Fushimi Inari-taisha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fushimi Inari-taisha
Image illustrative de l'article Fushimi Inari-taisha
Allée de torii - Sanctuaire Fushimi Inari, Kyoto
Présentation
Nom local 伏見稲荷大社
Culte shinto
Géographie
Pays Japon
Ville Kyoto
Coordonnées 34° 58′ 02″ N 135° 46′ 22″ E / 34.967222, 135.77277834° 58′ 02″ Nord 135° 46′ 22″ Est / 34.967222, 135.772778  

Géolocalisation sur la carte : Japon

(Voir situation sur carte : Japon)
Fushimi Inari-taisha

Géolocalisation sur la carte : Kyoto

(Voir situation sur carte : Kyoto)
Fushimi Inari-taisha

Fushimi Inari taisha (伏見稲荷大社?) est un sanctuaire shinto fondé en 711 et dédié aux divinités de l'agriculture et plus particulièrement au kami Inari. Il se situe à Fushimi-ku à Kyoto au Japon.

Ce sanctuaire est surtout connu pour ses milliers de torii vermillon formant un chemin sur la colline sur laquelle le temple est construit[1]. Ces torii sont pour la plupart des dons faits par des particuliers, des familles ou des entreprises à Inari. Le nom des donateurs figure souvent sur les montants du torii[1]. Le coût d’un torii valait en 2015 entre 175 000 et 1 320 000 yens (entre 1 400 et 10 400 euros)[1].

Le kami Inari représente le protecteur des céréales, plus particulièrement du riz et il a été ainsi historiquement associé avec la richesse, ce qui peut expliquer la présence de ces milliers de torii.

La superficie totale du sanctuaire est 870 000 m²[1]. En 2015, on estimait que 2,7 millions de personnes venaient chaque année y faire leur première prière de l’année (appelée hatsumōde)[1].

Le sanctuaire apparaît dans le film Mémoires d'une Geisha sorti en 2005.

Torii du sanctuaire d'Inari, et lanterne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Le Fushimi Inari à Kyoto : un sanctuaire prisé par les touristes, Nippon.com, le 17 février 2015

Sur les autres projets Wikimedia :