Communauté d'agglomération de Fréjus Saint-Raphaël

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Logo de la COmmunauté d'Agglomération
Communauté d'agglomération de Fréjus Saint-Raphaël
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département Var
Forme communauté d'agglomération
Siège Saint-Raphaël
Communes 2
Date de création
Date de disparition
Code SIREN 248300097
Démographie
Population 87 820 hab. (2008)
Densité 458 hab./km2
Géographie
Superficie 191,86 km2
Liens
Fiche Banatic Données en ligne

La communauté d'agglomération de Fréjus Saint-Raphaël est une ancienne communauté d'agglomération française, située dans le département du Var. Elle était composée des villes de Fréjus et de Saint-Raphaël et leurs maires respectifs Elie Brun et Georges Ginesta

Compétences[modifier | modifier le code]

Ses compétences étaient principalement liées à l'organisation de la vie entre les deux villes en simplifiant l'accès à la culture, aux sports, aux commerces. Pour cela de nombreux édifices ont été créés et de nombreuses collaborations et organisations territoriales ont vu le jour.

Historique[modifier | modifier le code]

Elle a été créée le [1]. C'était la première Communauté d'Agglomérations de France qui réunissait Fréjus et Saint-Raphaël, deux villes soeures et qui avaient (à l'époque) le même point de vue politique et le même intérêt de développement. Pour que les deux villes soient sur un pied d'égalité elles avaient le même nombre de conseillers au Conseil d'Administration.

La Communauté d'agglomération a participé à la création des bâtiments culturels importants des deux villes : Le Théâtre Le Forum, Le Palais des Sports ainsi que le Technoparc Epsilon I et La Palud ainsi que de nombreux autres projets.

Elle a développé plusieurs réseaux liant les deux villes : le réseau de bus Agglobus, le réseau culturel Aggloscènes qui existent toujours.

Ses présidents ont été à tour de rôle Georges Ginesta et Elie Brun

Elle est dissoute le et fusionne avec la communauté de communes Pays Mer Estérel pour former la communauté d'agglomération Var Estérel Méditerranée[2] avec les villes de Roquebrune-sur-Argens, Puget-sur-Argens et Les Adrets de l'Estérel. Son siège reste le même et son conseil d'administration a été agrandi pour inclure les nouvelles villes.

Budget et fiscalité[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche Banatic de la CA de Fréjus - Saint Raphaël
  2. Préfecture du Var, Arrêté préfectoral n° 20/2012 portant création de la communauté d'agglomération Var Estérel Méditerranée issue de la fusion de la communauté d'agglomération de Fréjus Saint-Raphaël et de la communauté de communes Pays Mer Estérel avec extension à la commune des Adrets de l'Estérel., Toulon, (lire en ligne), p. 39