Dagmar Neubauer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Neubauer.

Dagmar Neubauer
Image illustrative de l’article Dagmar Neubauer
Dagmar Neubauer (à gauche) félicitée par Bärbel Wöckel en 1982.
Informations
Disciplines 400 m
Période d'activité Années 1980
Nationalité Est-allemande puis Allemande
Naissance (57 ans)
Lieu Suhl
Taille 1,70 m
Club FC Rot-Weiss Erfurt
Entraîneur Eberhard König
Records
Ancienne détentrice du record du monde du relais 4 × 400 mètres (1984-1988).
Palmarès
Jeux olympiques 0 0 1
Championnats du monde 2 0 0
Championnats d'Europe 1 0 0

Dagmar Neubauer, née Rübsam le à Suhl, est une athlète allemande spécialiste du 400 m. Concourant pour la République démocratique allemande dans les années 1980, elle s'est illustrée en remportant notamment deux titres mondiaux dans l'épreuve du relais 4 × 400 m.

Carrière sportive[modifier | modifier le code]

En 1982, Dagmar Rübsam remporte sa première médaille lors d'un championnat international en prenant la 2e place du 400 m des Championnats d'Europe en salle de Turin. Durant l'été, elle se classe 6e du 400 mètres des Championnats d'Europe d'Athènes, mais remporte l'épreuve du relais 4 × 400 m avec ses coéquipières Kirsten Siemon, Sabine Busch et Marita Koch, en établissant un nouveau record du monde en 3 min 19 s 04. L'année suivante, Dagmar Rübsam-Neubauer fait partie du relais 4 × 400 m médaillé d'or des Championnats du monde 1983 d'Helsinki. Elle termine par ailleurs 7e de la finale du 400 m.

Elle établit les meilleures performances de sa carrière durant la saison 1984 : 50 s 40 lors du meeting en salle de Vienne, le , et 48 s 58 lors de la réunion en plein air d'Erfurt le . Lors de la même soirée, elle améliore avec l'équipe de RDA le record du monde du relais 4 × 400 m en 3 min 15 s 92[1]. Neubauer ne participe pas aux Jeux olympiques d'été de 1984 en raison du boycott décidé par les autorités d'Allemagne de l'Est. Elle remporte en 1985 une nouvelle médaille d'argent sur 400 m à l'occasion des Championnats d'Europe en salle d'Athènes où elle se voit devancée de 5 centièmes de seconde par sa compatriote Sabine Busch.

Sélectionnée dans l'équipe est-allemande pour les Championnats du monde 1987, Dagmar Neubauer remporte une nouvelle fois la finale du relais 4 × 400 m, associée à Kirsten Emmelmann, Petra Schersing et Sabine Busch, devançant avec le temps de 3 min 18 s 63 l'URSS et les États-Unis. Alignée également en individuel, elle est éliminée en demi-finale du 400 m. Elle obtient les dernières médailles de sa carrière durant l'année 1988 : troisième du 400 m des Championnats d'Europe « indoor » de Budapest, l'Est-allemande obtient la médaille de bronze du relais 4 × 400 m des Jeux olympiques de Séoul.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve
1982 Championnats d'Europe en salle Turin 2e 400 m
Championnats d'Europe Athènes 1re Relais 4 × 400 m
1983 Championnats du monde Helsinki 1re Relais 4 × 400 m
1985 Championnats d'Europe en salle Athènes 2e 400 m
1987 Championnats du monde Rome 1re Relais 4 × 400 m
1988 Championnats d'Europe en salle Budapest 3e 400 m
Jeux olympiques Séoul 3e Relais 4 × 400 m

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Progression du record du monde du relais 4x400 m, athletix.org, consulté le 13 avril 2009