Dikran Daderian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un peintre
Cet article est une ébauche concernant un peintre.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dikran Daderian
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Activité

Dikran Daderian, né à Beyrouth (Liban) en 1929, est un peintre non figuratif d'origine arménienne appartenant à la nouvelle École de Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dikran Daderian poursuit ses études à Chypre à l'Institut Melkonian puis à Paris à l'École des Beaux-Arts, à l'Académie Goetz et à l'Académie de la Grande Chaumière.

Réalisant à partir de 1957 de nombreuses expositions particulières, il participe à de nombreuses expositions collectives ainsi qu'au Salon Comparaisons, au Salon des réalités nouvelles et au Salon de Mai.

Il a enseigné également à l'académie Goetz.

Expositions particulières[modifier | modifier le code]

  • 1957 : Galerie de Beaune, Paris
  • 1958 : Galerie de Beaune, Paris; Galerie Camille Renault, Puteaux
  • 1959 : Galerie Camille Renault, Puteaux
  • 1961 : Centre Culturel Français, Beyrouth
  • 1962 : Galerie Kerchache, Paris
  • 1965 : Galerie de Beaune, Paris
  • 1966 : Galerie "9" rue des Beaux-Arts, Paris
  • 1967 : Galerie Manoug, Beyrouth
  • 1968 : Galerie Michel Columb, Nantes
  • 1970 : Galerie Connaissance de l'Est, Paris
  • 1971 : Studio 27, Beyrouth
  • 1974 : Galerie Maître Albert, Paris; Centre d'Art Alex Manoukian, Beyrouth
  • 1976 : Centre d'Art Alex Manoukian, Beyrouth ; Galerie Le Vieux Moulin, Vallauris
  • 1979 : Galerie Chapon, Bordeaux
  • 1980 : Galerie Plantin Moretus, Paris
  • 1981 : Galerie Chapon, Bordeaux
  • 1983 : Galerie Chapon, Bordeaux ; Galerie Le Pantographe, Lyon
  • 1984 : Galerie Camille Renault, Puteaux
  • 1985 : Galerie Chapon, Bordeaux
  • 1987 : Galerie Carl Olsen Dannemar, Danemark
  • 1988 : Galerie l'Embellie, Montreux, Suisse
  • 1990 : Galerie du Verneur, Pont-Aven
  • 1991 : Fondation Firmin Bauby, Perpignan ; Musée Hyacinthe Rigaud, Perpignan; Musée de Saint-Lo; Galerie de Navarre, Paris
  • 1992 : Galerie du Verneur, Pont-Aven ; Galerie Leila Mordoc, Paris
  • 1993 : Centre Culturel du XIVe arrondissement, Paris
  • 1994 : Galerie Leila Mordoc, Paris
  • 1996 : Galerie Estève, Paris
  • 1997 : Fondation Taylor, Paris
  • 1999 : Galerie Médiane, Paris ; Galerie J.E. Bernard, Avignon
  • 2009 : 50 ans de création, de Zahlé à Paris, Cour 16, Paris

Musées[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Philippe d'Arschot, Daderian, souveraineté de la lumière, 1960, Edition, Paris, France, Ed. de Beaune, 12 p. ; 20 cm, français.
  • Henri Raynal, Que la voix des couleurs, dans Dikran Daderian, Paris, Galerie Camille Renault, 1984; repris dans Dikran Daderian, par Dora Vallier, Paris, 1990, Galerie de Navarre, 1990.
  • Henri Raynal, Fidélité de Dadérian, dans Dikran Dadérian, Musée des Beaux Arts, Saint-Lô, 1991.

Voir aussi[modifier | modifier le code]