Dibenzoxazépine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Dibenzoxazépine
Image illustrative de l'article Dibenzoxazépine
Image illustrative de l'article Dibenzoxazépine
Identification
Nom UICPA dibenz[b,f][1,4]oxazépine
Synonymes

gaz CR

No CAS 257-07-8
No ECHA 100.114.990
PubChem 9213
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C13H9NO
Masse molaire[1] 195,2167 ± 0,0115 g/mol
C 79,98 %, H 4,65 %, N 7,17 %, O 8,2 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La dibenzoxazépine, plus précisément la dibenz[b,f][1,4]oxazépine, également appelée gaz CR est un gaz incapacitant et un gaz lacrymogène, qui a notamment été développé par le ministère de la Défense britannique avec pour objectif de l'utiliser dans la lutte anti-émeute à la fin des années 1950 et au début des années 1960.

Un de ses dérivés est la loxapine, aux propriétés biologiques sensiblement différentes et utilisée comme antipsychotique.

Ce gaz est suspecté d'avoir été utilisé par les forces de l'ordre françaises lors des opérations d'expulsions de la Zone à Défendre de Notre-Dame-des-Landes en avril 2018[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. « Zad de Notre-Dame-des-Landes : ce lundi, les gendarmes ont démoli la charpente du Gourbi », sur reporterre.net, (consulté le 16 avril 2018)