D'art d'art !

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis D'art d'art)

D'art d'art !

Genre Arts plastiques
Périodicité Hebdomadaire
Création Tim Newman
Natalie Boels-Kugel
Réalisation Fabrice Hourlier
Bruce Lassaux
Fabrice Michelin
Scénario Frédéric Taddeï
Marie Taddeï
Présentation Adèle Van Reeth (2018-2020)
Ancienne présentation Frédéric Taddeï (2002-2018)
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Nombre de saisons 18
Production
Durée min 15 s à min
Production exécutive Fouzia Chafai-Kechkech
Société de production Froggies Media (2002-2019)
D18 (2019-2020)
Diffusion
Diffusion France 2
TV5 Monde
Date de première diffusion
Date de dernière diffusion
Statut Fin annoncée
Public conseillé Tout public
Site web https://www.france.tv/france-2/d-art-d-art/

D'art d'art !, stylisé d'Art d'Art !, est une émission de télévision consacrée aux arts plastiques diffusée sur France 2 entre 2002 et 2020, présentée par Frédéric Taddeï jusqu'en 2018 puis par Adèle Van Reeth. Chaque numéro raconte l'histoire d'une œuvre d'art en min 15 s à min.

Production[modifier | modifier le code]

Sur une idée originale de Tim Newman et de Natalie Boels-Kugel, l'émission est produite par la société Froggies Media.

Les textes sont coécrits par l'animateur et sa sœur Marie-Isabelle. Quant aux œuvres, elles sont sélectionnées par Natalie Boels-Kugel.

Diffusion[modifier | modifier le code]

En 2010, l'émission est diffusée le lundi à 21 h et rediffusée le vendredi à 23 h. En 2014, l'émission est diffusée le dimanche vers 20 h 50.

Elle est également diffusée en Belgique, au Luxembourg et sur TV5.

En 2021, lors du lancement de la chaîne Culturebox sur le canal 19, l’émission est rediffusée deux fois par jour vers h et à 12 h toute la semaine.

Audience[modifier | modifier le code]

Le programme court réunit plus de 6 millions de téléspectateurs[Quand ?].

Histoire[modifier | modifier le code]

L'émission est créée en 2002.

Chaque soir de la semaine du au , pour fêter les 15 ans du programme court, les célébrités François-Xavier Demaison, Agnès Varda, Julie Gayet, Jean-Paul Rouve et Louane remplacent, le temps d'une soirée, Frédéric Taddeï.

À partir de 2018, l'émission est présentée par Adèle Van Reeth[1]

En est annoncée[2] la suppression de l'émission pour la fin de l'année, après 18 années de diffusion. Le , elle est ainsi remplacée par Oh ! AfricArt, un nouveau programme court consacré à l'art contemporain africain et présenté par Élizabeth Tchoungui[3]. Début , Oh ! AfricArt est à son tour remplacée par Ouh là l'art !, un programme court également présenté par Élizabeth Tchoungui[4].

Générique[modifier | modifier le code]

Le générique de l'émission met en scène une succession de tableaux célèbres :

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

Plusieurs livres adaptés de l'émission ont été publiés aux éditions du Chêne :

ainsi que des livres pour enfants :

et des livres de coloriage et d'activités artistiques :

  • Faites votre "D'art d'art" ! : Cahier d'activités artistiques (ill. Delphine Cauly), Paris, Chêne, , 128 p. (ISBN 978-2-8123-1011-9) ;
  • Cahier de coloriages : D'Art d'Art ! (ill. Mustapha Oucherif), Paris, Chêne, , 95 p. (ISBN 978-2-8123-1241-0).

Jeu de plateau[modifier | modifier le code]

Un jeu de plateau[5] a été édité. Les joueurs sont des conservateurs de musée qui doivent parvenir à la plus grande notoriété possible en achetant des d’œuvres d’art pour les collections de leur musée, à la manière d’un Monopoly.

Agenda[modifier | modifier le code]

Un agenda publié par les éditions du Chêne, avec un calendrier illustré par des photos et textes extraits des deux tomes du livre d'Art d'Art !.

Critique[modifier | modifier le code]

En 2009, Jean-Bernard Cheymol et Sylvain Louradour reprochent à l'émission de « créer un contexte favorable à la publicité » par la « confusion des genres »[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Bernard Cheymol, « Stratégies de la brièveté médiatique, dans le cas d'une émission brève sur l'art, D'art d'art », dans Les Mises en scène du discours médiatique (colloque international à l'Université Laval de Québec, ) (lire en ligne).
  • Jean-Bernard Cheymol et Sylvain Louradour, « Créer un contexte favorable à la publicité télévisée : Le rôle de la confusion des genres dans D'art d'art », Les Cahiers du CIRCAV, L'Harmattan, no 20 « La publicité d'aujourd'hui : Discours, formes et pratiques »,‎ , p. 95–110 (ISBN 978-2-296-09275-4, HAL halshs-00460929, lire en ligne).
  • Jean-Bernard Cheymol (sous la dir. de Marie-Dominique Popelard), De la brieveté dans les émissions télévisuelles courtes sur les arts plastiques (thèse de doctorat en sciences de l'information et de la communication à Paris 3, dans le cadre de l'école doctorale Arts et médias, en partenariat avec le laboratoire Communication, information, médias), (SUDOC 177838027, résumé).
    La thèse s'intéresse principalement à D'art d'art ! et Suivez l'artiste.
  • Jean-Bernard Cheymol (préf. Guy Lochard), La Brièveté télévisuelle : Le cas des émissions sur les arts plastiques (texte remanié de la thèse de 2009), Paris, L'Harmattan, coll. « Communication et Civilisation », , 236 p. (ISBN 978-2-296-13908-4).
  • Jean-Bernard Cheymol, « La brièveté dans la forme courte : D'art d'art sur France 2 », dans Sylvie Périneau (dir.), Les formes brèves audiovisuelles : Des interludes aux productions web (journée d'étude internationale à Limoges, le ), Paris, CNRS Éditions, , 222 p. (ISBN 978-2-271-07201-6, DOI 10.4000/books.editionscnrs.17954, HAL hal-01806255), p. 141–153.
  • Domitille du Bot (sous la dir. de Patrice Flichy), D'art d'art : De la culture légitime à la télévision, étude de l’émission et de sa réception (master 2 ERIC, spécialité Communication des entreprises et des institutions), Université Paris-Est-Marne-la-Vallée, (lire en ligne).

Liens externes[modifier | modifier le code]