Compagnie des chemins de fer du Maroc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dès 1916, la France se considère comme dégagée de toute obligation découlant de l'accord de 1911 et commence à planifier la construction d'un vaste réseau de chemins de fer en voie normale au Maroc. Six lignes principales sont retenues, reprenant pour la plupart le tracé du réseau en voie de 60

La création de la compagnie et la construction du réseau[modifier | modifier le code]

Le réseau conçu par les services du protectorat est concédé le 21 août 1920 à la Compagnie des chemins de fer du Maroc. Il s'agit d'une société anonyme de droit français, au capital de 50 millions de francs. Parmi les principaux actionnaires, on retrouve la Compagnie générale du Maroc, la Compagnie marocaine, les compagnies ferroviaires du PLM et du PO. Si la construction de quatre des lignes ne pose pas de problèmes, celle de Kénitra à Souq Larb'a al Gharb ne verra jamais le jour, quant à celle de Fès à Oujda, elle sera longtemps retardée par les opérations militaires autour de Taza. De même, des soucis d'urbanisme vont longtemps retarder la jonction des sections de Casablanca et de Rabat.

Détail des ouvertures à l'exploitation :

  • Ligne de Casablanca à Marrakech et embranchement sur Safi :
Date section longueur
14/06/1925 Casablanca-Sidi el Aïdi 58,0 km
14/06/1925 Sidi el Aïdi-Settat 15,0 km
14/06/1925 Settat-Mechra Ben Abbou 45,0 km.
7/11/1928 Mechra Ben Abbou-Marrakech 129,0 km.
23/11/1932 Benguérir-Youssoufia 59,0 km.
7/05/1936 Youssoufia-Safi 83,0 km.
  • Ligne de Casablaca à Sidi Kacem (Petitjean)
Date Section Longueur
21/04/1925 Casablanca-Rabat 86,0 km.
5/04/1923 Rabat-Salé 11,0 km.
5/04/1923 Salé-Kénitra 32,0 km.
5/04/1923 Kénitra-Sidi Kacem 85,0 km.