Liste des comtes de Hollande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Comte de Hollande)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Sur les autres projets Wikimedia :

Les premiers seigneurs de Hollande portaient le titre de comte de Frise occidentale et encore avant de comte de Kennemerland. Ce n'est qu'avec Thierry Ier qu’apparaît le titre de comte de Frise occidentale puis avec Thierry V qu'apparaît le titre de comte de Hollande.

Gerulfing[modifier | modifier le code]

Comtes en Frise occidentale[modifier | modifier le code]

Comtes de Hollande[modifier | modifier le code]

  • 1061-1091 : Thierry V (1052 † 1091), fils du précédent, d'abord sous la régence de Robert le Frison, prend le titre de comte de Hollande
    marié à Othelinde (v. 1054 † 1124), probablement de Saxe

En 1076, Robert le Frison céda à son beau-fils Thierry V de Hollande les îles méridionales de la Zélande, qui désormais constituèrent pour les comtes de Hollande un arrière-fief qu'ils relevaient de la Flandre. En échange, le comte récupéra le pays de Waes.

Armes des comtes de Hollande: d'or au lion de gueules armé et lampassé d'azur.

Après Jean Ier, les comtes de Hainaut héritent du comté de Hollande et de Zélande.

Maison d'Avesnes[modifier | modifier le code]

Hainaut moderne: Écartelé: en 1 et 4 d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, qui est de Flandre; en 2 et 3 d'or au lion de gueules armé et lampassé d'azur, qui est de Hollande.

Maison de Bavière (Wittelsbach)[modifier | modifier le code]

Écartelé: en 1 et 4 fuselé en bande d'azur et d'argent, qui est de Bavière; et en 2 et 3 contre-écartelé de Flandre et de Hollande, qui est de Hainaut.

Son fils Guillaume lui disputa les comtés de Hollande et de Zélande qu'elle lui abandonna en 1354.

Elle reconnut en 1428 Philippe le Bon comme héritier de ses domaines, qu'elle lui abandonna formellement en 1433.

Maison de Bourgogne (Maison capétienne de Valois)[modifier | modifier le code]

Armes de Philippe le Bon et de Charles le Téméraire: Écartelé: en 1 et 4 d'azur semé de fleurs de lys d'or, à la bordure componée d'argent et de gueules, qui est de Touraine (premier apanage du duc de Bourgogne Philippe le Hardi); en 2 parti, à dextre bandé d'or et d'azur de six pièces, à la bordure de gueules, qui est de Bourgogne, et à senestre de sable au lion d'or armé et lampassé de gueules, qui est de Brabant; en 3 parti: à dextre de Bourgogne, et à senestre d'argent au lion de gueules à la queue fourchée passée en sautoir, armé, lampassé et couronné d'or, qui est de Limbourg; sur le tout d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, qui est de Flandre (les armes de Hollande n'apparaissent plus sur cet écu, même pas comme composant de celles de Hainaut).

Maison de Habsbourg[modifier | modifier le code]