VG (agent innervant)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir VG.

VG
image illustrative de l’article VG (agent innervant)
Structure du VG
Identification
Nom UICPA 2-diéthoxyphosphorylsulfanyl-N,N-diéthyléthanamine
No CAS 78-53-5
PubChem 6542
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C10H24NO3PS
Masse molaire[1] 269,341 ± 0,016 g/mol
C 44,59 %, H 8,98 %, N 5,2 %, O 17,82 %, P 11,5 %, S 11,91 %,

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le VG, ou amiton (tetram en Russie), est un agent innervant de la série V précurseur du VX. C'est un ester de l'acide thiophosphorique qui se présente sous la forme d'un liquide incolore commercialisé dans les années 1950 comme insecticide et acaricide sous le nom d'amiton par la société ICI. C'est le tout premier composé de ce type dont la dangerosité pour les mammifères — et donc le potentiel militaire — a été publié, au milieu des années 1950[2].

Il présente une toxicité d'environ 10 % de celle du VX, équivalente à celle du sarin. Il est considéré comme trop dangereux pour être utilisé comme produit phytosanitaire mais n'est classifié qu'au tableau 2 de la Convention sur l'interdiction des armes chimiques, et non au tableau 1, plus restrictif.

Il agit comme anticholinestérase, c'est-à-dire comme inhibiteur de l'acétylcholinestérase.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) « Nerve agents », sur https://www.opcw.org/ (consulté le 15 avril 2018).