Constitution du Liban

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Politique au Liban
Image illustrative de l'article Constitution du Liban

La Constitution du Liban a été adoptée le et modifiée à la suite de l'Accord de Taëf signé le .

Elle prévoit un système multiconfessionel au Liban. Ainsi, par exemple, tous les sièges du parlement sont réservés en fonction des confessions et des régions ; de plus, le système de la Troïka[1] est mis en place pour que le contrôle du pays soit fait par trois dirigeants issus des trois confessions majoritaires du Liban : président maronite, premier ministre sunnite et président de l'assemblée chiite.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Système de la Troïka

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :