Kennemerland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le Kennemerland est au Moyen Âge un territoire en Frise occidentale (sous l'Empire carolingien) et plus tard un comté de Hollande. Aujourd'hui, ce sont trois régions informelles des Pays-Bas (Kennemerland septentrional, central et méridional) et 18 communes, près de la côte de la mer du Nord dans la province de Hollande-Septentrionale, qui subissent du territoire.

Nom et délimitation[modifier | modifier le code]

Le nom Kennemerland vient de Kennehim ou Kinnin, maintenant « Kinheim », un comté côtier. L'origine du nom est discutée. Il est établi que le Kennemerland est à son origine plus au sud que le territoire désigné sous ce nom de nos jours. La limite septentrionale est plus ou moins perdue à la suite de discussions entre la Frise occidentale et la Hollande au Moyen Âge. Certains la situent sur l'embouchure de l'IJ, entre Heemskerk et Castricum, d'autres situent la limite plus au nord, incluant le territoire autour de Schoorl. Avant de devenir un territoire et comté, le Kennemerland est une division du royaume des Frisons. Avant et pendant l'époque romaine, le sud abritait les Cananefates, qui sont peut-être à l'origine du nom.

Communes des régions administratives actuelles[modifier | modifier le code]

Communes de la province de Hollande-Septentrionale, numérotées par ordre alphabétique.
Régions administratives de Hollande-Septentrionale, avec le Kennemerland en vert.

Kennemerland septentrional :

Kennemerland central :

Kennemerland méridional :

Les communes d'Alkmaar, Graft-De Rijp, Langedijk, Heerhugowaard, Schermer et Uitgeest font partie des régions administratives mais pas du territoire historique de Kennemerland. À l'origine, ces communes devaient être regroupées dans une région administrative sous le nom Ouest de la Frise Occidentale (West-Friesland-West). La province de la Hollande-Septentrionale décide cependant que ces communes devaient être regroupées avec les communes côtières et l'ensemble est nommé Kennemerland septentrional.

Au 1er janvier 2019, la commune de Haarlemmerliede en Spaarnwoude fusionne avec Haarlemmermeer, quittant ainsi administrativement le regroupement du Kennemerland.

Nature[modifier | modifier le code]

Dans la région se trouve le parc national Zuid-Kennemerland, connu pour ses paysage de dunes dans lequelles se forment quelques petits lacs (meertjes). La diversité des flore et de la faune ravit les amateurs de nature.

Source[modifier | modifier le code]