Daria Colonna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Daria Colonna
Naissance
Montréal,Drapeau du Canada Canada
Activité principale
Formation
Auteur
Langue d’écriture Français

Daria Colonna est une poète québécoise née le , à Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle détient une maîtrise en recherche et création littéraire de l'Université du Québec à Montréal[1].

Elle a cofondé les éditions de la Tournure en 2013[1], une coopérative sans but lucratif qui se veut « un modèle éditorial pluriel et patient »[2]. Elle y a publié son premier recueil en 2015, Nous verrons brûler nos demeures[3].

Outre ses publications, elle a participé au Marché de la poésie à Paris en 2018[4] et au Festival du Jamais Lu à Montréal en 2019[5]; sa contribution à ce dernier a fait également l'objet de la publication collective Et si on s'éteignait demain dirigée par Marie-Élaine Guay, publié chez Del Busso en 2019[6]. Elle a participé aussi au Festival acadien de poésie en 2019[7] et au Festival de la poésie de Montréal en 2020[8].

Son second recueil de poésie Ne faites pas honte à votre siècle, publié en 2017 chez Poètes de brousse, fut finaliste pour le Prix des libraires du Québec[9] et le Prix du Gouverneur-général[10] en 2018.

Cette œuvre fut réinvestie par l'installation vidéo Poésie et thé au Centre Phi à Montréal à l'hiver 2019[11] et par la performance Ne faites pas honte à votre siècle: Immergez à la Société littéraire de Laval à l'été 2019[12].

Elle fut également adjointe à la rédaction au sein du comité d'administration de la revue culturelle québécoise Spirale de 2014 à 2017.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Daria Colonna », sur Éditions Poètes de brousse (consulté le )
  2. « À propos, Les éditions de la Tournure », sur latournure.org (consulté le )
  3. a et b « Nous verrons brûler nos demeures », sur latournure.org (consulté le )
  4. « Présence massive de poètes québécois au Marché de la poésie à Paris », sur Le Devoir (consulté le )
  5. « Jamais Lu » (consulté le )
  6. a et b « Et si on s'éteignait demain? | Del Busso Éditeur » (consulté le )
  7. « Festival acadien de poésie: le vin, la résistance et la diversité à l’honneur », sur Acadie Nouvelle, (consulté le )
  8. « Le Festival de la poésie de Montréal dans votre écran | Revue Les libraires », Revue Les libraires,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. a et b Les Libraires, « Finalistes du Prix des libraires 2018 | Thématique | Livres | Leslibraires.ca », sur www.leslibraires.ca (consulté le )
  10. a et b « Lumière sur les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général », sur Le Devoir (consulté le )
  11. « Poésie et thé au Centre Phi », sur Centre Phi | Tous les lieux de l'art (consulté le )
  12. Amélie Pineault, « Ne faites pas honte à votre siècle: immergez », Entrevous,‎ , p. 56-58 (lire en ligne)
  13. a et b « Ne faites pas honte à votre siècle », sur Éditions Poètes de brousse (consulté le )
  14. « Ne faites pas honte à votre siècle », sur cap.banq.qc.ca (consulté le )