Éthyldichloroarsine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Éthyldichloroarsine
Image illustrative de l’article Éthyldichloroarsine
Image illustrative de l’article Éthyldichloroarsine
Structure de l'éthyldichloroarsine.
Identification
Nom UICPA dichloro(éthyl)arsane[1]
Synonymes

dichloroéthylarsine, éthyldichlorarsine, arsenic dichloroéthane

No CAS 598-14-1
No ECHA 100.009.019
No CE 209-919-3
No RTECS CH3500000
PubChem 11711
InChI
Apparence liquide incolore à l'odeur fruitée irritante[1]
Propriétés chimiques
Formule brute C2H5AsCl2  [Isomères]
Masse molaire[2] 174,889 ± 0,006 g/mol
C 13,74 %, H 2,88 %, As 42,84 %, Cl 40,54 %,
Propriétés physiques
fusion −65 °C[1],[3]
ébullition 155,3 °C[4]
156 °C (décomp.)[1]
Solubilité soluble dans l'eau (hydrolyse rapide[5]), l'éthanol, le benzène et le diéthyl éther[1]
Miscibilité l'éthanol, le benzène[4]
Masse volumique 1,742 g·cm-3 à 14 °C[1],[3]
Pression de vapeur saturante 2,29 mmHg à 21,5 °C[1]
3,05 mbar à 21,5 °C[3]
Précautions
SGH[3]
SGH06 : ToxiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
H301, H331, H410,
Transport[1]
-
   1892   

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'éthyldichloroarsine (ED ou Dick en abrégé[6],[5]) ou dichloroéthylarsine est un composé organique contenant un atome d'arsenic et de formule brute C2H5AsCl2[4].

L'éthyldichloroarsine peut être obtenu en chlorant l'éthylarsénoxyde[7] :

C2H5AsO + 2HCl → C2H5AsCl2 + H2O[6].

La molécule d'éthyldichloroarsine est pyramidale avec les angles Cl-As-Cl et C-As-Cl approchant 90 °.

Ce liquide volatil incolore est un vésicant obsolète hautement toxique qui a été utilisé pendant la Première Guerre mondiale comme arme chimique[3],[8]. Il a été synthétisé pour la première fois en 1881[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h PubChem CID11711
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a b c d e et f Entrée du numéro CAS « 598-14-1 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 26 juin 2014 (JavaScript nécessaire)
  4. a b et c (en) William M. Haynes, CRC Handbook of Chemistry and Physics, vol. 97, CRC Press/Taylor and Francis, , 2652 p. (ISBN 1498754287), « Physical Constants of Organic Compounds », p. 392 (3-254).
  5. a et b (en) Thatcher, Tracy, Sextro, Rich et Ermak, Don, « Database of physical, chemical and toxicological properties of chemical and biological (CB) warfare agents for modeling airborne dispersion in and around buildings », Lawrence Berkeley National Laboratory,‎ (lire en ligne, consulté le 15 avril 2017).
  6. a b et c (en) Barbara Radke, Linda Jewell, Stuart Piketh et Jacek Namieśnik, « Arsenic-Based Warfare Agents: Production, Use, and Destruction », Critical Reviews in Environmental Science and Technology, vol. 44, no 14,‎ , p. 1525–1576 (ISSN 1064-3389, DOI 10.1080/10643389.2013.782170, lire en ligne, consulté le 15 avril 2017).
  7. « ETHYLDICHLOROARSINE » dans la base de données Hazardous Substances Data Bank consulté le 26 juin 2014.
  8. Ethyldichloroarsine sur northshore.org (archive).

Article connexe[modifier | modifier le code]