Denise de Sonneville-Bordes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bordes.
Denise de Sonneville-Bordes
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 88 ans)
GirondeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Denise de Sonneville-Bordes, née Préveraud de Sonneville le à Sonneville (Charente) et morte le à Gradignan (Gironde), est une préhistorienne française.

Parcours[modifier | modifier le code]

Denise de Sonneville-Bordes a été élève à l'École normale supérieure de jeunes filles à Sèvres. Titulaire d'un doctorat ès-Sciences, elle intégra le CNRS en tant que maître de recherche et gravit les échelons jusqu'à devenir directrice de recherche.

Elle enseigna la Préhistoire et l'Anthropologie à la faculté de Lettres et Sciences humaines de Bordeaux. Elle fut responsable du laboratoire fondé par son époux, François Bordes, l'Institut de Préhistoire et de Géologie du Quaternaire.

Travaux[modifier | modifier le code]

Denise de Sonneville-Bordes a consacré l'essentiel de ses travaux à l'étude du Paléolithique supérieur d'Europe occidentale. Elle a notamment adapté à cette période l'approche typologique mise en place par François Bordes pour les industries lithiques du Paléolithique inférieur et moyen.

Publications[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Paléolithique supérieur en Périgord, Bordeaux, Delmas, 1960.
  • L'Âge de la Pierre, Paris, PUF, collection Que sais-je ?, 1965.
  • La Préhistoire moderne, Périgueux, Fanlac, 1967.

Articles[modifier | modifier le code]

  • Bordes, F. et Sonneville-Bordes, D. de (1970) - « The significance of variability within Palaeolithic assemblages », World Archaeology, vol. 2, n° 1, pp. 61-73.
  • Bordes, F., Rigaud, J.-Ph. et Sonnevilles-Bordes, D. de (1972) - « Des buts, problèmes et limites de l'archéologie paléolithique », Quaternaria, XVI, pp. 15-34.
  • Sonneville-Bordes, D. de et Perrot, J. (1953) - « Essai d'adaptation des méthodes statistiques au Paléolithique supérieur. Premiers résultats », Bulletin de la Société Préhistorique Française, t. 50, pp. 323-333.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Julia Rousseau-Laroque, « Nécrologie - Denise de Sonneville-Bordes (1920-2008) », Bulletin de la Société préhistorique française, t. 106, no 3,‎ , p. 619-628 (lire en ligne, consulté le 17 mars 2019).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]