Diego Tardelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tardelli.
Diego Tardelli
Diego Tardelli.jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : République populaire de Chine Shandong Luneng
Numéro 9
Biographie
Nom Diego Tardelli Martins
Nationalité Drapeau : Brésil Brésilien
Naissance (30 ans)
Lieu Santa Bárbara d'Oeste, Brésil
Taille 1,79 m
Poste Attaquant
Pied fort Droit
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2003-2005 Drapeau du Brésil São Paulo FC 71 (17)
2006 Drapeau de l'Espagne Real Betis 12 0(1)
2006 Drapeau du Brésil AD São Caetano 07 0(1)
2006-2007 Drapeau des Pays-Bas PSV Eindhoven 13 0(3)
2007 Drapeau du Brésil São Paulo FC 20 0(1)
2008 Drapeau du Brésil CR Flamengo 16 0(6)
2009-2011 Drapeau du Brésil Atletico Mineiro 40 (21)
2011-2012 Drapeau de la Russie FK Anji Makhatchkala 14 0(0)
2012-2013 Drapeau du Qatar Al-Gharafa SC 33 (22)
2013-2014 Drapeau du Brésil Atletico Mineiro 53 (25)
2015- Drapeau : République populaire de Chine Shandong Luneng 13 0(2)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2005 Drapeau : Brésil Brésil - 20 ans 02 0(0)
2009- Drapeau : Brésil Brésil 14 0(3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 7 juin 2015

Diego Tardelli Martins, né à Santa Bárbara d'Oeste le , est un joueur de football international brésilien évoluant au poste d'attaquant au Shandong Luneng.

Carrière[modifier | modifier le code]

Diego Tardelli s'est révélé au club São Paulo Futebol Clube et il est remarqué lors de la [[|]] (en) 2004, où le São Paulo FC se qualifie pour la finale, qu'il perd contre le Sport Club Corinthians Paulista.

En 2005, titulaire au sein de l'équipe, il est l'un des artisans de la conquête du titre de Champion de São Paulo de football.

La même année, le São Paulo FC remporte la Copa Libertadores en s'imposant, lors du match retour, 4 buts à 0, dont un de Diego Tardelli, devant le Clube Atlético Paranaense.

Toujours en 2005, il est sélectionné en Équipe du Brésil de football, et participe à la Coupe du monde de football des moins de 20 ans organisée aux Pays-Bas où le Brésil termine à la troisième place.

Néanmoins, la prometteuse carrière de Diego Tardelli au São Paulo FC est contrecarrée par le caractère affirmé du footballeur. Trop souvent confronté à des problèmes disciplinaires, il quitte prématurément São Paulo pour rejoindre le club du Real Betis, en Espagne.

Il reste seulement sept mois au Real Bétis puis il est prêté, en 2006, au club AD São Caetano, avec l'approbation de l'entraîneur Émerson Leão, qui le connaît pour l'avoir, auparavant, entraîné à São Paulo.

Cependant, Diego Tardelli dispute seulement sept rencontres et à peine 2 mois après son arrivée, il est prêté au club néerlandais du PSV Eindhoven, avec qui il remporte le titre de Champion des Pays-Bas en 2007.

À la fin du prêt, soit à la mi-juin 2007, il rejoint à nouveau son club d'origine, le São Paulo FC. Il n'est pas souvent titularisé mais le club est sacré Champion du Brésil.

Au début de l'année 2008, il signe avec le club de CR Flamengo, qui souhaite renforcer l'attaque de son équipe. En janvier 2009, il signe pour l'Atlético Mineiro avec lequel il réalisera un très bon parcours, l'équipe étant régulièrement dans les quatre premiers du championnat. Il finira co-meilleur "artilheiros" du championnat avec Adriano (Flamengo) inscrivant chacun 19 buts.

Après avoir joué, comme attaquant, dans les clubs de São Paulo FC, Real Betis, AD São Caetano et PSV Eindhoven, il évoluait depuis le 12 janvier 2009, au même poste, au sein de l'Atlético Mineiro avant son transfert a l'Anzhi Makhachkala (Russie), début mars 2011, pour un montant de 5M€ environ.

Le janvier 2012, il quitte la Russie pour le Qatar et le club d'Al-Gharafa SC pour 2 ans et demi[1].

Le , il est appelé pour la première fois par le sélectionneur du Brésil, Dunga, pour la rencontre amicale contre l’Estonie disputée le à Tallinn. Son beau parcours en championnat lui a permis depuis d'être régulièrement appelé en sélection nationale.

Palmarès[modifier | modifier le code]

avec le São Paulo FC
avec le PSV Eindhoven
avec le CR Flamengo
avec la sélection du Brésil
distinctions individuelles

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. De la Russie vers le Qatar, sur l'Equipe.fr du 10 janvier 2012.