin, Bonnieux, chef-lieu de viguerie comtadine en Provence et le Gard rhodanien qui parle provençal. Relis toute la prose de cette PDD à partir du haut et tu comprendras. Cdlt --JPS68 (d) 11 juillet 2013 à 10:10 (CEST)
Ok. Cela faisait suite aux précédents commentaires, je pensais qu'il s'agit du même contributeur... --Superbenjamin (d) 11 juillet 2013 à 13:43 (CEST)

Hydrographie et Festivals[modifier le code]

Bonjour,

Les parties dédiées à l'Hydrographie et aux Festivals, ainsi que dans une moindre mesure aux vins ne sont pas du tout adaptées à un article qui porte sur la Provence dans sa totalité. On a une description de cours d'eau ou de festivals alors que chacun possède déjà son article propre… mais il n'y a par contre aucune description prise à l'échelle de la Provence : ces descriptions détaillées sont à renvoyer vers les articles respectifs au profit de la rédaction de quelque chose de plus global. --Superbenjamin | discuter | 24 septembre 2014 à 09:02 (CEST)

longueur de la cote (... km) de la Provence ?[modifier le code]

Je la cherche (jusqu' à maintenant en vain) --Neun-x (discuter) 11 août 2015 à 17:52 (CEST)

Fichier proposé à la suppression sur Commons[modifier le code]

Message déposé par NaggoBot (discuter) le 29 mars 2016 à 01:11 (CEST)

Provence-Alpes-Côte-d'Azur ( rectification)[modifier le code]

Bonjour,ce n'est pas la Drôme qui fait partie de la Région Provence-Alpes-Côte-d'Azur,mais les Hautes Alpes...

Il s'agit ici de la région historique de Provence, et non pas uniquement de la région administrative Provence-Alpes-Côte d'Azur. Le sud de la Drôme fait partie de la Provence historique, d'où son nom de Drôme provençale. --Cyril-83 (discuter) 18 juillet 2017 à 14:29 (CEST)