Dazaifu Tenman-gū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dazaifu Tenman-gū
20100719 Dazaifu Tenmangu Shrine 3328.jpg
Nom originel
太宰府天満宮Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Localité
Coordonnées
Culte
Type
Religion
Tenjin faith (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dédié à
Architecture
Style
Histoire
Fondateur
Fondation
Patrimonialité
Sites web

Le Dazaifu Tenman-gū (太宰府天満宮?) est un sanctuaire shinto situé à Dazaifu, préfecture de Fukuoka au Japon, construit sur la tombe de Sugawara no Michizane. C'est un des principaux sanctuaires dédiés à Tenjin, forme déifiée de Michizane.

L'enceinte du sanctuaire s'étend sur plus de 12 km2 et comprend plusieurs bâtiments. Son honden, ou sanctuaire principal, a été construit par Yasuyuki Umasake en 905, deux ans après la mort de Michizane. Un bâtiment plus grand est construit en 919 par le clan Fujiwara mais il est détruit dans un incendie lors d'une guerre civile. Le sanctuaire de style Momoyama que découvrent aujourd'hui les visiteurs date de 1591 et est un bien culturel important du Japon[1]. Le site contient aussi deux étangs, un pont et une maison du trésor[2].

Outre le sanctuaire principal consacré à Tenjin[3], il y a des sanctuaires auxiliaires de beaucoup d'autres kamis[4]. Le honden auxiliaire est classé Bien culturel important du Japon[5].

Le sanctuaire est aussi renommé pour ses 6 000 ume représentant cent soixante-sept variétés. Un arbre appelé Tobiume, se trouve directement à droite du honden. La légende veut que, après le départ de Michizane de Kyoto pour l'exil, il éprouvait tant de nostalgie pour cet arbre que celui-ci a été déraciné et porté à Dazaifu Tenman-gū[6].

Biens culturels[modifier | modifier le code]

Le hōmotsuden, le pavillon du Trésor, abrite des objets dont[7] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Database of Registered National Cultural Properties »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).
  2. (en) « Explore the Grounds: What to See at the Shrine », sur www.dazaifutenmangu.or.jp (consulté le 19 novembre 2019).
  3. « Dazaifu Tenman-gû, le sanctuaire du poète », sur www.vivrelejapon.com (consulté le 19 novembre 2019).
  4. (en) « Nearby Attractions », sur www.dazaifutenmangu.or.jp (consulté le 19 novembre 2019).
  5. « Database of Registered National Cultural Assets »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).
  6. (en) « Nature and the Seasons », sur www.dazaifutenmangu.or.jp (consulté le 19 novembre 2019).
  7. (en) « Art: Dazaifu Tenmangu, A Sanctuary for Culture and the Arts », sur www.dazaifutenmangu.or.jp (consulté le 19 novembre 2019).
  8. « Database of Registered National Cultural Properties »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).
  9. (ja) « National Treasures: Tenjin », sur www.kyuhaku.jp (consulté le 19 novembre 2019).
  10. « Database of Registered National Cultural Properties »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).
  11. « Database of Registered National Cultural Properties »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).
  12. « Database of Registered National Cultural Properties »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).
  13. « Database of Registered National Cultural Properties »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Agence pour les Affaires culturelles (consulté le 31 mars 2011).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]